L’hépatique des fontaines

Posté par eurekasophie le 6 mars 2009

hpatiquedesfontaines2.jpghpatiquedesfontaines1.jpg 

NOMS COMMUNS :
Lichen étoilé, Marchantie des fontaines, Herbe de Hallot, Herbe aux poumons

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des lipides, des oligo-éléments, une huile essentielle, des stérols

PARTIES UTILISÉES :
Toute la plante

DESCRIPTION :L’hépatique des fontaines se présente sous forme d’expansions nombreuses ou de croûtes vertes, planes, étalées, lobées, transparentes, ponctuées en dessus, traversées en dessous par des radicelles très menues. Sur la face supérieure, des conceptables sessiles, en forme de coupe, contiennent des capsules et des conceptables mâles en forme d’ombelles, dont le contour offre cinq lobes peu marqués, arrondis-obtus.
CULTURE ET RÉCOLTE : Cette plante croît sur les bords des fontaines et des puits; elle s’attache aussi aux arbres et aux rochers, entre les pavés des cours, et forme comme une espèce d’écailles. On peut la récolter à toutes les saisons, mais de préférence dans l’été. On en sépare les feuilles mortes, on la fait sécher au soleil et on la conserve dans un lieu sec et à l’abri du contact de l’air.

PROPRIÉTÉS :

- Cholagogue
- Diurétique
- Dépurative

Publié dans Hepatique des fontaines, Mon repertoire des plantes les moins usitees | Pas de Commentaire »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant