LA DRYADE

Posté par eurekasophie le 11 juin 2009

 

 

dryade2.jpgdryade3.jpg

 

 

Dryade à huit pétales

Dryas octopetala

  • Synonyme : Thé des Alpes
  • Famille : Famille du rosier – Rosaceae
  • Hauteur : 5–10 cm. Plus lorsque la plante est en fruit.
  • Fleur : Régulière (actinomorphe), grande. Au moins huit pétales, blanc à crème, grands, arrondis. Calice à huit lobes, velu et glanduleux-velu. Carpelles libres, nombreux, longs styles, longs poils. Nombreuses étamines. Fleurs solitaires, à l’extrémité de longs pédoncules qui terminent les pousses.
  • Feuilles : Persistantes, contenues dans une rosette à l’extrémité de la courte tige. Pédoncules assez longs, marron, à longs poils. Limbe épais, elliptique à lancéolé, bords dentelés enroulés, face supérieure vert foncé, face inférieure recouverte de petits poils denses et blancs.
  • Fruit : Réceptacle contenant plusieurs akènes doté d’un long bec velu.
  • Habitat : Landes de fjeld, bords de falaises, parfois forêts de conifères. Généralement présente sur des sols calcaires.
  • Période de floraison : Juillet–août.

Les membres du genre Dryas sont des buissons persistants des régions nordiques et de la toundra alpine de l’hémisphère nord. La dryade à huit pétales est une plante à grandes fleurs caractéristique des landes de fjeld découvertes. Elle pousse en épais tapis, très près du sol, souvent en association avec la diapensie (Diapensia lapponica) et le saule réticulé (Salix reticulata).

Sur des sites propices riches en chaux, le tapis formé par un exemplaire unique peut couvrir jusqu’à plusieurs mètres carré. Un tel exemplaire peut avoir plus de cent ans. Les pousses ne prennent pas racine, mais toute la plante s’appuie sur sa racine pivot puissante qui peut pénétrer très profondément le sol.

La dryade à huit pétales est utilisée pour étudier le développement de l’ère glaciaire, car des restes de la plante âgés de plusieurs milliers d’années ont été trouvés dans le sol. La période dite du Dryas récent tire son nom de cette espèce.

 dryade.jpg

Publié dans DRYADE, Mon repertoire des plantes les moins usitees | 1 Commentaire »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant