ODEUR

Posté par eurekasophie le 20 octobre 2008

gifsbocaux.gif-Bocaux (un bocal , des bocaux…yes, j’ai tout bon!)

Il est indispensable pour une maîtresse de maison de pouvoir désodoriser totalement des bocaux ayant contenu toutes sortes d’ingrédients, afin de pouvoir les utiliser de nouveau pour un autre usage. Retenez donc qu’il suffit d’entreposer ces bocaux, après les avoir lavés, pendant une heure dans le réfrigérateur, pour qu’ils perdent l’odeur qui les caractérisait.

-Boite en métal

Tout comme les bocaux, les boîtes en métal gardent parfois une odeur que l’on aimerait chasser. Le procédé pour obtenir toute satisfaction nécessite de la prudence, puisqu’il consiste à verser quelques gouttes d’alcool dans la boîte et à y mettre le feu. On ferme le couvercle et, après avoir lavé la boîte, on peut s’en servir de nouveau.

- De cuisine

Certes, elles peuvent flatter agréablement l’odorat de votre famille ou de vos invités, mais elles peuvent également être gênantes, d’où l’utilité du truc suivant: vaporiser, dans les pièces où flottent ces émanations indésirables, de l’ammoniaque.

- Sur les mains

Deux possibilités pour que vos mains ne gardent pas l’odeur du poisson que vous venez d’écailler ou des légumes que vous venez d’éplucher:

** les tremper quelques instants dans de l’eau vinaigrée avant de les laver à l’eau savonneuse;

** frotter sur vos mains une pomme de terre cuite à l’eau. Dans les eux cas, terminer en frottant vos mains avec du jus de citron.

-Réfrigérateur

Si les odeurs insésirables qui émanent de votre réfrigérateur ne sont pas trop importantes, un bol de lait bouillant placé à l’intérieur de celui-ci devrait suffire pour les faire disparaître.

** dans le cas d’odeurs tenaces, sachez que vous réussirez à les éliminer en plaçant dans votre réfrigérateur un caramel encore bouillant(pour mémoire, en voici les proportions: 5 sucres pour une cuillerée d’eau).

** plutôt que d’intervenir après que les odeurs se sont formées, voici une astuce qui présente le double avantage d’en éviter la formation et d’éliminer du même fait les premières émanations désagréables: suspendre à l’intérieur du réfrigérateur un morceau de charbon de bois. J’ai choisis la solution de glisser ce charbon de bois dans des petits filets qui servent à emballer les citrons ou les échalotes, et je l’attache entre deux clayettes.

-Dans la maison

En hiver, pendant la période où votre chauffage central marche, il vous suffira d’ajouter quelques gouttes de parfum à l’eau dont vous remplirez les saturateurs de vos radiateurs pour qu’une odeur agréable parfume votre maison en même temps que la chaleur se répartira.

Publié dans "O", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

OEILLETS

Posté par eurekasophie le 19 octobre 2008

                        feuilles9fb02.gif                                     feuilles9fb02.gif                       

 

 

 

oeillets2.jpg    Si vous ne voulez pas adopter la méthode à laquelle ont recours la plupart des fleuristes pour soutenir les oeillets( un tuteur en fil de fer fin), voici un autre procédé pour en soutenir la fleur: entourer la corolle de papier adhésif transparent et le cranter avec des ciseaux fins pour épouser les formes.

Publié dans "O", Astuces de "Z" a  "A" | 3 Commentaires »

OEUFS

Posté par eurekasophie le 19 octobre 2008

oeufs004.gif-Fraîcheur

Il est parfois indispensable de vérifier la fraîcheur des oeufs que l’on veut utiliser. Pour ce faire, plusieurs méthodes, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

** vous pouvez les plonger dans de l’eau froide salée:

– s’ils flottent, vous pouvez en conclure qu’ils sont hors d’usage;

– s’ils restent à mi-hauteur, ils ne sont plus assez frais pour être mangés à la coque, mais vous pouvez les consommer de toutes autres manières;

– s’ils tombent au fond et s’ils y restent, vous serez assurés de leur fraîcheur.

Le jaune d’un oeuf frais est bien suspendu au centre d’un blanc épais; en conséquence, si on secoue l’oeuf, il ne fait aucun bruit alors qu’un oeuf moins frais a un jaune décentré et un blanc liquide, reconnaissables à l’oreille. Si vous l’agitez, vous entendrez un « floc-floc » caractéristique; ce sera le signe qu’il est prudent de ne pas le consommer à la coque.

Un dernier test, reservé aux oeufs que vous n’envisagez pas de consommer à la coque: casser l’oeuf dont vous doutez dans une assiette plate:

– s’il ne se répand pas et reste condensé, soyez assurés de son extrême fraîcheur;

– si son blanc s’étale largement mais que le jaune ne se brise pas, il est frais;

– un jaune qui se brise est le signe d’un oeuf trop vieux pour être consommé.

-Crus ou cuits ?

Il peut arriver que, par inadvertance, des oeufs crus se trouvent mélangés à des oeufs durs. Sachez que vous n’êtes pas obligés de les casser pour en faire la distinction. Jouez plutôt les petits prestidigitateurs et faites tourner les oeufs sur eux-mêmes en les effleurant légèrement du doigt.

L’oeuf dur s’arrêtera de tourner immédiatement, tandis que l’oeuf cru, entraîné par son contenu liquide, continuera sa ronde.

- Précautions

Un dicton populaire nous invite à ne jamais mettre tous nos oeufs dans le ême panier. Avec votre permission, je vous en propose un autre: » Ne cassez jamais tous vos oeufs dans un même saladier. » En effet, la présence d’un seul oeuf avarié rendrait tous les autres inutilisables.

Lorsque vous faites votre marché, ne laissez jamais voisiner dans votre sac à provisions des oeufs et des artichauts. Ces derniers disposent en effet d’un pouvoir quasi maléfique sur les oeufs: ils les liquéfient.

La coquille des oeufs est poeuse, ce qui peut être un avantage mais aussi un inconvénient. C’est ainsi que si la proximité d’un oeuf avec une truffe ou des  herbes aromatiques peut être souhaitable, celle d’un camembert ou d’un melon est très nocive. L’oeuf respire, il absorbe les odeurs, ne l’oubliez plus!

Quelle que soit la manière dont vous préparez les oeufs, ne les cuisez pas à trop haute température, cela aurait pour effet de les décolorer. Je vous rappelle qu’un oeuf cuit à 80 °.

-Fêlé

Vous pourrez le faire cuire dans de l’eau sans risque de le voir se vider si vous ajoutez à celle-ci un filet de vinaigre. Remarque: Je vous rappelle qu’un oeuf fêlé doit être consommer au plus  vite, et en tous les cas avant 48 heures.

Avant de le faire cuire, vous pouvez également en frotter la fêlure avc une moitié de citron.

- Conservation

En règle générale, n’espérez pas dans le meilleur des cas conserver des oeufs frais pendant plus de trois semaines dans votre réfrigérateur. Sachez d’ailleurs que, pour les conserver dans de bonnes conditions, il est nécessaire de suivre les conseils suivants:

* les entreposer dans un endroit obscur;

*ne jamais les laver avant de les ranger, car leur coquille deviendrait perméable;

* les oeufs ont unsens qu’il est souhaitable de respecter pour les ranger; à savoir la pointe dirigée vers le bas afin que leur chambre à air reste bien en place.

* sachez par ailleurs que des oeufs plongés quelques instants dans de l’huile d’olive se conserveront frais pendant plus longtemps.

-Conservation des jaunes

Ils peuvent être conservés pendant quelques jours à condition d’être recouverts d’eau froide et rangés au réfrigérateur.

-Congélation

Reconnaissons tout d’abord qu’il est impossible de congeler des oeufs entiers car le froid se chargerait d’en briser la coquille. Mais il n’en est pas moins vrai qu’on peut congeler des oeufs en procédant ainsi: après avoir mélangé à la fourchetteles jaunes et les blancs, ajoutez un peu de sel ou de sucre, selon l’usage que vous en ferez. Répartissez tout simplement ces oeufs battus dans un bac à glaçons comportant de préférence de gros alvéoles pour que chaque glaçon corresponde environ à un oeuf.

* une fois ces oeufs transformés en glaçons, glissez-les dans des sacs de polyéthylène.

Remarque: sachez que ce procédé de congélation peut fort bien être appliqué séparément aux blancs et aux jaunes.

-Décoration

Savez-vous qu’il est tout à fait possible de teinter des oeufs en ne faisant appel qu’à des colorants tout à fait naturels?  Selon la couleur que vous souhaitez obtenir, vous pouvez:

** diluer du safran dans de l’eau pour un coloration orange;

** vous servir de jus dépinards pour une teinte verte;

** faire bouillir de la pelure d’oignon pour une nuance jaune;

** utiliser du jus de betterave cuite et pressée pour obtenir un oeuf teint en rouge.

- Taches

* sur du tissu: il est impératif de n’utiliser que de l’eau froide pour supprimer les taches d’oeufs. Généralement, de l’eau savonneuse suffit, mais pour les tissus grand teint, on peut ajouter un peu d’eau de Javel.

Publié dans "O", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

OEUFS AU BACON

Posté par eurekasophie le 19 octobre 2008

oeufs012.gifSi vous vous étonnez de ne pas réussir à obtenir des oeufs au bacon supportant la comparaison avec ceux que l’on mange en Angleterre, voici la réponse à votre question. Des oeufs au bacon doivent cuire dans du beurre frais et non pas dans la matière grasse dégagée par le bacon.

Publié dans "O", Astuces de "Z" a  "A" | 2 Commentaires »

OEUFS BROUILLES

Posté par eurekasophie le 19 octobre 2008

-Réussite

Leur réussite est délicate, mais ne tient en fait qu’au respect de dux conditions:

*ils doivent cuire au bain-marie dans un poêlon épais;

* pour les remuer, vous ne devez vous servir que d’une cuillère en bois, et procéder doucement, sans écraser et en laissant prendre entre deux tours de cuillère.

-Légèreté

Si vous battez les blancs en neige, ils seront mousseux et légers.

- Moelleux

Ils seront particulièrement moelleux si vous ajoutez une cuillerée de crème fraîche en fin de cuisson, et n’oubliez pas de stopper celle-ci lorsqu’ils seront encore crémeux.

Publié dans "O", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

OEUFS A LA COQUE

Posté par eurekasophie le 19 octobre 2008

oeufs016.gif-Cuisson

La règle d’or des trois minutes plus ou moins accomplies selon qu’on les aime à point ou non n’est pas le seul procédé permettant d’obtenir des oeufs à la coque. En voici un autre, qui donne d’excellents résultats et n’oblige pas à garder l’oeil fixé sur l’aiguille d’une montre ou sur un sablier.

** on immerge les oeufs dans de l’eau froide et l’on stoppe la cuisson dès que l’eau entre en ébullition . On ne retire les oeufs de cette eau chaude qu’après quelques instants que l’on détermine selon que l’on préfère les consommer très cuits ou très fluides.

** si l’on place une soucoupe retournée à l’intérieur de la casserole recevant les oeufs cuits à la coque, on ne risque plus de les voir se fendre en cuisant.

-Consommation

Ne vous contentez plus de saupoudrer d’un peu de sel le dessus de votre oeuf à la coque, puisqu’en versant sur cette pincée de sel quelques gouttes d’eau bouillante, votre oeuf se trouvera uniformément salé et votre plaisir accru.

Publié dans "O", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

OEUFS …….DURS

Posté par eurekasophie le 19 octobre 2008

-Cuisson

Tout comme pour les oeufs à la coque, il existe une autre manière de faire cuire des oeufs durs et si vous ne la connaissez pas, je vous la livre bien volontiers: dès que l’eau dans laquelle se touve les oeufs arrive à ébullition, retirez la casserole du feu, couvrez-la et laissez ainsi pendant une quinzaine de minutes. Ce délai écoulé, rafraîchissez les oeufs sous l’eau froide courante sinin ils continueraient de cuire et le jaune isquerait de verdir.

* cette précaution est valable pour tous les oeufs durs, quel que soit le mode de cuisson employé.

Deux astuces à retenir absolument pour qu’ils n’éclatent plus à la cuisson:

* mettre dans leur eau de cuisson deux ou trois allumettes ayant déjà été utilisées. C’est surprenant mais ça marche!

* autre possibilité qui, en leur évitant de danser dans la casserole, résoudra votre problème: percez en leur base, au milieu de la petite bulle d’air, un minuscule trou avec une épingle.

-Ecalage

Vous ne vous battrez plus avec la coquille des oeufs durs au moment de la retirer si vous avez pris la précaution d’ajouter une poignée de gros sel ans leur eau de cuisson.

-Eau de cuisson

Ne jetez l’eau de cuisson des oeufs durs, elle est riche en substances minérales. Laissez-la plutôt refroidir et prenez l’habitude d’arroser régulièrement vos plantes d’appartement avec cette eau de cuisson.

Publié dans "O", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

Oeufs sur le plat…..Oeufs battus ( SOS Oeufs battus lol!)

Posté par eurekasophie le 17 octobre 2008

Oeufs sur le plat

-Précaution

Ne salez pas des oeufs sur le plat avant que leur cuisson soit terminée; sinon, le contact du sel avec le jaune en cours de cuisson provoquerait la formation de taches blanches inesthétiques.

-Suggestion

Savez-vous qu’il suffit de poser un couvercle sur le plat ou la poêle dans lequel cuisent les oeufs sur le plat pour en faire des oeufs miroirs?

Oeufs battus….hé oui, j’y reviens !

-Précaution

Lorsque, dans une préparation, vous devez vous servir d’oeufs battus, ne les salez pas avant de les utiliser car le sel les liquéfierait

Publié dans "O", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

Oeufs en neige …Oeufs à la neige.

Posté par eurekasophie le 17 octobre 2008

gifbonapptit1.gif

Oeufs en neige

-Précautions

Pour les réussir et obtenir le volume et la fermeté souhaités, il est indispensable de respecter trois règles essentielles:

*** laisser réchauffer les les blancs avant de les battre en neige;

*** séparer soigneusement les blancs des jaunes car le moindre soupçon de jaune d’oeuf nuirait au résultat escompté;

*** par ailleurs, ne croyez pas gagner du temps en les battant à l’avance car ils retomberaient. Ne le faites donc qu’au dernier moment.

-Fermeté

Plusieurs solutions au choix pour obtenir une neige plus ferme:

*** une pincée de sel;

*** une larme de lait;

*** un peu de sucre en poudre;

*** ou un filet de citron.

Oeufs à la neige

La prochaine fois que vous déciderez de faire ce dessert, faites pocher vos blancs en neige dans du lait chaud additionné de sucre vanillé plutôt que dans de l’eau.

Publié dans "O", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

Oignon ….

Posté par eurekasophie le 17 octobre 2008

rondellesdoignonsfrits.png     Rondelles d’oignons frits en apéritif .

- Epluchage

Pour que les larmes ne vous viennent plus aux yeux dès que vous commencez à éplucher un oignon, il ne manque pas fort heureusement de trucs pour lutter contre l’essence volatile lacrymogène responsable de tant d’yeux rougis:

** les éplucher sous un filet d’eau;

** s’installer sous une hotte aspirante (quand on en a une!!);

** placer les oignons au réfrigérateur ou au freezer quelques instants avant l’épluchage;

** piquer à la pointe du couteau une boulette de mie de pain;

** maintenir dans sa bouche sans l’avaler une gorgée d’eau;

** glisser l’oignon, le couteau et vos mains dans un sac en plastique transparent et suffisamment grand pour que vous puissiez y travailler à l’aise.

-Préparation

** pour ne plus risquer de vous couper lorsque vous hachez des oignons, il suffira d’enduire de matière grasse la lame du couteau dont vous vous servez.

** sachez par ailleurs que si vous avez plusieurs sortes de légumes à éplucher, il est préférable de commencer par les oignons et de terminer par les carottes. Pourquoi?  Parce que la lame du couteau dont vous vous servirez se sera certes imprégnées de l’odeur de l’oignon, mais celle-ci disparaîtra lorsque vous attaquerez les carottes.

-Acreté

Les oignons entrent dans la composition de tellement de mets qu’il est extrêment utile de connaître toutes les astuces en permettant une meilleure utilisation. Entre autres, celles luttant contre leur âcreté ou leur goût parfois trop fort:

** pour adoucir leur saveur parfois trop piquante, les faire macérer pandant quelques heures dans du jus de citron ou dans de l’huile d’olive;

** pour lutter contre leur âcreté et les rendre plus digestes, surtout s’ils sont de grosse taille, les faire blanchir une ou deux minutes avant de les intégrer à une préparation. Mais surtout, les essorer si l’on envisage de les faire blondir.

-Cuisson

Vous ne redouterez plus de les voir se défaire en cuisant si  vous prenez la précaution de faire une incision en forme de croix à la base de chacun d’eux.

 -A la poêle

Il suffit de les saupoudrer de farine avant de les faire frire pour qu’ils dorent parfaitement sans noircir.

- Garniture

Certes, les petits oignons constituent une parfaite garniture pour de nombreux plats. Mais sachez qu’à défaut vous pouvez fort bien faire blanchir de gros oignons dont vous ne garderez que les coeurs.

- Suggestion

Sachez que les queues des petits oignons finement coupées sont excellentes dans une omelette et peuvent parfaitement jouer le rôle de fines herbes.

- Soupe

Une astuce bonne à retenir: la prochaine fois que vous ferez une gratinée ou une soupe à l’oignon, remplacez donc le vin blanc par du madère ou du porto, c’est délicieux.

-Odeur

Je vous signale que, pour supprimer l’odeur d’oignon d’une poêle ou d’une casserole, il suffit de frotter le récipient avec des feuilles de menthe fraîche.

-Haleine

Pour que votre haleine ne porte plus les traces de l’odeur d’oignon, mangez des fèves crues ou de la betterave rouge cuite.

Publié dans "O", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

123
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant