Résultats de votre recherche

LES MALADIES A BOUTONS …

Posté par eurekasophie le 12 janvier 2010

boutonsici400.jpg

 

Les maladies éruptives infantiles sont le plus souvent bénignes.

Dues à des virus ou plus rarement à des bactéries, il est vivement conseillé de consulter

votre médecin dès l’apparition des boutons.

Quelle que soit la nature de la pathologie, plus tôt sera fait le diagnostic, moins il y aura

de conséquences pour l’enfant et l’entourage.

LA ROSÉOLE

ligne21perles.gif

 

roseole2910170ada.jpg

C’est une maladie bénigne d’origine virale touchant les enfants de 6 mois à deux ans et dont la transmission s’effectue par contact direct.

La période d’incubation dure 10 jours et les symptômes ne sont pas nombreux:

decopunaise1.gif Une fièvre à 39-40° C durant 3 jours,

decopunaise1.gif Une éruption cutanée sous forme de taches ou macules rosées discrètes recouvrant tout le corps et touchant plus particulièrement le visage.

Le traitement repose essentiellement sur l’administration de paracétamol pour faire baisser la fièvre et sur une bonne hydratation.

LA ROUGEOLE

ligne21perles.gif

 

rougeole1.jpg

 C’est une affection virale très contagieuse se manifestant par un énanthème, c’est-à-dire une éruption localisée sur les muqueuses sous forme de petits points blancs à l’intérieur des joues ( signe de Koplick), et un exanthème ( localisé sur la peau ) fait de macules et de papules rouges séparées par des intervalles de peau saine. Il apparaît derrière les oreilles puis s’étend à tout le corps. Les autres signes qui accompagnent l’éruption sont la fièvre ( 39 ° C) , la perte d’appétit, des yeux larmoyants et une rhinopharyngite ( ou cathare oculo-nasal) .

La période » d’incubation est de 10 jours et l’évolution est favorable en 5 jours. Le malade reste contagieux jusqu’à la disparition totale des boutons. Les complications de la rougeole sont surtout neurologiques à type de méningites et de convulsions.

LA RUBÉOLE

 

ligne21perles.gif

rubole.jpg

Elle est d’origine virale et se transmet par contact direct.

Les signes d’appel de la maladie sont durant les 2 premiers jours, une fièvre peu élevée à 38°C , une rhinopharingyte et des petits ganglions ( adénopathies ) dans la région du cou. Une éruption cutanée de tâches rouges apparaît sur la totalité du corps et disparaît en 4 à 5 jours.

Le traitement cible la fièvre ( paracétamol ) et la rhino par des lavages de nez répétés. Encore une foisz, le ROR prévient cette maladie infantile.  Bénigne chez l’enfant, la rubéole peut avoir de graves conséquences pour le foetus chez la femme enceinte.

 

 

RUBÉOLE ET GROSSESSE

D’après le Guide de surveillance de la grossesse de l’ANDEM, l’incidence des infections rubéoliques au cours de la grossesse est de 1 à 4 pour 10 000 naissances. Cette pathologie pourrait être facilement évitée par la vaccination de toute jeune femme séronégative avant ou après la grossesse. La primo-infection rubéolique maternelle est dangereuse pour l’enfant in utero.

La rubéole entraîne des malformations fœtales dont la gravité se situe entre 8 et 11 SA, avec atteintes cardiaques, oculaires ( essentiellement cataracte), de l’oreille interne et cérébrales ( microcéphalie ). Après 12 SA , l’atteinte ne se produit plus que dans 35 % des cas et est essentiellement auditive: surdité avec surdi-mutité. Après 16 SA, le virus de la rubéole peut entraîner un retard de croissance intra-utérin, avec atteintes viscérales mais pas de malformations. L’excrétion du virus persistera pendant plus d’un an……Le dépistage est obligatoire chez toute femme enceinte lors du premier examen prénatal si la sérologie antérieure est négative ou inconnue. Il est indispensable que tous les prélèvements faits chez une même patiente soient adressés au même laboratoire.

LA VARICELLE

ligne21perles.gif

 

varicelle00.jpg 

 

Juste un petit rappel concernant cette maladie puisque j’ai déjà posté un article sur la varicelle dans  » Info…Santé  »

Elle apparaît entre 2 et 10 ans. Elle est d’origine virale et se transmet par contact direct ( salive, toux, éternuement ) et par les lésions vésiculeuses. L’incubation est de 15 jours et le malade n’est plus contagieux dès lors que les vésicules disparaissent.

La varicelle se manifeste par une poussée de boutons roses espacés sur tout le corps et par une légère fièvre. Les macules ou tâches rouges se transforment en vésicules semblables à de petites cloques entraînant de fortes démangeaisons ( prurit ) .

L’évolution est favorable en une dizaine de jours. Ils ne restent que des croûtes sur la peau qu’il ne faut surtout pas enlever.

Les complications sont rares, mais le grattage des vésicules peut entraîner des surinfections ( pustules ) , ainsi que des cicatrices indélébiles.

Le vaccin est en cours mais ne sera réservé qu’aux immunodéprimés ou enfants atteints par certaines pathologies. Le traitement repose sur les antipyrétiques ( paracétamol ), les antiprurigineux et les antiseptiques locaux pour éviter l’infection des vésicules.

LA SCARLATINE

ligne21perles.gif

 

scarlatine.jpg

 

 C’est une affection de l’enfant de plus de 3 ans et de moins de 12 ans, elle est due à la toxine d’une bactérie : le streptocoque A ou C.
L’incubation est de 3 à 5 jours. La contagion se fait par les gouttelettes de salive émises lors de la parole par exemple.
Elle se manifeste par une angine rouge avec déglutition difficile, une fièvre à 39-40¡, des frissons, des adénopathies cervicales (gros ganglions dans le cou), des maux de tête, parfois avec des douleurs abdominales et des vomissements.
Elle est surtout caractérisée par une éruption sur la peau, survenant 2 ou 3 jours après le début de l’angine, débutant par le thorax, plus marquée au niveau des plis (aines, coudes), s’étendant à tout le corps sauf autour de la bouche ; la peau est rouge, cuisante, granité au toucher. Vers le 7é jour la peau desquame en fines écailles, la langue devient rouge (elle est dite framboisée).

On peut retrouver le streptocoque au prélèvement de gorge (facultatif). Au niveau sanguin existe une augmentation des globules blancs au profit des neutrophiles (contrairement aux infections virales).Le danger de la maladie vient surtout de la possibilité d’atteinte des valvules cardiaques (RAA) ou des reins (néphrite), d’où la nécessité d’un traitement antibiotique précoce (pénicilline ou macrolide) et d’une recherche d’albumine dans les urines 15 à 20 jours après la maladie. Le repos au lit est de 15 jours, il est licite de traiter l’entourage préventivement.
En France la maladie est à déclaration obligatoire (mais c’est le médecin qui la fait).

C’est une infection relativement rare à ne pas confondre avec une éruption virale (pas d’augmentation des globules blancs ni de streptocoque au prélèvement) ou allergique (dans ce cas il n’y a pas d’angine).

La meilleure des préventions reste le

VACCIN !

Le ROR ( rougeole, oreillons, rubéole ) est un vaccin combiné, à faire à partir de 15 mois, puis un rappel entre 4 et 7 ans.

QUELQUES DÉFINITIONS

decopunaise1.gif MACULES : taches rosées avec intervalle de peau saine.

decopunaise1.gif PAPULES : petits boutons rouges s’effaçant à la pression.

decopunaise1.gifVESICULES : petits sacs remplis d’un liquide clair.

decopunaise1.gifPUSTULES: vésicules remplies de liquide purulent.

decopunaise1.gif CROUTES : cicatrisation d’une vésicule ou d’une pustule.

decopunaise1.gif INCUBATION : période pendant laquelle les symptômes ne sont pas encore apparents, mais où la maladie est en latence.

Publié dans INFO....SANTE, LES MALADIES A BOUTONS | 11 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

PETIT JARDIN DE DECEMBRE

Posté par eurekasophie le 30 novembre 2009

Jardiner avec la lune
Calendrier Lunaire
de Décembre 2009

Par Sébastien Jacquot
lunenouvelle.jpg Nouvelle Lune lunequartier1.jpg Premier Quartier
lunepleine.jpg Pleine Lune lunedernierquartier.jpg Dernier Quartier
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
-
1 jardinfruit.jpg
2 lunepleine.jpgjardincarotte.jpg
3 jardincarotte.jpg
4
Jour de Périgée lunaire – Ne pas jardiner
5
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
6 jardinsalade.jpg
7 jardinfruit.jpg
8 jardinfruit.jpg
9 lunedernierquartier.jpgjardinfruit.jpg
10 jardincarotte.jpg
11 jardincarotte.jpg
12 jardincarotte.jpg
13 jardinfleur.jpg
14 jardinfleur.jpg
15 jardinsalade.jpg
16 lunenouvelle.jpgjardinsalade.jpg
17 jardinfruit.jpg
18
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
19 jardincarotte.jpg
20
Jour d’Apogée lunaire – Ne pas jardiner
21 jardinfleur.jpg
22 jardinfleur.jpg
23 jardinsalade.jpg
24 lunequartier1.jpgjardinsalade.jpg
25 jardinsalade.jpg
26 jardinsalade.jpg
27 jardinfruit.jpg
28 jardinfruit.jpg
29 jardincarotte.jpg
30 jardincarotte.jpg
31 lunepleine.jpgjardinfleur.jpg
- - -
jardincarottecouche.jpg Jours Racines
Les jours racines sont lorsque la lune passe devant les constellations du Taureau de la Vierge et du Capricorne dites constellations de la terre.
Pendant cette période, la lune influe sur le système radiculaire des végétaux, c’est donc la période idéale pour semer, planter, soigner et récolter les légumes à racines et les fleurs à bulbes.
Exemples de végétaux concernés : ail, betterave, carotte, céleri-rave, échalotes, endive, navet, oignon, pomme de terre, radis, salsifis…
jardinfleur.jpg Jours Fleurs
Les jours fleurs sont lorsque la lune passe devant les constellations du Gémeaux, de la Balance, et du Verseau dites constellation de l’air.
Pendant cette période, la lune influe sur les végétaux à fleurs et légumes-fleurs, C’est donc la période idéale pour planter, semer, rempoter, bouturer, récolter vos fleurs et légumes-fleurs.
Exemples de végétaux concernés : artichaut, brocoli, chou-fleur, fleurs, arbres/ arbustes/ buissons/ aromatiques à fleurs.
jardinfruit.jpg Jours Fruits et Graines
Les jours fruits et graines sont lorsque la lune passe devant les constellations du Bélier, du Lion, et du Sagittaire dites constellations de feu.
Pendant cette période, la lune influe sur la stimulation des fruits et des graines. C’est donc la période idéale pour semer, planter, cueillir, récolter les arbres fruitiers, les petits fruits et les légumes-fruits .
Exemples de végétaux : noisette, châteigne, tomate, pois, aubergine, concombre, courge, fève, fraise, framboise, haricot, melon, piment, pois, citrouille, blé, maïs, riz, arbres fruitiers…
jardinsalade.jpg Jours Feuilles
Les jours feuilles sont lorsque la lune passe devant les constellations du Cancer, du Scorpion et du Poissons dites constellations de l’eau.
L’influence de la lune, se porte à cette période sur les tiges et les feuilles des plantes, c’est donc une période idéale pour tailler, tondre, cueillir, semer, repiquer les végétaux à feuillage.
Exemples de végétaux : gazon, arbuste/ haies sans fleur, persil, salade, choux, artichaut, céleri-branche, chicorée, épinard, poireau, aromatiques à feuillage, lierre, conifère…

Petit jardin – Le petit magazine du jardinage et des plantes – www.graines-et-plantes.comPage 8

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | 3 Commentaires »

PETIT JARDIN DE NOVEMBRE

Posté par eurekasophie le 2 novembre 2009

Jardiner avec la lune
Calendrier Lunaire
de Novembre 2009

Par Sébastien Jacquot
lunenouvelle.jpg Nouvelle Lune lunequartier1.jpg Premier Quartier
lunepleine.jpg Pleine Lune lunedernierquartier.jpg Dernier Quartier
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
- - - - - -
1 jardinsalade.jpg
2 lunepleine.jpgjardinfruit.jpg
3 jardinfruit.jpg
4 jardincarotte.jpg
5 jardincarotte.jpg
6 jardinfleur.jpg
7
Jour de Périgée lunaire – Ne pas jardiner
8
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
9 lunedernierquartier.jpgjardinsalade.jpg
10 jardinfruit.jpg
11 jardinfruit.jpg
12 jardincarotte.jpg
13 jardincarotte.jpg
14 jardincarotte.jpg
15 jardincarotte.jpg
16 lunenouvelle.jpgjardinfleur.jpg
17 jardinsalade.jpg
18 jardinsalade.jpg
19 jardinfruit.jpg
20 jardinfruit.jpg
21
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
22
Jour d’Apogée lunaire – Ne pas jardiner
23 jardinfleur.jpg
24 lunequartier1.jpgjardinfleur.jpg
25 jardinfleur.jpg
26 jardinsalade.jpg
27 jardinsalade.jpg
28 jardinsalade.jpg
29
30 jardinfruit.jpg
jardincarottecouche.jpg Jours Racines
Les jours racines sont lorsque la lune passe devant les constellations du Taureau de la Vierge et du Capricorne dites constellations de la terre.
Pendant cette période, la lune influe sur le système radiculaire des végétaux, c’est donc la période idéale pour semer, planter, soigner et récolter les légumes à racines et les fleurs à bulbes.
Exemples de végétaux concernés : ail, betterave, carotte, céleri-rave, échalotes, endive, navet, oignon, pomme de terre, radis, salsifis…
jardinfleur.jpg Jours Fleurs
Les jours fleurs sont lorsque la lune passe devant les constellations du Gémeaux, de la Balance, et du Verseau dites constellation de l’air.
Pendant cette période, la lune influe sur les végétaux à fleurs et légumes-fleurs, C’est donc la période idéale pour planter, semer, rempoter, bouturer, récolter vos fleurs et légumes-fleurs.
Exemples de végétaux concernés : artichaut, brocoli, chou-fleur, fleurs, arbres/ arbustes/ buissons/ aromatiques à fleurs.
jardinfruit.jpg Jours Fruits et Graines
Les jours fruits et graines sont lorsque la lune passe devant les constellations du Bélier, du Lion, et du Sagittaire dites constellations de feu.
Pendant cette période, la lune influe sur la stimulation des fruits et des graines. C’est donc la période idéale pour semer, planter, cueillir, récolter les arbres fruitiers, les petits fruits et les légumes-fruits .
Exemples de végétaux : noisette, châteigne, tomate, pois, aubergine, concombre, courge, fève, fraise, framboise, haricot, melon, piment, pois, citrouille, blé, maïs, riz, arbres fruitiers…
jardinsalade.jpg Jours Feuilles
Les jours feuilles sont lorsque la lune passe devant les constellations du Cancer, du Scorpion et du Poissons dites constellations de l’eau.
L’influence de la lune, se porte à cette période sur les tiges et les feuilles des plantes, c’est donc une période idéale pour tailler, tondre, cueillir, semer, repiquer les végétaux à feuillage.
Exemples de végétaux : gazon, arbuste/ haies sans fleur, persil, salade, choux, artichaut, céleri-branche, chicorée, épinard, poireau, aromatiques à feuillage, lierre, conifère…

Petit jardin – Le petit magazine du jardinage et des plantes – www.graines-et-plantes.comPage 8

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | 2 Commentaires »

Petit jardin d’août (page 3)

Posté par eurekasophie le 28 juillet 2009

Jardiner avec la lune
Calendrier Lunaire de Août 2009
Par Sébastien Jacquot
lunenouvelle.jpg Nouvelle Lune lunequartier1.jpg Premier Quartier
lunepleine.jpg Pleine Lune lunedernierquartier.jpg Dernier Quartier
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
- - - - -
1 jardinsalade.jpg
2 jardinfruit.jpg
3 jardinfruit.jpg
4
Jour d’Apogée lunaire – Ne pas jardiner
5 jardincarotte.jpg
6 lunepleine.jpgjardinfleur.jpg
7 jardinfleur.jpg
8 jardinfleur.jpg
9 jardinsalade.jpg
10 jardinsalade.jpg
11 jardinsalade.jpg
12 jardinfruit.jpg
13 lunedernierquartier.jpgjardinfruit.jpg
14 jardinfruit.jpg
15 jardincarotte.jpg
16 jardincarotte.jpg
17 jardinfleur.jpg
18
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
19
Jour de Périgée lunaire – Ne pas jardiner
20 lunenouvelle.jpgjardinfruit.jpg
21 jardinfruit.jpg
22 jardincarotte.jpg
23 jardincarotte.jpg
24 jardincarotte.jpg
25 jardincarotte.jpg
26 jardinfleur.jpg
27 lunequartier1.jpgjardinsalade.jpg
28 jardinsalade.jpg
29 jardinfruit.jpg
30 jardinfruit.jpg
31
Jour d’Apogée lunaire – Ne pas jardiner
jardincarottecouche.jpg Jours Racines
Les jours racines sont lorsque la lune passe devant les constellations du Taureau de la Vierge et du Capricorne dites constellations de la terre.
Pendant cette période, la lune influe sur le système radiculaire des végétaux, c’est donc la période idéale pour semer, planter, soigner et récolter les légumes à racines et les fleurs à bulbes.
Exemples de végétaux concernés : ail, betterave, carotte, céleri-rave, échalotes, endive, navet, oignon, pomme de terre, radis, salsifis…
jardinfleur.jpg Jours Fleurs
Les jours fleurs sont lorsque la lune passe devant les constellations du Gémeaux, de la Balance, et du Verseau dites constellation de l’air.
Pendant cette période, la lune influe sur les végétaux à fleurs et légumes-fleurs, C’est donc la période idéale pour planter, semer, rempoter, bouturer, récolter vos fleurs et légumes-fleurs.
Exemples de végétaux concernés : artichaut, brocoli, chou-fleur, fleurs, arbres/ arbustes/ buissons/ aromatiques à fleurs.
jardinfruit.jpg Jours Fruits et Graines
Les jours fruits et graines sont lorsque la lune passe devant les constellations du Bélier, du Lion, et du Sagittaire dites constellations de feu.
Pendant cette période, la lune influe sur la stimulation des fruits et des graines. C’est donc la période idéale pour semer, planter, cueillir, récolter les arbres fruitiers, les petits fruits et les légumes-fruits .
Exemples de végétaux : noisette, châteigne, tomate, pois, aubergine, concombre, courge, fève, fraise, framboise, haricot, melon, piment, pois, citrouille, blé, maïs, riz, arbres fruitiers…
jardinsalade.jpg Jours Feuilles
Les jours feuilles sont lorsque la lune passe devant les constellations du Cancer, du Scorpion et du Poissons dites constellations de l’eau.
L’influence de la lune, se porte à cette période sur les tiges et les feuilles des plantes, c’est donc une période idéale pour tailler, tondre, cueillir, semer, repiquer les végétaux à feuillage.
Exemples de végétaux : gazon, arbuste/ haies sans fleur, persil, salade, choux, artichaut, céleri-branche, chicorée, épinard, poireau, aromatiques à feuillage, lierre, conifère…

Petit jardin – Le petit magazine du jardinage et des plantes – www.graines-et-plantes.comPage 3

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | Pas de Commentaires »

LE VINAIGRE DE A à Z

Posté par eurekasophie le 16 juillet 2009

 

 

DANS MA RUBRIQUE  » RECETTES SPECIALES «  page 5, je vous donne tous les conseils pour obtenir votre

vinaigre « maison » …beaucoup plus goûteux que celui des commerces et ceci, quelque soit la recette choisie. 

 

Maintenant, je vais vous parler du vinaigre en général, de ses vertus tant au point de vue médicinal que ménager…

 

vinaigre1.jpg vinaigre2.jpg

 

On retrouve des traces de fabrication de vinaigre en Egypte et en Mésopotamie, il y a plus de 5000 ans. On suppose qu’il est apparu par hasard, en même temps que les premières boissons alcoolisées.

En 400 av.J.-C., Hippocrate, père de la médecine, soignait ses patients avec du vinaigre.

Le vinaigre était bien connu des Romains et des Grecs de l’antiquité qui consommaient un vinaigre léger additionné d’eau comme boisson rafraîchissante, plus désaltérante que l’eau, ils utilisaient aussi le vinaigre pour assaisonner leurs plats et y tremper leur pain. Le « posca » est un vinaigre allongé d’eau, les légionnaires romains se désaltéraient de ce mélange rafraîchissant.

Certains passages de la Bible montrent que les Hébreux connaissaient ses propriétés dont celles de dissoudre le calcaire.

La fabrication du vinaigre a été longtemps abandonnée aux soins de la nature.

Le vinaigre était déjà une véritable panacée pour nombre de maux.

Ce n’est qu’au Moyen – Age qu’apparaît la corporation des vinaigriers. Elle fut créée en 1394 (les premiers statuts sont homologués et enregistrés le 28 octobre 1394 à Paris) et avait le monopole de la fabrication et du commerce des vinaigres, verjus (suc acide du raisin cueilli vert) et moutardes (mélange de graines de moutardes broyées et de vinaigre).

Les vins d’Angers et de Touraine, transportés en fûts par bateaux (des futreaux (barges à fond plat) et des gabares) sur la Loire souvent à destination de Paris, n’arrivaient pas toujours en bon état dans la région orléanaise après ce lent voyage, ralenti par des variations des débits du fleuve. Ils tournaient souvent aigres à cause de la chaleur et de leur qualité qui n’était pas exceptionnelle. (De nos jours, le vinaigre de vin est tiré de cépages d’excellente qualité).

Dès le Moyen Age, Orléans, qui était un grand port fluvial et sa région devinrent spécialistes de la fabrication vinaigrière et la moitié du vinaigre français y était produit jusqu’au début du 20e siècle bien que la ville ne fut pas au cœur d’un vignoble. Les Vinaigriers d’Orléans obtiennent au 16e siècle la reconnaissance de leur métier par les lettres patentes royales. Au 18e siècle, Orléans compte plus de 300 producteurs. Le vinaigre d’Orléans, fort apprécié était même exporté jusqu’aux Amériques, aux Indes, au Pays-Bas etc…

Les légumes marinés au vinaigre et les conserves vinaigrées deviennent populaire à partir du 17e siècle, le vinaigre permettant de conserver les aliments, qui gardent ainsi toutes leurs propriétés et leurs éléments nutritifs. Des études sur la fermentation commencèrent au 18e siècle.

Etiquette de bouteille de vinaigre

La vinaigrerie Dessaux Fils fort réputée fut rachetée en 1965 par Amora. La seule vinaigrerie fabriquant toujours de vinaigre selon les méthodes traditionnelles à Orléans est la Maison Martin-Pouret, installée depuis 1797.


Le botaniste hollandais Persoon, attribue dès 1822, la production de vinaigre au voile qui se forme à la surface du vin laissé à l’air libre.

PasteurLouis Pasteur (1822-1895), en 1864, arrive à expliquer la formation d’un voile à la surface du vin en trouvant le responsable de l’acétification : le Mycoderma aceti. Il explique aux vinaigriers comment obtenir un vinaigre de qualité constante. Grâce à lui l’activité de vinaigrier retrouva un nouveau dynamisme.

Documents :


« Etudes sur le vinaigre et sur le vin » par Pasteur


texte consultable en ligne

 


Critères nécessaires à la production du vinaigre

Alcool Celui contenu dans le vin, le cidre ou autre boisson alcoolisée.
Oxygène Celui de l’air.
Ferment Mycoderma Aceti, c’est une bactérie, plus précisément un acétobacter, un micro-organisme, d’un millième de millimètre transporté par les poussières de l’air.
Nourriture Aliment sucré et azoté naturellement présent dans les vins et favorables à la croissance des bactéries.
Température Entre 20 et 35°C.

La production de vinaigre n’est dès lors plus simplement artisanale, les vinaigreries produisent du vinaigre de façon industrielle.

Des informations complémentaires sur l’histoire du vinaigre sur le site vinajol.com et sur le site moutarde-de-meaux.com.

Une intéressante page sur les maîtres vinaigriers (D’après un article paru en 1867).

Les différents vinaigres et aromatisations

4 vinaigres différents

Les différents vinaigres

En fait, toute dilution alcoolique peut servir de base à la fabrication du vinaigre.

De très nombreuses sortes de vinaigre sont fabriquées à travers le monde souvent en fonction des productions agricoles locales, puisqu’il existe autant de sortes de vinaigre que de liquides sucrés utilisés, susceptibles de produire une fermentation alcoolique :

vinaigre de vin blanc, vinaigre de vin rouge, vinaigre de cidre, vinaigre blanc d’alcool « cristal » pour conserves (souvent de betterave), vinaigre d’alcool coloré, vinaigre de malt, vinaigre de bière, vinaigre d’hydromel, vinaigre de miel, vinaigre de riz, vinaigres préparés à partir d’alcool distillés avec des céréales, de jus fermenté de fruits (framboise, citron, cassis, de banane, de dattes, de figues, de groseille, de pamplemousse), de sève (érable, palmier-dattier)…

Comme le bon vin, le bon vinaigre se bonifie en vieillissant !

Davantage d’informations sur les différents vinaigres sur le site vinaigre.fr.


Le vinaigre d’alcool :

Peu cher et polyvalent il est très utilisé, pour la cuisine, le ménage et pour faire les conserves, car il a un goût neutre ne procurant qu’une acidité aux produits conservés.

Souvent produit à partir de jus de betterave, il est aussi être fabriqué à partir de l’alcool à 96º dilué dans l’eau. Dans ce cas de la levure est parfois rajoutée pour accélérer la fermentation. Il peut être coloré avec du caramel.


Le vinaigre de vin :

Egalement très connu, il s’utilise principalement en cuisine, pour les vinaigrettes et les marinades. Malheureusement le procédé traditionnel et artisanal « à l’ancienne », se raréfie au profit de procédés industriels. Fabriqué à partir d’un un vin bénéficiant d’une appellation d’origine le vinaigre peut afficher cette appellation c’est ainsi qu’on trouve des « vinaigre de vin de Bordeaux », « vinaigre de Champagne » etc.

Le vinaigre d’Orléans :

Après des siècles de production intense, la région orléanaise fabrique peu de vinaigre de nos jours.

Du vinaigre est encore produit selon le « procédé d’Orléans » par la société Martin Pouret à partir de vins de Loire ou du Sud-ouest. Ils portent la mention « Vinaigre à l’ancienne selon le procédé d’Orléans« . Il consiste dans le choix d’excellents vins, puis dans leur transformation en vinaigre à l’abri de la lumière pendant 3 semaines, dans des fûts de chêne « les vaisseaux » d’une capacité de 240 litres à une température de 30°C.

Le vinaigre placé ensuite pour au moins un an dans des fûts de chêne de 200 à 5000 litres appelé « foudres » bonifie à la température de 15°C.

Voir des informations complémentaires sur le site lvo.com.

Consulter un tableau comparatif de la méthode orléanaise et la méthode industrielle sur le site de martin-pouret.com.

Le vinaigre de Xérès :

Issu des vins d’appellation Jérès (Sherry en anglais), ce vinaigre puissant et parfumé est fabriqué dans le sud de l’Espagne. Le vinaigre « de Xérès » séjourne six mois minimum en fût de chêne. L’appellation vinaigre « Xérès reserva » nécessite une période de vieillissement d’au moins deux ans. Les grands crus vieillissent jusqu’à 20 à 30 ans. Le taux d’alcool maximum autorisé pour le Xérès est de 3 %.


Vinaigre de moût de raisin :

Le vinaigre balsamique :

Le vinaigre balsamique est une production AOC (DOC en italien pour « denominazione di origine controllata » c’est une spécialité de la Province de Modène en Italie), il provient du moût du raisin des cépages Trebbiano qu’on cuit dans des chaudrons, ce liquide passe ensuite de 3 mois à des années en fûts de volume différents et fabriqués à partir de diverses essences de bois (les grands crus peuvent macérer jusqu’à 50 ans !). Il est sirupeux, plus sucré et plus sombre que les autres vinaigres, il est plus acidulé. Le véritable vinaigre balsamique de Modène porte une collerette du « Consorzio di aceto balsamico di Modena ». L’étiquette rouge indique qu’il a moins de 3 ans, l’étiquette blanche, plus de trois ans. La fabrication « maison » d’un bon vinaigre balsamique n’est guère envisageable.


Le vinaigre de cidre :

Particulièrement apprécié pour ses utilisations médicinales et cosmétiques, il sert également en cuisine. En savoir plus sur la fabrication du vinaigre de cidre.

Le vinaigre Uberti :

Le vinaigre Uberti

Le vinaigre de cidre aux extraits végétaux spécial Uberti a 5° d’acidité, il sert à l’assaisonnement des plats et à bien d’autres utilisations.

Le vinaigre Uberti classique se compose de vinaigre de cidre, d’extraits de végétaux : chicorée, ginseng rouge, sarrasin, blé, orge, avoine, seigle, camomille, cynorhodon, hibiscus, verveine, menthe poivrée, oranger, tilleul, algue marine, de jus de fruits : pamplemousse, pruneaux, pomme, raisin, mangue, pêche, abricot, citron, poire, banane, orange et de jus de légumes, betterave rouge, tomate, céleri, carotte, artichaut, persil, fenouil et radis noir. Il ne convient pas aux allergiques au gluten.

Le vinaigre Uberti

Le vinaigre Uberti « bio » ne contient aucune des céréales à gluten. Voici sa composition : vinaigre de cidre 5°, extrait de chicorée, pomme, orange, raisin , citron, pamplemousse, abricot, pêche, poire, mangue, myrtille, banane, ananas, tomate, jus de betterave rouge, carotte, céleri, persil, artichaut, radis noir et fenouil.


Le MelforLa spécialité alsacienne « Melfor » n’est pas un vinaigre (selon la législation française), il s’agit d’un condiment à base de vinaigre d’alcool, d’infusions de plantes et de miel réputé dans l’Est de la France. Il ressemble au vinaigre sans en avoir le titre et s’utilise comme les autres vinaigres. Il a 3,8° acétiques.


L’assaisonnement japonais Umébosis

L'assaisonnement UmebosisL’assaisonnement à l’umébosis a un goût vinaigré, il s’agit d’un jus d’umébosis, (aussi nommé mébosis ou uméboshi) fait à partir de prunes acides d’umé (un prunier dont le nom botanique est Prunus mume Siebold & Zuccarini) ayant subit une lactofermentation avec du sel de mer et de feuilles d’irésine et un séchage au soleil.

Le jus d’umébosis est utilisé pour ses propriétés digestives et médicinales et sa richesse en calcium, fer et phosphore. Ce condiment d’une belle teinte rose, permet d’assaisonner les salades, les crudités et les céréales remplaçant en même temps le sel et le vinaigre. Il est plus acidulé mais moins acide que le vinaigre et très salé. Inutile de rajouter du sel à votre préparation.

Vous le trouverez dans les boutiques d’alimentation naturelle ou des sites commerciaux du circuit bio. Il a 2,6° acétiques. (Prix constaté : 3,29 €. les 50 cl.). L’umébosis se vend aussi en prunes entières, en purée ou en petits comprimés.


Le « vinaigre » de kombucha :

Disque de kombuchaAvec une souche de kombucha mise dans du thé sucré, il est possible d’obtenir un liquide à ressemblant à du vinaigre, par l’odeur et le goût vinaigré, et servant aussi d’assaisonnement. Le kombucha contient aussi des bactéries acétiques dont une prédominante, un acétobacter. En savoir plus sur le vinaigre de kombucha.

 

 

 

 

 

Les utilisations et les vertus du vinaigre

 

Nos ancêtres déjà utilisaient le vinaigre pour ses multiples propriétés, pour conserver, désinfecter, soigner, prévenir les maladies.

Vinaigrier se reflétant dans la mère de vinaigre

Utilisations en cuisine

Il est utilisé pour rehausser le goût comme assaisonnement, il sert à la confection des vinaigrettes (pour assaisonner salades, crudités, féculents, poissons, fruits de mer etc…), des mayonnaises, moutardes et des marinades. Il permet d’affiner les saveurs de la cuisine à l’aide des vinaigres aux senteurs les plus variées. Un vinaigre, fait maison, fort en arômes et pas trop acide, donnera du caractère à vos crudités et vos salades. Verser le vinaigre à la dernière minute pour éviter l’évaporation des arômes.

Il sert aussi pour la préparation de condiments, en effet, c’est un excellent conservateur alimentaire. Il permet la préparation des câpres, des cornichons, des oignons confits, pasteurisés au vinaigre etc… Le vinaigre d’alcool est surtout utilisé pour les conserves de fruits ou de légumes à l’aigre doux, les cornichons par ex. Fruits et légumes frais peuvent se conserver des années s’ils sont immergés dans du vinaigre et enfermés hermétiquement dans un bocal.

Le vinaigre sert aussi en cuisine pour le déglaçage et la préparation de sauces et pour éviter que certains aliments ne noircissent (comme les champignons).

L’acidité du vinaigre facilite la digestion des corps gras et de la cellulose. N’hésitez pas à l’utiliser avec les légumes crus ou cuits fibreux ou filandreux.

Etant lui-même un agent de conservation, le vinaigre ne s’altère en aucune façon avec le temps. Le vinaigre se conserve de préférence à l’abri de la lumière. Il peut vieillir sans problème. Une nouvelle mère peut se reformer dans une bouteille mal fermée, c’est un signe que le produit est bien vivant.


Pour le bien-être et la santé

Un médecin américain, le Dr Jarvis, a popularisé l’utilisation du vinaigre de cidre comme remède. N’hésitez pas à redécouvrir et à utiliser ce vieux remède connu de nos ancêtres.

Le vinaigre peut être consommé quotidiennement à titre préventif pour tenter de garder la santé sous forme d’une boisson très rafraîchissante préparée en mélangeant deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre (de préférence artisanal pur et non pasteurisé) pour un grand verre d’eau (avec éventuellement une ou deux cuillères à soupe de miel).

Par ses richesses en oligo-éléments (calcium, soufre, fer, silicium, bore, phosphore, magnésium, potassium, fluor…), et pectine, en vitamines, une demi-douzaine de vitamines : notamment B et D et acides essentiels, en enzymes et en acides aminés essentiels, le vinaigre de cidre mérite l’appellation « d’élixir de jeunesse« . Des scientifiques de plus en plus nombreux sont convaincus que le vinaigre de cidre peut contribuer à aider et accélérer le processus de guérison. Le vinaigre favorise aussi l’absorption du calcium. Il contient aussi du bêta-carotène riche en vitamine A anti-oxydante.

Le vinaigre de cidre pur favorise le nettoyage de l’organisme et l’élimination des toxines grâce à son acidité, il détruit les mauvaises bactéries, absorbe le trop plein d’acides de l’estomac, régénère la flore intestinale, lutte contre la constipation, combat les flatulences et aide à résorber les intoxications alimentaires. Il est aussi stimulant de l’appétit et facilite la digestion. Il nettoie le canal urinaire et réduit les risques d’infection des reins. L’idéal est de le boire : ½ heure avant le repas pour faciliter la digestion, pendant le repas pour éliminer les brûlures d’estomac ou au coucher pour dissiper la constipation.

Il aide à stabiliser la tension artérielle et à équilibrer le pH du sang.

En détruisant les graisses, il aide à la perte de poids.

Il soulage les crampes musculaires. Il s’utilise en gargarisme (2 c. à c. de vinaigre de cidre dans 1/3 de tasse d’eau tiédie) et contre les inflammations buccales et les maux de gorge.

En inhalation (2 à 3 c. à s. de vinaigre de cidre dans un bol d’eau bouillante), il combat les migraines et les maux de tête.

Il est également utilisé contre les chaleurs de la ménopause, les varices, le zona…

Pris au coucher, le vinaigre agit comme un calmant léger contre la nervosité.

Le vinaigre doit cependant être consommé sans exagération pour ne pas provoquer de brûlures d’estomac et fatiguer le foie. Une consommation excessive de vinaigre à jeun peut entraîner des problèmes d’estomac. Ce liquide aide à soulager de petits maux de la vie quotidienne et est utilisé pour ses propriétés thérapeutiques (parfois additionné de substances parfumées ou médicamenteuses) comme désinfectant (c’est un antibiotique naturel), il permet de soigner des plaies et brûlures légères. Il est aussi antiseptique et antifongique. Le vinaigre est sert aussi en utilisations externes contre l’eczéma, l’urticaire, pour soigner les coups de soleil, etc… Un linge imbibé de vinaigre de cidre permet de frictionner les régions douloureuses et de réduire les douleurs musculaires (additionné ou non d’eau chaude et de sel).

Prendre un bain d’eau additionné d’une verre de vinaigre, pendant 15 à 20 minutes, favorise le sommeil et la détente.

Les mères de vinaigre trouvent une utilité comme emplâtres sur les foulures, les entorses ou les brûlures.

Le vinaigre sert aussi à soigner les animaux.

Pour en savoir plus sur ses multiples utilisations thérapeutiques :
www.cidervinegar.com…pdf
www.vergerspedneault.com/cart/vinaigre.aspx
www.masantenaturelle.com/…/cidre-pomme.php
http://bionature.e-monsite.com/…vinaigre-de-cidre,…94.html

 

 

UTILISATION MÉNAGÈRE

 

Astuces de nettoyage pour la cuisine

Nettoie et désodorise les fours à micro-ondes
Verser une solution de 125 ml (1/2 tasse) de vinaigre blanc pur et de 250 ml (1 tasse) d’eau dans un bol. Faire chauffer à découvert à température élevée pendant 3 à 4 minutes, puis laisser reposer 15 minutes. Essuyer immédiatement. La vapeur décollera les taches d’aliments tout en désodorisant.

Débouche et désodorise les drains
Verser une poignée de bicarbonate de soude et 250 ml (1 tasse) de vinaigre blanc dans le drain. Lorsque la formation de bulles cesse, rincer à l’eau chaude. Répéter, au besoin, jusqu’à ce que le drain soit débouché.

Élimine les dépôts minéraux et calcaires des cafetières
Verser du vinaigre blanc jusqu’au niveau indiquant 6 tasses et ajouter de l’eau jusqu’à ce que le témoin atteigne la marque des 10 tasses. Mettre un filtre à café en papier vide en place. Allumer la cafetière et laisser tout le liquide circuler dans le système. Jeter ensuite la solution au vinaigre et le filtre en papier. Faire un nouveau cycle avec de l’eau pure avant de refaire du café. Répéter tous les 3 mois.

Élimine les résidus d’aliments et de savon des lave-vaisselle
Verser 500 ml (2 tasses) de vinaigre blanc dans le fond du lave-vaisselle et lancer un cycle de lavage normal. Répéter tous les 3 mois si le lave-vaisselle est utilisé quotidiennement et tous les 6 mois s’il est utilisé 2 à 3 fois par semaine.

Élimine les dépôts minéraux des bouilloires
Remplir la bouilloire aux 3/4 d’une solution de vinaigre et d’eau à parts égales, puis faire bouillir. Laisser tremper toute la nuit puis rincer à l’eau claire.

Nettoie impeccablement les éviers, les robinets, les comptoirs, les carreaux de céramique et les appareils électroménagers
Verser du vinaigre blanc pur dans un vaporisateur. Vaporiser la surface à nettoyer et essuyer avec un essuie-tout ou un tissu non pelucheux. Ne pas utiliser de vinaigre sur du marbre naturel, des ardoises ou des comptoirs poreux/calcaires car le vinaigre en décaperait la surface.

Élimine les dépôts calcaires sur la robinetterie
Envelopper les robinets d’essuie-tout imbibés de vinaigre blanc pendant 10 minutes. Enlever et essuyer les dépôts calcaires.

Nettoie et fait briller le verre et le chrome
Verser du vinaigre blanc pur dans un vaporisateur. Vaporiser la surface à nettoyer et essuyer avec un essuie-tout ou un tissu non pelucheux.

Nettoie les murs et les planchers
Pour les planchers de vinyle et lamellés ou les carreaux de céramique sans cirage ainsi que pour les murs peints : laver avec une solution d’une part de vinaigre pour 4 parts d’eau. Il est inutile de rincer. Pour éliminer les accumulations de graisses de cuisson, utiliser du vinaigre blanc pur.
Non recommandé pour les planchers de bois teint, à moins qu’ils aient une finition de polyuréthane ou de Varathane.

Nettoie et désodorise le réfrigérateur
Nettoyer l’intérieur du réfrigérateur avec une solution d’eau et de vinaigre à parts égales, pour en conserver la propreté et la fraîcheur.

Élimine les odeurs désagréables de cuisine
Faire bouillir 175 ml (3/4 tasse) de vinaigre blanc avec 750 ml (3 tasses) d’eau dans une marmite découverte pendant 5 à 10 minutes, ou jusqu’à ce que les odeurs disparaissent.

Désodorise les poubelles
Verser du vinaigre blanc pur dans un vaporisateur. Vaporiser l’intérieur et le fond de la poubelle. Essuyer avec une éponge.

Élimine les taches d’aliments et les dépôts minéraux des ustensiles de cuisine
Pour les casseroles et poêles en acier inoxydable, en verre, en aluminium et en porcelaine ainsi que pour les plats Corning Ware : faire bouillir une solution de 125 ml (1/2 tasse) de vinaigre blanc, 30 ml (2 cu. à soupe) de bicarbonate de soude et 250 ml (1 tasse) d’eau dans la casserole ou la poêle pendant 15 minutes. Jeter la solution et laver comme d’habitude avec du détergent à vaisselle et de l’eau.

Aide à prévenir les dépôts minéraux dans les bains-marie et les cuiseurs à vapeur
Ajouter 15 ml (1 cu. à soupe) de vinaigre blanc au fond du bain-marie ou du cuiseur à vapeur à chaque utilisation pour éviter la formation de dépôts minéraux.

Enlève les pellicules de savon sur les plats
Ajouter 125 ml (1/2 tasse) de vinaigre blanc à l’eau de la vaisselle lors du lavage à la main.
Pour obtenir des verres étincelants, ajouter 125 ml (1/2 tasse) de vinaigre à l’eau de rinçage.

Publié dans ETUDES, CHIFFRES ET FAITS.... | 1 Commentaire »

LA CUISINE DES FUTURS PARENTS

Posté par eurekasophie le 9 juillet 2009

 

 

On peut se concocter une alimentation  » préconceptionnelle » en suivant les conseils d’Anne Dufour ET en respectant les principes de la cuisine-santé édictées par le Dr Seignalet. L’enjeu sera de trouver la vitamine B9 ailleurs que dans le blé ( pour éviter son gluten) , de sélectionner les apports d’origine animale pour que la vitamine B12 provienne des crustacés plutôt que des produits laitiers, etc. Et de privilégier le cru au cuit. Quelques choix tout simples, dès le marché et en cuisine, pour bientôt s’appeler Papa et Maman.

 

 » VITAMINES B ET C TU MARIERAS, DES MINERAUX TES TÉMOINS TU FERAS, ET BÉBÉ TU

 

AURAS ! » 

 

 

panierdefruits2.gif

 

L’été est beau, chaud, propice à la détente et au temps pour soi et, sur le marché, il se montre fort riche en ressources qui vont vous aider à remplir vos objectifs. Et quels sont-ils ? Petit listing.

 

haricots1.gif oeufs008.gifsalade.gif

 

 

OBJECTIF VITAMINE B9: haricots verts et salades variées chez le primeur, oeufs (bio) chez le volailler ( on en prend quelques-uns quand même, parce qu’ils aident aussi à atteindre les objectifs Vitamiune B12 et Zinc/ Sélénium.

 

cerise02.gifcarotte.gif radis.giftomates.gifmelon.gif

OBJECTIF VITAMINE C : la cuisson la détruit en grande partie, mais on n’a que l’embarras du choix des légumes et des fruits qui se consomment crus. Dans le panier: betteraves, carottes, céleri, concombre, radis, tomates, abricots, cerises, figues, framboises, groseilles, melon, pastèque, pêches, prunes……….

 

crabe.gif poisson.gifhomard.gif

 

OBJECTIF VITAMINE B12, ZINC/SELENIUM, FER ET CO-ENZYME Q10 : crustacés, fruits de mer et poissons gras sont abondants en cette saison. On leur rajoute un peu de tofu. Et pour les oeufs, c’est déjà fait.

 

chocolateil3.gif eaubouteille.jpg

OBJECTIF MAGNESIUM:  on a déjà les légumes verts. Chez l’épicier, on complète leurs ressources par celles d’une eau qui en est riche, on craque au passage pour la plaque de chocolat noir qui n’en est pas dépourvue. Et on n’oublie pas que le sarrasin en contient aussi.

 

AVEC CELA, ON A L’ESSENTIEL, ON PEUT PASSER EN CUISINE.

 

 

UNE JOURNÉE DE MENUS 

 

AU RÉVEIL

 

OBJECTIF VITAMINE B9

Le verre d’eau riche en magnésium est surtout pour madame, qui doit faire le plein de ce minéral pour booster sa fertilité. Monsieur peut trinquer avec elle: ça ne lui fera pas de mal non plus. Et l’objectif est toujours de vider la bouteille d’ici à la fin de la journée.

 

AU PETIT DÉJEUNER

 

Première occasion de commencer à remplir les quelques objectifs du moment, et rien ne vous empêche de le prendre au lit, au cas où vous auriez envie d’un  » after » productif…….

OBJECTIFS VITAMINE B9, B12, ZINC/SELENIUM

Omelette, oeuf coque, brouillade…. Les oeufs sont au menu avec bonheur dès le matin. Ils apportent de plus les protéines utiles à l’énergie du démarrage de la journée en assez peu de calories, ce qui est tout bon.

OBJECTIF MAGNESIUM

On pourrait penser faire infuser son thé vert dans de l’Hépar ou de la Contrex…..mais sa saveur risque d’en souffrir un peu, ces eaux ayant elles-mêmes un goût assez marqué. Mieux vaut accompagner ses oeufs d’une tranche de pain de sarrasin.

OBJECTIF VITAMINE C

Croquez la pomme ! Ou plutôt en cette saison, l’abricot, la pêche, la prune……enfin tous les fruits que l’été vous apporte sur un plateau. Seuls et nature ou mélangés en salade fraîche: c’est au choix. Mais c’est un passage obligé. On les prend seuls ou de préférence une heure avant le  » vrai  » petit déjeuner, c’est mieux…..ou alors en milieu de matinée en en-cas, une ou deux heures avant le déjeuner.

 

AU DÉJEUNER

 

On poursuit nos objectifs, et on fait le tour de la petite liste des indispensables, à accommoder en pensant toujours à se faire plaisir.

 

OBJECTIF VITAMINE B9

Si vous avez choisi l’option  » oeufs » au petit déjeuner, préférez un apport végétal à midi. Accompagnez votre plat de protéines de haricots verts, vapeur ou en salade. Pensez que la salade verte et une entrée facile et rapide à préparer, riche en fibres et pauvre en calories.

OBJECTIF VITAMINE C

Vive les crustacés en entrée ! C’est un classique. Râpez les betteraves crues, le céleri et les carottes, tranchez les concombres et les tomates…..

N’oubliez pas que les herbes fraîches représentent aussi un apport intéressant en vitamine C ( et en vitamines B9 et en fer). Pas énorme, vu la quantité qu’on consomme à chaque fois, mais intéressant quand même. Persil, aneth, coriandre, ciboulette, estragon, basilic…mettez-en partout ! 

OBJECTIFS VITAMINE B12, ZINC/SELENIUM ET CO-ENZYME Q10 

Pleins feux sur les poissons, et particulièrement les plus gras d’entre eux. Ils se dégustent chauds, juste saisis à la vapeur, ou cuits et refroidis ( à côté de la salade ou des haricots verts), ou encore crus, en carpaccio ou en tartares. Tellement variés et très bons sous tellement de formes qu’ils peuvent être quotidiens sans jamais lasser.

Un tartare ou un carpaccio de boeuf de temps en temps peut aussi intervenir favorablement. Le régime Seignalet ne contre-indique pas la viande, pourvu qu’elle soit dégustée de préférence crue et pas trop fréquemment.

 

IDÉES RECETTES: Tomates surprises , tartare de truite.( voir article ci-dessous)

 

OBJECTIF MAGNÉSIUM

Il vient d’abord de votre verre, rempli de la même eau que celle choisie dès le matin. Quelques amandes concassées peuvent aussi agrémenter les crudités, un carré de chocolat noir tenir lieu de dessert.

 

AU GOÛTER 

 

Une petite gourmandise l’après-midi aide à garder la ligne: les  » goûteurs  » sont souvent plus minces, pourvu que leur en-cas reste équilibré, car il aide le repas du soir à rester plus légerà l’heure où les sucres sont les mieux métabolisés par l’organisme.

 

OBJECTIF VITAMINE C

Un fruit nature est ici le choix du roi, et la saison n’en manque pas.

OBJECTIF MAGNESIUM

Le verre d’eau minérale ( toujours la même ) est bien sûr au programme. Quelques amandes ( une petite poignée) se croquent avec délice. Une petite douceur à base de chocolat ou de cacao peut satisfaire les envies les plus gourmandes en toute bonne conscience….

 

 

AU DÎNER 

 

Dernière étape avant d’aller au lit ! On reprend la même liste d’objectifs à remplir, adaptés aux goûts du soir.

 

OBJECTIFS VITAMINES B12 ET ZINC/SELENIUM

Crustacés et fruits de mer sont légers et parfais pour le dîner. Ils peuvent constituer la base du plat principal ou tenir lieu d’entrée raffinée. Pensez au carpaccio de Saint-Jacques, au classique avocat-crevettes, ou encore à ouvrir 6 huîtres de temps en temps. N’hésitez pas à épicer généreusement vos recettes….surtout si vous n’avez pas envie de vous endormir trop vite après le repas.

 

IDÉE RECETTE: Tapas de crevettes.( voir article ci-dessous)

 

OBJECTIF VITAMINE B9 ET VITAMINE C 

Salade et crudités sont de retour. Les chaleurs de l’été les font plus apprécier que les légumes chauds, ce qui ne saurait mieux convenir aux objectifs du moment.

 

OBJECTIF CO-ENZYME Q10

Pour les jours pressés, pensez à la boîte de sardines. Si vous les dégustez entières ( avec les arêtes) , elles représentent aussi une bonne source de calcium, ce qui ne fait pas de mal. 

Si vous voulez changer du poisson, pensez au tofu de temps en temps, ou au lait de soja dans vos préparations. Et toujours aux noix et amandes concassées sur les crudités.

OBJECTIF MAGNESIUM

Eau minérale pour accompagner le repas, légumes verts pour le compléter, petit carré de chocolat pour le terminer…vous savez maintenant.

 

 

Voilà ! On s’est occupé de votre assiette, au moins de la base de ce qui doit la remplir. A vous de faire preuve d’imagination pour la composer chaque jour et la compléter selon vos envies. Pour le reste ( qui peut demander aussi un peu d’imagination et d’envie) eh bien…… on vous laisse faire !!!!

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | 1 Commentaire »

LA CERISE

Posté par eurekasophie le 2 juillet 2009

 

 

cerise1.gifQUAND NOUS CHANTERONS LE TEMPS DES CERISES …. cerise1.gif

 

note031.gifcerise.jpgnote031.gif

Anglais: Cherry
Espagnol: Cereza

Appellations françaises du XVIIIe s. 

  • Belle de Choisy
  • Précoce de Mai
  • Gloire de France
  • Reine-Hortense
  • Belle Suprême, etc.


Origine: Orient, Asie Mineure

Étymologie

Certains prétendent que le mot cerise est une déformation du sanskrit « karaza » signifiant Quel jus, quelle saveur! Mais cette prétention est discutable.
on prétend que les premières cerises étaient originaires de Kerassos, nom grec qui signifie « corne »
c’est du mot « Kerassos » que provient le nom français et espagnol: cerezo / cerisier pour l’arbre; cereza / cerise pour le fruit. Histoire et coutumes Partie de l’Orient, les oiseaux laissent tomber des noyaux tout le long de leur envolée vers l’Occident raconte la légende et c’est ainsi qu’elle se retrouve en Grèce, à Rome et garnit la table de Lucullus. Ce célèbre gastronome mais général romain de profession, partait parfois pour de longs voyages au fil de ses campagnes mais en profitait pour dénicher l’épice rare, le fruit insolite afin d’apporter une touche nouvelle à sa quête de goût et d’harmonie des saveurs. C’est ainsi qu’il rapporta la cerise d’Asie Mineure en Italie. Certains historiens parlent de Césaronte, d’autres des abords de la Mer Caspienne, une cerise plus douce que la sauvage des marchés d’Athènes et des abords du forum romain.
L’empereur Charlemagne ordonne, dans son royaume, de planter les cerisers aux côtés des muriers. Plus tard, au Moyen-Âge, la cerise entre dans les menus, crues ou cuites dans le vin et servie comme dessert.


la cerise a une longue histoire d’amour depuis le temps de Gaulois. Dans certaines provinces de France, on accrochait une branche de cerisier au-dessus de la porte des filles peu farouches.

Lorsque vient le temps des cerises, plusieurs villes apportent dans les festivités le concours des cracheurs de cerises – à Francesca, c’est la cerise entière; à Noyon, le noyau. Le record est de 11 mètres!

Au XVIIIe s., on pouvait même, dans la région de Montmorency, reconnue pour sa production, louer un cerisier à la journée pour en faire la cueillette à loisir.


fleursdecerisier.gifCombien de gravures japonaises présentent des bouquets légers de fleurs disposés par une nature artiste sur une branche noueuse. C’est l’arbre printanier, l’arbre du Mai, symbole de pureté et de béatitude intemporelle qui donne lieu à des festivités en plein air et, pour l’occasion, on apporte des moshis, des gâteaux de riz enveloppés . dans des feuilles de cerisier. La garde des sabres des Samouraïs était ornée de cerise, symbolisant la guerre et le destin. Par contre, elle signifie aussi le bonheur et le jour du mariage, les époux boivent une infusion de fleurs de cerisier.


Un jour, une des favorites espagnoles du roi maure Abderraman III fut prise de mélancolie et lui demanda de voir la neige en avril. Voulant satisfaire son caprice, il l’emmena dans la vallée perdue sise au pied des monts Gredos dans la région actuelle de l’Estrémadure, pour lui montrer le blanc tapis de fleurs blanches que répandent des milliers de cerisiers en fleurs.

Ici, on affirme que les cerisiers étaient bien implantés au XIVe siècle dans la vallée de Jerte à 220 km au sud-ouest de Madrid. Certains historiens optent pour son introduction par les Maures, d’autres remontent jusqu’à la conquête romaine de la péninsule ibérique alors qu’ils chassent les Carthaginois de cette région fondée par Hannibal.


Dans la Suisse catholique, on dit que c’est le Christ « qui a mis la queue aux cerises », signifiant, de façon tangible, qu’il a tout prévu sur terre, voire même de rattacher chaque fruit pour former des bouquets.

cerises006.gif                                                                                                   cerises006.gif                                                                                   cerises006.gif

Les petites moeurs de la cerise

La cerise, toute rouge de plaisir ou rouge de honte, a souvent trôné dans le vocabulaire de la galanterie. Dans certaines provinces de France, on dépose une branche de cerisier sur le seuil de la maison d’une fille peu farouche.

Au Québec, les jeunes filles emploient l’expression « perdre sa cerise » lorsqu’elles parlent de leur virginité.

 

BIENFAITS

La cerise est le plus sucré des fruits rouges et donc aussi le plus énergétique : elle fournit environ 68 kcal/100 g. A noter que les variétés « acides » (amarelle, griotte), surtout utilisées en produits transformés (conserves au sirop ou à l’eau-de-vie, fruits confits, confitures), sont moins sucrées et donc un peu moins caloriques.

Valeurs nutritionnelles
pour 100 g

Protides 0,8 g
Glucides 15 g
Lipides 0,4 g
Calories 68 kcal

Une portion de 125 g de cerises permet de couvrir 20 à 30 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine C et 25 % de l’apport quotidien recommandé de provitamine A, ou carotène. Ces vitamines ont des propriétés anti-oxydantes, c’est-à-dire qu’elles limitent les effets néfastes des radicaux libres sur les cellules.

Riches en eau et en potassium (250 mg/100 g), les cerises ont des propriétés diurétiques et leurs fibres stimulent le fonctionnement intestinal.
Pour une meilleure digestion, il est conseillé de bien les mastiquer et de ne pas boire trop d’eau en même temps. Sinon, dégustez-les cuites : leurs fibres sont alors très attendries.

Enfin, sachez qu’une étude réalisée aux États-Unis a montré que le jus de cerise joue un rôle anti-bactérien, qu’il peut neutraliser l’activité enzymatique aboutissant à la formation de plaque, prélude à la carie dentaire…

 

cerise1.gif cerise002.gifcerise1.gif

DEGUSTATION

Choisissez les cerises fermes et charnues, avec des queues vertes et bien attachées, à la couleur brillante. Elles peuvent être plus ou moins foncées selon les variétés.

Conservez-les une journée dans une corbeille de fruits à l’abris de la chaleur, ou bien pas plus de deux jours dans le bac à légume du réfrigérateur. Dans ce cas, sortez-les au moins 30 minutes avant de les consommer.
Les cerises se congèlent très bien : lavées, égouttées, équeutées et dénoyautées ; nature ou recouvertes d’un sirop de sucre. Pour dénoyauter plus facilement les cerises, faites-les tremper une heure dans une eau glacée après les avoir équeutées.

Consommez-les rapidement pour profiter de tout leur jus et de tout leur sucre. Il n’y a rien de meilleur que de croquer dans un fruit frais… Les cerises font aussi de très bonnes pâtisseries : tartes, clafoutis, soufflés. Pensez également à en mettre dans vos compotes, salades de fruits et coupes glacées.
Les cerises à la liqueur se marient très bien avec le chocolat, comme dans le délicieux gâteau Forêt Noire. En plat chaud, les cerises servent à confectionner des soupes typiques en Alsace et en Allemagne ; elles servent aussi d’accompagnement pour le gibier et le canard.

Parmi les liqueurs et les alcools à base de cerises, les plus connus sont : le kirsch d’Alsace, le guignolet d’Anjou, le ratafia de Provence, le cherry anglais et le marasquin d’Italie. On fait aussi du vin de cerises avec du jus de cerise fermenté.
Enfin, les queues de cerises et les fleurs de cerisiers séchées s’emploient en infusion.

 

La Cerise – Propriétés médicinales
D’hier .

Les queues de cerises ont, depuis longtemps, été reconnues comme diurétiques et on retrouve des prescriptions datant du Moyen-Âge. Elles contiennent de l’acide malique et tartrique. Fanny Deschamps, romancière, fait dire à une servante du XVIIIe s., dans son langage coloré, que la queue de cerise est très importante pour ces messieurs: « Les gens, les hommes surtout, c’est inquiet d’avoir assez à pisser que c’en est pas croyable! Aussitôt le pied par terre ça court au pot de chambre, et tant plus que ça le remplit, tant plus que ça jubile, comme si pisser après c’était le meilleur moment de la chose! ».<

 

À aujourd’hui .

Désintoxicante

Diurétique

    les queues de cerise ont la propriété d’augmenter le volume des urines

Fébrifuge

Laxative

 

Recette

Infusion

La queue de cerise en infusion est un vieux remède dont l’effet est léger et progressif.

  1. faire bouillir 1 litre d’eau avec une bonne poignée de queues de cerise pendant 10 min.;
  2. retirer du feu et laisser infuser 6 min.; filtrer;
  3. Pour transformer cette boisson au goût médical amer, ajouter quelques gouttes de sirop de framboises ou de cassis
  4. ou verser sur un bâton de cannelle, des quartiers de pommes ou des pruneaux
  5. prendre une tasse (250 ml) après le repas

 

Publié dans "C**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | Pas de Commentaires »

PETIT JARDIN DE JUILLET ( PAGE 4)

Posté par eurekasophie le 27 juin 2009

Jardiner avec la lune
Calendrier Lunaire de Juillet 2009
Par Sébastien Jacquot
PETIT JARDIN DE JUILLET ( PAGE 4)  dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS L1 Nouvelle Lune L2 dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS Premier Quartier
L3 Pleine Lune L4 Dernier Quartier
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
- -
1 c3
2 f
3 f
4 s
5 s
6 p
7 L3
Jour d’Apogée lunaire – Ne pas jardiner
8
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
9 c3
10 f
11 f
12 s
13 s
14 s
15 L4s
16 p
17 p
18 p
19 c3
20 f
21
Jour de Périgée lunaire – Ne pas jardiner
22 L1
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
23 p
24 p
25 p
26 c3
27 c3
28 L2c3
29 f
30 f
31 s
- -
c Jours Racines
Les jours racines sont lorsque la lune passe devant les constellations du Taureau de la Vierge et du Capricorne dites constellations de la terre.
Pendant cette période, la lune influe sur le système radiculaire des végétaux, c’est donc la période idéale pour semer, planter, soigner et récolter les légumes à racines et les fleurs à bulbes.
Exemples de végétaux concernés : ail, betterave, carotte, céleri-rave, échalotes, endive, navet, oignon, pomme de terre, radis, salsifis…
f Jours Fleurs
Les jours fleurs sont lorsque la lune passe devant les constellations du Gémeaux, de la Balance, et du Verseau dites constellation de l’air.
Pendant cette période, la lune influe sur les végétaux à fleurs et légumes-fleurs, C’est donc la période idéale pour planter, semer, rempoter, bouturer, récolter vos fleurs et légumes-fleurs.
Exemples de végétaux concernés : artichaut, brocoli, chou-fleur, fleurs, arbres/ arbustes/ buissons/ aromatiques à fleurs.
p Jours Fruits et Graines
Les jours fruits et graines sont lorsque la lune passe devant les constellations du Bélier, du Lion, et du Sagittaire dites constellations de feu.
Pendant cette période, la lune influe sur la stimulation des fruits et des graines. C’est donc la période idéale pour semer, planter, cueillir, récolter les arbres fruitiers, les petits fruits et les légumes-fruits .
Exemples de végétaux : noisette, châteigne, tomate, pois, aubergine, concombre, courge, fève, fraise, framboise, haricot, melon, piment, pois, citrouille, blé, maïs, riz, arbres fruitiers…
s Jours Feuilles
Les jours feuilles sont lorsque la lune passe devant les constellations du Cancer, du Scorpion et du Poissons dites constellations de l’eau.
L’influence de la lune, se porte à cette période sur les tiges et les feuilles des plantes, c’est donc une période idéale pour tailler, tondre, cueillir, semer, repiquer les végétaux à feuillage.
Exemples de végétaux : gazon, arbuste/ haies sans fleur, persil, salade, choux, artichaut, céleri-branche, chicorée, épinard, poireau, aromatiques à feuillage, lierre, conifère…

Petit jardin – Le petit magazine du jardinage et des plantes – www.graines-et-plantes.comPage 4

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | Pas de Commentaires »

ASTHENIE

Posté par eurekasophie le 26 juin 2009

 

ASTHENIE FATIGUE CONVALESCENCE

gifmalade.gif

Infusions de cannelle, fenugrec, cola, quinquina, romarin, sauge, serpolet, thym, berce, fumeterre, Chardon Marie, sarriette ou pin

 

flurlines.gif

 

Bains reposants :

 

Laminaires, 250 g de plante séchée et broyée pour 1 litre d’eau bouillante, verser le tout dans un grand bain.
ou
Laurier d’Apollon, laisser macérer 48 h 350 g de baies et de feuilles dans 5 litres d’eau froide; verser en exprimant la préparation dans un bain très chaud.
ou
Pin maritime, 150 g d’aiguilles en sachet dans 3 litres d’eau, bouillir 30 mn ; verser le liquide dans un bain très chaud en pressant le sachet.
ou
Serpolet, 60 g de plante fraîche dans 2 litres d’eau bouillante, laisser refroidir en exprimant la plante, passer ; verser dans un bain chaud.

 

flurlines.gif

 

Vin de fenouil sauvage, laisser macérer pendant 2 semaines, dans 1 litre de bon vin rouge, 30g de graines, passer; 2 petits verres par jour.

 

flurlines.gif

 

Jus de prune; boire en apéritif avant chacun des deux repas.

 

flurlines.gif

 

Manger du raifort : Décoction de 30 g de racine fraîche de raifort pour 1 litre d’eau, bouillir 5 mn ; 1 tasse à chaque repas

 

flurlines.gif

 

Prendre du lichen d’Islande dans de la confiture ou graines de piloselle dans du miel; 1 fois par jour, 1 cuiller à café.

 

flurlines.gif

 

Infusion de calament, 20 g de plante fleurie pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn ; 1 tasse par jour.
ou
Infusion de coriandre, 40 g de fruits pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn; 1 tasse après chaque repas.
ou
Infusion d’églantier, 50 g de fleurs et de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn; 4 tasses par jour.
ou
Décoction de gentiane jaune, 20 g de racine pour 1 litre d’eau, bouillir 10 mn; 2 tasses par jour, loin des repas.
ou
Décoction de prunellier, 40 g de fruits pour 1 litre d’eau, bouillir 5 mn; 1 litre par jour.
ou
Infusion de véronique officinale, 20 g de sommités fleuries pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 5 mn; 1 tasse par jour.

 

flurlines.gif

 

En infusion 2 à 3 tasses par jour : 1/2 part de thym, 1 part de romarin, 1 part de chardon marie, 1 part de pin.

 

flurlines.gif

 

Usage externe : romarin, marjolaine, sauge, serpolet ou sarriette faire infuser 500 g de plante pour 4 litre d’eau à rajouter dans un bain.

 

flurlines.gif

 

Infusion de 10 fruits d’églantier écrasés pour 1/2 l d’eau froide 2 tasses par jour comme fortifiant.

 

flurlines.gif

 

Faire macérer 80g de feuilles de sauge dans 1 litre de vin pendant une semaine et filtrer. Prendre 2 cuillères à soupe de vin de sauge après chaque repas. Ce stimulant agit sur la circulation.

 

flurlines.gif

 

Infusion pour le tonus : 20 g d’aspérule odorante + 30 g de ginseng + 20 g de thym une c à c par tasse, 2 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Décoction racine de tormentille, thym, origan, romarin, ortie : 5 g de mélange par tasse, 3 fois par jour.

 

flurlines.gif

 

2 g de poudre de ginseng par jour.

 

flurlines.gif

 

4 g de poudre d’algues laminaires par jour.

 

flurlines.gif

 

Complement alimentaire : coktail de jus de fruits (abricots, argousier, prunellier, cassis, églantier …) millet (en grains, soupes, plats, gâteaux) paprika, citron, chou, myrtille, pollen de fleurs, jus de carotte.

 

flurlines.gif

 

Cannelle, kola, quinquina, angélique : Laisser macérer 50 g de mélange dans un litre de vin rouge, boire 1/2 verre avant les repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion de romarin, ortie, maté, primevère, kola : 5 g par tasse, 3 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Pour les membres fatigués : 200 g de racine d’ aunée en décoction à rajouter dans l’eau du bain.

 

flurlines.gif

 

SOMNOLENCE : Infusion de sarriette, calament, serpolet, menthe : 3 g de mélange par tasse, à boire après les repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion de berce, 50 g de feuilles séchées pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn; 2 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Infusion de fumeterre, 60 g de sommités fleuries séchées pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 15 mn, 3 tasses par jour, loin des repas, 1 semaine par mois pendant 3 mois.

 

flurlines.gif

 

Infusion de génépis, 1 cuiller à café de plante séchée pour 1 tasse d’eau bouillante ; 1 tasse par jour.

 

flurlines.gif

 

Poudre de gentiane jaune, 1 g (soit 1 pointe de couteau) de racine séchée pulvérisée ; absorber 1 fois par jour dans une cuiller de miel.

 

flurlines.gif

 

Infusion de laurier d’Apollon, 3 feuilles pour 1 tasse d’eau bouillante, infuser 15 mn; 2 tasses par jour loin des repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion de myosotis, 20 g de sommités fleuries séchées pour 1 litre d’eau bouillante; 3 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Infusion de sarriette vivace, 30 g de plante séchée pour 1 litre d’eau bouillante ; 2 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Poudre de fenugrec, 1 cuiller à café de poudre de semence mélangée à du miel ; 2 fois par jour.

 

flurlines.gif

 

Vin de benoîte : faire macérer 1 journée 30 g de rhizome frais dans 1 litre de vin doux naturel, filtrer ; un verre à liqueur avant les repas.

 

flurlines.gif

 

Vin de germandrée d’eau, 40 g de sommités fleuries dans 1 litre de vin bouillant, infuser 15 mn, passer, un verre à liqueur avant les repas.

 

flurlines.gif

 

Vin de sauge; faire macérer pendant 10 jours 100 g de feuilles séchées dans 1 litre de bon vin rouge, filtrer; boire un verre à liqueur après les repas.

 

flurlines.gif

 

Vin de romarin et de sauge : dans 1 pot de grès, mettre 20 g de feuilles de romarin et 20 g de feuilles de sauge, verser 1 litre de vin rouge et une cuiller à soupe de miel, chauffer au bain-marié 30 mn, laisser reposer et refroidir, filtrer; un verre à liqueur avant le repas.

 

flurlines.gif

 

Gelée riche en vitamine C de fruits d’argousier : cueillir les argouses juste mûres, cuire 20 mn à feu doux dans un peu d’eau, écraser, tamiser ou centrifuger, ajouter son poids de sucre, faire recuire en tournant 30 mn, mettre en pots, couvrir.

 

flurlines.gif

 

Gelée de fruits d’églantier: cueillir les fruits très mûrs, cuire à feu doux juste couverts d’eau pendant 30 mn, écraser, tamiser ou centrifuger, ajouter un poids égal de sucre et un jus de citron, faire recuire en tournant 30 mn, mettre en pot, couvrir.

 

flurlines.gif

 

Gelée de fruits d’ épine-vinette, égrener les fruits très mûrs, les recouvrir d’eau, les faire bouillir 20 mn, tamiser ou centrifuger, ajouter un poids égal de sucre, faire recuire en remuant jusqu’à ébullition, écraser, mettre en pots, couvrir.

 

flurlines.gif

 

Assaisonner les plats avec : du basilic, de l’estragon Faire une cure de salade : de chicorée sauvage, de pissenlit (avec les boutons) Manger des oignons hachés crus ou ayant macéré 1 h dans un peu d’huile d’olive. Manger crus : des carottes, du chou, du raifort, des tomates bien mûres, des abricots, des amandes, des figues, des fraises, des framboises, des noix, des pommes, du raisin.

 

flurlines.gif

 

Manger cuits: de l’avoine, de la betterave rouge, du blé, du céleri, des châtaignes, des lentilles, de la roquette, des salsifis des prés, du sarrasin, du soja.

 

flurlines.gif

 

Boire du jus de citron étendu de son poids d’eau.

 

flurlines.gif

 

Bains fortifiants : de marjolaine, de romarin, de sarriette vivace, de sauge, de serpolet, de thym.

 

 

 

Publié dans "A*", MON HERBIER DE SANTE | Pas de Commentaires »

LE FRAMBOISIER

Posté par eurekasophie le 14 juin 2009

 

framboises1.jpg
Le framboisier (Rubus idaeus L.) ou ronce du mont Ida est un arbrisseau de la famille des Rosacées ( tribu des Rubae ), couramment cultivé pour ses fruits, les

Framboisier
 Rubus idaeus
Rubus idaeus
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
Genre Rubus
Nom binominal
Rubus idaeus
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
 FruitsFruits

framboises.

Nom commun : framboisier, ronce du mont Ida. de : Himbeere, en : raspberry, es : frambueso, chordón.

framboise2.jpg

 MIEUX CONNAITRE

Indigène en France, la framboise pousse toujours à l’état sauvage dans les sous-bois montagneux : Pyrénées, Massif Central… Sa culture est pourtant très récente puisqu’elle ne débuta qu’au XXe siècle. Tout comme les fraises, les framboises peuvent être remontantes : fournissant une première récolte en juin, elles continuent de fleurir et de fructifier jusqu’aux premières gelées, début octobre. En France, elles sont principalement cultivées dans les régions Rhône-Alpes, Val de Loire, Limousin et Ile de France.

UN PEU D’HISTOIRE

Selon la légende, la framboise, appréciée des dieux de l’Olympe, serait née sur les pentes du Mont Ida, d’où son appellation « Rubus idaeus » : ronce de l’Ida. Il est beaucoup plus probable qu’elle est originaire des zones montagneuses d’Europe (et il en existe encore à l’état sauvage dans les Alpes du Dauphiné, dans les Vosges ou le Massif Central). Dès la Renaissance, elle sera cultivée dans les jardins familiaux. Largement améliorée par des siècles de sélection, elle réjouit les gourmets les plus exigeants. Mais sa récolte exige beaucoup de soins et de main d’œuvre, elle est fragile et délicate : c’est pourquoi la framboise reste un fruit relativement coûteux, dont il ne faut pas manquer la (courte) saison. Selon la légende, la framboise, appréciée des dieux de l’Olympe, serait née sur les pentes du Mont Ida, d’où son appellation « Rubus idaeus » : ronce de l’Ida. Il est beaucoup plus probable qu’elle est originaire des zones montagneuses d’Europe (et il en existe encore à l’état sauvage dans les Alpes du Dauphiné, dans les Vosges ou le Massif Central). Dès la Renaissance, elle sera cultivée dans les jardins familiaux. Largement améliorée par des siècles de sélection, elle réjouit les gourmets les plus exigeants. Mais sa récolte exige beaucoup de soins et de main d’oeuvre, elle est fragile et délicate : c’est pourquoi la framboise reste un fruit relativement coûteux, dont il ne faut pas manquer la (courte) saison.

Petit fruit délicat et parfumé, la framboise nous séduit par ses grandes qualités gustatives. Mais aussi par ses atouts nutritionnels réels : une grande « discrétion » énergétique (38 calories aux 100 g), qui en fait un des fruits vedettes des menus minceur des beaux jours ; une haute densité minérale
(en particulier pour le magnésium, le calcium et le fer) ; une bonne teneur en vitamine C (25 mg aux 100 g). Ses fibres sont abondantes (près de 7 g aux 100 g) et efficaces pour lutter contre une tendance à la constipation. Mais en cas de fragilité intestinale, il est préférable de consommer la framboise sous forme de coulis tamisé (ce qui permet d’éliminer les « grains » indésirables).
Les framboises que nous connaissons le mieux sont rouge vif ou rouge violacé. Mais il en existe de couleur rouge-brun, d’autres jaune clair « Sucrée de Metz ». Certaines sont dorées « Surprise d’automne », et on trouve même des variétés de framboises blanches, pratiquement dépourvues de pigments colorés « Merveille des quatre saisons blanche ».
Jadis, on attribuait à la framboise des vertus toniques et fortifiantes : au XVIème siècle, on recommandait son sirop pour ses qualités « analeptiques » (propres à rétablir les forces). Un peu plus tard, son usage sera conseillé « à ceux dont l’estomac ne peut garder les aliments, et que tourmentent des vomissements » (G. Bauhin, Historia plantarum, 1651). Le « sirop de vinaigre framboisé » était traditionnellement utilisé pour soigner les angines, en boisson ou en gargarisme. Aujourd’hui, la framboise sert à l’obtention de suc et sirop officinaux (à vocation essentiellement aromatisante).

 

Ne vous laissez pas influencer par la couleur des framboises, celles-ci se nuancent de différentes teintes de rose et de pourpre en fonction des variétés.
La fraîcheur des fruits s’affichent mais vérifiez-la en observant le dessous des barquettes transparentes. Après les avoir achetées, vous veillerez à bien placer les barquettes de fruits sur le dessus de votre panier pour leur éviter les chocs.

Comment conserver


Si vous ne consommez pas les framboises aussitôt après les avoir achetées, vous pouvez les conserver, dans leur emballage et dans le bac à légumes du réfrigérateur, mais pas plus de 2 jours, délicatesse oblige. la congélation convient par contre très bien aux framboises, leur conservant tenue et qualité gustative. 

 

RECETTES

Une salade de fruits
Associez framboises et pêches, abricots, fruits rouges, agrumes…. À essayer avec quelques rondelles de kumquats. Salade de menthe, de framboises, de pêches, nappée d’un filet d’huile d’olive, agrémentée de morceaux de réglisse !
En soupes
Banyuls doucement chauffé avec de la cannelle, un zeste de citron, et versé chaud sur des framboises. À savourer glacé avec quelques feuilles de menthe poivrée pour parfumer.
Vin rouge sucré à la cassonade, mêlé d’eau de fleur d’oranger, versé sur les fruits.
Des soufflets
Purée de framboises (350 g) un peu citronnée mêlée de maïzena (2 cuillère. à soupe.),3 jaunes d’œufs, 100 g de sucre glace, 5 blancs d’œufs en neige. Cuisez 10 min au four à 220° C (th 6/7).
Des gelées, du coulis, du sirop
Framboises (1 kg) passées à la moulinette, grille fine, mélangée à 550 g de sucre en poudre, mises à cuire à petits bouillons 6 à 7 min.
Framboises (600 g), sucre en poudre (400 g), le tout mixé avec le jus de 2 citrons et légèrement chauffés .Framboises (350 g), sucre (500 g), 25 cl d’eau cuits 10 min. On les cuit encore 10 min avant de les laisser tiédir. Passez le tout dans un tamis et cuisez le sirop 5 min.
Et encore
Pastilla : framboises confites dans un demi verre de Chinon sucré et réduit, placées en alternance avec de la crème anglaise, entre des feuilles de brick.
Compote : oignons (1 kg) mixés, revenus , poudrés de vergeoise, nappés de 4 cuillère à soupe. de vinaigre, de vin (40 cl), mêlés de framboises (200 g), cuisson : 40 minutes.
Carpaccio de saumon frais et framboises.

 

Publié dans "F**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 5 Commentaires »

123
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant