• Accueil
  • > Recherche : houblon grimpant

Résultats de votre recherche

PROPRIETES DES PLANTES MEDICINALES

Posté par eurekasophie le 28 janvier 2009

Tous les végétaux possèdent des propriétés, en plus ou moins grande quantité, scientifiquement appréciées ou non, utiles à l’homme ou à d’autres habitants de la planète. La «mauvaise herbe» n’existe pas, elle n’est mauvaise que pour certains, parfois pour un temps seulement.
Une liste, non exhaustive, de ces propriétés nous permet de prendre en considération les vertus qui, de tout temps, ont été reconnues aux «simples».

ADIPOGÈNE
Qui fait grossir
Ex : Fenugrec

AMER
Qui influence les fonctions gastriques et corrige le manque d’appétit. Utile en général avant les repas.
Ex : Absinthe – Acore – Benoîte – Camomille – Cataire – Centaurée petite – Chardon bénit – Chélidoine – Chicorée – Epine-vinette – Fumeterre – Garance – Gentiane – Germandrée – Hélianthe – Houblon – Houx – Laitue – Lichen – Lilas – Limnanthème – Marrube blanc – Ményanthe – Noyer – Patience – Pervenche – Pissenlit – Saule – Tanaisie – Véronique – Verveine officinale

ANALGESIQUE
Qui calme la douleur.
Ex : Camimille – Chanvre – Colchique – Ellébore – Ficaire – Grande cigüe – Laitue – Menthe – Pavot

ANAPHRODISIAQUE
Substance qui calme les désirs
Ex : Camphre – Grande cigüe – Houblon – Nénuphar – Saule blanc

ANTIASTHMATIQUE
Qui aide à la lutte contre les spasmes bronchiques de l’asthme.
Ex : Aigremoine – Bouillon blanc – Camomille – Coquelicot – Hysope – Lierre terrestre – Marjolaine – Millepertuis – Thym – Tussilage

ANTIDIABETIQUE
Soulage les problêmes glycémiques

Ex : Cresson – Eucalyptus – Galega – Genièvre – Mystille – Oignon – Olivier – Pervenche – Renouée – Sauge

ANTISEPTIQUE
Substance antibiotique, souvent volatile. Exerce une forte action antimicrobienne.
Ex : Ail – Airelle – Eucalyptus – Genièvre – Germandrée – Laurier – Lavande – Marjolaine – Menthe – Pin – Romarin – Salicaire – Santal – Sauge – Serpolet – Tanaisie – Thym

ANTISUDORIFIQUE
Substance qui s’oppose à la transpiration excessive.
Ex : Belladone – Camphre – Jusquiame – Sauge – Stramoine

ANTITUSSIVE
Substance expectorante. Pour calmer la toux.
Ex : Anis vert – Bourrache – Coquelicot – Guimauve – Hysope – Lierre terrestre – Marjolaine – Pâquerette – Violette

APERITIVE
Substance qui aiguise l’appétit et fortifie l’estomac.
Ex : Absinthe – Ache – Angélique – Asperge – Benoîte – Camomille – Carotte – Carvi – Cerfeuil – Chardon bénit – Chardon Marie – Chicorée sauvage – Coriandre – Cresson – Douce amère – Emine vinette – Fenouil – Fenugrec – Fragon – Fumeterre – Gentiane – Germandrée – Houblon – Marrube – Moutarde – Origan – Persil – Pervenche – Pissenlit – Poireau – Rhubarbe – Saponaire – Sauge – Véronique

APHRODISIAQUE
Qui a la réputation d’augmenter l’excitation sexuelle.
Ex : Ail – Berce – Cannelle – Chanvre – Céleri – menthe – Oignon – Romarin – Safran – Sarriette – Vanille

AROMATIQUE
Utilisée pour corriger le goût et l’odeur. En général antiseptique.
Haleine. Ex : Menthe – Sauge
Corps. Ex : Lavande

ASTRINGENTE
Substance agissant sur l’épiderme et les muqueuses, déshydrate et draine le tissu, anti-inflammatoire (diarrhée, hémorragie)
Ex : Achillée – Aigremoine – Alchemille – Aubépine – Bénoîte – Bleuet – Bourse à pasteur – Brunelle – Bruyère – Busserolle – Caille lait – Cassis – Coing – Consoude – Cyprès – Eglantier – Eucalyptus – Joubarbe – Myrtille – Ortie – Patience – Pervenche – Renouée – Rhubarbe – Thé – Thym

BALSAMIQUE
Qui contient des baumes. Odorante et parfumée, adoucit les muqueuses respiratoires.
Ex : Eucalyptus – Genévrier – Hysope – Millepertuis – Myrte – Pin – Romarin – Sauge

BECHIQUE
Expectorante : calme la toux.
Ex : Amande – Angélique – Bourrache – Consoude grande – Drosera – Eucalyptus – Grasette – Mauve – Origan – Pavot – Pouliot – Safran – Serpolet – Véronique – Violette

CARDIOTONIQUE
Substance qui accélère le rythme cardiaque et aide à l’élimination de l’eau.
Fortes – Ex : Digitale – Laurier rose – Muguet – Pomme – Romarin – Sauge – Tilleul
Moins fortes – Ex : Adonis – Aubépine – Café – Camphre – Marrube – Muguet – Reine des prés

CARMINATIVE
Substance qui agit sur les fermentations et les contractions intestinales. Aide à l’évacuation des gaz.
Ex : Ache – Ail – Aneth – Angélique – Anis – Bétoine – camomille – Carvi – Cataire – Centaurée petite – Coriandre – Cumin – Cuscute – Fenouil – Genèvrier – Hysope – Lavande – Livèche – Mélilot – Mélisse – Menthe – Oignon – Origan – Persil – Pimprenelle – Romarin – Sarriette – Sauge – Serpolet – Tanaisie – Verveine odorante

CEPHALIQUE
Qui soulage les maux de tête.
Ex : Angélique – Anis – Basilic – Chardon bénit – Chèvrefeuille – Coriandre – Lavande – Mélisse – Menthe – Serpolet – Tilleul – Valériane

CHOLAGOGUE
Substance qui stimule le foie, favorise la production de bile et aide à son élimination de la vésicule.
Ex : Aigremoine – Alkékenge – Aunée – Bouleau – Bourdaine – Bourrache – Buis – Camomille – Chélidoine – Chicorée – Cuscute – Epine vinette – Fragon – Fumeterre – Garance – Genièvre – Houblon – Lierre terrestre – Marrube – Achilée millefeuille – Pissenlit – Pouliot – Radis noir – Rhubarbe – Romarin – Saponaire – Véronique

COLLYRE
Substance qui soulage et combat les inflammations des paupières et des yeux.
Ex : Bleuet – Camomille – Cerfeuil – Chélidoine – Guimauve – Lin – Mauve – Mélilot – Persil – Plantain – Rose – Souci – Tussilage

CORDIALE
Qui stimule le cœur et active la circulation.
Ex : Angélique – Aspérule – Basilic – Chèvrefeuille – Coraindre – Lavande – Mélisse – Menthe – Sauge – Vigne

DETERSIVES
Pour nettoyer les plaies, les ulcères, et en activer la cicatrisation.
Ex : Aigremoine – Alchemille – Aunée – Bardane – Bouleau – Brunelle – Camomille – centaurée – Chèvrefeuille – Consoude – Cuscute – Douce amère – Eucalyptus – Gentiane – lavande – Marrube – Achillée millefeuille – Millepertuis – Prêle – Romarin – Ronce – Tanaisie – Tormentille

DIGESTIVES
Qui favorisent la digestion et le transit instestinal
Ex : Absinthe – Ache – Aneth – Angélique – Anis – Ambroisie – Armoise – Aspérule – Badiane – Basilic – Calament – Camomille – Canelle – Carvi – Centaurée – Chicorée sauvage – Coriandre – Cresson – Cumin – Epine vinette – Fenouil – Gentiane – Germandrée – Houblon – Hysope – Laurier – Livèche – Marrube – Mélisse – Menthe – Origan – Pouliot – Raifort – Reine des prés – Rhubarbe – Romarin – Sarriette – Sauge – Serpolet – Tanaisie – Thym – Véronique – Verveine odorante

DIURETIQUE
Substance qui facilite les sécrétions urinaires. Certaines ont de plus un pouvoir désinfectant. Ne pas utiliser en cas de problèmes rénaux importants.
Ex : Ail – Alkékenge – Aneth – Aunée – Bardane – Bouillon blanc – Bourse à pasteur – Bruyère – Carvi – Chicorée sauvage – Chiendent – Cresson – Cumin – Epine vinette – Fenouil – Fumeterre – Genêt à balai – Genièvre – Grateron – Houblon – Hysope – Lavande – Mauve – Mercuriale – Muguet – Mûrier – Oignon – Origan – Ortie – Oseille – Pervenche – Piloselle – Pissenlit – Prêle – Raifort – Réglisse – Renouée – Salsepareille – Sauge – Sceau de Salomon – Sureau – Vigne – Vipérine

DIURETIQUE ANTIPUTRIDE
Diurétique spécifique des voies urinaires.
Ex : Aspérule – Bruyère – Busserole – Genèvrier – Mélilot – Myrtille

DIURETIQUE AZOTURIQUE
Diurétique spécifique à l’élimination de l’urée.
Ex : Artichaut – Aunée – Bouleau – Cassis – Fenouil – Garance – Oignon – Piloselle – Salsepareille

DIURETIQUE CHOLESTEROLYTIQUE
Diurétique spécifique à l’élimination de l’excès du cholestérol sanguin.
Ex : Artichaut – Pissenlit

DIURETIQUE URIQUE
Diurétique spécifique à l’élimination de l’acide urique.
Ex : Alkékenge – Bouleau – Colchique – Fragon – Frêne – Pomme – Salsepareille

EMMENAGOGUE
Substance qui provoque ou facilite les menstruations.
Ex : Absinthe – Ache – Achillée – Acore – Angélique – Anis – Aristoloche – Armoise – Aunée – Bourse à pasteur – Camomille – Cataire – Cumin – Fenouil – Fumeterre – Genièvre – Germandrée – Laurier – Marrube – Matricaire – Menthe – Ményanthe – Mercuriale – Origan – Persil – Romarin – Rue – Safran – Sauge – Sèneçon – Serpolet – Souci – Tanaisie – Thym

EMMOLIENT
Qui relâche ou ramollit les tissus. Atténue les inflammations. apporte détente et calme.
Ex : Amande douce – Bouillon blanc – Bourrache – Camomille – Chiendent – Consoude – Fenugrec – Guimauve – Lin – Lis – Mauve – Mélilot – Mecuriale – Pariétaire – Pulmonaire – Réglisse – Sceau de Salomon – séneçon – Sureau – Tilleul – Tussilage – Violette

EXPECTORANTE
Substance qui augmente les sécrétions des glandes bronchiales. Facilite l’expectoration, calme les inflammations du larynx et réduit la toux.
Ex : Ache – Angélique – Asaret – Aunée – Bouillon blanc – Bryone – Capillaire – Capucine – Cresson – Douce amère – Eucalyptus – Hysope – Iris – Lierre terrestre – Lis – Marjolaine – Marrube – Menthe – Millepertuis – Oignon – Origan – Polygala – Polypode – Pouliot – Primevère – Radis – Raifort – Réglisse – Saponaire – Scabieuse – Sceau de Salomon – Scolopendre – Serpolet – Tussilage – Véronique – Violette

FEBRIFUGE
Substance qui combat la fièvre.
Ex : Absinthe – Ache – Acore – Alkékenge – Angélique – Arnica – Benoîte – Bistorte – Buis – Camomille – Centaurée petite – Chicorée – Drosera – Eucalyptus – fragon – Frêne – Gentiane – Grassette – Houblon – Houx – Iris – Marrube – Ményanthe – Millepertuis – Pervenche – Pissenlit – Primevère – Souci – Tanaisie – Valériane

GALACTOLOGUE
Qui provoque, accroit ou favorise les sécrétions lactées.
Ex : Aneth – Anis – carvi – Cumin – Fenouil – Galega – Houblon – Ortie

HEMOSTATIQUE
Qui arrête les hémorragies et les flux sanguins.
Ex : Aigremoine – Benoîte – Bistorte – Bourse à pasteur – Busserole – Consoude – Eucalyptus – Ficaire – Gui – Ortie – Pavot – Pervenche – Pimprenelle – Prêle – Renouée – Rue – Salicaire – Tormentille

HEPATIQUE
Substance qui stimule le foie, favorise la production de bile et aide à son élimination de la vésicule.
Ex : Aigremoine – Alkékenge – Aunée – Bouleau – Bourdaine – Bourrache – Buis – Camomille – Chélidoine – Chicorée – Cuscute – Epine vinette – Fragon – Fumeterre – Garance – Genièvre – Houblon – Lierre terrestre – Marrube – Achilée millefeuille – Pissenlit – Pouliot – Radis noir – Rhubarbe – Romarin – Saponaire – Véronique

HYPERTENSEUR
Substance qui augmente la tension artérielle
.
Ex : Chardon marie – Genêt

HYPOTENSIVE
Substance qui abaisse la tension artérielle
.
Ex : Ail – Aubépine – Bouleau – Bourse à pasteur – Fumeterre – Gui

INSECTICIDE
Substance propre à éloigner ou détruire certains insectes.
Ex : Arnica – Lavande – Pyrèthre – Romarin – Serpolet – Tanaisie – Thym

LAXATIVE
Qui accélère l’évacuation intestinale
.
Ex : Badiane – Benoîte – Chélidoine – Chicorée sauvage – Epine vinette – Eupatoire – Euphorbe – Frêne – Fumeterre – Globulaire – Gratiole – Lierre grimpant – Lin – Mauve – Ményanthe – Mercuriale – Narcisse – Violette
Pour enfants. Ex : Mauve – Pêcher (fleurs)

MATURATIVE
Substance qui aide au mûrissement des furoncles, abcès, anthrax.
Ex : Bouillon blanc – Fenugrec – Guimauve – Lin – Lis – Mauve – Mercuriale – Oignon – Séneçon – Tussilage

NARCOTIQUE
Substance sédative, calmante ou hypnotique.
Ex : Aspérule – Aubépine – Bouillon blanc – Bourrache – Chanvre indien – Chélidoine – Coquelicot – Douce amère – Fumeterre – Houblon – Lotier corniculé – Marjolaine – Mélilot – Mélisse – Nénuphar – Passiflore – Pavot – Safran – Tilleul – Valériane – Verveine odorante

RAFRAICHISSANTE
Qui abaisse la température du corps et soulage la soif.
Ex : Bourrache – Cassis – Chiendent – Citron – Epine vinette – Guimauve – Mauve – Pariétaire – Réglisse

SÉDATIVE
Substance calmante du système nerveux.
Ex : Aubépine – Basilic – Belladone – Camomille – Carvi – Cataire – Chanvre indien – Cumin – Ellébore – Cigüe grande – Jusquiame – Lotier corniculé – Passiflore – Pavot – Stramoine – Verveine odorante

STERNUTATOIRE
Qui provoque l’éternuement
.
Ex : Arnica – Asaret – Basilic – Bétoine – Chélidoine – Ellébore – Euphorbe – Lavande – marjolaine – Moutarde noire – Muguet – Sauge – Thym

STOMACHIQUE
Qui stimule les fonctions de l’estomac.
Ex : Absinthe – Acore – Aneth – Angélique – Anis vert – Badiane – Benoîte – Bourdaine – Calament – Camomille – Cannelle – Carvi – Cataire – Coriandre – Cumin – Epine vinette – Eucalyptus – Fenouil – Hysope – Laurier – Lavande – Livèche – Marjolaine – Marrube – Mélisse – Menthe – Oignon – Origan – Patience – Pissenlit – Romarin – Safran – Sauge – Tanaisie – Thym – Véronique – Verveine officinale

SUDORIFIQUE
Qui facilite et provoque la transpiration.
Ex : Ache – Aconit – Angélique – Anis – Arnica – Bardane – Camomille – Cumin – gentiane – Houblon – Hysope – Laurier – Lavande – Marjolaine – Mélisse – Menthe – Sauge – Souci – Tanaisie – Tussilage – Violette

TÆNIFUGE
Provoque l’expulsion du ver solitaire (ténia).
Ex : Citrouille – Noix

TONIQUE
Substance qui augmente la tonicité des organes et la vitalité de façon durable.
Ex : Absinthe – Angélique – Armoise – Basilic – Benoîte – Camomille – Garance – Genièvre – Gentiane – Houblon – Hysope – Lierre terrestre – Marjolaine – Menthe – Pervenche – Pissenlit – Romarin – Saponaire – Sauge – Thym – Véronique

VENENEUSE
Substance qui, selon les doses, peut être toxique pour l’organisme humain.
Ex : Digitale

VERMIFUGE
Substances qui agit sur l’élimination des vers intestinaux.
Ex : Absinthe – Ail – Armoise – Camomille – Chélidoine – Houblon – Lavande – Myrtille – Rue – Santoline – Saponaire – Sarriette – Valériane
Voir la Boutique : Gelée de Sarriette

VESICANTE
Substance qui provoque des inflammations, des cloques, sur la peau.
Ex : Ail – Euphorbe – Moutarde – Raifort

VOMITIF
Qui provoque le vomissement
Ex : Arum – Bryone – Camomille – Ményanthe – Muguet – Pensée sauvage – Sceau de Salomon – Violette

VULNERAIRE
Substance qui accélère la cicatrisation, le renouvellement des tissus lésés et réduit les inflammations.
Ex : Absinthe – Aigremoine – Armoise – Arnica – Benoîte – Camomille – Cerfeuil – Consoude – Géranium Robert – Millepertuis – Myrte – Pervenche – Plantain – Primevère – Sauge – Valériane

Publié dans Mon repertoire des plantes les moins usitees | 9 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

LE HOUBLON

Posté par eurekasophie le 28 janvier 2009

houblon11.jpg 

 

HOUBLON

Humulus Lupulus (canabinacées)

houblon.gif        

NOMS COMMUNS :

Vigne du Nord, Salsepareille nationale, Couleuvrée septentrionale, digérable, bois du diable, houblon grimpant.PARTIES UTILISEES :
Inflorescence femelle.

UN PEU D’HISTOIRE :Les pays de l’Est sont de grands producteurs de houblon. Le houblon a été introduit en France au XIIème siècle oû il éxiste des cultures en Alsace : les cônes (ou inflorescences femelles) sont utilisés dans la préparation de la bière pour la saveur amère très spéciale qu’ils apportent.

La pharmacopée moyenâgeuse les déclarait « utiles aux apostumes (c’est-à-dire aux abcès et tumeurs avec suppuration) qui sont au foie et en la rate » et les conseillait dans l’affection hypocondriaque et les vapeurs mélancoliques. On leur reconnaît aujourd’hui des propriétés apéritives, toniques, diurétiques, dépuratives, digestives, sédatives et antispasmodiques.

Les femmes qui participent à sa cueillette sont réglées deux jours après, quelle que soit la période de leur cycle. Encore une « herbe à oreiller» ! Ses fruits frais glissés sous la tête provoquent un sommeil réparateur, en revanche, il annihile tout désir sexuel il est donc plutôt recommandé de ne prendre le Houblon que sous forme d’un bon demi bien frais!

DESCRIPTION : Le Houblon est une plante vivace à racines fortes, rameuses, drageonnantes. Les tiges peuvent être longues de plusieurs mètres. Peu anguleuses, elles sont rudes, sarmenteuses et volubiles, couvertes de poils courts et crochus. Les feuilles, ciselées sont munies de stipules pétiolées, à trois ou cinq lobes ovales, dentés, vert foncé, rudes dessus, munies de glandes résineuses dessous. Les fleurs, verdâtres, unisexuées, sont visibles en août, les mâles disposées en grappes à l’aisselle des feuilles, les femelles réunies par paires à l’aisselle des bractées foliacées. Le fruit, entouré du calice, renferme une graine.CULTURE ET RÉCOLTE :

Commun dans toute l’Europe, le Houblon ne pousse pas à de hautes altitudes. Pour sa culture, il demande des terres fortes et bien fumées, un climat tempéré. On le multiplie par division des racines au printemps ou à l’automne. La récolte des cônes, ou fleurs femelles, s’effectue en septembre, on les comprime légèrement. Ils doivent être séchés dans des endroits très chauds, sans dépasser 38 à 40°C.

houblon2.jpg
houblon31.jpg USAGES :Le houblon est traditionnellement utilisé comme tonique amer et stomachique. Dans les pays germaniques, on utilise des oreillers remplis de cônes de houblon pour favoriser le sommeil des enfants agités. Cette pratique, qui peut surprendre de prime abord, est en fait justifiée : les cônes renferment une huile essentielle volatile a l’origine des propriétés sédatives et hypnotiques du houblon. Il est utilise dans les troubles du sommeil des adultes et des enfants. Il améliore considérablement les états anxieux et régularise l’humeur des personnes dépressives. Le houblon renferme aussi des substances d’action similaire a celle des oestrogènes. A ce titre, il est conseillé chez la femme dans le cas ou un déficit en oestrogènes à été mis en évidence.

INDICATIONS :- ANXIÉTÉ,
- DÉPRESSION (RÉGULARISE L’HUMEUR),
- TROUBLES DU SOMMEIL DE L’ADULTE ET DE L’ENFANT,
- NERVOSITE,
- DEFICIT CONSTATE EN OESTROGENES (REGLES DOULOUREUSES OU INSUFFISANTES, TROUBLES DE LA MÉNOPAUSE).

Publié dans Houblon, Mon repertoire des plantes les moins usitees | 4 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant