• Accueil
  • > LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES

VIOLETTES EN GELEE

Posté par eurekasophie le 1 février 2010

           Hebergement d'images       

 

 

Hebergement d'images   Gelée de violettesHebergement d'images

1 kg de gelée de pommes.
150g de fleurs de violettes.

Faire réchauffer la gelée de pommes puis ajouter les fleurs et bien mélanger.

Porter à ébullition et laisser cuire 5 à 10 minutes.

Mettre en pot.

Pour celles et ceux qui ne sauraient faire la gelée de pommes

                                                                                                                                      Hebergement d'images

Hebergement d'imagesVoici la recette Hebergement d'images

2 kg de pommes
1 citrons
1.5 kg de sucre

1/ Faire cuire 2 kg de pommes coupées en morceaux avec la peau et les pépins + 1 citron coupé en 4 dans 3 litres d’eau.
Au ramollissement des pommes ( environ ¾ d’heure à petits bouillon ) verser le tout dans un tissus fin ( voilage ) posé dans une passoire posée elle même dans la bassine à confiture de façon à récupérer le jus.
2/ Fermer le tissus et appuyer dessus avec une cuillère en bois, de façon à récupérer le + de jus possible ( environ 3 litres ).
Les fruits essorés dans le tissus ne peuvent plus servir à autre chose, il faut les jeter et laver le tissus pour la prochaine cuisson.
3/ Poser la bassine avec le jus sur le feu vif en ajoutant 1.5 kg de sucre (750 g par litre et demi de jus).
4/ Dès ébullition, baisser un peu le feu et laisser cuire à petits bouillon pendant 1 heure / 1 heure 30.5/ La gelée commence à épaissir et à changer de couleur ( + foncée ). Remettre le feu vif pendant 10 minutes pour voir apparaître des milliers de bulles blanches sur toute la surface de la bassine.
Faire le test de la goutte sur une assiette froide mise au congélateur au début de la cuisson. Si la goutte fige sans couler, la gelée est prête.
6/ Écumer avant la mise en pots.7/ Pendant la cuisson , préparer des pots propres (environ 6 de 250g) et les remplir à 1 cm du bord.
Fermer le pot aussitôt, bien serrer, et le retourner couvercle vers le bas (attention prendre un torchon, les pots sont brûlants).

Laisser les pots dans cette position jusqu’à complet refroidissement, cela permet de stériliser l’air restant dans le pot et de les conserver plusieurs mois.

Après refroidissement, retourner les pots pour vérifier que la gelée de pommes est bien prise, (consistance molle et élastique).
Si elle est toujours liquide , c’est que ça manque de cuisson, il faut reverser tous les pots dans la bassine et refaire cuire à gros bouillons pendant ¼ d’heure, 20 minutes et refaire toute la manipulation de la mise en pots sans les laver.
Et bon goûter !

                                                                                  Hebergement d'images  

 

 

 

 

                                                           Hebergement d'images  Hebergement d'imagesHebergement d'images

                                                                         

Il y a d’autres recettes à base de violettes, notamment la gelée de violettes sur ce site

Clique sur le bouquet de violettes , en bas  …Merci

 

                                                                                                                             Hebergement d'images

Publié dans LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES, VIOLETTES EN GELEE | 5 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

GELEE DE PRUNELLES

Posté par eurekasophie le 29 novembre 2009

 LA PRUNELLE

La prunelle est un petit fruit sauvage du même genre que les prunes, et ayant d’ailleurs l’aspect d’une petite prune plutôt sphérique. C’est une drupe d’un diamètre atteignant 1 à 1,5cm, de couleur bleu-foncée puis noire brillante à totale maturité. Le fruit contient un petit noyau presque lisse. La prunelle est un petit fruit astringent et acide, qui devient plus sucré à pleine maturité, après les premières gelées d’automne.
Bien que les prunelles soient peu consommées fraîches, elles sont souvent utilisées pour la fabrication de boissons alcoolisées telles qu’un vin, une eau-de-vie ou encore une liqueur de prunelles.

prunelle1fruit560.png

Il vous faut :

 75 cl. de jus de prunelles.
1 kg de sucre gélifiant

Comment faire :

Faire cuire les prunelles recouvertes d’eau. Filtrer le jus obtenu. Mélanger le sucre et le jus puis le faire bouillir pendant 4 minutes.

Mon conseil : cueillir les prunelles après les premières gelées

potsaconfitures.gif

 

bonmatin3d65c6.gif

Publié dans LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES, PRUNELLES EN GELEE | 3 Commentaires »

MAINTENANT, VITE, VITE….

Posté par eurekasophie le 27 novembre 2009

 Dans la cuisine de Tendresse et Farandoles

cuisine4.gif 

Quand je vous dis que j’ai fort à faire  …..

Ha, je n’aime pas avoir quelqu’un sur le dos pendant que je cuisine !

Allez donc fouiner chez Farandoles , vous y trouverez de quoi vous distraire

Clique sur la p’tite image farandoles.jpg

 

 

oeufs014.gifOeufs brouillés à l’origanoeufs014.gif

origan.jpg

Pour 4 personnes

8 œufs
20 g de beurre
10 cl de crème fleurette
1 poignée de sommités fleuries d’origan
sel et poivre

Préparation 10 min

Fouettez vivement les œufs dans une jatte. Salez et poivrez. faites chauffer le beurre dans une sauteuse. lorsqu’il est mousseux, versez les œufs battus, mélangez avec une spatule et décollez les bords délicatement. lorsque la coagulation des œufs se précise, montez la crème fleurette dans un bol, puis ajoutez-la aux œufs pour les détendre. Faites cuire 3 min en tout sur feu très doux, ou 6 min au bain-marie . Si vous les aimez un peu plus épais, laissez-les au chaud après l’incorporation de la crème, en continuant de remuer. vérifier l’assaisonnement. Au dernier moment, hachez finement les deux tiers des sommités fleuries d’origan, ajoutez-les dans les œufs et mixez le tout pendant 10 s pour rendre les œufs légèrement granuleux et d’une consistance très fine, parfaitement liés avec l’origan. parsemez le dessus de quelques fleurs d’origan détachées.

bonapptit00.gif

Publié dans LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES, OEUFS BROUILLES A L'ORIGAN | 10 Commentaires »

DANS LA CUISINE D’ARSENE

Posté par eurekasophie le 27 novembre 2009

bonappetit2.gif

 

Matelote de plantain

C’est ce que j’ai prévu de concocter pour ARSENE ce midi.

Je dois vous avouez une chose: je me suis levée aux aurores pour préparer les petits plats de tout ce petit monde.

Ha ! Je sais qu’ARSENE est toujours concentré sur les articles qu’il rédige. Alors, en passant lui faire

un petit coucou, je mets le tablier et je lui mijote un petit plat

Pour le faire patienter pendant que je cuisine, allez donc lui dire un petit bonjour ….

Cliquez là, sur l’image journaliste.gif

Voilà la recette et ses ingrédients

200 g de feuilles
1 bel oignon
2 noix de beurre
2 cuillère à soupe de farine
1 verre d’eau
3 verres de vin rouge
sel, poivre

cuisine3.gif

Coupez les jeunes feuilles, mettez-les à bouillir dans de l’eau salée. Si les feuilles sont plus âgées recommencez 1 à 2 fois, puis goûtez pour juger de l’amertume. Egouttez ensuite les feuilles. Pendant ce temps, faites revenir dans une noix de beurre l’oignon, puis versez le plantain. Faites fondre, ajoutez 2 verres de vin. Laissez mijoter 5 min. Préparez une béchamel avec la farine dorée dans une noix de beurre, ajoutez l’eau et le vin restant. Assaisonnez, laissez épaissir et mélangez au plantain.

Ce plat surprenant et raffiné se déguste accompagné d’une céréale (semoule, riz) et d’un filet de cabillaud ou de merlan cuits à la vapeur.

Boisson, un rouge corsé.

personnagetable.gif

Publié dans LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES, PLANTAIN EN MATELOTE | 6 Commentaires »

ON EST DANS L’POTAGE MARIUS !!!!

Posté par eurekasophie le 26 novembre 2009

cuisinier.jpg

Pour Marius qui m’a confié adorer le potage emoticone

Vous connaissez Marius. Comment ! Pas encore ????

Alors cliquez sur la minette qui lui fait de l’oeil.

yeuxgif003.gif

 

 

Potage à la petite oseille

petiteoseille00.jpg

4 bonnes poignées de petite oseille
4 pommes de terre
1 verre de lait
1 oignon
2 cuillères à soupe de crème fraîche
sel, poivre
1 noix de beurre
2 jaunes d’œufs

cuisine2.gif

La petite oseille sauvage remplace volontiers l’oseille cultivée pour en faire une soupe de santé acidulée très rafraîchissante.

Équeutez soigneusement les feuilles d’oseille.

Coupez-les en petits morceaux et faites-les fondre dans un peu de beurre. Ajoutez pommes de terre, oignon et lait, assaisonnez et couvrez d’eau. Laissez cuire.

Passez au presse-purée.

Avant de servir, faites une liaison avec les jaunes d’œufs, ajoutez une noix de beurre et versez dans une soupière au fond de laquelle vous avez disposé des croûtons grillés. Hummmmm Miam !

Publié dans LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES, OSEILLE EN POTAGE | 4 Commentaires »

ORTIES EN BOUILLON

Posté par eurekasophie le 24 novembre 2009

bonapptit011.gif

 

 

Bouillon aux orties

orties.jpg

Ingrédients

150 g d’ortie
3 pions d’ail
3 oignons,
2 verres de lait demi-écrémé

 Comment fait-on ?

Le bouillon aux orties est une recette savoureuse qui permet d’exploiter au mieux les propriétés reminéralisantes de l’ortie.

Récoltez puis lavez les jeunes pousses d’ortie. Gardez les 4 ou 5 premières feuilles les plus tendres : il vous faut environ 150 g pour 4/6 personnes.

Faites revenir ail et oignon dans un peu d’huile, versez-y les orties hachées menu, faites-les fondre, ajoutez 2 verres de lait demi-écrémé.

Laissez mijoter 10 min. Servez saupoudré de fromage râpé.

Onctueux juste comme il faut !

Onctueuse et pas chère

Je vous souhaite

bonapptit1.gif

Publié dans LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES, ORTIES EN BOUILLON | 4 Commentaires »

LAITERONS EN POTEE

Posté par eurekasophie le 14 novembre 2009

soupeauchou.giflaiteron.jpgsoupeauchou.gif 

 

Potée de laiteron

Ingrédients

150 g de laiteron
4 pommes de terre
4 petits navets
2 poignées de châtaignes sèches
2 beaux cèpes ou champignons des bois en conserve

3 morceaux de petits salé
thym, laurier, poivre

cuisine1.gif

De l’avis général, c’est l’un de nos meilleurs légumes sauvages, à condition qu’il soit mangé jeune. En fin de saison il a un goût plus prononcé, inconvénient que l’on peut atténuer en jetant la première eau de cuisson.

Faites revenir les laiterons coupés dans une cocotte avec un peu de matière grasse, ajoutez les champignons, châtaignes, navets et pommes de terre. couvrez d’eau, ajoutez le petit salé, le thym et le laurier, assaisonnez (peu de sel à cause du petit salé).

Faites mijoter à feu doux pendant une heure minimum. La potée sera cuite lorsque les pommes de terre seront en purée, mais plus la cuisson sera longue, plus elle sera savoureuse.

bonappetit7.gif

Publié dans LAITERONS EN POTEE, LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES | 7 Commentaires »

BAR DE LIGNE WITH FLEURS ET FEUILLES ……..

Posté par eurekasophie le 18 octobre 2009

bonappetit1.gif

 

Bar de ligne, tapioca d’huître, fleur/feuille de bourrache

bar.jpg

Jean-François Piège vous fait découvrir sa recette.
Auteur : Jean-François Piège

 

Ingrédients :

 

Pour 4 personne(s)

Bar de ligne

2 Bar de ligne de Bretagne de 2,5 kg
Fleur de sel et huile d’olive
Jus de coquillage
1kg de moules Bouchot
1 bulbe de fenouil
10 échalotes olive
500g de beurre doux
¼ citron
1/4l de vin blanc
3 pistils de safran
2g de poivre noir
1 bouquet de persil plat
10 feuilles de bourrache

Tapioca d’huître

150 g de chair d’huître creuse d’Isigny N°2
300 g de jus d’huître
4 g d’agar agar

Fleur/feuille de bourrache

4 Fleurs de bourrache
4 Feuilles de bourrache

Garniture

8 Tranches de pain de seigle
1 Pièce de Chistera espagnole
Echalotes au vinaigre
2 échalotes
20 cl de vinaigre de vin rouge

Beurre de bourrache


100g de beurre ½ sel
5 feuilles de bourrache ciselées

Mignonnette fine de poivre Sarawak

Préparation:

Bar de ligne à plat

Ecailler, vider le bar et sectionner la tête ainsi que la queue. Lever les filets de l’arête centrale. Retirer les arêtes ventrales, puis lever la peau. Parer afin de laisser les filets blancs. Séparer le dos et le ventre et portionner 2 morceaux de 130g dans le dos.
Enrouler dans le papier film sans trop serrer.
Cuisson : Pocher le bar dans une huile d’olive à 80°C, jusqu’à 41°c à cœur.
Terminer la cuisson dans un sautoir en le glaçant de jus de moules terminé en veillant d’atteindre une température final a cœur de 51°c.
Parsemer sur le bar la julienne de feuille de bourrache et ajuster les fleurs de bourrache.

Jus de coquillage


Nettoyer puis ouvrir les moules au couteau. Jeter la 1ère eau. Emincer le fenouil et les échalotes puis suer à l’huile avec une légère coloration. Ajouter le beurre, faire mousser puis jeter les moules. Ajouter le persil, le safran, le citron et le poivre noir. Cuire à couvert.
Passer le jus, mettre au point puis ajouter le persil et les feuilles de bourrache en infusion.

Tapioca d’huître

Ouvrir les huîtres à l’aide d’un couteau à huîtres. Retirer la coquille supérieure et récupérer le jus dans un petit récipient en Inox en le passant dans une mousseline. Décoller délicatement les huîtres et éliminer les petits éclats de coquille si nécessaire et les centrifuger.
Faire bouillir 300g de jus avec 4g d’agar agar, retirer du feu puis ajouter 150g de pulpes d’huîtres. Passer puis émulsionner au fouet. Débarrasser dans des carrés sur 1/2cm d’épaisseur. Tailler des rectangles à froid de 8 x 0.5 x 0.5 cm.

Beurre de bourrache


Mélanger 100g de beurre ½ sel et cinq feuilles de bourrache ciselées.
Echalotes au vinaigre
Ciseler les échalotes finement, puis les mettre à mariner pendant 24 heures dans le vinaigre de vin rouge.
Rôtir dans un sautoir dans un filet d’huile d’olive les chisteras.
Toaster les tranches de pain de seigle et détailler en rectangles de 1,5 cm sur 4,5 ;
Prévoir 6 pièces par personne et déposer sur la moitié des tranches de beurre de bourrache et sur l’autre de chistera.
 
Finition et dressage

Disposer 8 bandes d’huîtres sur une assiette pied de poule rectangle. Faire chauffer à la salamandre. 
Saucer le tapioca de jus de coquillage et disposer le bar, une ligne d’échalote, une ligne de poivre.
Envoyer les toasts sur un support de marbre.

bonapptit1.gifbonapptit1.gifbonapptit1.gifbonapptit1.gifbonapptit1.gifbonapptit1.gif

Publié dans BAR DE LIGNE....FEUILLES DE BOURRACHE, LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES | 17 Commentaires »

SALADE DE CRESSONNETTE

Posté par eurekasophie le 15 octobre 2009

grainesdecressonnonette.jpg

Pousses de cressonnette

 

salade2.gifSalade de cressonnettesalade2.gif

           Récoltez vos rosettes de feuilles de Cardamine au début du printemps comme on le fait pour les pissenlits. Nettoyez   et conservées comme pour une salade, les feuilles les plus belles et les plus tendres.Préparez une sauce avec un yaourth, le jus d’un citron,et une pincée de sel:grâce à cette préparation vous tirerez le meilleur partie du goùt de cette plante et bénificierez d’un important apport vitaminique

Cette consommation  traditionnelle  en salade, réside dans la composition même de la plante, principes actifs qui font de celle ci une plante tonique qui agit favorablement sur la sphère hépatique contenant beaucoup de vitamine c aux propriétés antiscorbutiques .Elle est également expectorante(bronchite et trachéite) et sa consommation régulière permet d’atténuer certaines maladies de peau chroniques et quelques affections nerveuses comme l’hystérie et l’épilepsie.Elle contient par ailleurs une quantité non négligeable de lipides comparables à ceux de la Moutarde blanche ou de la Roquette. D’autre part, en froissant ses feuilles ou en cassant sa tige, on provoque l’écoulement d’un latex contenant des huiles essentielles.Comme on peut le voir, la Cardamine possède des vertus non négligeable.C’est une plante très mélifère de part la présence de glandes placées à la base des feuilles qui abeillelogo.gifproduisent du nectar très apprécié par les abeilles.abeille2.gif

Un petit clin d’oeil à tous les amateurs de papillons, si vous souhaitez prendre en photo l’Aurore, alors cherchez la Cardamine et vous le trouverez, en effet , la Cardamine est la principale plante nourricière de l’Aurore d’où le nom moins usité que l’on donne à ce papillon ( « piéride de cresson »)

papillonaurore.jpg

Papillon Aurore ou piéride du cresson

Féminité et légèreté sont les deux qualités attribuées  à cette plante dans le langage des fleurs

Publié dans CRESSONNETTE EN SALADE, LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES | 4 Commentaires »

ORTIES EN BIERE

Posté par eurekasophie le 27 septembre 2009

ortie1.jpgbiretonneau.gif ortie1.jpg

Bière d’orties

Ingrédients:

9 litres d’eau froide
1 seau de sommité d’orties
4 poignées de fleurs de pissenlit
4 poignées de gaillet
60 gr de gingembre
2 tasses de sucre roux
30 gr. de levure de bière
1 cuillère d’acide tartrique

On procède de la façon suivante

Faire bouillir les ingrédients, sauf le sucre, la levure et le gingembre pendant 1/2 heure, puis filtrer et jeter les plantes sur le compost.

Ajouter le sucre et la levure et laisser fermenter pendant 7 heures au chaud.

Ecumer, ajouter une cuillère à dessert d’acide tartrique, mettre en bouteille : boucher soigneusement et entreposer au frais.

Voilà , et maintenant on déguste

biretonneau2.gif

 

Publié dans LISTE DES RECETTES A BASE DE PLANTES SAUVAGES, ORTIES EN BIERE | 5 Commentaires »

12
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant