PRENDRE SOIN DE SOI (1)

Posté par eurekasophie le 23 novembre 2008

Chacun reconnaît que le bien-être passe par la pratique d’un loisir, d’une activité, qu’il nécessite de prendre le temps de s’occuper

de soi……Mais au quotidien, difficile de s’y résoudre. Pourtant, les bienfaits sur le corps et l’esprit sont indéniables. Alors, comment

procéder ? Suivez le guide.

                                                                                                                           

                                                                                                                                   personnages3emeage5.gif

En matière de loisirs, le comportement des Français a changé, principalement en raison des 35 heures et des RTT. Aujourd’hui, ils disposent davantage de temps libre et apprennent à en tirer profit. Mais qu’en font-ils exactement ? La pratique d’une activité annexe est considérée comme un temps de réalisation personnelle. Le loisir occupe désormais une place dans tous les budgets des ménages, même chez les personnes sans emploi, et fait partie intégrante de la vie quotidienne », explique Christian Bromberger, professeur d’ethnologie à l’université de Provence.

Agnès, 30 ans, maman de Lucas, 2 ans, secrétaire dans une compagnie d’assurances nous raconte la gestion de ses RTT: » j’ai droit à une journée et demie par mois ue je consacre à mon seul bien-être. J’en profite pour aller chez le coiffeur, rencontrer une amie, faire du shopping…..Mais cela n’a pas toujours été le cas. Au début, je récupérais Lucas chez la nounou afin de m’en occuper et alléger un peu la note. Mais au bout de cinq mois environ, je me suis rendu compte que ces RTT ne m’épanouissaient pas, voire me contrariaient. J’avais l’impression de n’avoir jamis le temps de m’occuper de moi. Finalement, tout le monde y gagne car ces petites bulles d’oxygène me permettent de retrouver ma famille en étant moins stressée. »

lignesparatrice1.giflignesparatrice1.giflignesparatrice1.gif

coiffeur2.gif

Il  faut savoir relâcher la pression

Rien de tel pour se sentir bien. En effet, selon le relaxologue et sophrologue Olivier Follin:  » Il est primordial de prendre du temps pour soi, de relâcher la pression, ne rien faire. Car ces petites pauses permettent de repartir plus tranquillement. Et ne pas être sur le même rythme jusqu’au soir facilite le sommeil. »   

 insomniaque31.gif

 

La sensation de bien-être tiré de ces moments de relâche, où l’on pense à autre chose qu’à son quotidien et où l’on prend le temps de s’occuper de soi, est aussi bénéfique physiquement que psychologiquement.  » On est un peu comme un moteur sur lequel on tire constamment alors que pour bien fonctionner, il a besoin de période de récupération. Ces moments de relâche, passés à se faire du bien, permettent donc de se retrouver face à soi-même, prendre conscience de sa vie, ses projets. Car cette notion de plaisir dans l’instant permet aussi de construire le futur « , assure-t-il.

lignesparatrice1.giflignesparatrice1.giflignesparatrice1.gif

Une question d’organisation

 

personnage37.gif

 

Mais prendre soin de soi nécessite du temps. Un pèreou une mère de famille aura plus de mal à se dégager des créneaux qu’un célibataire. Mais avec un peu d’organisation et beaucoup d’envie, on peut y arriver. Tel l’exemple de Marie, 35 ans, secrétaire médicale et maman de 3 enfants.  » Je travaille 4 jours par semaine et je rêvais d’avoir plus de temps pour moi. Même si, paradoxalement, les rares fois où j’avais un peu de temps libre, je m’engouffrais dans une déprime passagère ne sachant quoi faire. Car en réalité, je ne suis efficace que lorsque ma journée est bien remplie. Mais depuis quelques mois, j’ai réussi à m’imposer deux heures de loisir tous les 15 jours. Ce temps libre peut aussi bien être consacré à une heure de natation, une balade ou une sortie au ciné. Et je m’y tiens coûte que coûte. Car ce n’est qu’en bloquant ce créneau que j’ai réussi à prendre du temps pour moi. Ce qui me fait un bien fou! « 

Planifier des plages horaires fixes demeure onc la seule solution pour les respecter. Cela peut être une demi-heure après le travail ou encore au moment où les enfants sont couchés. Toujours est-il qu’au quotidien n’avoir ne serait-ce qu’un petit moment à soi pour souffler et se détendre fait beaucoup de bien. Et comme le conseille Olivier Follin : » Ces petites plages quotidiennes doivent devenir un automatisme comme boire ou respirer. »

A vous ensuite d’organiser dans votre semaine un temps plus important pour pratiquer une activité sportive mais aussi de loisir comme un cours de musique ou de dessin, pour entretenir un bien-être physique et psychologique. Car comme le rappelle le relaxologue: « Il est nécessaire de distinguer deux notions de plaisir: celui qui a trait au corps (soins corporels, massages…..) et celle d’ordre spirituel. Aussi, pour un meilleur bien-être, il est conseillé d’allier les deux et donc de bénéficier de plusieurs sources de plaisir. »

lignesparatrice1.giflignesparatrice1.giflignesparatrice1.gif

Exit la culpabilité

Certaines personnes parviennent à se dégager un peu de temps pour elles tandis que d’autres se culpabilisent et s’y refusent. Même s’il est de plus en plus conseiller de se chouchouter, de prendre le temps de vivr, le regard des autres demeure parfois lourd de sous-entendus. Car s’occuper de soi peut être perçu comme une perte de temps, une preuve d’égoïsme, de paresse……..

personnagealice.gif

 Mais comme se plaît à le dire Véronique, 35 ans, maquettiste et maman de Nicolas, 7 ans et Pauline, 4 ans, qui a réussi à surmonter le qu’en-dira-t-on en assumant ses envies et sa vie de femme moderne: » Je pense que pour avancer dans l’existence, il faut être un tout petit peu « égoïste » en se faisant plaisir, en pensant à soi. Ce qui ne veut pas dre que l’on rejette les autres, mais que l’on est conscient du fait que l’on a de la valeur. Et tant qu’on ne délaisse pas son entourage, je ne vois pas où est le problème. Nos enfants ne nous reprocheront jamais de les laisser avec leur autre parent ou leurs grands-parents pour aller à u cours de yoga ou sortir dîner un soir entre amis si on est ensuite là pour eux! »

Prendre le temps de s’occuper de soi demeure donc la clé de l’épanouissement personnel. Mais cela reste encore un objectif difficile à atteindre pour nombre d’entre nous. Heureusement qu certains ont ouvert le chemin.

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | Pas de Commentaire »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->
1...678910
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant