• Accueil
  • > Recherche : blog chien fugueur

Résultats de votre recherche

CHIENS FUGUEURS

Posté par eurekasophie le 23 août 2009

chienfugueur.jpg

 

Conflits entre voisins à cause du comportement d’un chien

Plutôt que de mettre l’accent sur l’intrusion des chiens sur votre propriété, vous devriez peut-être tenter de sensibiliser le propriétaire des chiens aux risques que leurs habitudes posent pour leur sécurité. Dans les régions rurales, les chiens libres d’aller où ils veulent courent un bien plus grand risque d’être frappés par un véhicule ou, pire encore, d’être abattus par un fermier qui les considère comme une menace pour son troupeau. Les chiens libres risquent aussi de venir en contact avec des animaux sauvages, comme des moufettes, des porcs-épics ou des coyotes, ou avec un animal porteur de la rage. Ce genre de rencontre peut donner lieu à des blessures et présenter un risque pour la santé des propriétaires des chiens. Le service de contrôle des animaux et la clinique vétérinaire de votre municipalité ont peut-être de la documentation utile sur le sujet.

Si votre voisin est réticent à attacher ses animaux, parlez-lui des clôtures électroniques. Il s’agit d’une barrière constituée par des signaux radio transmis au collier que portent les animaux. Quand les chiens s’approchent de la barrière électronique, le collier émet un signal d’alarme. Si les chiens s’approchent davantage, ils reçoivent une faible décharge électrique qui les dissuade d’avancer encore. Beaucoup de propriétaires qui utilisent ce type de barrière sont satisfaits de son rendement. Il existe de nombreux fabricants et distributeurs de ce produit; le propriétaire des animaux devrait demander l’avis de son vétérinaire sur le choix d’un fournisseur.

Si la négociation échoue et qu’il ne reste que les recours officiels, consultez les autorités locales pour déterminer s’il existe des règlements sur le ramassage des excréments des animaux de compagnie et sur les animaux en liberté. Ces règlements obligent les propriétaires à ramasser les excréments de leurs animaux pour des raisons d’hygiène publique, et l’omission de s’y conformer peut inciter la municipalité à prendre certaines mesures. Les règlements sur les animaux de compagnie en liberté stipulent que le propriétaire d’un animal doit en avoir la pleine maîtrise quand l’animal ne se trouve pas sur sa propriété. Le fait de fournir au service de contrôle des animaux des données précises sur la fréquence des visites indésirables, ainsi que des preuves de ces visites, peut aider la municipalité à régler le problème. À cet égard, il est préférable de produire des photographies datées et signées plutôt que des enregistrements vidéo, car les photographies sont admissibles en preuve.

chienquisegratte1.gif Cliquez sur l’image s’il-vous-plaît

Publié dans COMPORTEMENT DU CHIEN, NOS ZAMIS LES ZANIMAUX | 1 Commentaire »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant