• Accueil
  • > Recherche : fumeterre indications

Résultats de votre recherche

AVEC LA FUMETERRE………

Posté par eurekasophie le 10 novembre 2009

fumeterreofficinalfumariaofficinalis.jpg 

 

fumeterre.gifJ’AI UNE BELLE PEAU ET JE DIGÈREfumeterre.gif

Durant des siècles, on l’a employée couramment pour faire

disparaître les maladies de peau.

La fumeterre est avant tout une plante dépurative. C’est à dire qu’elle vous aide à éléminer les toxines. Elle agit surtout sur le système digestif, mais aussi

urinaire et ce n’est pas un hasard si elle est utilisée depuis bien longtemps et dans de nombreux pays pour soigner les maladies de la peau. En effet, la peau est un formidable émonctoire qui met en lumière les troubles d’élimination de notre organisme !

fumeterre.gifdecovisage4.giffumeterre.gif

 

 

Bien des vertus….

La fumeterre pousse dans des lieux cultivés, elle aime par exemple les champs, mais aussi les terrains vagues et le long des fossés. On récolte cette plante à feuilles grisâtres quand ses petites fleurs blanc rose, au mois de juin, s’épanouissent, car ce sont elles qui contiennent les précieux principes actifs. Employée depuis des millénaires pour réguler la vésicule biliaire et purifier le teint, c’est un remède idéal pour mieux digérer et chasser les imperfections de l’épiderme. On l’emploie aussi bien en cas de maladies cutanées ( eczéma, psoriasis, dermite….) que pour activer l’élimination digestive et urinaire.

Une amie de la vésicule

La fumeterre régule la sécrétion de la bile. Lorsque la vésicule en sécrète trop, elle la freine et, à l’inverse, la stimule lorsque la bile manque. Plusieurs études cliniques ont permis de montrer cet effet régulateur de la plante. La fumeterre permet donc ainsi une meilleure digestion et une bonne élimination des toxines et vous débarrasse, par exemple, des migraines digestives.

Une plante à deux vitesses

La fumeterre est très particulière….car ses effets changent au fil de son utilisation.

Les 8 premiers jours, elle est stimulante et fortement dépurative. Puis, elle devient calmante et même hypnotique.

On l’emploie donc différemment selon les effets recherchés.

Si vous souhaitez simplement éliminer les toxines de votre organisme et stimuler votre foie, faites une cure de 8 jours,

cessez 10 jours, puis reprenez.

Si vous êtes sujet à la nervosité et à l’insomnie, vous pouvez, au contraire, faire une cure continue de 20 jours.

fumeterre20fleursdeschamps.jpg

 

Ses grandes indications

La fumeterre, qui ne présente ni toxicité ni contre-indications, est recommandée pour ses propriétés dermatologiques et digestives, mais aussi, lorsqu’elle est employée sur plusieurs semaines, pour ses vertus neurotoniques ( elle est légèrement hypotensive ) et, surtout, apaisante lorsqu’on la prend en cure prolongée.

En résumé, ses indications :

eau7.gifECZÉMA

eau7.gifURTICAIRE

eau7.gifPSORIASIS

eau7.gifLICHEN PLAN

eau7.gifTROUBLES DE LA VÉSICULE BILIAIRE

eau7.gifFATIGUE HÉPATIQUE

eau7.gifCOLOPATHIE FONCTIONNELLE, BALLONNEMENTS

eau7.gifMIGRAINES DIGESTIVES

eau7.gifPALPITATIONS

eau7.gifHYPERTENSION

fumeterre.gifCommment l’utiliser ? fumeterre.gif

On prépare la plante entière en décoction légère :

Mettez 20 grammes de la plante coupée en morceaux dans 1 litre d’eau froide. Portez sur le feu et laissez bouillir 2 minutes avant de filtrer.

En général, on recommande 3 à 4 tasses par jour entre les repas. Cette tisane est très amère ( comme beaucoup de tisanes bonnes pour le foie).

Si son goût vous rebute, vous pouvez choisir de la prendre sous forme de gélules ou de comprimés ( pharmacie uniquement ! )

Publié dans LA PLANTE DU MOIS | 4 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

LA VIGNE ROUGE

Posté par eurekasophie le 29 janvier 2009

vignerougeromandaventure.jpg                   Je ne vous parlerai pas de ce roman « la vigne rouge »,  Fleurdelyss le ferait mieux que moi ….. 

                La Vigne rouge                                                                                                                                                                                                             vignerougetableau.jpg      ni de ce tableau  »la vigne rouge » de Van Gogh ….

           Vincent Van Gogh (1888)

                                                                                                                          mais de cette vigne rouge là ……..

vignerouge2.jpg

Propriétés
Activité vitaminique P
Diminue la perméabilité des capillaires
Augmente la résistance des capillaires
Évite la stase veineuse (ralentissement ou arrêt de la circulation sanguine dans les veines)
Protège les vaisseaux
Vasoconstrictrice (diminue le calibre des vaisseaux)
Favorise le retour veineux
Action contre les radicaux libres (participant au vieillissement de l’organisme)
Stabilisation du collagène
Indications
Insuffisance veineuse
Hémorroïdes
Varices
Jambes lourdes
Suite de phlébites
Ulcères variqueux
Bouffées de chaleur de la ménopause

Remarque
Habituellement, la vigne rouge associée au fumeterre, à la marjolaine, à l’hamamélis, au marron d’Inde ou au mélilot.
Toxicité et effets secondaires
Aucun.

En infusion : une cuillerée à soupe par tasse d’eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 4 tasses par jour.En décoction : deux poignées dans un litre d’eau, laisser bouillir 1/4 d’heure et ajouter à l’eau d’un bain de pieds.

Publié dans "V**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 4 Commentaires »

LE CHARDON

Posté par eurekasophie le 26 septembre 2008

chardon2.jpg

NOMS COMMUNS :
Silybe de Marie, Lait de Notre-Dame, Artichaut sauvage, Chardon argenté, marbré, Epice blanche.CONSTITUANTS CHIMIQUES PRINCIPAUX :
Lipides, albumine, huiles essentielles, flavonoïdes.PARTIES UTILISEES :
Le fruit.
UN PEU D’HISTOIRE : Silibum vient du grec silybon, nom d’un Chardon dont les feuilles étaient consommées; marianum, en souvenir de Marie. Le nom de chardon marie vient d’une jolie légende du Moyen-Age. La Vierge Marie, voulant cacher son enfant Jésus aux soldats d’Hèrode le Grand, le dissimula sous les larges feuilles d’un chardon. Dans sa hâte, quelques gouttes de lait tombèrent de son sein sur les feuilles de chardon, qui en ont gardé une trace héréditaire près de leurs nervures.Il paraît que ce Chardon cultivé le long d’un mur empêche les voleurs d’entrer! Brulées dans l’âtre pendant un orage, les têtes de Chardon ont la réputation de détourner la foudre de la maison.
DESCRIPTION : Le Chardon Marie est une belle plante bisannuelle, à racine pivotante forte. longue, épaisse, fibreuse. La tige, de 1 mètre et plus, est cylindrique, robuste, dressée, très souvent rameuse. Elle porte des feuilles alternes, très grandes, sans sti-pules, tachées de blanc le long des nervures, bordées d’épines dures et pointues. Les fleurs sont groupées en capitule arrondi, très gros, placé à l’extrémité de la tige. Le fruit est un peu comprimé et lisse.
CULTURE ET RÉCOLTE : Commun dans les régions chaudes et tempérées, le Chardon Marie ne pousse guère au-dessus de 700 mètres d’altitude. Sa culture demandant un sol fumé et frais, on le prophytotherapie par semis en pleine terre au printemps. Ramassez les feuilles pour en faire des soupes ou pour les faire sécher, au début de l’été. Pour récupérer les graines, coupez les capitules à maturité, faites-les sécher et battez-les.

USAGES :
D’un point de vue plus scientifique. le fruit de cette plante renferme trois substances bénéfiques pour le foie, réunies sous le nom de silymarine. La silymarine est hèpatoprotectrice : elle permet une guérison plus rapide des hépatites et des cirrhoses en favorisant la reconstruction du foie.
Elle favorise l’écoulement de la vésicule biliaire et, à ce titre, est active en cas d’insuffisance hépatique ou de calculs biliaires. Associée à la fumeterre, elle permet d’obtenir un excellent effet de drainage hépatique.
Le chardon marie est aussi hémostatique. Il est ainsi conseillé an cas de saignements de nez fréquents et de règles abondantes
.

INDICATIONS :

- INSUFFISANCE HÉPATIQUE, CIRRHOSE DU FOIE, HEPATITES,
- ALCOOLISME,
- SAIGNEMENTS DE NEZ. RÉGLES ABONDANTES,
- CALCULS BILIAIRES,
- TRAITEMENT COMPLÉMENTAIRE DES INTOXICATIONS ALIMENTAIRES.

Publié dans "C**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | Pas de Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant