IL A DE LA FIEVRE !

Posté par eurekasophie le 24 décembre 2009

chienscollets.pngchatsgroupe.gif 

 

Comme nous, chiens et chats sont sensibles aux infections et,

 dans ce cas, la fièvre est volontiers au rendez-vous.

A surveiller de près !

 

chienquelboulet.jpg <Si j’te dis que je me sens bien, que je ne suis pas malade mais Corse ..rhooooooo! Ah non,

tu ne me refais pas le coup du thermomètre hein !

Si vous pensez qu’il vous suffit de toucher sa truffe pour être renseigné sur son état de santé, vous avez tout faux: ce n’est pas

parce qu’elle est chaude que votre petit compagnon est fièvreux ou inversement parce qu’elle est froide que sa température est normale….

Le bon réflexe

Comme votre animal ne peut pas vous dire avec des mots qu’il se sent fièvreux, c’est à vous d’interpréter un comportement anormal.

Vous devez notamment penser à lui prendre sa température chaque fois qu’il ne se conduit pas comme d’habitude : pour un chien, s’il ne vient pas en frétillant quand vous l’appelez pour un câlin, s’il se montre anormalement calme ou, au contraire, particulièrement agité. Et pour…

gailuron2.gif                                            gailuronanim1.gif< justement Sophie, je voulais te dire que mon jumeau et moi ont se sent pas trop bien..mais que

si tu pouvais éviter l’épisode du thermomètre et passer directement chez la belle véto….celle qu’est rousse avec des jupes courtes et qui fait des câlins , ce serait un bon geste de ta part….Tu vois pas que je suis pas comme d’habitude ? D’ailleurs j’ai même pas envie de t’embêter, tu vois un peu….ça doit être grave . Aller Sosso !

picture08.jpg <Ah oui ?? Je vais chercher le thermomètre et ensuite on verra si je dois vous conduire chez Madame Rvallou.

gailuron2.gif<il est parti comme une fusée le frérot, je sais pas pourquoi. Moi j’étais juste passé pour te dire bonjour et que tout va bien. Comprends pas, non comprends pas du tout…

….et pour un chat, s’il passe soudain sa vie à se cacher, si vous trouvez que sa gamelle est anormalement longue à se vider, qu’il néglige sa toilette, que sa litière est désertée, qu’il dort vraiment beaucoup ou encore se montre anormalement agité.

Pour savoir s’il a de la fièvre, tenez votre animal d’une main — en l’enveloppant dans une grosse serviette si c’est un chat pour éviter

tout risque de griffure —et le thermomètre de l’autre.  Enduisez son embout de vaseline, relevez la queue de l’animal et enfoncez le thermomètre dans son…anus, sur une longueur de 2 cm . C’est indolore, mais un peu désagréable aussi, c’est nettement plus facile si vous avez habitué votre animal à cette manipulation depuis son plus jeune âge !

La température normale d’un chien ou d’un miaou est légèrement supérieure à la nôtre: entre 28 et 39 ° C . Au-delà de 39,5 °C , la fièvre ne fait aucun doute et une visite rapide chez le vétérinaire s’impose. En attendant, ne donnez aucun traitement anti-fièvre à usage humain ( un seul comprimé de paracétamol peut tuer un chat), mais un traitement homéopathique de la fièvre comme Belladonna.

C’est quoi cette fièvre ?

Ce n’est pas la grippe A !  A l’heure où les médias n’en ont que pour cette infection, les vétérinaires avouent être submergés de consulations pour

chiens ou chats contaminés. Les infectiologues sont pourtant très clairs là-dessus: il n’y a aucun risque de transmission entre nos animaux et nous, pour la bonne raison que le virus de la grippe A est incapable d’infecter le chien ou le chat .

C’est peut-être une infection respiratoire : si le virus de la grippe A n’a aucune prise sur nos animaux, cela ne veut pas dire pour autant que tous

les virus de la sphère respiratoire les laissent de marbre. Si votre chien est récemment passé par la collectivité ( élevage, refuge, pension, exposition ) et qu’il n’était pas vacciné contre la toux du chenil- une erreur à vite corriger si vous envisagez un nouveau séjour en pension – il a pu contracter un virus parainfluenzae canin ou unebactérie Bordetella . Les deux provoquent une inflammation de la trachée et donc une toux impressionnante, encore appelée toux du chenil.

En homéopathie, Pulsatilla est utile dans tous les types de toux, mais chez un jeune chiot, les antibiotiques sont souvent incontournables, car le risque de surinfection est beaucoup plus élevé.

Si c’est un chat10.jpg qui est touché( yeux infectés, écoulement nasal, éternuements, etc.), voilà qui évoque plutôt un coryza. Le choix du traitement dépend vraiment des symptômes et de l’évolution de la maladie: au stade aigu et en cas de surinfection bactérienne, on peut difficilement se passer d’antibiotiques, mais en l’absence de surinfection ou pour renforcer le terrain du chat et l’aider à se débarrasser d’un coryza chronique, l’homéopathie est bien utile ( par exemple, Kalium bichromicum en cas d’écoulements purulents chroniques ou Allium cepa en cas de coryza avec éternuements et larmoiements abondants ).

Encore bien d’autres raisons : une déshydratation ( coup de chaleur ), une réaction à un vaccin, une infection autre que respiratoire ( cutanée,

urinaire, etc.) , un état inflammatoire…… Comme pour un humain, les raisons d’avoir de la fièvre ne manquent pas. Bien souvent, d’autres symptômes peuvent vous aiguiller, comme une plaie visible, un abcès au niveau d’une dent, une boiterie ou des gémissements signalant que l’animal souffre, etc. Le traitement est bien sûr celui de la cause.

À LIRE

dicoanimaux.jpg

Prix conseillé : EUR 18,50
Prix : EUR 17,58 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,92 (5%)

Habituellement expédié sous 1 à 4 semaines.
Expédié et vendu par Amazon.fr. Emballage cadeau disponible.

Dictionnaire d’homéopathie pour nos animaux de compagnie (Broché)

de Philippe de Wailly (Auteur)

dicoanimaux2.jpg Auteur : Anaïs Le Treguilly Date de saisie : 00/00/0000Genre : Nature, Animaux

Editeur : IPREDIS, Paris, France

Collection : Homéopathie, médecine de tous les jours

Prix : 18.00 € / 118.07 F

ISBN : 978-2-908502-42-8

GENCOD : 9782908502428

Publié dans NOS ZAMIS LES ZANIMAUX, S.O.S VETO.... | 1 Commentaire »

VITE, UNE URGENCE !

Posté par eurekasophie le 8 octobre 2009

chiens00.gif 

 

chat.gifChien ou chat, ils n’ont pas forcément la notion du danger.chat.gif

Pour eux aussi, un accident est bien vite arrivé.

Alors, en cas de plaie, de choc, de brûlure, de malaise, etc…,

ON FAIT QUOI ?

chatspouranne.jpg

C’est plus facile si on a assisté à l’incident, car on sait tout de suite de quoi il s’agit et on ne perd pas de temps. Mais, bien souvent, notamment avec un

chat qui va où bon lui semble, on ne sait même pas qu’il a rencontré un problème. C’est pourquoi le moindre comportement anormal doit éveiller notre attention. Mieux vaut consulter pour  » rien  » que passer à côté d’une urgence…

chienbless.jpg

On n’a rien vu !

Si on retrouve son chien très agité, agressif ou au contraire prostré dans un coin— il refuse même de manger ou de venir à votre appel — ce peut être le signe qu’il souffre. Comme on ne sait pas ce qui lui est arrivé, on ne peut pas écarter une lésion grave et on doit consulter d’urgence. C’est encore plus compliqué avec un chat accidenté, car il se cherche volontiers un coin tranquille, où personne ne viendra le déranger. C’est donc le fait de ne pas le voir rentrer aux horaires habituels — alors qu’il ne découche jamais — qui doit nous alerter. Il faut donc tout mettre en oeuvre pour le retrouver et vite ….

Il a reçu un choc

Une collision entre un chien et un cycliste en herbe, ça arrive. Un chat qui tombe de son point de mire en dormant, aussi ! Si l’un ou l’autre se relève comme si de rien n’était, c’est la preuve qu’il n’y a pas de fracture, ni de lésion grave. Pour autant, la douleur pourrait se réveiller un peu plus tard. Aussi, pour limiter l’oedème et l’hématome, on donne vite Arnica 5 CH , 5 granules ou bien un complexe homéopathique à usage vétérinaire comme Traumasédyl ® par voie orale, à renouveler une heure plus tard. Enfin, s’il boite ou s’il a toujours mal, on le montre au vétérinaire.

feu204.gif

Il s’est brûlé

Gourmands, les chiens se font piéger en tentant d’attraper une grillade sur le barbecue. Curieux, les chats se font surtout avoir en marchant sur une plaque chauffante, lors de leur inspection de la cuisine. Dans tous les cas, il faut arroser la partie brûlée au jet d’eau froide pendant 15 minutes, montre en main, en maintenant le jet à environ 15 cm de la peau. Si on a un tube de Biafine ® ou d’Homéoplasmine ®, il faut en appliquer une couche épaisse à ce niveau ( par-dessus les poils ) et recouvrir d’une compresse imbibée d’un antiseptique transparent et sans alcool ( type Diaseptyl ®). On la fait tenir par une bande ( surtout pas trop serrée) et on file chez le véto pour lui montrer. C’est valable pour toute brûlure, même petite en apparence, car si on n’intervient pas, le risque de surinfection est grand.

Il s’est  » ouvert «  le coussinet

Un bout de verre, un coquillage tranchant et c’est la blessure. Les chiens sont les premières victimes, à fortiori s’ils sont lourds. Le plus simple est de remplir une bassine d’eau tiède et d’y tremper la patte blessée pendant au moins une minute, puis de frotter légèrement pour écvacuer les saletés, sauf s’il y a un morceau de verre fiché dans la plaie, auquel cas c’est une urgence vétérinaire. Ensuite, il faut désinfecter et essuyer avec une serviette propre avant de l’emmener chez le vétérinaire en vue d’un pansement ( indispensable le temps de la cicatrisation).

abeille03.gifIl s’est fait piquer par une guêpe

Comme les chats et les chiens ont tendance à les exciter, les guêpes, et parfois les abeilles, peuvent piquer. Si un dard est visible, on doit le retirer et si on a une pompe à venin ( type Aspivenin ®), vite s’en servir pour l’aspirer. Une fois le bouton désinfecté et une pommade au Calendula appliquée, on peut donner Aspis 5 CH , 5 granules toutes les dix minutes ( ça soulage). Attention, s’il respire mal car il a été piqué à la gorge, c’est une urgence vétérinaire.

Il s’est mordre par un serpent serpent0.gif

Les chiens peuvent être touchés, notamment à la babine ou à la patte. L’oedème est parfois impressionnant et en y regardant bien, on voit 2 points rouges. Une fois désinfecté avec un antiseptique sans alcool, il faut aspirer avec une pompe à venin, si besoin après avoir rasé les poils. Asperger le membre blessé à l’eau froide ou mettre une poche de glaçons pour ralentir la circulation sanguine et donc la diffusion du venin. Il n’y a plus qu’à porter son chien jusqu’à la voiture ou, s’il est trop lourd, à le faire marcher tout doucement et l’amener chez le vétérinaire. En attendant, on peut lui donner Vipéra Redi 5 CH , à raison de 5 granules, pour réduire l’oedème.

soleil00.gif

Il est victime d’un coup de chaleur

Les chiens y sont particulièrement sensibles et 15 minutes dans une voiture au soleil, en été, ça peut les tuer. Il faut vite le mettre dans un lieu sombre et frais. Humidifier son corps petit à petit, en commençant par le cou et la tête. Puis l’envelopper dans une serviette humide. Lui donner un peu à boire s’il tient debout et, dans tous les cas, l’amener d’urgence chez le vétérinaire afin qu’il soit réhydraté par perfusion.

Il est inconscient

S’il ne répond pas lorsqu’on l’appelle et ne réagit pas au toucher, c’est qu’il a perdu connaissance. Afin qu’il ne soit pas gêné pour respirer, on doit le tourner délicatement sur le côté droit ( mais sans le déplacer, sauf danger imminent comme un incendie ) et l’allonger en plaçant sa tête en extension dans le prolongement du corps. On doit retirer tout ce qui pourrait le gêner : collier, harnais, etc. et entrouvrir sa gueule, puis tirer légèrement sur sa langue car ce geste va stimuler sa respiration. Même s’il se remet sur pattes, l’avis d’un vétérinaire est incontournable pour comprendre ce qu’il s’est passé.

 

Publié dans NOS ZAMIS LES ZANIMAUX, S.O.S VETO.... | 2 Commentaires »

UN CHIEN ALLERGIQUE ?

Posté par eurekasophie le 8 août 2009

chienscollets.png 

 

chienquisegratte2.gifBIEN OUI, çA EXISTE ! chienquisegratte.gif

Les humains n’ont pas le monopole des allergies ! Ainsi, des chiens peuvent être allergiques, le plus souvent aux

aliments ou aux puces, mais parfois aux chats ( bon ça c’est pas nouveau…on sait que, en règle générale, chien et chat ne font pas bon ménage . Bref , Passons ! ). Les chiens sont plus exactement allergiques aux poils de chat — ainsi qu’aux squames de peau de leur maître !

Assez répandues, les allergies version canine ( plus rarement féline ), peuvent rendre la vie infernale à nos compagnons. Le plus souvent, ils en sont

quittes pour des démangeaisons, au point de se lécher en permanence ou de se mordiller les extrémités des pattes, ou encore, de se frotter la tête sur le sol. Dans ce cas, les signes cutanés — perte de poils, formation de croûtes —sont au premier plan. Parfois encore, nos animaux allergiques font des otites et des conjonctivites à répétition, ou bien ils sont sujets aux troubles digestifs à répétition. Il est ainsi impossible de ne pas s’en rendre compte. Pour autant, le plus dur reste à faire: trouver ce qui provoque l’allergie !!!!

LA FAUTE À QUI ?

La liste des coupables potentiels est longue, mais certains sont plus souvent mis en cause que les autres. Les puces par exemple, sont fréquemment responsables de la Dermatite par Allergie aux piqûres de Puces ( DAPP) : une fois sensinilisé à la salive de ces indésirables, il suffit d’une seule autre piqûre de puce pour provoquer des démangeaisons généralisées.

pucechien.jpg

Autre cause d’allergie : les protéines des aliments d’origine animale ( viandes ) ou végétale ( céréales ) . Enfin, les allergènes présents dans l’air — pollen, acariens, poils d’autres animaux, squames de peaux, etc. — peuvent provoquer des réactions allergiques chez le chien, mais c’est déjà moins fréquent…..

QUAND ON CHERCHE, ON TROUVE !

Pour démasquer le ou les coupables, les tests cutanés sont les plus fiables. Une quinzaine de petites piqûres superficielles sont pratiquées — chacune contenant un allergène différent comme les acariens, des moisissures, des pollens, etc. — sur une peau préalablement rasée et, au bout d’une vingtaine de minutes, le vétérinaire regarde celles qui ont donné naissance à une plaque rouge ou un bouton. Il revoit le chien 48 heures après, car des réactions allergiques tardives au niveau des autres points d’injection ont pu apparaître. Les allergènes injectés en regard de toutes ces rougeurs sont alors considérés comme suspects. Ils le sont d’autant plus qu’une prise de sang pour doser les anticorps produits contre ces allergènes montre qu’ils ont augmenté.

C’est plus compliqué quand on soupçonne une allergie alimentaire: il n’y a pas d’autre choix que de mettre l’animal au régime  » sans  » ( donc pas de boeuf si on soupçonne une allergie au boeuf ) pendant au moins 3 mois . En cas d’allergie avérée à cet aliment, son état s’améliore, alors que si on s’est trompé, ce régime ne change rien …….

testcutaneflacons.jpgtest.jpg

UN TRAITEMENT DE LONGUE HALEINE !

L’idéal, c’est d’éradiquer l’allergène coupable. C’est faisable s’il faut juste empêcher que votre chien mange du boeuf. Mais c’est mission impossible s’il s’agit de pollens ou de puces, omniprésents dans la nature ! En cas d’allergies aux acariens, les acaricides vendus en pharmacie pour tuer ces indésirables dans notre environnement sont intéressants. On n’y pense pas assez, alors qu’une étude vétérinaire a montré une amélioration de 85 % des signes cutanés, avec ce seul traitement ( journal  » Veterinary Dermatology  » , février 2004 ).

Toujours en cas d’allergie aux acariens, les vétérinaires peuvent proposer une désensibilisation, avec de bons résultats ( 80 % d’efficacité ou d’amélioration nette ). Il faut juste que le propriétaire apprenne à faire des injections sous-cutanées d’acariens, à des doses d’abord très diluées, puis de plus en plus concentrées, à raison d’une ou deux injections par semaine pendant 2 ou 3 ans. Pour les allergies aux autres allergènes, soit les résultats de la désensibilisation sont moins bons, soit la désensibilisation n’est pas faisable ( notamment si l’allergie est multiple ). Il faut alors passer aux médicaments. En médecine vétérinaire allopathique, il existe bien des traitements comme les immunomodulateurs ( plus efficaces et mieux tolérés que les corticoïdes ), mais ils sont coûteux !

LE  » PLUS  » DES MÉDECINES DOUCES

De plus en plus de vétérinaires se tournent vers l’homéopathie, mieux tolérée. En cas de crise d’eczéma en rapport avec une allergie, on peut donner Histaminum 9 CH, 3 granules, chaque soir, pendant 10 jours. De son côté, le vétérinaire homéopathe peut compléter avec Sulfur  9 CH ( 3 granules 3 fois par jour pendant 10 jours ) en cas d’eczéma ayant tendance à la surinfection et Graphites 9 CH ( même dosage ) si ça suinte. Ou bien Arsenicum album 9 CH en cas d’eczéma sec ou Mezereum  9 CH en cas de grosses croûtes dues à des lésions de grattage en raison de démangeaisons intolérables, surtout la nuit…..

homopathie.jpg

Un bon complément du traitement homéopathe, c’est l’argile verte ( Montmorillonite, en cataplasme ), connue pour ses propriétés cicatrisantes et recommandée en cas d’eczéma suintant. Ou encore, les onguents au Calendula aux vertus apaisantes, pour les eczémas très secs…. ça soulage  ! ça cicatrise. Et c’est à la portée de toutes les bourses !

QUELQUES INFOS EN SUPPLÉMENT

Pourquoi payer ses médicaments plus chers ?

Certains médicaments vétérinaires, en particulier parmi les antibiotiques et certains anti-inflammatoires, ont un équivalent en médecine humaine. Or, la seule différence entre les deux est le prix, bien plus élevé en médecine vétérinaire ! Votre vétérinaire ayant le droit de prescrire un traitement à usage humain à votre animal, une fois vérifié qu’il s’agit bien de la même molécule, conditionnée à un dosage similaire, demandez-lui si l’équivalence existe et vous économiserez ainsi des dizaines d’euros !!

Publié dans NOS ZAMIS LES ZANIMAUX, S.O.S VETO.... | 31 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant