• Accueil
  • > Recherche : infusion sarriette

Résultats de votre recherche

INFECTIONS URINAIRES : VOS HUILES ESSENTIELLES

Posté par eurekasophie le 11 juin 2010

 

 

LA CYSTITE EST LA PLUS CONNUE, MAIS D’AUTRES INFECTIONS PEUVENT S’EN PRENDRE

 

À NOTRE SYSTÈME URINAIRE.

 

CERTAINES HUILES ESSENTIELLES, AUX PROPRIÉTÉS ANTIBACTÉRIENNES SPÉCIFIQUES,

 

SONT REMARQUABLEMENT EFFICACES POUR LES SOIGNER .

 

 

 

VOS HUILES ESSENTIELLES………………

 

LE SANTAL 

 

Hebergement d'images

C’est l’huile essentielle anti-infection urinaire parfaite à appliquer sur la peau. Elle décongestionne rapidement le petit bassin. Quel soulagement !  On peut l’utiliser pure sans risque, à raison de 2 gouttes par application. Cependant, si vous avez la peau sensible, mélangez 3 gouttes de santal à 3 gouttes d’huile végétal pour votre massage.

 

LA SARRIETTE

 

Hebergement d'images

 

Extrêmement anti-infectieuse, notamment contre les affections urinaires ( cystite pour les femmes, urétrite ou inflammation de la prostate pour les hommes) , elle est également anti-candidose. Or la candidose est souvent impliquée dans les infections urinaires à répétition. Une fois n’est pas coutume, nous ajoutons donc une huile essentielle à prendre par voie orale. En effet, le santal est efficace en massages, mais pour venir à bout des bactéries urinaires, l’usage de la sarriette par voie interne est indispensable.

Versez 1 goutte de sarriette dans une c. à c. d’huile d’olive et avalez 4 fois par jour, pendant 5 jours. Si les douleurs ne cèdent pas très rapidement, vous devrez rajouter des capsules d’origan, huile essentielle puissamment antibiotique ( en pharmacie ).

 

VOTRE MASSAGE

 

Massez 5 fois par jour le bas ventre avec 2 gouttes pures de santal ( ou avec votre mélange santal + huile végétale ) , pendant 5 jours.

 

CONSEILS 

  Buvez de grande quantités d’eau, en alternant avec des infusions de busserole et de queues de cerise, au moins 2 litres par jour : il faut laver, éliminer les germes dutractus urinaire. Plus vous urinez, plus vous évacuez de germes.

 

Si vous êtes sujette aux cystites à répétition, vous pouvez boire chaque jour un grand verre de jus de cranberry. Attention : achetez-le en boutique diététique, le moins sucré possible.

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | Pas de Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

LES BAINS

Posté par eurekasophie le 1 juillet 2009

bain1.gif                                                                                                                                        bain3.gif

 

 

decobain.gifAVERTISSEMENTdecobain.gif
Les préparations de plantes médicinales de ce site sont données pour information, en cas de doute consultez votre médecin.

flurlines.gif

Un bain se prépare en deux temps : tout d’abord, l’infusion ou la décoction concentrée de la plante dans 3 ou 4 litres d’eau, puis le tamisage de cette préparation, qui sera versée dans le bain au moment de l’emploi. Pour un bain complet d’adulte, 500 g de plantes sont nécessaires, 250 g pour un grand enfant.

 

flurlines.gif

 

Bain sédatif

 


Infusion de fleurs d’aubépine, de fleurs de grande camomille, de feuilles de cognassier, de feuilles de mauve, de feuilles de mélisse, de feuilles de noyer, de sarriette vivace en fleur, de fleurs de tilleul, de plante entière de valériane.

 

flurlines.gif

 

Bain révulsif

 


500 g pour un bain général ou 150 g pour un bain local de farine de graines de moutarde délayée dans l’eau froide ; à ajouter au bain.

 

flurlines.gif

 

Bain rééquilibrant nerveux

 


Infusion d’angélique, 200 g de plante entière pour un bain de 5 mn Infusion de fleurs et de feuilles de myrte, excellent après un grand ébranlement nerveux, une chute, un accident.

 

flurlines.gif

 

Bain stimulant tonique

 


Infusion de plante entière : de lavande, de menthe, de romarin, de sauge, de serpolet

 

Bain mélangé: lavande, 185 g, menthe, 125 g, romarin, 185 g, serpolet, 125 g.

 

flurlines.gif

 

decobain.gifBain d’hiver, antibronchitedecobain.gif

 

 

 

Infusion : de feuilles d’eucalyptus, de bourgeons de pin sylvestre, de bourgeons de sapin, de plante entière de thym.

 

flurlines.gif

 

Bain anticellulitique

 


Décoction de feuilles de lierre grimpant fraîches : bouillir doucement à couvert dans 3 litres d’eau pendant 2 h, passer, verser dans le bain.

 

flurlines.gif

 

Bain tonique musculaire

 


Décoction de bruyère, plante entière.

 

flurlines.gif

 

Bain antirhumastismal

 


Bain complet de décoction de rhizome de fougère mâle ; ou bain local en cas de goutte.
Bain complet composé de majolaine, 150 g, serpolet, 150 g, sauge, 150g.

 

flurlines.gif

 

Bain antirachitique et fortifiant

 


Infusion de fleurs de grande camomille
Infusion de majolaine, plante entière.
Décoction d’écorce de chêne
Décoction de laminaires
Décoction de varech vésiculeux.

 

flurlines.gif

 

Bain tonifiant pour la circulation

 


Bain complet d’achillée millefeuille, décoction concentrée de sommités fleuries, 50 g pour 1 litre d’eau, faire bouillir 10 mn, filtrer.
Bain complet de marronnier d’Inde, décoction d’écorce.
Bain de pieds, de feuilles de vigne rouge.

 

flurlines.gif

 

decobain.gifBain amaigrissantdecobain.gif

 


Bain complet de décoction de varech vésiculeux, auquel on ajoute 1 kg de sel marin Bain de saule blanc et de reine-des-prés mélangés.

 

flurlines.gif

 

Bain pour la peau

 


Tonifiant :
Infusion de sommités fleuries et de feuilles de millepertuis.

 

Antiacnéique :
Infusion de sauge.

 

Antiséborrhéique:
Bain de citron, 1,5 kg de fruits hachés pour 2 litres d’eau bouillante à verser dans l’eau du bain.

 

Assouplissant, adoucissant :
Bain : d’avoine, de blé, de son, 2 kg dans 1 sachet de mousseline.

 

Bain complet ou de pieds. Déodorant :
Décoction d’écorce de chêne Infusion : de lavande, de feuilles de noyer, de prêle des champs, de romarin, de sauge, de thym.

 

Antisudoral :
Infusion mélangée de prêle des champs et de sauge.

lignesalledebain.gifbain2.gif lignesalledebain.gif

Publié dans "B*", MON HERBIER DE SANTE | 4 Commentaires »

ASTHENIE

Posté par eurekasophie le 26 juin 2009

 

ASTHENIE FATIGUE CONVALESCENCE

gifmalade.gif

Infusions de cannelle, fenugrec, cola, quinquina, romarin, sauge, serpolet, thym, berce, fumeterre, Chardon Marie, sarriette ou pin

 

flurlines.gif

 

Bains reposants :

 

Laminaires, 250 g de plante séchée et broyée pour 1 litre d’eau bouillante, verser le tout dans un grand bain.
ou
Laurier d’Apollon, laisser macérer 48 h 350 g de baies et de feuilles dans 5 litres d’eau froide; verser en exprimant la préparation dans un bain très chaud.
ou
Pin maritime, 150 g d’aiguilles en sachet dans 3 litres d’eau, bouillir 30 mn ; verser le liquide dans un bain très chaud en pressant le sachet.
ou
Serpolet, 60 g de plante fraîche dans 2 litres d’eau bouillante, laisser refroidir en exprimant la plante, passer ; verser dans un bain chaud.

 

flurlines.gif

 

Vin de fenouil sauvage, laisser macérer pendant 2 semaines, dans 1 litre de bon vin rouge, 30g de graines, passer; 2 petits verres par jour.

 

flurlines.gif

 

Jus de prune; boire en apéritif avant chacun des deux repas.

 

flurlines.gif

 

Manger du raifort : Décoction de 30 g de racine fraîche de raifort pour 1 litre d’eau, bouillir 5 mn ; 1 tasse à chaque repas

 

flurlines.gif

 

Prendre du lichen d’Islande dans de la confiture ou graines de piloselle dans du miel; 1 fois par jour, 1 cuiller à café.

 

flurlines.gif

 

Infusion de calament, 20 g de plante fleurie pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn ; 1 tasse par jour.
ou
Infusion de coriandre, 40 g de fruits pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn; 1 tasse après chaque repas.
ou
Infusion d’églantier, 50 g de fleurs et de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn; 4 tasses par jour.
ou
Décoction de gentiane jaune, 20 g de racine pour 1 litre d’eau, bouillir 10 mn; 2 tasses par jour, loin des repas.
ou
Décoction de prunellier, 40 g de fruits pour 1 litre d’eau, bouillir 5 mn; 1 litre par jour.
ou
Infusion de véronique officinale, 20 g de sommités fleuries pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 5 mn; 1 tasse par jour.

 

flurlines.gif

 

En infusion 2 à 3 tasses par jour : 1/2 part de thym, 1 part de romarin, 1 part de chardon marie, 1 part de pin.

 

flurlines.gif

 

Usage externe : romarin, marjolaine, sauge, serpolet ou sarriette faire infuser 500 g de plante pour 4 litre d’eau à rajouter dans un bain.

 

flurlines.gif

 

Infusion de 10 fruits d’églantier écrasés pour 1/2 l d’eau froide 2 tasses par jour comme fortifiant.

 

flurlines.gif

 

Faire macérer 80g de feuilles de sauge dans 1 litre de vin pendant une semaine et filtrer. Prendre 2 cuillères à soupe de vin de sauge après chaque repas. Ce stimulant agit sur la circulation.

 

flurlines.gif

 

Infusion pour le tonus : 20 g d’aspérule odorante + 30 g de ginseng + 20 g de thym une c à c par tasse, 2 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Décoction racine de tormentille, thym, origan, romarin, ortie : 5 g de mélange par tasse, 3 fois par jour.

 

flurlines.gif

 

2 g de poudre de ginseng par jour.

 

flurlines.gif

 

4 g de poudre d’algues laminaires par jour.

 

flurlines.gif

 

Complement alimentaire : coktail de jus de fruits (abricots, argousier, prunellier, cassis, églantier …) millet (en grains, soupes, plats, gâteaux) paprika, citron, chou, myrtille, pollen de fleurs, jus de carotte.

 

flurlines.gif

 

Cannelle, kola, quinquina, angélique : Laisser macérer 50 g de mélange dans un litre de vin rouge, boire 1/2 verre avant les repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion de romarin, ortie, maté, primevère, kola : 5 g par tasse, 3 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Pour les membres fatigués : 200 g de racine d’ aunée en décoction à rajouter dans l’eau du bain.

 

flurlines.gif

 

SOMNOLENCE : Infusion de sarriette, calament, serpolet, menthe : 3 g de mélange par tasse, à boire après les repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion de berce, 50 g de feuilles séchées pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn; 2 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Infusion de fumeterre, 60 g de sommités fleuries séchées pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 15 mn, 3 tasses par jour, loin des repas, 1 semaine par mois pendant 3 mois.

 

flurlines.gif

 

Infusion de génépis, 1 cuiller à café de plante séchée pour 1 tasse d’eau bouillante ; 1 tasse par jour.

 

flurlines.gif

 

Poudre de gentiane jaune, 1 g (soit 1 pointe de couteau) de racine séchée pulvérisée ; absorber 1 fois par jour dans une cuiller de miel.

 

flurlines.gif

 

Infusion de laurier d’Apollon, 3 feuilles pour 1 tasse d’eau bouillante, infuser 15 mn; 2 tasses par jour loin des repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion de myosotis, 20 g de sommités fleuries séchées pour 1 litre d’eau bouillante; 3 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Infusion de sarriette vivace, 30 g de plante séchée pour 1 litre d’eau bouillante ; 2 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Poudre de fenugrec, 1 cuiller à café de poudre de semence mélangée à du miel ; 2 fois par jour.

 

flurlines.gif

 

Vin de benoîte : faire macérer 1 journée 30 g de rhizome frais dans 1 litre de vin doux naturel, filtrer ; un verre à liqueur avant les repas.

 

flurlines.gif

 

Vin de germandrée d’eau, 40 g de sommités fleuries dans 1 litre de vin bouillant, infuser 15 mn, passer, un verre à liqueur avant les repas.

 

flurlines.gif

 

Vin de sauge; faire macérer pendant 10 jours 100 g de feuilles séchées dans 1 litre de bon vin rouge, filtrer; boire un verre à liqueur après les repas.

 

flurlines.gif

 

Vin de romarin et de sauge : dans 1 pot de grès, mettre 20 g de feuilles de romarin et 20 g de feuilles de sauge, verser 1 litre de vin rouge et une cuiller à soupe de miel, chauffer au bain-marié 30 mn, laisser reposer et refroidir, filtrer; un verre à liqueur avant le repas.

 

flurlines.gif

 

Gelée riche en vitamine C de fruits d’argousier : cueillir les argouses juste mûres, cuire 20 mn à feu doux dans un peu d’eau, écraser, tamiser ou centrifuger, ajouter son poids de sucre, faire recuire en tournant 30 mn, mettre en pots, couvrir.

 

flurlines.gif

 

Gelée de fruits d’églantier: cueillir les fruits très mûrs, cuire à feu doux juste couverts d’eau pendant 30 mn, écraser, tamiser ou centrifuger, ajouter un poids égal de sucre et un jus de citron, faire recuire en tournant 30 mn, mettre en pot, couvrir.

 

flurlines.gif

 

Gelée de fruits d’ épine-vinette, égrener les fruits très mûrs, les recouvrir d’eau, les faire bouillir 20 mn, tamiser ou centrifuger, ajouter un poids égal de sucre, faire recuire en remuant jusqu’à ébullition, écraser, mettre en pots, couvrir.

 

flurlines.gif

 

Assaisonner les plats avec : du basilic, de l’estragon Faire une cure de salade : de chicorée sauvage, de pissenlit (avec les boutons) Manger des oignons hachés crus ou ayant macéré 1 h dans un peu d’huile d’olive. Manger crus : des carottes, du chou, du raifort, des tomates bien mûres, des abricots, des amandes, des figues, des fraises, des framboises, des noix, des pommes, du raisin.

 

flurlines.gif

 

Manger cuits: de l’avoine, de la betterave rouge, du blé, du céleri, des châtaignes, des lentilles, de la roquette, des salsifis des prés, du sarrasin, du soja.

 

flurlines.gif

 

Boire du jus de citron étendu de son poids d’eau.

 

flurlines.gif

 

Bains fortifiants : de marjolaine, de romarin, de sarriette vivace, de sauge, de serpolet, de thym.

 

 

 

Publié dans "A*", MON HERBIER DE SANTE | Pas de Commentaires »

CALAMENT

Posté par eurekasophie le 24 juin 2009

 

calaminthanepeta.jpg

Le calament népéta est parfois appelé sarriette népéta, scientifiquement on le désigne par calamintha nepeta, calamintha glandulosa ou officinalis, satureia calamintha et autres ; cette plante vivace pousse dans les lieux secs ou rocailleux, il appartient à la famille des labiacées.

Il peut former une touffe assez grande avec de longues tiges poilues à section carrée, parfois traînantes, qui se ramifient.
Les feuilles munies d’un petit pétiole, sont ovales, faiblement dentées ou entières.
Comme le reste de la plante, leur froissement dégage une bonne odeur de menthe.

La floraison de longue durée
, s’étale de juillet à octobre.
Les fleurs blanches ou lilas ont une corolle à lèvre supérieure assez courte et droite et une lèvre inférieure à 3 lobes dont le médian est le plus développé ; il porte souvent des taches plus sombres.

Il existe d’autres espèces de calament, toutes possèdent des propriétés médicinales, elles contiennent des huiles essentielles camphrées.

Le calament est un puissant digestif et sédatif dans les cas de nervosité. Il est aussi employé comme stimulant intellectuel.

Le calament fait partie des plantes digestives et de plaisir pour son parfum mentholé très agréable. Utilisez le pour soulager l’aérophagie, activer les digestions lentes, lutter contre le hoquet, mais surtout pour soulager les migraines d’origine digestive ou nerveuse.

Préparez le en infusion pendant 10 minutes, à raison d’une cuillerée à soupe de plantes coupées par tasse.

Prenez en une tasse après les repas, plusieurs tasses par jour en cas de migraine.

calament.jpg

 

lignetisanes1.gif                                                                                          lignetisanes1.gif

 

Publié dans "C**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 4 Commentaires »

AEROPHAGIE-BALLONNEMENTS

Posté par eurekasophie le 22 juin 2009

 

humourestomac.jpg

 

 

AÉROPHAGIE – BALLONNEMENTS


flurlines.gif

 

 

Infusion de coriandre, angélique, aneth, fenouil, marjolaine, véronique, menthe, fleurs d’oranger, verveine, anis, carvi, mélisse, ou tilleul.

 

flurlines.gif

 

Infusion de graines d’aneth, graines d’anis, graines de coriandre, graines de cumin, graines de fenouil, basilic, véronique : 5 g de mélange par tasse après les repas.

 

flurlines.gif

 

Prendre du charbon végétal après les repas.

 

flurlines.gif

 

Une ancienne recette : 50 grammes de coing + 50 grammes de persil + 50 grammes de chou broyés dans un bol avec un peu de vin. Laissez mariner. Un verre après chaque repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion pour une tasse 1/2 cuillère à café de graines de fenouil ou d’anis, 5 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Infusion pour une tasse 2 graines de cardamome écrasées, 5 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Infusion de verveine ou menthe poivrée, 5 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Décoction de centaurée, chardon béni : 5 g de mélange par tasse, 1 tasse avant les repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion de graines de badiane, graines d’anis vert, graines de carvi, graine de cumin : 5 g par tasse à boire aprés les repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion avant ou après les repas principaux de graines :
laisser infuser 10 mn dans 1 litre d’eau bouillante :
ajouter une pincée de cannelle

 

Infusion aneth odorant, 40 g
ou
d’angélique archangélique, 15 g
ou
d’anis vert, 15 g
ou
de carvi 10 g,
ou
de fenouil sauvage, 30 g

 

flurlines.gif

 

Mélanger les graines de cumin, carvi, anis vert, angélique, 5 g de chaque pour 1 litre d’eau bouillante, laisser infuser 10 mn.

 

flurlines.gif

 

Infusion 1 tasse après chacun des 2 repas, de basilic, 50 g de sommités fleuries et de tiges séchées par litre d’eau bouillante, ajouter quelques gouttes de citron.

 

flurlines.gif

 

Infusion 2 tasses par jour, de calament, 30 g de plante pour 1 litre d’eau bouillante infuser 10 mn.

 

flurlines.gif

 

Infusion 1 tasse après les repas, d’estragon, 25 g de plante pour 1 litre d’eau bouillante.

 

flurlines.gif

 

Infusion 1 tasse après chaque repas, de menthe poivrée, 10 g de fleurs et de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante.

 

flurlines.gif

 

Infusion 1 tasse après chaque repas :

 

d’oranger, 10 g de fleurs pour 1 litre d’eau bouillante,
ou
d’origan, 25 g de sommités fleuries séchées pour 1 litre d’eau bouillante
ou
de tanaisie, 50 g de sommités fleuries séchées et fragmentées pour 1 litre d’eau bouillante, couvrir et laisser infuser 10 mn
ou
de véronique officinale, 100 g de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante, laisser infuser 15 mn; 1 tasse 5 mn avant les repas

 

flurlines.gif

 

Décoction de véronique officinale, 100 g de sommités fleuries et feuilles séchées et fragmentées dans 1 litre d’eau froide, chauffer, laisser bouillir 10 mn et infuser 10 mn ; 1 tasse 20 mn avant les 2 repas.

 

flurlines.gif

 

Cendre tamisée de prêle des champs, 1 g dans 1 demi-verre d’eau ; avant les 2 repas.

 

flurlines.gif

 

Préparations à boire froides avant ou après les repas :
Décoction de réglisse, 50 g de racine séchée pour 1 litre d’eau, bouillir 5 mn et laisser macérer une nuit, filtrer ; boire 3 ou 4 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Liqueur d’anis vert, laisser macérer 1 mois dans 1 litre d’eau-de-vie 60 g de graines d’anis écrasées, 1 pincée de cannelle et 350 g de sucre, filtrer, 1 verre à liqueur après les repas.

 

flurlines.gif

 

Teinture de germandrée, laisser macérer 10 jours 10 g de sommités fleuries et de feuilles dans 100 g d’alcool à 75°, filtrer, conserver dans un flacon bien bouché, prendre 25 gouttes dans 1 demi-verre d’eau avant les 2 repas.

 

flurlines.gif

 

Boire 1 tasse après le repas :

 

Infusion de 30 g de graines ou de fruits de chaque plante ou de 30 g mélangé suivant le goût de chacun : ache, aneth odorant, anis vert, carotte sauvage, carvi, coriandre, cumin, fenouil sauvage, livèche, en lui ajoutant un fragment de zeste de citron.
ou
Infusion d’agripaume, 20 g de plante pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion d’alchémille, 30 g de plante pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion d’aurone, 30 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de balsamite, 40 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de basilic, 40 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de cuscute, 15 g de plante par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion d’estragon, 30 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion d’hysope, 20 g de sommités fleuries et de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Charbon de peuplier noir; 1 cuiller à café, 2 fois par jour
ou
Poudre de rhizome d’acore odorant séché ; 1 g dans 1 cuiller de miel après chaque repas.
ou
Infusion d’impératoire, 30 g de rhizome pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de menthe poivrée, 50 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de pimprenelle sanguisorbe, 30 g pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de sarriette vivace, 30 g pour 1 litre d’eau bouillante, infuser.
ou
10 mn Décoction de serpolet, 20 g de plante par litre d’eau, bouillir 1 mn, infuser 10 mn.
ou
Infusion de thym, 30 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de verveine odorante, 15 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.

 

flurlines.gif

 

Manger: des oignons crus, des radis, du riz complet, garnir les plats de ciboule ou de ciboulette fraîche hachée.

Publié dans "A*", MON HERBIER DE SANTE | 3 Commentaires »

ANGOISSE

Posté par eurekasophie le 22 novembre 2008

Tous les antispasmodiques et tous les calmants. Particulièrement: Ail. Aubépine. Coquelicot. Lavande. Mélisse. Oignon. Oranger. Sarriette. Sauge. Thym. Tilleul. Verveine. Violette.

Mon conseil: je vous recommande tout particulièrement la « tisane du bonheur« , que vous pouvez préparer de la façon suivante: 2 pincées de verveine, 2 pincées de menthe, 2 pincées de tilleul et 2 pincées de camomille par litre d’eau. (A volonté.)

Ou encore: infusion d’aubépine; laissez infuser une pincée de fleurs pour un bol d’eau, pendant 10 minutes, avec une figue et un pruneau.

Publié dans "A*", MON HERBIER DE SANTE | 4 Commentaires »

ARTERIOSCLEROSE

Posté par eurekasophie le 22 novembre 2008

Tous les dépuratifs. Particulièrement: Ail. Arnica. Artichaut. Aubépine. Bouleau. Bourse à pasteur. Chélidoine. Cresson. Eglantier. Fumeterre. Genêt à balais. Gui. Marjolaine. Mélisse. Moutarde. Oignon. Pissenlit. Romarin. Rose. Sarriette. Sauge. Thym. Tilleul. Violette.

Mon conseil: cure permanente d’ail, comme préventif. Lorsque la maladie est installée: bains de mains et de pieds de la composition suivante: deux grosses têtes d’ail écrasées, une poignée de fleurs d’aubépine, une poignée de feuilles de chélidoine, et une poignée de fleurs de genêt à balais, pour 2 litres d’eau. (2 bains par jour.)

En outre, complétez ces bains par des infusions répétées de marjolaine, sauge et menthe (une bonne pincée de chaque par bol).

Publié dans "A*", MON HERBIER DE SANTE | Pas de Commentaires »

ASTHME

Posté par eurekasophie le 21 novembre 2008

Tous les antispasmodiques, les amers et les aromatiqus. Particulièrement: Ail. Angélique archangélique. Anis vet. Arnica. Artichaut. Aunée. Camomille. Chardon. Chélidoine. Coquelicot. Eucalyptus. Fenouil. Lavande. Lierre terrestre. Marjolaine. Mélisse. Menthe. Moutarde. Ortie. Prunier et prunellier. Radis. Raifort. Romarin. Sapin. Sarriette. Sauge. Thym. Verveine.

Mon conseil: infusion de la composition suivante: une gousse d’ail écrasée, 2 pincées de pétales de coquelicot, 2 pincée de thym, 2 pincées de lavande, une pincée de fruits d’anis vert, par litre d’eau. (2 à 4 tasses par jour.)

Ou encore: infusion de l’un des deux mélanges suivants:

1°) thym, serpolet, romarin, verveine (une pincée de chaque).

2°) mauve, lavande, sauge, tilleul (une pincée de chaque).

Publié dans "A*", MON HERBIER DE SANTE | Pas de Commentaires »

BRONCHITE

Posté par eurekasophie le 21 novembre 2008

Tous les pectoraux. Particulièrement: Ail. Angélique archangélique. Anis vert. Aunée. Basilic. Bouillon blanc. Bourrache. Capucine. Chardon. Chou. Coquelicot. Cresson. Eucalyptus. Fenugrec. Guimauve. Laitue. Lavande. Lierre terrestre. Marjolaine. Mauve. Moutarde. Oignon. Pervenche. Prunier et prunellier. Sapin. Sarriette. Sauge. Thym. Tilleul. Verveine. Violette.

Mon conseil: infusion de la composition suivante: une pincée de sauge, une pincée de thym et une pincée d’orties, par litre d’eau. (2 à 3 tasses par jour.)

Ou encore: infusion de la composition suivante: thym, serpolet, verveine et romarin (une pincée de chaque par bol d’eau).

Publié dans "B*", MON HERBIER DE SANTE | Pas de Commentaires »

CIRCULATION DU SANG

Posté par eurekasophie le 21 novembre 2008

Contre les troubles de la circulation du sang, pensez aux cardiotoniques, aux dépuratifs, aux stimulants et aux toniques généraux. Plus particulièrement:

Ail. Alchémille. Anis vert. Arnica. Aubépine. Basilic. Bourse à  pasteur. Chardon. Fumeterre. Gentiane. Gui. Lavande. Mélisse. Menthe. Moutarde. Oignon. Pisselit. Romarin. Sarriette. Sauge. Thym. Violette.

Mon conseil: mangez beaucoup d’ail, et prenez régulièrement une infusion du mélange suivant: anis, menthe, sauge, basilic, verveine (une pincée de chaque par bold’eau).

Publié dans "C*", MON HERBIER DE SANTE | Pas de Commentaires »

123
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant