Résultats de votre recherche

LES CHIENS ET L’ORAGE

Posté par eurekasophie le 12 août 2009

chieninfos.gif 

 

La peur des orages chez les chiens est très difficile à vaincre

La peur des orages est très répandue chez les chiens. Chez certains chiens, elle peut être si intense qu’ils peuvent prévoir quand un orage surviendra et se mettre à trembler bien avant qu’il ne commence.

Dans la plupart des cas, c’est le bruit que le chien redoute, même si chez certains d’entre eux, les éclairs et le bruit semblent associés. Pour éliminer cette phobie, il faut beaucoup de temps et l’application de certaines techniques de dressage bien connues. Pour habituer un chien au tonnerre, on peut utiliser une technique appelée « désensibilisation systématique ». Elle consiste à exposer le chien à des bruits d’orage assez faibles pour ne provoquer aucune réaction chez lui (vous pouvez utiliser des enregistrements commerciaux de tonnerre ou faire vos propres enregistrements). Avant de commencer, faites jouer l’enregistrement assez fort, pour voir si votre chien y réagira.
chienfou.gif
Vous augmentez le volume graduellement jusqu’à ce que le chien ait une réaction de peur. Ne le réconfortez pas, car vous renforceriez alors le comportement de peur. Réduisez plutôt le volume et continuez d’appliquer cette technique, mais encore plus graduellement. Après quelque temps (généralement des semaines), vous pourrez monter le son assez fort sans que votre chien ait peur. Si votre animal craint aussi les éclairs, utilisez un stroboscope pour les simuler.

Une autre technique, appelée « contre-conditionnement », peut être combinée au dressage. Elle consiste à distraire votre chien pendant un orage simulé en lui faisant faire des exercices faciles de dressage (par ex., « assis », « couche », « reste » ou « au pied ») et à le récompenser quand il obéit. Vous remplacez ainsi la peur par la satisfaction et le plaisir.

Si ces techniques échouent, consultez votre vétérinaire. Il peut vous recommander d’autres techniques de dressage et, au besoin, il pourra prescrire des médicaments qui modifient le comportement ou des tranquillisants

Publié dans COMPORTEMENT DU CHIEN, NOS ZAMIS LES ZANIMAUX | 2 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

LA NEVROSE OBSESSIONNELLE

Posté par eurekasophie le 12 août 2009

 

Les comportements répétitifs peuvent être un symptôme de névrose obsessionnelle

La névrose obsessionnelle, aussi appelée stéréotypie, se caractérise par des gestes répétitifs, constants et sans but apparent.

La stéréotypie peut se manifester de bien des façons. La forme la plus courante chez les chiens de petite race est le mâchonnement des pattes antérieures et des griffes. Mordre dans le vide et courir après sa queue sont d’autres exemples de stéréotypie chez les chiens. Dans le cas des chiens de grande race, les granulomes (tumeurs de nature inflammatoire) consécutifs au léchage excessif sont la manifestation la plus courante.

chienquimordsaqueue.gif

La stéréotypie peut être d’origine physiologique et être notamment causée par des troubles génétiques ou une infection locale de la peau (pyodermite). Elle peut aussi être attribuable à des expériences négatives ou à un comportement conditionné, comme un conflit ou la peur. Elle peut encore être due au stress, à l’ennui ou à l’anxiété. Des données scientifiques semblent indiquer que certaines espèces, races et lignées sont plus prédisposées que d’autres à certaines formes de stéréotypie.

chienpsy.gif

Le traitement de la stéréotypie, quelle qu’en soit la forme, exige patience et compréhension. L’application d’onguent au goût repoussant sur une région que l’animal lèche compulsivement ne règle pas le problème et s’avère généralement inefficace.

Il faut d’abord s’assurer que le problème n’est pas d’origine médicale, en demandant à un vétérinaire de procéder à un examen physique complet de l’animal et de faire les tests nécessaires. Si aucun trouble médical n’est décelé, il faut ensuite cerner la cause du comportement aberrant et l’éliminer (par ex., dans le cas de l’anxiété, en supprimer la cause). Il faut éviter les punitions car, dans certains cas, elles sont déjà un facteur contributif.

Si la stéréotypie persiste malgré ces mesures, il est recommandé de consulter un vétérinaire possédant de l’expertise dans le domaine du comportement. En général, il proposera un traitement médicamenteux doublé d’un bon programme de prévention physique (si c’est possible). Dans certains cas, la modification du comportement à l’aide de techniques de désensibilisation et de contre-conditionnement peut s’avérer utile.

Publié dans COMPORTEMENT DU CHIEN, NOS ZAMIS LES ZANIMAUX | Pas de Commentaires »

CORAIL DE MER

Posté par eurekasophie le 10 août 2009

corailgorgone.jpg

Non , ce corail appelé gorgone n’a aucun rapport avec la plante que je vais vous présenter ….aucun rapport, sauf le milieu salin

dont l’un comme l’autre ont besoin pour vivre. 

 

 

 

coraildemer.jpg 

Salicorne ligneuse

( Arthrocnenum fructicosum )

( Chénopodiacées )

Synonyme(s) : Salicorne arbrisseau, Corail de mer, Sarcocorne ligneuse

Taille : 0,30 à 1 m.

Floraison : d’août à septembre.

Répartition : france : Atlantique, Méditerranée.

Toxicité : comestible.

Habitat : haut schorre, limite supérieure des prés salés, marais salants.

Aussi appelée « Corail de Mer », ou « Cornichon de Mer », la Salicorne est une plante vivace ligneuse formant un sous-arbrisseau de quelques dizaines de centimètres, fortement enraciné. Les renflements successifs qui la constituent se terminent par un mamelon saillant dit « corne de sel ». Elle pousse dans les prés salés, les marais salants…, successivement couverts et découverts par la Mer au gré des marées, ce qui lui donne son goût salé. Si les conditions sont idéales, elle forme de vastes tapis denses et homogènes, donnant lieu à des paysages spectaculaires.

 La salicorne naît dans les anfractuosités des rochers, au cœur des vases littorales de l’Atlantique, de la Méditerranée ou de la Manche. On la trouve encore dans des mares salées, notamment en baie de Somme où se concentre l’essentiel de sa production organisée. On en trouve aussi autour de mines de sel en Alsace et en Lorraine, ou encore en Camargue. C’est une plante protégée dans le Nord-Pas-de-Calais.
Elle colonise les vases salées que le jeu conjugué des dépôts alluvionnaires et du dessèchement par le soleil a suffisamment stabilisées pour permettre son enracinement. Lors des grandes marées, la salicorne est parfois recouverte pendant plus de trois heures par l’eau de mer.
La salicorne comestible est une plante annuelle (les variétés vivaces sont très amères), une herbacée qui, sous nos latitudes, naît dès la fin de l’automne et végète tout l’hiver jusqu’aux premières chaleurs. Les premières ramifications se forment et, au milieu du printemps, la plante mesure de 6 à 8 centimètres. A maturité, elle devient ligneuse (seules les extrémités des rameaux sont encore tendres) et peut atteindre 30 centimètres.
Vers la fin d’août, de petites fleurs apparaissent de part et d’autre des tiges et la salicorne prend des allures de bruyère. Puis, les graines se forment, la plante se dessèche. Après germination, les premières plantules apparaîtront durant l’hiver et végèteront jusqu’au réchauffement du printemps.
Les tiges tendres de la salicorne jeune, récoltée en mai/juin, peuvent se déguster crues, nature ou en vinaigrette. Plus tard, la salicorne devient un peu amère et il est préférable de la blanchir. Quelques minutes dans l’eau bouillante suffisent à lui ôter son amertume et le sel en excès. Elle sera alors cuisinée comme l’épinard, à la vapeur, à l’eau (non salée !) ou revenue à la poêle. La salicorne fraîche, très fragile, ne se garde pas plus de deux jours au réfrigérateur.
Accompagnement ou aromate, la salicorne s’accorde bien évidemment à merveille avec tous les produits de la mer mais apporte aussi une touche typée aux viandes blanches, voire rouges. Elle se déguste aussi en soupe, quiche ou omelette. Elle devient condiment et aromatise sauces, moutarde, mayonnaise… La congélation est déconseillée car la salicorne, gorgée d’eau, se ramollit considérablement à la décongélation. En revanche, elle se conserve dans du vinaigre auquel on ajoute une poignée de gros sel, du poivre en grain, du thym, du laurier et du clou de girofle. Ainsi confit, ce « cornichon de mer » relève à merveille poissons et viandes froides, charcuteries ou salades composées.

salicorneligneuse.jpg

Buisson de salicorne ligneuse dans un tapis d’obione

buisson de salicorne ligneuse dans un tapis d’obione

Récolte :


La Salicorne est récoltée à la main avec maintes précautions pour ne pas abîmer la plante. Toute la science de la cueillette consiste à sélectionner les jeunes pousses, tendres et charnues, pour délaisser les vieilles souches.

Utilisations officinales : plante contenant des substances digestives, dépuratives et diurétiques.

Utilisations culinaires : la plante est parfois confite au vinaigre, consommée en salade.

salade2.gifsalade2.gifsalade2.gif

Publié dans "C**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | Pas de Commentaires »

LES SOINS DU VISAGE AVEC LES HE

Posté par eurekasophie le 7 août 2009

decovisage.gif 

 

dcoaromathrapie3.gif

logoaromathrapie22.jpg logoaromathrapie2.giflogoaromathrapie22.jpg

 

 

Le visage est la partie du corps la plus fragile. Elle subit les agressions de l’air, de la chaleur, du vent, du froid.

Vous choisirez l’huile végétale qui deviendra le support de vos huiles essentielles en recherchant parmi les propriétés des huiles végétales celle qui est la mieux adaptée à votre cas.

Les huiles végétales qui conviennent particulièrement bien pour le visage sont :

L’huile de colza, l’huile d’amande douce, l’huile d’arnica, l’huile de calendula, l’huile de calophylle, l’huile de macadamia, l’huile de noyau d’abricot.

hydroth2.gif

 

VOUS AVEZ UNE PEAU NORMALE

dcoaromathrapie3.gif Toutes les huiles végétales peuvent être utilisées sur une peau de visage normale.

Les huiles végétales qui conviennent particulièrement bien outre les huiles mentionnées ci-dessus sont: l’huile d’onagre, l’huile d’argan, l’huile de jojoba et l’huile de rose musquée.

hydroth2.gif Coup d’éclat pour femmes pressées :préparez un bol d’eau chaude dans laquelle vous ajouterez 4 ou 5 goutte de Pelargonium asperum « Bourbon «  ou de Lavendula latifolia cineolifera préalablement diluées dans du Disper. Plongez-y un gant de toilette, essorez-le légèrement et appliquez-le délicatement sur votre visage. Renouvelez l’opération plusieurs fois.

hydroth2.gif Peau normale mais fatiguée : vous pouvez utiliser le même procédé en remplaçant les HE citées par Citrus medica, qui agira comme un astringent.

hydroth2.gif Soin hydratant: dans 3 cl d’huile d’argan, d’onagre ou de jojoba, mélangez 4 gouttes de Lavandula latifolia cineolifera et 4 gouttes de Pelargonium asperum  » Bourbon « . Appliquez délicatement le mélange sur une peau parfaitement propre.

hydroth2.gif Vous pouvez aussi ajouter dans votre crème de jour ou de nuit habituelle quelques gouttes d’huile essentielle afin de rendre le soin plus efficace.

hydroth2.gif

VOUS AVEZ UNE PEAU SÈCHE

dcoaromathrapie3.gif De nombreuses huiles végétales conviennent pour une peau de nature sèche.

L’huile d’amande douce, l’huile d’argan ( très utile aussi en cas de gerçures et de crevasses), l’huile d’avocat, l’huile de bourrache, l’huile de germe de blé, l’huile de noyau d’abricot, l’huile de jojoba.

dcoaromathrapie3.gif Les huiles essentielles peuvent être incorporées tant dans une crème de jour, de nuit, que dans une pommade ( argile ) ou encore un  masque fait à partir de crème fraîche ou de pulpe d’avocat.

dcoaromathrapie3.gif L’huile d’avocat sera utilisée en cas de peau très sèche, tout comme l’huile d’argan.

hydroth2.gif Les huiles essentielles qui hydrateront une peau sèche peuvent être choisies parmi les suivantes: Styrax tonkinensis, Aniba rosaeodorata, Daucus carota sativa, Rosa damascena, Santalum album.

hydroth2.gif Crème à démaquiller : dans un bol de crème fraîche, ajoutez 1 goutte de Styrax tonkinensis ou de Santalum album. Etalez délicatement sur le visage et enlevez avec un coton doux et propre.

hydroth2.gif Huile démaquillante: mélangez de l’huile de jojoba avec un peu d’huile de bourrache. Ajoutez-y quelques gouttes  d’HE de Daucus carota sativa. Etalez délicatement le mélange sur le visage et enlevez avec un coton doux et propre.

hydroth2.gif Lotion tonique : dans 25 cl d’eau de rose, ajoutez quelques gouttes de Santalum album ou encore de Styrax tonkinensis. Vous pouvez également créer votre propre eau de rose en diluant quelques gouttes de Rosa damascena dans du Disper avant de l’ajouter dans 25 cl d’eau d’Evian ou de Volvic. Angelica archangelica peut remplacer une de ces HE lors d’un autre soin tonique.

hydroth2.gif Crème hydratante à la rose : mélangez 2 cuillerées à soupe d’huile de jojoba, 2 cuillerées à soupe d’huile d’argan et 1 cuillerée à soupe de cire d’abeille râpée, ajoutez 60 ml d’eau de rose avec 5 gouttes de Rosa damascena et 1 goutte de Styrax tonkinensis qui agira en tant que fixateur. Aniba rosaeodorata a la propriété de prévenir l’apparition des rides.

hydroth2.gif Masque pour peau sèche : dans 1 yaourt entier nature, ajoutez 7 gouttes d’huile de jojoba ou de bourrache, 1/2 cuillerée à café d’argile verte, 3 gouttes de Santalum album ainsi qu’une goutte de Pelargonium asperum  » Bourbon « , ainsi qu’une goutte de Aniba rosaeodorata: mélangez l’ensemble des ingrédients et appliquez-le sur le visage en l’étalant comme un masque. Evitez le contour des yeux. Au bout d’un quart d’heure, enlevez votre masque à l’aide d’un gant légèrement humide et chaud.

hydroth2.gif En crème de nuit, ajoutez à un peu d’huile d’avocat quelques gouttes de Pelargonium asperum  » Bourbon «  ou de Styrax tonkinensis.

VOUS AVEZ UNE PEAU GRASSE

hydroth2.gif

 

dcoaromathrapie3.gif Les huiles essentielles qui sont le mieux adaptées aux soins d’une peau grasse sont :

L’huile de jojoba, l’huile de macadamia, l’huile de noyau d’abricot, l’huile de pépin de raisin.

dcoaromathrapie3.gif Les HE qui hydrateront une peau grasse peuvent être choisies parmi les suivantes : Cedrus atlantica, Litsea citrata, Citrus medica, Salvia sclarea.

hydroth2.gif Masque au miel et à la sauge : mélangez 1 cuillerée à café d’argile verte vendue toute prête et 2 cuillerées à café de miel biologique. Incorporez-y 3 gouttes de Salvia sclarea . Appliquez le masque délicatement sur le visage en évitant le contour des yeux. Au bout d’un quart d’heure, enlevez le masque à l’aide d’un gant légèrement humide et chaud. La sauge sclarée va ôter l’excès de sébum.

hydroth2.gif Soin purifiant: Mélangez quelques gouttes d’HE de Cedrus atlantica dans un peu d’huile de macadamia. Etalez délicatement sur le visage et enlevez avec un coton doux et propre.

hydroth2.gif Pour une peau très grasse:  remplacez Cedrus atlantica par Litsea citrata

hydroth2.gif Lotion tonique : dans 25 cl d’eau de Volvic ou d’Evian, ajoutez quelques gouttes de Citrus medica.

VOUS AVEZ UNE PEAU MATURE

hydroth2.gif

dcoaromathrapie3.gif  Préférez  pour vos soins l’huile d’amande douce, l’huile de bourrache, l’huile d’argan et l’huile de macadamia.

hydroth2.gif Lotion démaquillante aux huiles essentielles et à l’aloé vera : mélangez dans 6 cl de glycérine végétale, 6 cl de gel d’aloé vera, et 6 cl d’eau de source ( Volvic ou Evian ), 8 gouttes d’HE de Rosa damascena et 5 gouttes de Cymbopogon martinii var. martini ( palmarosa ) . Versez le tout dans un flacon. Humectez votre visage avec un peu d’eau chaude afin de dilater les pores de la peau. Appliquez la lotion sur votre visage du bout des doigts, tout en massant délicatement. Evitez le contour des yeux. Vous pouvez éventuellement rincer votre visage après. Idéalement, laissez le temps aux HE de pénétrer dans votre peau.

hydroth2.gif Brumisation aux huiles essentielles: les peaux matures et fatiguées tireront profit d’une brumisation aromathérapique régulière. Dans 25 cl de jus d’aloé vera, ajoutez 10 gouttes d’HE soit de Pimpinella anisum, soit de Lavandula latifolia cineolifera avec 10 gouttes d’HE de Boswellia carterii. Ajoutez 1 cuillerée à café d’hamamélis distillé. Versez le tout dans un vaporisateur avant de vous en servir.

hydroth2.gif Masque facial : dans de l’argile verte vendue toute prête en pharmacie, ajoutez un yaourt entier nature ainsi que des amandes biologiques concassées et un peu de miel. Lorsque la pâte est prête, ajoutez 3 gouttes de Boswellia carterii et 2 gouttes de Citrus aurantium subsp.amara. Etalez le masque délicatement sur votre visage. Ôtez-le au bout d’un bon quart d’heure avec un gant de toilette chaud et humide.

 

fleursjonquilles.gifmercredisoir2.jpgfleursjonquilles.gif

 

 

logoaromathrapie2.gif

 

hydroth2.gif

 

PRÉPAREZ VOUS-MÊME VOS CRÈMES DE BEAUTÉ

Il existe en vente dans les pharmacies des produits appelés EMULSAN ou EMULSIO qui permettent de composer une crème fluide et non grasse à base d’HE . Ce sont des produits sains à base d’huile végétale, d’acides gras essentiels. Ce sont des produits sains à base d’huile végétale, d’acides gras essentiels, de vitamines C et E , de lécithine et d’eau minérale à partir dsquels vous pouvez créer vos crèmes d beauté ou de massage.

Pour réaliser une crème à base d’HE , vous pouvez jouer avec les quantités de dilution: plus le produit recèle un pourcentage important d’HE , plus cette dernière sera active sur votre organisme. En réalité, votre choix sera dicté par le coût de l’HE que vous incorporerez. Une belle émulsion consite en 10 ml d’huile essentielle pour 40 ml de crème de base.

hydroth2.gif

dcoaromathrapie3.gif Stockage du mélange :  ce produit peut se garder un an ou deux à l’abri de la lumière. Vous pouvez aussi décider de refaire régulièrement une dose moins importante et préférer de nouvelles créations de bases, ayant d’autres propriétés.

dcoaromathrapie3.gifVous pouvez créer vos crèmes de beauté à partir de cire d’abeille râpée. Le procédé est plus simple qu’il n’y paraît: il suffit de verser dans une casserole l’équivalent de 4 cuillerées à soupe d’huile végétale pour 1 cuillerée à soupe de cire d’abeille râpée ( vous la trouverez en vente dans les magasins biologiques). Faites chauffer à feu doux. Lorsque le tout est fondu, retirez du feu et ajoutez 6 cl d’eau de Volvic ou d’eau de rose ainsi que 10 gouttes d’huile essentielle et 3 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse. Cette dernière HE a pour but de prévenir l’apparition des bactéries dans la crème de beauté. Vous pouvez incorporer si vous le souhaitez Boswellia carterii qui agira en tant que fixateur tout en purifiant votre peau.

dcoaromathrapie3.gif Dans vos crèmes de beauté, ajoutez des HE qui favorisent la régénération cellulaire comme le néroli ou l’oliban.

 

logoaromathrapie22.jpghydroth2.giflogoaromathrapie22.jpg

 

PROBLÈMES DE PEAU

Des problèmes de peau se rencontrent fréquemment. Heureusement, l’aromathérapie a des solutions pour tous les cas.

L’adage étant que la prévention vaut mieux que la guérison, prenez soin de votre peau avant qu’elle ne subisse des altérations inesthétiques. Une bonne alimentation liée à des soins locaux fera des merveille. Vous trouverez ci-dessous quelques symptômes d’une peau altérée et les huiles essentielles qui peuvent vous venir en aide.

dcoaromathrapie3.gif Une peau déshydratée: la première chose sur laquelle il faut veiller est celle d’une bonne irrigation, bien entendu sur une peau propre et parfaitement démaquillée: pour l’irrigation, rien de tel que quelques gouttes d’Artemisia vulgaris mélangées dans un peu d’huile végétale et appliquées par un massage doux sur le visage.

dcoaromathrapie3.gif Une peau stressée: Pimpinella anisum, Daucus carota sativa, mélangées dans un peu d’eau d’Evian ou de Volvic et préalablement diluées soit dans du Disper soit dans une cuillerée à café de miel liquide et biologique.

dcoaromathrapie3.gif Une peau gercée : mélangez 6 gouttes d’HE de Boswellia carterii et 4 gouttes de Chamaemelum nobile dans 20 ml d’huile d’argan ( ou d’avocat , mais celle-ci est nettement plus grasse ).

dcoaromathrapie3.gif Une peau sensible et fragile : mélangez 2 gouttes de Rosa damascena ou Aniba rosaeodorata ainsi que 2 gouttes de Citrus aurantium subsp. amara dans 20 ml d’huile d’avocat ou 20 ml d’huile d’argan.

dcoaromathrapie3.gif Une peau craquelée : massez la zone ou le visage avec quelques gouttes de Styrax tonkinensis mélangées à de l’huile d’argan ou une autre huile de support.

dcoaromathrapie3.gif Une peau qui vieillit : pour freiner le vieillissement de la peau, utilisez 7 gouttes de Daucus carota sative et 5 gouttes de Salvia sclarea mélangées à 20 ml d’huile d’argan.

dcoaromathrapie3.gif Les rides : en prévention Aniba rosaeodorata, en traitement Cistus ladaniferus ct pinène mélangées dans un peu d’eau d’Evian ou de Volvic et préalablement diluées dans 1 cuillerée à café de miel liquide et biologique. Citrus sinensis, Cymbopogon martinii var.martini et Citrus paradisii conviennent aussi.

dcoaromathrapie3.gif Les taches de vieillesse : vous pourrez les atténuer avec l’HE de Litsea cubeba mélangées à de l’huile de macadamia.

dcoaromathrapie3.gif Les petits vaisseaux éclatés : Rosa damascena convient bien pour ce type de problème : 5  gouttes pour 20 gouttes d’huile d’amande douce.

hydroth2.giflogoaromathrapie22.jpghydroth2.gif

 

SOINS DE BEAUTÉ

dcoaromathrapie3.gif Bain de vapeur

Une désinfection de la peau sera nécessaire en cas de boutons de prurit, d’acné, etc. Une bonne méthode consiste à se couvrir le visage sous une serviette ( en dessous des yeux ) et à prendre un bain de vapeur chaud avec quelques gouttes de Citrus medica mélangées dans 1 cuillerée à café de miel ou de Disper, le tout versé dans un bol d’eau chaude.

dcoaromathrapie3.gif Masque facial purifiant

Vous pouvez également vous faire un  masque facial à partir de pâte d’argile verte vendue en pharmacie dans laquelle vous incorporerez un peu d’amandes moulues et quelques gouttes d’HE réputées être purifiantes et désinfectantes comme Lavandula latifolia cineolifera ou thymus satureioides ou Citrus paradisii, etc. Otez le masque au bout d’un bon quart d’heure avec un coton imbibé d’eau un peu chaude. Vous pouvez remplacer les amandes par des flocons d’avoine.

dcoaromathrapie3.giflogoaromathrapie2.gifdcoaromathrapie3.gif

 

Les huiles essentielles sont citées pour chaque symptôme. Il est évident qu’il ne faut pas les utiliser pures sur la peau, mais les mélanger soit à une huile végétale, soit dans du Disper et de l’eau, soit dans 1 cuillerée à café de miel.

Si une HE est inopérante, essayez-en une autre citée dans la liste pour le même symptôme. Certaines personnes réagissent mieux à une HE plutôt qu’à une autre.

Publié dans BEAUTE DU VISAGE ( HE), QU'EST CE QUE L'AROMATHERAPIE | 4 Commentaires »

CHIENS AGRESSIFS …

Posté par eurekasophie le 3 août 2009

 Image de prévisualisation YouTube

ATTENTION !!!! PAS TOUCHE A MON NONOS …..

L’agressivité chez les chiens peut être dangereuse si elle n’est pas traitée

chienagressif.jpg

Les comportements agressifs comme le grondement et les morsures peuvent se manifester dans toutes les races, qu’il s’agisse d’un Cocker (Épagneuls), de Pitbulls, voire de Caniches. Il est extrêmement difficile de corriger un comportement agressif, et il faut y mettre des efforts et de la patience. Il faut d’abord déterminer si le comportement agressif est causé par la peur ou s’il est lié à son tempérament naturellement dominant, car le traitement sera différent selon la cause. Tenter de résoudre le problème sans l’aide d’un vétérinaire est, au mieux, difficile.

L’agression liée à la dominance (ou hiérarchique) est courante. Le chien qui manifeste ce type de dominance tend à fixer du regard un autre animal en gardant les oreilles droites et portées vers l’avant. Il se tient la tête haute et adopte une posture rigide avec sa queue haute ou à l’horizontale. Ce langage corporel tranche avec celui d’un chien soumis, qui tend à éviter le contact visuel, à baisser la tête et la queue, à coucher les oreilles et à adopter une posture accroupie.

Les problèmes surviennent généralement quand les humains décodent mal les signes de dominance chez le chien. Ainsi, il peut arriver qu’en signe d’affection et sans mauvaise intention, un enfant dévisage intensément son chien. Ce dernier interprétera cette attitude comme un signe de dominance ou d’agression de la part de l’enfant et il pourra réagir en devenant agressif et en mordant.

L’agression hiérarchique peut se produire chez des sujets de n’importe quelle race, des deux sexes et à tout âge. Toutefois, ce sont surtout les mâles non castrés pour qui on consulte le plus souvent et davantage les chiens de race pure que les croisés.

La correction de l’agression hiérarchique est difficile, non seulement pour le propriétaire moyen, mais aussi pour les dresseurs professionnels. Un vétérinaire peut vous aider à entreprendre un programme de correction ou vous aiguiller vers un spécialiste du comportement.

 

 

Pour réussir à corriger le problème d’agressivité, on doit :

 1) commencer par éviter les situations qui déclenchent l’agression;
2) éviter les punitions (la douleur provoque l’agressivité); le fait, par exemple, de forcer un chien à s’accroupir ne fait qu’empirer la situation;
3) appliquer des techniques de désensibilisation (c.-à-d. mettre graduellement le chien dans diverses situations);
4) habituer le chien aux signaux de dominance de la part de son propriétaire (comme lui retirer son bol de nourriture ou le dévisager);
5) obliger le chien à obéir à des commandements avant de le récompenser (en jouant avec lui ou en le caressant, par exemple);
6) utiliser diverses techniques de contre-conditionnement.

Puisque la majorité des chiens qui ont un comportement d’agression de hiérarchie sont des mâles non castrés, la castration devrait aussi être utile. En dernier recours, chez un petit nombre de chiens, les médicaments ou l’euthanasie seront peut-être et malheureusement les seules solutions

Image de prévisualisation YouTube

 

 

chienclins.gif

 

Ami …Ami…!

Publié dans COMPORTEMENT DU CHIEN, NOS ZAMIS LES ZANIMAUX | 3 Commentaires »

UN LIT POUR DEUX

Posté par eurekasophie le 27 juillet 2009

humourlit.gif 

 

 

 

 

LE PHÉNOMÈNE RESTE MARGINAL, mais de plus en plus de couples tentent, si l’espace le permet, d’avoir chacun leur chambre.

Combien, à l’opposé, dorment ensemble par habitude ou par manque de place ?

Pas tant que ça, puisque la plupart trouvent inconcevable de ne pas s’endormir dans le ……..

MÊME LIT .

Chez nous, en France, l’affaire est claire, c’est un lit pour deux. Ce pays de tradition catholique prône la fusion des corps !

A l’opposé, c’est une habitude protestante que les Anglo-Saxons ont conservé de dormir chacun dans son lit. Autour du bassin Méditerranéen, en Grèce, en Turquie, les amoureux doivent, dans les hôtels, rapprocher les lits jumeaux, bricoler draps et couvertures pour, finalement, se coincer en pleine nuit entre les deux matelats. Pour les Orientaux, c’est chacun sa natte ou son matelas.

MAIS POURQUOI DORMENT-ILS ENSEMBLE ?

ils sont plutôt du genre fusionnel et vivre avec quelqu’un, c’est évident, c’est dormir avec lui, le bonheur c’est de sentir l’autre en permanence à côté de soi. Alors, pour eux, faire chambre à part, c’est le commencement de la fin ! On commence par ne plus dormir ensemble, puis on s’éloigne émotivement et cela mène à la rupture: si on ne se supporte plus la nuit, comment se supporter la journée toute une vie !

ils sont traditionnels et pensent que c’est bien de dormir ensemble, mais que si l’un des deux est malade, ou après une soirée trop arrosée, c’est indispensable de pouvoir squatter la chambre d’amis, ou, le cas échéant, le canapé.

ils ont un caractère foncièrement individuel et pensent qu’il faut vivre et dormir selon ses envies et ses horaires. Un lit pour le meilleur, pas pour le pire ! Pour eux, des chambres séparées, c’est le garant d’une bonne entente et d’une libido au top : leur vie de couple se passe mieux depuis qu’ils passent de bonnes nuits séparés : le sommeil est une denrée trop rare pour le mettre en péril.

VOUS ÊTES FUSIONNEL, IL ( ELLE ) EST INDIVIDUEL (LE):

ÇA SE GÂTE !

Vous êtes de ceux qui aimeraient bien dormir seuls dans son lit de temps en temps. Mais le hic, c’est que votre conjoint ne l’entend pas de cette oreille. Dès que vous abordez le sujet la suspicion s’installe : ne vous aimerait-il pas moins, vous trouverait-il moins désirable ? Vous avez beau expliquer que vous adorez vous endormir contre elle ( lui ) mais que vous avez juste parfois besoin d’intimité, d’espace vital, il ( elle ) considère cela comme une trahison: si vous l’aimez, vous devez dormir avec elle ( lui ).

VIVRE AU LIT

Nous passons un tiers de notre vie à dormir, mais dans un lit, qu’est-ce qu’on fait d’autre ? L’amour, bien sûr ! Pas seulement puisque certains y travaillent sur leur ordinateur portable, y lisent ( avec une lampe orientale pour ne pas gêner le dormeur ), y regardent la télé ( un tue l’amour pour beaucoup d’interrogés ), y écoutent de la musique ( en duo ou avec un casque ) , ou y mangent au grand dam du conjoint maniaque.

ET LA LIBIDO DANS TOUT ÇA ?

L’appétit vient en mangeant disent les fusionnels, c’est le contact des corps qui déclenche le désir. Ils ont besoin de sentir l’odeur, la peau de l’autre qui suscitent une envie à n’importe quel moment de la nuit. Pas question de planifier leurs ébats. Et puis, si on ne partage le même lit que pour l’amour, cela ressemble à une relation amant/maîtresse. Justement ! Clament les individuels qui pensent que la libido est tuée par la proximité permanente des corps. Sans compter la télé, les chaussettes sales, les ronflements, les nuisances des péteurs. Faire chambre à part apporte une dose supplémentaire de séduction. Il ne suffit plus d’étendre le bras pour caresser une cuisse : l’escapade nocturne qui vous amène dans une tenue sexy avec un sourire coquin jusqu’à la chambre de votre conjoint est une façon de faire monter le désir !

Qu’est-ce qui les fait dormir sur le canapé ?

dormirsurcanap.jpg  Une engueulade, un coup dans le nez, un enfant malade, un boulot

charrette, les ronflements, les grincements de dents, une poussée de fièvre ou une toux  compulsive, mais en

dehors de ces circonstances exceptionnelles, ce n’est pas concevable.

 

A quand le lit pivotant suivant nos besoins ?

Pour un sommeil profond placez la tête de votre lit au Nord.

Pour un sommeil tonique, en période d’examens ou de créativité, c’est la tête à l’Est qui stimulera votre activité cérébrale.

Attention à la tête à l’Ouest : mélancolie et cauchemars garantis !

Enfin le Sud, c’est le pire, puisque c’est nuisible à la santé en général.

TÉMOIGNAGES

•••Lamant

 » je ne peux partager mon sommeil qu’avec quelqu’un avec qui j’ai une très grande intimité. Impossible donc de dormir avec un amant de passage. Le sommeil est pour moi un état de grande vulnérabilité et je déteste l’idée qu’on me regarde dormir. Alors, je me suis toujours arrangée pour partir vers quatre heures du matin après l’amour ou pour prier le chéri du jour de regagner ses pénates. Et puis quelle horreur de partager ce moment si intime du réveil où l’on est pas toujours au mieux de sa beauté. Quant aux petits-déjeuners pendant lesquels on découvre qu’on n’a rien à se dire: je préfère rester sur l’extase de l’amour !  »

•••L’amour de ma vie

 » Le bonheur , c’est de pouvoir s’imbriquer parfaitement quand on ferme les yeux, de sentir la chaleur et l’odeur de l’autre, de rouvrir un oeil dans la nuit et de nouveau se coller contre le dos qu’il nous offre, et inversement, se retourner et qu’il vienne nous enlacer….Il y a aussi l’oreiller qui garde son odeur: je le serre en m’endormant dans mon lit vide quand il ne dort pas avec moi. »

•••Un territoire grand comme un mouchoir de poche

 » Les manies nocturnes et les pathologies du sommeil sont parmi les principales sources de conflit dans le couple, constate Fabrice Jurysta sexologue clinicien et médecin psychiatre au Labo du sommeil de l’hôpital Erasme, à Bruxelles. Des partenaires aux habitudes très différentes ont parfois du mal à trouver un terrain d’entente. »

•••Il ronfle, mais je tiens bon !

«  On travaille ensemble, et, en plus, il faut passer ses nuits ensemble, s’exclame Isabelle. Gilles se couche vers une heure du matin alors que je dors depuis 10 heures du soir. Je peux m’estimer heureuse s’il n’allume pas le plafonnier pour retrouver ses lunettes. Il est gelé et je fais office de radiateur en plein sommeil. Réveil garanti au moment où il sombre dans les bras de Morphée avec force ronflements: ça me donne des envies de meurtre. Le repli sur le canapé est obligatoire si je veux me rendormir, car, dès qu’il arrête de ronfler, j’ai peur qu’il ne soit mort ! Inconcevable pour lui, néanmoins de faire chambre à part, ses parents qui se détestaient n’ont jamais dormi dans le même lit. »

•••J‘aime, il ( elle) n’aime pas

 » Couvert ou découvert: il a toujours trop chaud, j’ai toujours froid alors pas question de laisser la fenêtre ouverte avec toutes les bestioles qui peuvent rentrer. Mais dormir la fenêtre fermée, ça le rend claustro ! »

•••Dormir collés

 » Moi j’ai besoin de mon doudou vivant, je m’endors la tête sur lui ! Mais il n’aime pas être collé, être sollicité sans arrêt, devoir assurer. »  » Elle n’arrête pas de bouger, je m’éloigne pour avoir la paix ! »

CHACUN SA PLACE

A droite ou à gauche, la plupart d’entre nous sont des maniaques du côté de la fenêtre ou de celui du mur, ou, au contraire ne supporte que de dormir du côté de la porte ( pour pouvoir fuir plus vite en cas de danger ? ) . Ceux-là, vous les trouverez toute leur vie, quel que soit le lieu où ils dorment et le partenaire du moment, squattant le même côté du lit. Quand ils sont seuls, c’est à peine s’ils se recentrent, se contentant de s’étaler les bras en croix et les jambes écartées, ou s’installent en travers, mais la tête de LEUR côté….Un bon moyen pour ne pas se retrouver par terre quand il ( elle ) prend toute la place et pouvoir, le cas échéant, se faire la gueule chacun à un bout en se tournant le dos sans se toucher : un lit King Size, ( à partir de 200 x 220 ). Cela permet d’accueillir les cauchemars du petit dernier sans être tassés comme des saucisses Herta. Et pourquoi pas avec deux matelas si on dort avec un agité, et avec deux couettes pour éviter le tirage ou l’enroulement façon rouleau de printemps pendant que le perdant se transforme en glaçon.

 

 

humourlit2.jpg

Publié dans ETUDES, CHIFFRES ET FAITS.... | 4 Commentaires »

DIABETE ET EQUILIBRE

Posté par eurekasophie le 12 juillet 2009

 

diabete2.jpg

QU’EST-CE QUE LE DIABÈTE ? 

 

 

La glycémie est la quantité de sucre ( glucose ) dans le sang.

 

Le diabète est une augmentation de la glycémie 

 

 

Glycémie normale : entre 0,70 et 1, 10 g/l à jeun et dans les deux heures qui suivent un repas 

 » Prédiabète «           : entre 1,10 et 1,26 g/l à jeun

Diabète                                  : au-dessus de 1,26 g/l à jeun 

Dans le diabète, la glycémie s’élève car l’hormone ( l’insuline) qui permet au glucose d’entrer dans vos cellules pour leur fournir de l’énergie est absente ou insuffisante ou a du mal à agir. L’insuline est en fait la clé qui permet au sucre ( l’énergie de votre corps) de rentrer dans vos cellules tout comme la clé de votre réservoir permet de mettre de l’essence dans votre véhicule.

Dans le diabète de type 1, la clé est perdue: il faut la remplacer         cl1.gif    ponctuation29.gif

Dans le diabète de type 2 ( le plus fréquent) , la serrure est bouchée ( ce sont généralement les graisses au niveau du ventre qui empêchent l’insuline d’agir) : il faut déboucher la serrure , aider à la production de clés et à terme également la remplacer. cl.gif

 

 

loupe.gifZOOM SUR L’INSULINE

 

♥ Diabète de type 1 : vitale ! Sans insuline, il y a rapidement une augmentation de la glycémie et risque d’acidocétose.

♥ Diabète de type 2 : 

  • Généralement toujours suffisante pour éviter l’acidocétose.
  • Mais reste à terme nécessaire pour avoir un bon équilibre glycémique et éviter les complications.
  • Le traitement par insuline peut être retardé en maintenant un bon équilibreglycémique.
  • Il faut donc rechercher l’équilibre, d’abord grâce à une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, puis, si insuffisant, par des médicaments. 

 

loupe.gif zoom sur les facteurs de risque

Mal connus dans le diabète de type 1 et 2, ils sont représentés par :

  • L’hérédité

  • Le surpoids ( surtout s’il est localisé autour de la taille).

  • L’hypertension artérielle

  • L’augmentation des triglycérides dans le sang .

  • Pour les femmes, le fait d’avoir eu un enfant pesant plus de 4 kg à la naissance ( signe d’une probable hyperglycémie pendant la grossesse).

  • L’âge.

Qu’est-ce que l’HbA1c ?

HbA1c signifie hémoglobine glyquée.

Le glucose a la propriété de se fixer sur l’hémoglobine des globules rouges en fonction de sa concentration. L’HbA1c  correspond à la quantité de glucose fixé par les globules rouges au cours des 3 derniers mois.

Chez un individu non diabétique, l’HbA1c est à moins de 6 % . L’objectif au cours du diabète est d’obtenir une HbA1c à moins de 6,5 % même si la valeur reste souvent acceptable jusqu’à 7 % . Au-dessus de 8 % , il y a danger réel et nécessité de discuter rapidement avec son médecin d’un changement de traitement.

Une évaluation de 1% de l’HbA1c correspond environ à une augmentation de 30 mg / dl de la glycémie moyenne au cours des 3 derniers mois mais aussi de 30 % du risque de complications.

Inversement, chaque fois que vous réduisez de 1% votre HbA1c, vous réduisez de 30 % votre risque de complications.

 

loupe.gif Zoom sur les discordances entre HbA1c ET GLYCÉMIE à JEUN

 

Plusieurs échelles de correspondance entre HbA1c et moyenne glycémique sur 3 mois existent mais une des plus pratiques correspond au tableau suivant.

Il arrive que la glycémie à jeun soit bien plus basse que l’HbA1c ne le laisse supposer (exemple: glycémie à jeun 110, HbA1c à 8% ) .  Dans ce cas, il faut suspecter une augmentation importante des glycémies après les repas et les surveiller.

Si votre lecteur le permet, comparez les moyennes des glycémies avant et après les repas ….Vous pourriez avoir des surprises !

 

diabete3.jpg diabtelecteur.jpg

diabete4.jpg

HUMOUR 

 

% HbA1c                                                                 Moyenne glycémique sur 3 mois (mg/dl)

6                                                                                                                                           120

7                                                                                                                                            150

8                                                                                                                                            180

9                                                                                                                                            210

 

À quoi ça sert de mesurer ma glycémie ? 

L’Auto Surveillance  Glycémique (ASG) a beaucoup d’avantages.

  L’ASG vous permet de connaître immédiatement votre glycémie.

 

  L’ASG vous permet de voir l’effet d’un aliment sur votre glycémie.

 

  L’ASG vous permet d’adapter vos doses d’insuline.

 

  L’ASG est également importante lorsque la glycémie peut varier de façon inhabituelle: activité physique mais aussi maladie, stress, prise de certains médicaments ( cortisone par exemple.

 

  L’évolution de la moyenne des glycémies indiquée par votre lecteur vous permet de savoir si votre équilibre s’améliore ou non.

diabtecalepin.pngIl est important de noter les glycémies sur un carnet en utilisant bien les colonnes prédéfinies ( avant et après repas ). Cela permet une lecture  » verticale  » du carnet et ainsi de déterminer à quel(s) moment(s) de la journée vos glycémies sont souvent anormales ( trop hautes ou trop basses).

 

loupe.gifZoom sur l’ASG 

  • Les résultats sont en mg/dl (par exemple: 235 mg/dl = 2,35 g/l…………….73mg/dl= 0,73 g/l 
  • Attention de vérifier que votre lecteur est bien calibré chaque fois que vous changez de boîte de bandelettes; en cas d’oubli de calibration, le résultat peut être faux.
  • Utiliser l’ASG avant mais aussi 1h30 à 2h00 après le début du repas pour évaluer l’effet des aliments et du traitement.
  • Discuter du nombre et de l’horaire des mesures à faire avec votre médecin ainsi que de la conduite à tenir devant un résultat donné.

Pourquoi certains diabétiques prennent-ils des comprimés et d’autres de l’insuline ? 

Le diabète de type 2 est une maladie évolutive. Lors du diagnostic, 50 % des cellules du pancréas sont déjà  » épuisées » sans retour possible.  Le pancréas va continuer à s’épuiser jusqu’à ce qu’il ne puisse plus fabriquer d’insuline et que l’on soit obligé d’en apporter sous forme d’injections.

L’évolution du diabète ne peut pas être évitée mais on peut la retarder en maintenant un bon équilibre glycémique grâce à une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et des médicaments.

Finalement, après un délai plus ou moins long ( très prolongé si diagnostic précoce et un bon équilibre maintenu) , de l’insuline sera nécessaire.Elle ne doit pas faire peur: elle permet au contraire de sauver de nombreuses années de bonne qualité de vie au prix d’une ou plusieurs injections par jour ne prenant que quelques secondes, pouvant être faites très discrètement grâce aux stylos injecteurs et étant parfaitement indolores.

 diabtestyloinjecteur.jpg Il ne faut pas trop attendre pour débuter l’insuline sinon des complications risquent d’apparaître.

 

loupe.gifZoom sur les traitements 

  La tendance est souvent d’arrêter les traitements une fois que la glycémie, la tension artérielle ou le cholestérol sont normalisés.

  Le diabète et toutes ces anomalies qui l’accompagnent, sont des maladies chroniques.

♦  Arrêter le traitement reviendrait à enlever ses lunettes une fois que l’on voit bien ! Si votre glycémie s’est normalisée, c’est grâce au traitement ( et bien sûr aussi à l’alimentation que vous surveillez ). Si vous arrêtez le traitement, la glycémie remontera…….

  Si vous ne tolérez pas le traitement, parlez-en à votre médecin et / ou à votre pharmacien. Parfois, de simples conseils peuvent améliorer les choses. Sinon, il y a toujours une autre possibilité de traitement. Mais n’arrêtez pas le traitement de vous-même !!

 

Quels sont les risques à long terme si je ne me traite pas ? 

Le risque existe dans les 2 types de diabète: il n’y a pas de  » petit  » diabète. Le risque de complications chroniques existe quel que soit le diabète mais toutes ces complications peuvent être PREVENUES ou RETARDEES avec un traitement précoce et bien suivi .

Elles touchent:

  • Les yeux ( rétinopathie) : aucun ressenti avant que les lésions soient très avancées. Il faut faire un fond d’oeil tous les ans pour détecter des lésions débutantes et de les traiter.
  • Les reins ( néphropathie) : l’atteinte initiale ne peut se détecter qu’avec un dosage annuel de microalbuminurie. S’il est anormal, il existe des médicaments permettant ( au moins au stade initial ) de revenir en arrière.
  • Les nerfs ( neuropathie) : sensations  désagréables ( brûlures, piqûres) des pieds mais plus souventune insensibilité de ceux-ci exposant à des plaies qui mettent très longtemps à cicatriser.
  • Le coeur et les artères: le risque de faire un infarctus est pratiquement comparable au risque de quelqu’un qui aurait déjà fait un infarctus.  

 

loupe.gifZoom sur l’hypertension artérielle 

Si vous êtes diabétique, il faut maintenir votre tension artérielle à moins de 130/80 ( ou 13/8) car l’hypertension artérielle :

  • Augmente le risque cardiovasculaire ( infarctus, accident vasculaire cérébral,…..).
  • Aggrave la rétinopathie (atteinte des yeux).
  • Aggrave la néphropathie (atteinte des reins): les reins sont les filtres qui éliminent certaines substances de votre sang. Si vous faites passer de l’eau sous forte pression dans un filtre à café, il s’abîmera plus que si l’eau passe sous faible pressio. C’est la même chose pour vos reins !

diabtetensiomtre.jpg
Si votre tension artérielle est trop élevée, il faut réduire votre consommation de sel, essayer de perdre du poids ( si embonpoint ), et si cela ne suffit pas, prendre les triatements que vous prescrira votre médecin.

 

 

Comment prendre soin de mes pieds ? 

  • Ne jamais marcher pieds nus, même chez vous.
  • Examinez vos pieds tous les jours, recherchez plaies, ampoules,…..En cas de doutes consultez !
  • Avant de rentrer dans l’eau du bain, vérifiez la température avec la main pour ne pas vous brûler.
  • Bien choisir vos chaussures. Achetez les en fin de journée et prenez les assez larges avec des talons pas trop hauts ( sinon tout le poids reposerait sur l’avant-pied). Ne sacrifiez ni votre confort, ni votre santé à la mode !
  • Ne mettez jamais de chaussures fermées pieds nus. Elles ne sont pas prévues pour ça.
  • Ne faites pas de  » chirurgie de salle de bain  » : n’utilisez jamais de ciseaux, de pinces pour vos pieds. Vous pourriez vous couper sans vous en rendre compte. Utilisez des limes en carton et de la pierre ponce ou des râpes NON métalliques.
  • Si vous voyez mal ou n’êtes pas assez agile pour atteindre vos pieds, allez régulièrement voir un podologue. Dites lui bien que vous êtes diabétique. Vous ne devez jamais saigner lors d’un soin des pieds.
  • Hydratez vos pieds tous les jours avec une crème adaptée. Des crevasses pourraient apparaîtr, sources de plaies parfois profondes.

loupe.gifZoom sur la fragilité de mes pieds 

soinpieds.jpgVos pieds sont fragiles pour 2 raisons.

L’accumulation du sucre, au cours des années, endommage les nerfs et notamment ceux qui vont aux pieds et qui permettent de sentir la douleur ou la chaleur. Ainsi, vous pouvez avoir une plaie ou une brûlure du pied parfois profonde, sans ressentir aucune douleur. Une 2ème atteinte peut aggraver les choses : l’atteinte des artères et des petites artères qui irriguent le pied. Ceci survient dans la très grande majorité des cas chez les fumeurs ( ou anciens fumeurs) . Le sang circule moins au niveau de la plaie qui guérit moins bien. Une infection peut se développer et peut parfois aller jusqu’à l’os. Mais une seule des atteintes ( nerfs ou artères ) peut suffire à entraîner une plaie qui peut avoir parfois une évolution redoutable, d’autant plus inacceptable qu’elle aurait pu être évitée avec des précautions simples.

 

Pourquoi y a-t-il un écart entre la mesure de la glycémie du laboratoire et celle de mon lecteur ? 

Le sang utilisé pour les 2 mesures est différent: sang total au bout du doigt et plasma et issu du prélèvement réalisé au pli du coude pour le laboratoire. Une différence de 20 % entre ces 2 valeurs est tolérée car cela n’entraîne aucune conséquence clinique.

Pour que les valeurs soient comparables, il faut qu’elles aient été mesurées exactement au même moment ( amenez votre lecteur au laboratoire dans la salle d’attente, faites une glycémie comme d’habitude au bout du doigt). 

Un écart de 20 % du lecteur est toléré. Mais au fond, l’important est que le résultat ne change pas votre décision. Après tout, même les radars au bord de route tolèrent une marge d’erreur……

Il est fortement conseillé de procéder à une comparaison de résultats entre deux lecteurs de glycémie, qui, de toutes façons, ne vous donneront pas le même résultat.

 

loupe.gifZoom sur les dosages de cholestérol 

  • Au cours du diabète, le cholestérol n’est pas plus élevé que chez les personnes non diabétiques mais le diabète rend le cholestérol plus  » agressif « .
  • Il ne faut en fait plus parler de son cholestérol total mais de son bon cholestérol (HDL) et de son mauvais cholestérol (LDL).
  • Le risque d’avoir un cholestérol trop élevé est qu’il se dépose sur les artères et qu’il les bouche.
  • Pour éviter cela, il faut arrêter le tabac,diminuer la tension artérielle à moins de 130/80 et réduire le cholestérol LDL à moins de 1,3 voire moins de 1g/l.

Discutez de vos objectifs avec votre médecin.

diabtelecteur2.jpg

 

J’ai mal aux doigts à force de me piquer pour mesurer ma glycémie

  • La plupart des stylos autopiqueurs permettent d’obtenir une goutte de sang de façon quasi indolore sous réserve qu’ils soient bien utilisés: 
  •  Piquer le côté de la dernière phalange du doigt ( jamais le bout du doigt: terminaison nerveuses plus nombreuses ), éviter le pouce et l’index.
  • Il faut changer la lancette à CHAQUE test .
  • Lavez-vous les mains: si vous venez de toucher un aliment ( un fruit), le sucre que vous aurez au bout du doigt peut fausser le résultat et vous donner un chiffre élevé.
  • Utilisez l’eau chaude pour vous laver les mains avant de vous piquer le bout du doigt: cela favorise l’arrivée du sang.
  • Choisissez avec votre médecin un lecteur dont les bandelettes nécessitent une quantité minime de sang.
  • N’utilisez pas d’alcool sur le doigt avant de vous piquer ni aucun autre produit qui risquerait de fausser le résultat.
  • Certains lecteurs permettent de prélever du sang ailleurs qu’au bout du doigt mais il y a des précautions à respecter: parlez-en à votre médecin.
  • Il faut insister sur le fait que le stylo autopiqueur est un instrument PERSONNEL qui ne doit en aucun cas être prêté même en changeant la lancette.

loupe.gif Zoom sur l’injection d’insuline 

  Comme l’ASG , l’injection d’insuline est quasi indolore mais des règles sont à respecter.

♥  Il ne faut pas réutiliser ses aiguilles.

  Il faut bien choisir la taille des aiguilles : en fonction de votre corpulence mais aussi de vos doses.

  Le stylo en cours doit être conservé à température ambiante ( quelle que soit l’insuline ). Il se conserve ainsi 4 semaines.

  L’insuline ne supporte pas le gel ni des températures à plus de 30 ° C à 40 ° C . Ne jamais la laisser dans une voitur, même brièvement, même garée à l’ombre…

Il ne faut pas nettoyer la peau à l’alcool avant l’injection: vous auriez notamment plus de risque de saigner.

 

J’ai peur des hypoglycémies. Que faire ? 

La définition  » officielle  » d’une hypoglycémie est une glycémie à moins de 0, 60 g/l (60 mg/dl) mais en pratique, on considère souvent qu’une hypoglycémie correspond à une glycémie à moins de 0 70 g/l ( 70 mg / dl) . Attention, des symptômes authentiques peuvent survenir en cas de baisse rapide de la glycémie ( passer rapidement de 3 g/l à 1g/l peut entraîner de réels symptômes). 

Les symptômes sont variables d’une personne à l’autre, mais on observe souvent des palpitations, des tremblements, des  » fringales « , des sueurs. 

Une fois l’hypoglycémie corrigée, pour éviter qu’elle ne se reproduise, il faut en trouver la cause ( mais mangez avant de chercher, sinon de toute façon vous n’aurez pas les idées claires !) : repas insuffisant ou décalé, activité physique imprévue,……

Essayez d’anticiper ces situations et adaptez votre traitement selon les indications du médecin. 

Parfois vous ne trouverez pas de cause. Si les hypoglycémies se répétaient, contactez votre médecin. 

 

loupe.gif Zoom sur la correction des hypoglycémies

pomme.gif coca.gifsucre.jpg

Pour corriger une hypoglycémie, 15 g de glucides suffisent généralement à augmenter la glycémie de 50 mg /dl . Essayez de vous limiter à 15 g de glucides et vérifiez votre glycémie 20 minutes après. Vous verrez ! 

Il faut choisir des aliments purements sucrés ( sucre, fruits, jus de fruit, miel, pâtes de fruit, soda non  » light » agira beaucoup plus vite qu’un solide. Il faut 20 minutes pour que les symptômes disparaissent.

15 g de glucides, c’est 3 sucres mais aussi 1 fruit ( orange, petite pomme ), 15 cl ( 1/2 canette ) de jus de fruit ou de soda non  » light » .

Vous devez TOUJOURS avoir du sucre sur vous si vous êtes traité par insuline ou avec certains comprimés.

 

Je pars en vacances à l’étranger, comment gérer un décalage horaire ? 

 Le diabète ne doit pas vous empêcher de voyager. Vous devez adapter votre diabète à votre vie et non l’inverse.  Cela n’empêche pas de prendre quelques précautions et préparer son voyage avec son médecin pour anticiper le décalage horaire.

 diabtestyloinjecteur.jpg      Si vous avez un injection d’analogue lent et des injections d’analogue rapide avant les repas, il faut bien entendu conserver l’analogue rapide en fonction des repas.

Pour l’insuline lente, si le séjour est de courte durée, vous avez intérêt à conserver 24 heures entre chaque injection en changeant l’horaire de l’injection d’insuline.

Au retour, vous reprendrez d’emblée votre horaire habituel. 

Si vous avez 2 injections de lente ou des mélanges parlez-en à votre médecin mais il faut retenir qu’il faut toujours se caler vers le pays de destination.

 

loupe.gif Zoom sur comment transporter mon traitement et mon lecteur de glycémie 

avion007.gif

  • Conservez toujours votre matériel sur vous et ne vous en séparez jamais.
  • Ayez toujours votre ordonnance avec vous
  • Ayez toujours un certificat de votre médecin ( et un double en anglais ) disant que vous devez transporter et garder sur vous à tout moment votre matériel.
  • En avion, ne mettez jamais votre matériel ou vos médicaments en soute à bagage: ils ne supporteraient pas le gel.
  • A l’hôtel, ne laissez aucune aiguille et aucun matériel en vue: enfermez  le tout dans une valise ou un sac fermant à clé.
  • Prenez une bonne assurance de rapatriement car les soins peuvent être aléatoires ou très chers en fonction des pays.
  • Dans l’avion, attendez bien d’avoir votre plateau devant vous pour faire votre injection de rapide ! 

Pourquoi le contrôle du poids est-il important ? 

Un excès de poids correspond pratiquement toujours à un excès de graisses et se concentre souvent au niveau de la taille. Or, c’est cette graisse qui va empêcher  l’action de l’insuline.

Si une ou plusieurs personnes de votre famille ont un diabète de type 2, il est très probable que vos gènes ne soient pas très favorables…et votre risque de développer un diabète est alors important.

Il est alors encore plus important de  » gagner  » des crans de ceintures que des kilos sur la balance, même si les deux paramètres évoluent généralement dans le même sens.

Si vous perdez du tour de taille, votre insuline ( ou celle que vous injectez) agira plus facilement, il en faudra donc moins ( ou moins de médicaments). Cela permettra également  » d’économiser  » votre pancréas qui aura moins besoin de forcer pour fabriquer plus d’insuline.

 

loupe.gif Zoom sur l’IMC 

psepersonne.gif

 

  • L’IMC ( Indice de Masse Corporelle) se calcule avec la formule suivante: Poids (kg) / taille²  ( m) .

A titre d’exemple, un individu ayant une taille de 1, 70 m et un poids de 90 kg a un IMC de 90/ (1,7 X 1,7) = 31,1 kg / m² . L’IMC a ses limites, mais rend de grands services car l’évaluation du risque se fait souvent en fonction de l’IMC.

 IMC

< 20                        Maigreur

20-25                     Normal

25-30                     Surpoids

30-40                     Obésité

> 40                        Obésité  » morbide « .

 

Sur quoi repose une bonne hygiène alimentaire ?

Tout le monde devrait manger comme un diabétique. Mais une alimentation équilibrée permet de diminuer les risques de maladie cardiovasculaire, de cancers, et surtout de se sentir mieux dans son corps et donc dans sa tête ! 

Une alimentation équilibrée doit comporter: 

 pain.jpgDes sucres lents ( pain ou féculents) à chaque repas, ils apportent l’énergie.

 

tomates1.gif Des légumes de saison à chaque repas, sources de vitamines, de fibres et…..de plaisir.

 

 fromage009.gif Un laitage à chaque repas. Inutile de prendre du 0%, évitez plutôt les laitages entiers. Le fromage peut être consommé en quantité modérée ( riche en lipides) et pas plus d’1 fois par jour.

En fin de repas , un fruit melon1.gif que l’on peut une fois par semaine, remplacer par un dessert  » amélioré » ( tarte, sorbet,….)  tarte.gifToujours en fin de repas.

La viande ne doit être consommée qu’une fois par jour; préférez du poisson,  poisson1.gifgénéralement moins gras. Quant à la charcuterie, elle n’est pas interdite mais doit être limitée ( par exemple, 1 fois par semaine où elle remplacera la viande).

ATTENTION aux plats tout préparés, généralement très riches en sucre, en graisses et en sel.

 

loupe.gif Zoom sur le sel 

sel03.gif

  • Le sel masque le goût des aliments, ce qui est dommage !
  • Il stimule l’appétit, vous n’avez peut être  pas  besoin de cela !
  • Il augmente le risque d’aggravation d’une hypertension et de ce fait accélère la progression des atteintes du rein.
  • En l’absence de néphropathie, il n’est pas question de supprimer le sel mais de le limiter au profit des herbes, du citron, des épices.
  • Evitez les eaux gazeuses trop salées, limitez les conserves, le jus de tomates, les soupes en sachet, ne rajoutez pas systématiquement du sel ( surtout avant d’avoir goûté ! ) et d’une façon générale, évitez le sel à table.

 

Il paraît que l’on peut manger du sucre, est-ce vrai ? 

En matière de diététique et diabète, rien n’est interdit. Tout est une question de quantité, de moment de la prise .

Si vous êtes diabétique de type 1 traité par insuline lente et rapide et que vous voulez rajouter un dessert sucré au repas, ajoutez quelques unités d’insuline avant le repas — ou avant le dessert. Attention, sachez bien que l’insuline lente ne vous  » couvrira  » absolument pas si vous mangez entre les repas. Il faut systématiquement refaire un peu de rapide à ce moment là.

Si vous êtes diabétique de type 2, la consommation d’un produit sucré est également possible mais méfiez-vous de la quantité et de la fréquence. En ce qui concerne ces  » extras » ou la simple consommation de fruits, faîtes attention de bien les manger en fin de repas et non pas au milieu de la matinée ou de l’après-midi. A ces moments là, vous n’êtes plus  » protégés  » par les comprimés pris au moment des repas. D’autre part, comme on l’a vu, votre pancréas s’épuise. A priori, il faut donc éviter de trop le solliciter pour le préserver…..

 

loupe.gif Zoom sur les édulcorants

  • L’idéal est de se déshabituer du goût sucré.
  • La consommation d’édulcorants doit rester de préférence occasionnelle
  • Certains édulcorants ( xylitol, mannitol,….) contenus dans les chewing-gums sans sucre contiennent presque autant de calories que le sucre.
  • Les autres édulcorants n’apportent pas de calories mais certains produits contenant des édulcorants contiennent également des glucides.
  • Attention par ailleurs à ne pas escalader dans les doses.
  • Attention à certains produits allégés en sucres qui sont souvent enrichis en graisses……….

 

Quel est l’intérêt de pratiquer une activité sportive ?

L’activité physique a un intérêt énorme dans le diabète.  On ne parle pas ici de sport ni de compétition mais d’une activité quelle qu’elle soit ( marche, natation, vélo, danse ….) pourvu qu’elle plaise ( sinon de toute façon vous ne la poursuivrez pas ) et qu’elle puisse être faite sur une base régulière.

Les gestes de la vie courante peuvent aussi constituer des activités physiques non négligeables: marcher au lieu de prendre sa voiture, monter les escaliers, faire son ménage ( ! ) Il faut bouger ! L’activité physique – associée à la diététique – améliore l’équilibre glycémique.

Voici quelques dépenses caloriques ( en kcal / heure) induites par des activités physiques. 

 

ACTIVITÉ                                        DÉPENSES POUR UN SUJET DE 70 KG                    DÉPENSES POUR UN SUJET DE 90 KG

Marche à ≈ 3 km/h                                                                       240                                                                          312

Marche à ≈ 5km/h                                                                        320                                                                          416

Marche à ≈ 7 km/h                                                                       440                                                                           572

Jogging à 11 km/h                                                                         920                                                                            1230

Bicyclette à ≈ 10 km /h                                                                240                                                                            312

Nage ≈ 23 m/ min                                                                         275                                                                             358

Saut à la corde                                                                              750                                                                               1000

Tennis                                                                                             400                                                                               535

Lorsque vous restez assis sur une chaise vous utilisez environ 120 kcal / heure. Rappel: 1 g de sucre correspond à 4 kcal. Il faut donc en tenir compte et adapter le traitement en conséquence.

 loupe.gif  Zoom sur les sports à risque 

  • Choisir un sport adapté et ne pas vouloir tout faire tout de suite.
  • Attention aux sports où une hypoglycémie peut avoir des conséquences redoutables pour votre sécurité ( plongée sous marine ) mais aussi parfois celle des autres ( alpinisme ).  Ces sports ne sont plus strictement interdits mais demandent à être pratiqués dans des conditions extrêmement rigoureuses.
  • La boxe est déconseillée : risque pour l’oeil.

Comment gérer l’activité physique ?

Prenez soin de vos pieds.

Hydratez-vous suffisamment et régulièrement.

  Si vous êtes traités par insuline, il faut éventuellement consommer régulièrement des glucides ( généralement environ 15 g avant l’activité puis toutes les 30 à 45 minutes en fonction de l’activité et de la glycémie ) . Surveillez votre glycémie et demandez conseil à votre médecin.

♣  Attention au risque d’hypoglycémie prolongé parfois plus de 12 heures après l’activité ( pensez à baisser la dose d’insuline rapide du soir pour éviter les hypoglycémies nocturnes ! ).

  Si vous êtes traités par certains comprimés, une adaptation des doses peut être parfois réalisée.

Demandez conseil à votre médecin.

 

loupe.gif Zoom sur les situations à risque ou dangereuses 

  • Voir un cardiologue avant de débuter une activité physique surtout si celle-ci impose des accélérations brutales ( tennis, vélo, ….) et que vous avez d’autres facteurs de risque cardiovasculaires ( tabac, hypertension, cholestérol entre autres).
  • Vérifiez votre glycémie avant l’activité physique

— Si elle est plutôt basse, mangez un peu et attendez 15 à 20 minutes pour débuter le sport.

—Si elle est élevée ( > 250 ), il est essentiel de vérifier la présence d’acétone. Si la cétonurie est positive, reportez l’activité physique et faîtes un rajout d’insuline rapide; le risque majeur sinon est l’acidocétose.

  • Dans tous les cas, utilisez régulièrement l’ASG.

 

 

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | 16 Commentaires »

LA CUISINE DES FUTURS PARENTS

Posté par eurekasophie le 9 juillet 2009

 

 

On peut se concocter une alimentation  » préconceptionnelle » en suivant les conseils d’Anne Dufour ET en respectant les principes de la cuisine-santé édictées par le Dr Seignalet. L’enjeu sera de trouver la vitamine B9 ailleurs que dans le blé ( pour éviter son gluten) , de sélectionner les apports d’origine animale pour que la vitamine B12 provienne des crustacés plutôt que des produits laitiers, etc. Et de privilégier le cru au cuit. Quelques choix tout simples, dès le marché et en cuisine, pour bientôt s’appeler Papa et Maman.

 

 » VITAMINES B ET C TU MARIERAS, DES MINERAUX TES TÉMOINS TU FERAS, ET BÉBÉ TU

 

AURAS ! » 

 

 

panierdefruits2.gif

 

L’été est beau, chaud, propice à la détente et au temps pour soi et, sur le marché, il se montre fort riche en ressources qui vont vous aider à remplir vos objectifs. Et quels sont-ils ? Petit listing.

 

haricots1.gif oeufs008.gifsalade.gif

 

 

OBJECTIF VITAMINE B9: haricots verts et salades variées chez le primeur, oeufs (bio) chez le volailler ( on en prend quelques-uns quand même, parce qu’ils aident aussi à atteindre les objectifs Vitamiune B12 et Zinc/ Sélénium.

 

cerise02.gifcarotte.gif radis.giftomates.gifmelon.gif

OBJECTIF VITAMINE C : la cuisson la détruit en grande partie, mais on n’a que l’embarras du choix des légumes et des fruits qui se consomment crus. Dans le panier: betteraves, carottes, céleri, concombre, radis, tomates, abricots, cerises, figues, framboises, groseilles, melon, pastèque, pêches, prunes……….

 

crabe.gif poisson.gifhomard.gif

 

OBJECTIF VITAMINE B12, ZINC/SELENIUM, FER ET CO-ENZYME Q10 : crustacés, fruits de mer et poissons gras sont abondants en cette saison. On leur rajoute un peu de tofu. Et pour les oeufs, c’est déjà fait.

 

chocolateil3.gif eaubouteille.jpg

OBJECTIF MAGNESIUM:  on a déjà les légumes verts. Chez l’épicier, on complète leurs ressources par celles d’une eau qui en est riche, on craque au passage pour la plaque de chocolat noir qui n’en est pas dépourvue. Et on n’oublie pas que le sarrasin en contient aussi.

 

AVEC CELA, ON A L’ESSENTIEL, ON PEUT PASSER EN CUISINE.

 

 

UNE JOURNÉE DE MENUS 

 

AU RÉVEIL

 

OBJECTIF VITAMINE B9

Le verre d’eau riche en magnésium est surtout pour madame, qui doit faire le plein de ce minéral pour booster sa fertilité. Monsieur peut trinquer avec elle: ça ne lui fera pas de mal non plus. Et l’objectif est toujours de vider la bouteille d’ici à la fin de la journée.

 

AU PETIT DÉJEUNER

 

Première occasion de commencer à remplir les quelques objectifs du moment, et rien ne vous empêche de le prendre au lit, au cas où vous auriez envie d’un  » after » productif…….

OBJECTIFS VITAMINE B9, B12, ZINC/SELENIUM

Omelette, oeuf coque, brouillade…. Les oeufs sont au menu avec bonheur dès le matin. Ils apportent de plus les protéines utiles à l’énergie du démarrage de la journée en assez peu de calories, ce qui est tout bon.

OBJECTIF MAGNESIUM

On pourrait penser faire infuser son thé vert dans de l’Hépar ou de la Contrex…..mais sa saveur risque d’en souffrir un peu, ces eaux ayant elles-mêmes un goût assez marqué. Mieux vaut accompagner ses oeufs d’une tranche de pain de sarrasin.

OBJECTIF VITAMINE C

Croquez la pomme ! Ou plutôt en cette saison, l’abricot, la pêche, la prune……enfin tous les fruits que l’été vous apporte sur un plateau. Seuls et nature ou mélangés en salade fraîche: c’est au choix. Mais c’est un passage obligé. On les prend seuls ou de préférence une heure avant le  » vrai  » petit déjeuner, c’est mieux…..ou alors en milieu de matinée en en-cas, une ou deux heures avant le déjeuner.

 

AU DÉJEUNER

 

On poursuit nos objectifs, et on fait le tour de la petite liste des indispensables, à accommoder en pensant toujours à se faire plaisir.

 

OBJECTIF VITAMINE B9

Si vous avez choisi l’option  » oeufs » au petit déjeuner, préférez un apport végétal à midi. Accompagnez votre plat de protéines de haricots verts, vapeur ou en salade. Pensez que la salade verte et une entrée facile et rapide à préparer, riche en fibres et pauvre en calories.

OBJECTIF VITAMINE C

Vive les crustacés en entrée ! C’est un classique. Râpez les betteraves crues, le céleri et les carottes, tranchez les concombres et les tomates…..

N’oubliez pas que les herbes fraîches représentent aussi un apport intéressant en vitamine C ( et en vitamines B9 et en fer). Pas énorme, vu la quantité qu’on consomme à chaque fois, mais intéressant quand même. Persil, aneth, coriandre, ciboulette, estragon, basilic…mettez-en partout ! 

OBJECTIFS VITAMINE B12, ZINC/SELENIUM ET CO-ENZYME Q10 

Pleins feux sur les poissons, et particulièrement les plus gras d’entre eux. Ils se dégustent chauds, juste saisis à la vapeur, ou cuits et refroidis ( à côté de la salade ou des haricots verts), ou encore crus, en carpaccio ou en tartares. Tellement variés et très bons sous tellement de formes qu’ils peuvent être quotidiens sans jamais lasser.

Un tartare ou un carpaccio de boeuf de temps en temps peut aussi intervenir favorablement. Le régime Seignalet ne contre-indique pas la viande, pourvu qu’elle soit dégustée de préférence crue et pas trop fréquemment.

 

IDÉES RECETTES: Tomates surprises , tartare de truite.( voir article ci-dessous)

 

OBJECTIF MAGNÉSIUM

Il vient d’abord de votre verre, rempli de la même eau que celle choisie dès le matin. Quelques amandes concassées peuvent aussi agrémenter les crudités, un carré de chocolat noir tenir lieu de dessert.

 

AU GOÛTER 

 

Une petite gourmandise l’après-midi aide à garder la ligne: les  » goûteurs  » sont souvent plus minces, pourvu que leur en-cas reste équilibré, car il aide le repas du soir à rester plus légerà l’heure où les sucres sont les mieux métabolisés par l’organisme.

 

OBJECTIF VITAMINE C

Un fruit nature est ici le choix du roi, et la saison n’en manque pas.

OBJECTIF MAGNESIUM

Le verre d’eau minérale ( toujours la même ) est bien sûr au programme. Quelques amandes ( une petite poignée) se croquent avec délice. Une petite douceur à base de chocolat ou de cacao peut satisfaire les envies les plus gourmandes en toute bonne conscience….

 

 

AU DÎNER 

 

Dernière étape avant d’aller au lit ! On reprend la même liste d’objectifs à remplir, adaptés aux goûts du soir.

 

OBJECTIFS VITAMINES B12 ET ZINC/SELENIUM

Crustacés et fruits de mer sont légers et parfais pour le dîner. Ils peuvent constituer la base du plat principal ou tenir lieu d’entrée raffinée. Pensez au carpaccio de Saint-Jacques, au classique avocat-crevettes, ou encore à ouvrir 6 huîtres de temps en temps. N’hésitez pas à épicer généreusement vos recettes….surtout si vous n’avez pas envie de vous endormir trop vite après le repas.

 

IDÉE RECETTE: Tapas de crevettes.( voir article ci-dessous)

 

OBJECTIF VITAMINE B9 ET VITAMINE C 

Salade et crudités sont de retour. Les chaleurs de l’été les font plus apprécier que les légumes chauds, ce qui ne saurait mieux convenir aux objectifs du moment.

 

OBJECTIF CO-ENZYME Q10

Pour les jours pressés, pensez à la boîte de sardines. Si vous les dégustez entières ( avec les arêtes) , elles représentent aussi une bonne source de calcium, ce qui ne fait pas de mal. 

Si vous voulez changer du poisson, pensez au tofu de temps en temps, ou au lait de soja dans vos préparations. Et toujours aux noix et amandes concassées sur les crudités.

OBJECTIF MAGNESIUM

Eau minérale pour accompagner le repas, légumes verts pour le compléter, petit carré de chocolat pour le terminer…vous savez maintenant.

 

 

Voilà ! On s’est occupé de votre assiette, au moins de la base de ce qui doit la remplir. A vous de faire preuve d’imagination pour la composer chaque jour et la compléter selon vos envies. Pour le reste ( qui peut demander aussi un peu d’imagination et d’envie) eh bien…… on vous laisse faire !!!!

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | 1 Commentaire »

RECETTES….Le chef propose ………….

Posté par eurekasophie le 9 juillet 2009

Les Entrées

Recette : Tomate surprise au saumon

 

RECETTES....Le chef propose ............. dans RECETTES SPECIALES ico_nbre_pers Nombre de personnes : 1
ico_difficulte dans RECETTES SPECIALES Difficulté : 1
ico_cout Cout : ico_pieces
ico_cuisson Temps de cuisson : 5
ico_preparation Temps de préparation : 10
ico_note  La note des internautes : ico_pieces ico_pieces

Ingrédients pour la recette de Tomate surprise au saumon


50 g de saumon épluché,
1 tomate, 1/2 citron,
1 jaune d’œuf,
1 cuillère à café d’huile,
5 feuilles de laitue, persil haché, sel


Préparation de la recette de Tomate surprise au saumon


Faire cuire 5 minutes à la vapeur le saumon puis l’écraser à la fourchette. Ajouter un pointe de sel. Couper la tomate en deux. Evider les deux moitiés mais conserver la pulpe. Préparer une sauce en mélangeant le jus de citron, le jaune d’œuf et l’huile. Mélanger le saumon dans cette sauce. Remplir les moitiés de tomate avec cette préparation et saupoudrer de persil haché. Ecraser la pulpe des tomates à l’aide d’une fourchette. Emincer les feuilles de laitue en fines lanières. Entourer les tomates farcies au saumon par la laitue et la pulpe de tomate

bonappetit21.gif

Tartare de truite saumonée  

Imprimer
Envoyer
Donnez votre avis
Tartare de truite saumonée Agrandir la photo  

Recette proposée par Bernard DauphinVoir ses recettes.

 

Facile


Préparation : 15 mn
Cuisson : 0 mn
Repos : 120 mn
Temps total : 135 mn


Pour 4 personnes :

  •   1 filet de truite saumonée de 300 g environ
  •   400 g de gros sel gris
  •   200 g de sucre cristal
  •   2 cuillères à soupe d’aneth séché
  •   1 botte de coriandre fraîche
  •   1 oignon blanc moyen
  •   10 cl d’huile d’olive
  •   1 citron vert
  •   sel et poivre du moulin
  •  

     

    • Préparation

    1. 1     Mélanger le sel, le sucre et l’aneth.
      Faire un lit avec la moitié de ce mélange dans un plat, poser le filet de truite
      Réserver au réfrigérateur 2 heures – (ne pas trop macérer le poisson car le sel le cuit et le durcit).
      dessus, recouvrir de l’autre moitié.
    2. Tartare de truite saumonée
    3. 2     Passer le filet de truite rapidement sous l’eau froide pour le débarasser du sel.
      Trancher et hacher le filet en morceaux (je préfère personnellement de gros morceaux de poisson).
      Ciseler finement la coriandre fraîche – Hacher l’oignon
      Dans un saladier, mettre la truite hachée, l’oignon émincé, la coriandre, l’huile d’olive, le sel (s’il y a lieu) et le poivre.
      Bien remuer et réserver au frais.
      finement.

    4. 3     Peler à vif le citron vert – (couper les 2 extrémités et prélever la peau verte en entamant légèrement la pulpe afin de ne pas laisser de peau blanche).
      Prélever les suprèmes (tranches de fruit entre les peaux blanches) avec un couteau bien tranchant.
      Les hacher finement et les réserver en récupérant le jus qui s’écoule.
    5. Tartare de truite saumonée
    6. 4     Au moment du service, mélanger la pulpe de citron vert avec la truite, servir immédiatement.
    Pour finir… J’accompagne généralement ce tartare de salade frisée ou, comme ici, d’endives rouges « carmines », un peu plus amères que les blanches. 

     

     

    bonappetit.gif

     

     

     

    Tapas de Crevettes à l’ail

    spacer

    Recette de cuisine > Recette Espagnole > Fruits de mer

     

     

    Auteur de la recette  Recette proposée par  :  Mariadelcarmen
    Cuisine Espagnole  Origine de la recette  :  Cuisine Espagnole
    Date de mis en ligne  Date de la recette  :  03 février 2009
    Nombre de personne(s)  Nombre de personnes  :  6 Pers.
    Temps de préparation  Temps de préparation  :  0 h 25 min
    Temps de cuisson  Temps de cuisson  :  0 h 05 min
    Difficulté de la recette  Difficulté  :  facile
    Prix de la recette  Prix  :  raisonnable
     
    Imprimer  Imprimer cette recette
    Recommander  Recommander cette recette à un(e) ami(e)
    Note de la recette : 

    Note de la recette 0 etoile(s)Note de la recette 1 etoile(s)Note de la recette 2 etoile(s)Note de la recette 3 etoile(s)Note de la recette 4 etoile(s)

    Tapas de Crevettes à l'ail


     

     

    Ingredients pour Tapas de Crevettes à l’ail

    • 1 kg de grosses crevettes décortiquées
    • 8 gousses d’ail finement hachées
    • 4 piments rouges épépinés et hachés
    • huile d’olive
    • ramequins allant au feu
    • gros sel

     

     

    Préparation de Tapas de Crevettes à l’ail


    Répartissez l’ail et les piments entre 8 ramequins allant au feu ; ajoutez suffisamment d’huile dans les ramequins pour que les crevettes en soient ensuite recouvertes.

    Chauffez à feu vif. Lorsque l’ail est bien doré,
    ajoutez les crevettes, faites cuire 1 minute puis retirez du feu.
    .
    Saupoudrez les Tapas de Crevettes à l’ail de gros.sel et servez aussitôt


     

     

    Remarque(s) sur Tapas de Crevettes à l’ail


    Gambas al ajillo ou crevettes à l’ai cette préparation peut être trouvée dans toute l’Espagne, et en particulier dans les provinces de Séville, Cadix et Huelva.

     

     

     

    bonapptit01.gif

     

    Publié dans RECETTES SPECIALES | 2 Commentaires »

    BOULIMIE

    Posté par eurekasophie le 5 juillet 2009

     

    boulimie5782.jpg

    La boulimie entre dans le cadre des addictions, elle est parfois qualifiée de toxicomanie sans drogue.

    Les conduites boulimiques consistent en des épisodes de compulsion alimentaire (crises), au cours desquels la personne mange une très grande quantité de nourriture de manière incontrôlée. Ensuite, elle utilise des moyens pour éliminer l’excès de calories ingérées, en se faisant vomir, en utilisant des laxatifs ou des diurétiques, en faisant de l’exercice physique ou en s’imposant des restrictions alimentaires de type anorexique. Certaines personnes peuvent combiner ces différents moyens.C’est pourquoi l’entourage de la personne concernée peut tarder à prendre conscience du phénomène. La personne souffrant de boulimie a souvent conscience du caractère pathologique de son comportement alimentaire mais a beaucoup de difficulté à en parler.

    Les préoccupations concernant le corps, la minceur, sont omniprésentes et obsédantes. La peur phobique de grossir est liée à une image du corps altérée.

    La boulimie débute souvent à l’adolescence, à la puberté.

    C’est un trouble qui touche essentiellement les femmes, mais les hommes peuvent également être concernés.

    La Boulimie se vit dans la honte, la culpabilité et le secret.

    La boulimie en France, quelques chiffres.

    Pourquoi la boulimie ?

    Infusion d’absinthe, valériane : 3 g de mélange par tasse, 1 tasse avant les repas.

    flurlines.gif

    Infusion de graines d’angélique, basilic, romarin : 4 g de mélange après les repas.

     

    flurlines.gif

     

    Infusion de saule, ballote, sauge, matricaire, tilleul : 5 g de mélange par tasse, 4 tasses par jour sucrées avec du miel.

    Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | 5 Commentaires »

    12345...7
     

    Quantum SCIO |
    Le Mangoustan |
    actumed |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
    | Psychothérapeute PAU
    | Soleil levant