HARICOT DE MER OU…….

Posté par eurekasophie le 19 septembre 2009

salicorniaeuropaea1byline1.jpg

Salicorne
 

( Salicornia europaea , Salicornia herbacea , Salicornia stricta )

( Chénopodiacées )

Synonyme(s) : Salicorne d’europe, Salicorne herbacée, Pesse jaune, Criste-marine, Haricot de mer

Salicorne d’Europe
Salicornia europaea
Salicornia europaea
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Caryophyllidae
Ordre Caryophyllales
Famille Chenopodiaceae
Genre Salicornia
Nom binominal
Salicornia europaea

Origine du nom français : la salicorne tire son origine de l’arabe « salcoran » et doit son nom à sa forme : les renflements successifs qui la constituent se terminant par un mamelon saillant dit « corne de sel ».

Commentaires : d’abord verte, devient jaune verdâtre puis se teinte de rouge.
C’est une des rares plantes halophiles, c’est-à-dire qui aime le sel et qui peut pousser dans un milieu très riche en sel
.

Utilisations officinales : elle contient des substances diurétiques, dépuratives et résolutives.
La salicorne est riche en iode, phosphore, calcium, silice, zinc, manganèse ainsi qu’en vitamines A, C et D.

Utilisations culinaires : les tiges tendres et charnues de la jeune salicorne récoltée en mai ou juin, croquantes et salées, peuvent se consommer crues, nature, en vinaigrette ou sous forme de condiment (marinée dans le vinaigre), seules ou en salade avec d’autres ingrédients……

Ou encore dans toutes sortes de recettes (soupes, gratins, salades, omelettes…), préparée d’abord en la faisant tremper dans l’eau bouillante non salée pendant 2 minutes maximum. Si la plante est tendre, elle a néanmoins un fil dur au centre qu’il est possible de retirer facilement en tirant dessus. Certains en font des marinades. Quoiqu’il en soit, elle est suffisamment salée en soi et remplace le sel dans les recettes. Une superbe façon de l’utiliser est d’en servir avec un bon filet de poisson, par exemple

Si on la récolte plus tard, il vaut mieux la passer quelques minutes à l’eau bouillante afin d’ôter le sel en excès. La salicorne se cuisine alors comme un haricot vert.

salicorniaeuropaea.jpg

Utilisations autres : autrefois, l’on utilisait ses cendres afin de produire du savon et du verre. En effet, la soude, à la base de la production de verre et de savon provenait de la combustion de la salicorne. Au 14ème siècle, les verriers déplaçaient leurs ateliers en fonction des zones de pousse de la salicorne.

Publié dans Haricot de mer, Mon repertoire des plantes les moins usitees | 3 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant