VAINCRE LE HOQUET

Posté par eurekasophie le 2 décembre 2010

 

 

 

Avec l’acupression du visage et

 

la réflexologie plantaire 

 

 

 

 

 

acupression2.jpg

 

Acupression du visage 

 

Dès le début du hoquet, stimulez les points suivants: 

1)    Massez verticalement le point juste sous le nez entre les narines. ( point 3 ) Attention, ce point est déconseillé en cas d’hypertension ou si vous êtes enceinte. 

2)   Stimulez ensuite le point situé entre les deux sourcils. ( point qui se situe entre les points 6 ) Attention, ne stimulez pas ce point si vous souffrez d’hypotension ! 

3)   Sur la joue gauche, massez le point situé à hauteur de la base du nez dans l’alignement vertical de la pupille. ( point légèrement en-dessous du point 4 ) 

4)   Pressez les points dans le creux des ailes du nez, au-dessus des narines ( point 5 ) ou pour plus de facilité, frictionnez de haut en bas toute la zone le long des ailes du nez .

5)   Terminez votre séance d’acupression en massant les points situés dans le creux devant les oreilles ( point 8). 

 

 

 

Réflexologie plantaire 

 

 

reflex.gif

 

6)   Travaillez la zone du plexus solaire dans le creux de la plante du pied, sous les orteils centraux ( voir schéma ) .

7)   Massez ensuite la zone-réflexe des poumons, sur le coussinet de la plante des pieds sous les trois orteils centraux ( voir schéma ).

8)   Dans un mouvement de reptation, stimulez toute la bande réflexe de l’oesophage dans le prolongement de l’articulation entre le gros orteil et le suivant, tant sur la plante du pied que sur le dessus du pied ( voir schéma ).

9)    Massez ensuite de manière rotative la zone réflexe de l’estomac, sur la plante du pied, en dessous du coussinet du gros orteil ( voir schéma ).

10 et 11)   Continuez par la zone du colon ( voir schéma ) , qui forme un arc de cercle dans le creux du pied et celle de l’intestin grêle à l’intérieur de l’arc de cercle formé par le côlon ( voir schéma ).

12)   Terminez par la zone réflexe du coeur qui se trouve sur la plante du pied gauche, au niveau du premier tiers de la plante du pied en partant de la base des orteils dans l’alignement du deuxième orteil ( côté petit orteil ) ( voir schéma ).

Source  » Belle Santé  » N° 130 article de Murielle Toussaint 

Publié dans ACUPRESSION-REFLEXOLOGIE | 12 Commentaires »

FAIRE BAISSER LA FIEVRE

Posté par eurekasophie le 18 octobre 2010

 

 

 

AVEC L’ACUPRESSION DU VISAGE 

 

Les points suivants ont la faculté de faire tomber la fièvre. Cependant, vous ne devez pas tous les utiliser. Testez-les et choisissez ceux qui vous semblent les plus efficaces sur vous ou sur la personne que vous  » massez « . Et rappelez-vous qu’il est utile de laisser à la fièvre le temps de  » faire son travail de nettoyage « . Il ne faut donc  la faire baisser que lorsqu’elle est trop élevée et peut représenter un danger.

 

 

 

reflexologievisage2.jpg

Schéma 1

 

reflexologievisage1.jpg

Schéma 2

 

acupression2.jpg

 

 Schéma 3

 

decopunaise.gifStimulez horizontalement les points qui se trouvent sur les deux joues à hauteur des creux du nez, dans l’alignement vertical de la pupille. Outre l’action de faire baisser la fièvre, ce point aide à dégager le nez et à réduire les mucosités. Idéal donc en cas de fièvre liée à un refroidissement. Ne pas stimuler en cas d’hypotension.( Point 4 sur schéma 3.)

 

decopunaise.gifStimulez le point entre les deux yeux.

 

decopunaise.gifMassez horizontalement les points qui relient les lobes des oreilles au visage. Ces points abaissent la température et calment la douleur. Attention, ne stimulez pas ce point si vous souffrez d’hypotension.

 

decopunaise.gifStimulez les points situés dans le creux derrière les lobes des oreilles. Comme le point précédent, celui-ci est fébrifuge, antidouleur et anti-inflammatoire.

 

decopunaise.gifPressez dans un mouvement de rotation les points au-dessus de la jonction des oreilles. Ces points font chuter la température et calment les maux de tête.

 

decopunaise.gifStimulez ensuite le point situé entre les deux sourcils. Attention, ne stimulez pas ce point si vous souffrez d’hypotension ! ( Point 5 sur schéma 2) 

 

decopunaise.gifStimulez obliquement , en direction du coin des lèvres, les points situés dans l’alignement vertical des pupilles, à mi-distance entre la bouche et la base du nez. Ces points aident à combattre les infections. ( Point 13 sur schéma 1.)

 

decopunaise.gifMassez les points en dessous des tempes, de part et d’autre du visage, au niveau de l’os de la pommette. Pour éviter les difficultés pour localiser précisément ces points, le plus simple consiste à masser horizontalement toute la zone allant des ailes du nez à ce point. ( Point 1 sur schéma 2 .) 

 

decopunaise.gifPressez les points qui se trouvent de part et d’autre de la bouche, à hauteur du bas de la lèvre inférieure, au niveau du coin des lèvres. Outre son action fébrifuge, ce point est diurétique et recommandé en cas d’infection urinaire.

 

decopunaise.gifStimulez le point qui se trouve en plein milieu de la partie bombée du menton. ( Point 8 sur schéma 2.)

 

decopunaise.gifMassez, en direction des oreilles, les tempes à hauteur des sourcils. Conseillé en cas d’angine, bronchite et état grippal. ( Point 7 sur schéma 2.)

 

decopunaise.gifTerminez votre séance d’acupression en massant les points situés dans les creux devant les oreilles. ( Point 1 sur schéma 2.)

Publié dans ACUPRESSION-REFLEXOLOGIE | 9 Commentaires »

SOULAGER LA FATIGUE …..

Posté par eurekasophie le 15 septembre 2010

 

 

…………avec l’acupression

 

 

 

 

Acupression du visage 

 

 

 

reflexologievisage2.jpg

Schéma 1

 

 

reflexologievisage1.jpg

 

Schéma 2

 

 

acupression2.jpg

 

Schéma 3

1 ) Massez avec une pointe arrondie dans un mouvement de ponçage le point qui se trouve au centre de l’arête du nez, dans un petit creux. Ce point agit aussi bien en cas de fatigue physique que nerveuse. Attention, ne stimulez pas ce point si vous souffrez d’hypertension, car il fait monter la tension.

2 ) Massez doucement les points de part et d’autre de la ligne inférieure des lèvres, dans l’alignement vertical de la pupille. Ils ont un effet tonifiant sur l’organisme. Attention, ne stimulez pas non plus ces points si vous souffrez d’hypertension.

3 ) Appuyez sur les sillons naso-géniens, à mi-distance entre la bouche et la base du nez, dans l’alignement vertical des commissures des lèvres ( point 13 sur schéma 1 ).

4 ) Massez verticalement le point juste sous le nez entre les narines. ( point 3 sur schéma 3 ) Attention, ce point est déconseillé en cas d’hypertension ou si vous êtes enceinte.

5 ) Massez le point juste en dessous du creux du menton. Vous y gagnerez de l’énergie. ( point 2 sur schéma 3 ) 

6 ) Stimulez ensuite le point situé entre les deux sourcils. Attention, ne stimulez pas ce point si vous souffrez d’hypertension ! ( point 5 sur schéma 2 ).

7 ) Le point suivant se trouve sur l’arête du nez au niveau des creux des narines.

8 ) Stimulez le point qui se trouve sur la joue droite, à hauteur de la base du nez, dans l’alignement vertical de la pupille. Attention, ne stimulez pas ce point si vous souffrez d’hypertension. ( Point 1 sur schéma 3 )

9 ) Massez les points en dessous des tempes, de part et d’autre du visage, au niveau de l’os de la pommette ( point 1 sur schéma 2 ). Pour éviter la difficulté à localiser précisément ces points, le plus simple consiste à masser horizontalement toute la zone allant des ailes du nez à ce point.

10 ) Pressez le point situé en plein milieu du front ( point 10 sur schéma 2 ).

11 ) Stimulez le point situé sur la ligne médiane du front, au niveau du premier quart de celui-ci en partant du point entre les deux sourcils. ( point 19 sur schéma 1 ).

12 ) Pour reprendre des force, massez horizontalement, dans un mouvement de balayage, les points situés au dessus de l’arc des sourcils ( au niveau du bord extérieur de l’iris ), à mi-hauteur du front. ( point 7 schéma 3 ).

13 ) Appuyez dans le creux du menton, à hauteur du centre de la lèvre inférieure. ( point 8 sur schéma 2 ).

14 ) Terminez votre séance d’acupression en massant les points situés dans les creux devant les oreilles.

 

Acupression du corps 

15 ) Tout en respirant calmement par le ventre, pressez de manière appuyée le point qui se trouve à 2 travers de doigts sous le centre du nombril.

 

nombril1.jpg

16 ) Sur la jambe, pressez le point situé à 3 travers de doigts sous la pointe de la rotule et à 1 travers de doigt du côté extérieur du tibia.

acupressionjambe.jpg

REMARQUES

decopunaise1.gifSur le corps, les pressions s’effectuent avec l’extrémité de l’index ou du pouce et doivent durer minimum 5 à 10 secondes chacune. Travaillez par pression et rotation. Il ne faut jamais masser des varices, phlébites, des zones enflammées ou gonflées, une peau irritée, des zones fracturées, ni une personne cardiaque, fiévreuse ou souffrant d’une maladie infectieuse.

decopunaise1.gifSur le visage, frictionnez ou tapotez les points avec le bout des doigts, ou encore avec l’articulation du pouce replié ou appuyez avec la pointe d’un crayon souple ou d’un stylo-bille ( sans encre ).

decopunaise1.gifSi votre objectif est de détendre, massez du haut vers le bas. Si à l’inverse, votre but est de tonifier, massez du bas vers le haut. Dans la majorité des cas, 2 à 5 minutes de massage sont suffisantes. Vous pouvez, si nécessaire, répéter ces séances 2 à 3 fois par jour.

 

acupressionchinoise.jpg

Publié dans ACUPRESSION-REFLEXOLOGIE | 7 Commentaires »

PREVENIR ET SOULAGER……….

Posté par eurekasophie le 16 juin 2010

 

 

 

……..LES CALCULS RÉNAUX 

 

 

avec l’acupression et la réflexologie

 

 

 

ACUPRESSION DU VISAGE 

 

 

 

 

reflexologievisage2.jpg

 

Schéma N°1

 

 

reflexologievisage1.jpg

 

Schéma N°2

 

1) Stimulez obliquement, en direction du coin des lèvres, les points situés dans l’alignement vertical des pupilles, à mi-distance entre la bouche et la base du nez. ( point 13 sur schéma N° 1)

2) Le point suivant, très important en cas de calculs et de problèmes rénaux en général, se trouve sur l’arête du nez au niveau des creux des narines.

3) A hauteur du creux des ailes du nez, massez les points qui se trouvent de part et d’autre de l’arête nasale. Comme les précédents, ces points agissent efficacement sur les affections rénales quelle que soit leur nature.

4) Pressez ensuite les points qui se trouvent sur les bords inférieurs des orbites osseuses de l’oeil, à hauteur de la pupille. ( points 15 sur schéma N° 1)

5) Pour favoriser l’élimination des calculs, massez maintenant les points de part et d’autre de la bouche, à hauteur du bas de la lèvre inférieure, au niveau des coins des lèvres ( points situés légèrement en-dessous des points 3 sur schéma N° 2).

6) Pour calmer la douleur, pressez les deux points qui se trouvent à hauteur du premier quart du front en partant de la racine des cheveux, à hauteur des bords internes de l’iris ( points 23 sur schéma N° 1).

7) Terminez votre séance d’acupression en massant les points situés dans les creux devant les oreilles ( points 1 sur schéma N° 2).

 

 

ACUPRESSION DU CORPS

 

8) Pressez le point qui se trouve sur la face interne du mollet au niveau du creux arrière de la tête du tibia.

9) Du côté du rein douloureux, massez le point situé à trois travers de doigt ( à droite ou à gauche) de l’épine dorsale à hauteur du bord supérieur de l’os du bassin ( crête illiaque).

10) Ensuite, pressez le point à l’intérieur de la cheville dans le creux derrière la tête inférieure du tibia, à deux travers de doigt au-dessus de l’os du talon.

11) terminez en massant les points qui se trouvent en plein milieu de la partie charnue des mollets.

 

 

RÉFLEXOLOGIE

La réflexologie, à raison de quelques minutes chaque jour, peut vous aider à prévenir les problèmes rénaux. Il vous suffit de masser dans un mouvement de rotation les points réflexes suivants sur les mains et/ou les pieds pendant 10 secondes chacun.

 

 

                                                                                        Hebergement d'images

12) Sur la plante des pieds, commencez bien entendu par la zone-réflexe du rein qui se trouve dans le creux du pied, sur la ligne entre le gros orteil et le second ( voir croquis).

13) Insistez ensuite sur les glandes surrénales, ( voir croquis ) dans le creux du pied, dans l’alignement de la jointure entre le gros orteil et le second… 

14) ….et continuez par la zone-réflexe de la vessie, sur la ligne intérieure de la plante du pied à hauteur du creux du pied qui marque le début du talon ( voir croquis ).

15) Finalement, massez tout l’arc interne du pied, zone réflexe de la colonne vertébrale ( voir croquis ).

 



Hebergement d'images

16) Sur la paume des mains, stimulez la zone des reins dans l’alignement de l’articulation entre l’index et le majeur, à hauteur de l’articulation du pouce ( voir croquis ).

17) La zone des surrénales est située sur la partie charnue dans le creux de l’os du pouce et de l’index ( voir croquis ) et celle de la vessie se trouve au milieu de la base de la paume ( voir croquis ).

18) Enfin, pour travailler l’ensemble de la colonne vertébrale, massez toute l’arrête osseuse du pouce, en partant du poignet jusqu’à l’ongle.

 

Voici encore deux petits exercices pour garder vos reins en forme

20) Serrez un peigne dans la main de manière à ce que les dents appuient fermement sur la paume de la main. Faites cet exercice pendant 5 minutes pour chacune des mains.

21) Enroulez des élastiques autour de la pointe des dix doigts et des orteils des 2 pieds pendant 2 à 5 minutes. 
                                                                                                 Hebergement d'images

Publié dans ACUPRESSION-REFLEXOLOGIE | 5 Commentaires »

SOULAGER …….

Posté par eurekasophie le 12 décembre 2009

 

 

 

LES SYMPTÔMES DE LA GOUTTE

avec l’acupression du visage

 

La goutte se manifeste par des symptômes arthritiques.

L‘acupression faciale est un bon moyen de les soulager.

Le visage est une zone facile à masser, y compris par les personnes âgées et / ou peu mobiles.

En outre, si vous souffrez decrises de goutte, vos articulations douloureuses rendraient probablement pénible le massage sur certaines zones du corps.

L’acupression de la zone du visage permet de ne pas devoir solliciter ces zones sensibles.

acupression2.jpg

 

Schéma 1

reflexologievisage1.jpg

Schéma 2

 

 

reflexologievisage2.jpg

 

Schéma 3 

1) Appuyez sur les sillons naso-géniens, à mi-distance entre la bouche et la base du nez, dans l’alignement vertical des commissures des lèvres. ( Point 13 sur schéma 3) . Ce point soulage les douleurs inflammatoires, car il libèredes corticoïdes naturels. Il ne faut pas stimuler ce point si vous êtes atteint d’une tumeur.

2) Massez le point situé sur la joue gauche, à hauteur du milieu de la partie charnue du nez, dans l’alignement vertical de la pupille. (Point 4 sur schéma 1)

3) Stimulez obliquement, en direction du coin des lèvres, les points situés dans l’alignement vertical des pupilles, à mi-distance entre la bouche et la base du nez. ( Point 13 sur schéma 3) Ces points sont anti-infalmmatoires et particulièrement recommandés en cas d’arthrite du genou.

4) Sur la joue gauche, voici encore un point anti-inflammatoire qui se trouve à hauteur de la base du nez dans l’alignement vertical de la pupille. ( Point 1 sur schéma 1 ) .

5) Du côté droit du visage maintenant, à hauteur de la base du nez, stimulez le point situé dans l’alignement vertical du bord extérieur de l’iris ou, pour plus de facilité, massez horizontalement toute la zone entre la base du nez et l’oreille droite. ( Point 4 sur schéma 2) . Ce point calme efficacement la douleur.

6) Massez ensuite les points en-dessous des tempes, de part et d’autre du visage, au niveau de l’os de la pommette. ( Point 1 sur schéma 2) Pour éviter les difficultés pour localiser précisément ces points, le plus simple consiste à masser horizontalement toute la zone allant des ailes du nez à ce point. Ces points sont particulièrement conseillés si vous souffrez d’arthrite des bras et des mains.

7) Stimulez les points anti-douleur et anti-inflammatoires, situés dans le creux des ailes du nez, au-dessus des narines ( point 5 sur schéma 1) , ou pour plus de facilité, frictionnez de haut en bas toute la zone le long des ailes du nez.

8) Stimulez les points juste au-dessus des sourcils, dans l’alignement vertical du bord interne de l’iris .( Point 6 sur schéma 1 ).

9) Massez les points qui se trouvent au-dessus des arcades sourcilières, à hauteur des coins extérieur des yeux. ( Point 17 sur schéma 3).

10) Sur le visage, stimulez les points de part et d’autre de la ridule en arc de cercle coiffant le haut de la partie bombée du menton ( point 21 sur schéma 3), ou, pour plus de facilité, massez horizontalement toute cette zone du menton.

11) Terminez votre séance d’acupression en massant les points situés dans les creux devant les oreilles ( point 1 sur schéma 2).

SI VOUS SOUFFREZ PLUTÔT DES MAINS ET DES POIGNETS

12) Ajoutez les points situés sous les bords externes des sourcils, à mi-distance entre le sourcil et le coin extérieur de l’oeil. ( Point 18 sur schéma 3).

13) Au niveau des bords externes de l’oeil, massez dans un mouvement vertical les points situés juste derrière l’os orbital. ( Point 20 sur schéma 3).

SI VOUS SOUFFREZ DES JAMBES ET DES PIEDS

14) Massez le point situé de part et d’autre de la partie bombée du menton, à hauteur du tiers inférieur de celui-ci. ( Point 21 sur schéma 3, légèrement décalé vers l’extérieur du visage) Attention, ne stimulez pas ce point si vous souffrez d’hypotension.

15) Au niveau des bords externes de l’oeil, massez dans un mouvement vertical les points situés juste derrière l’os orbital. ( Point 20 sur schéma 3.)

SI VOUS SOUFFREZ DES GENOUX

16) A mi-hauteur du front, stimulez les 2 points dans l’alignement vertical du bord interne des sourcils. ( Point 22 sur schéma 3 .)

SI VOUS SOUFFREZ PLUTÔT DES BRAS ET DES ÉPAULES

17) Stimulez les points situés au-dessus des bords internes des sourcils. ( Point 6 sur schéma 1.)

18)  Massez le point situé de part et d’autre de la partie bombée du menton, à hauteur du tiers inférieur de celui-ci. ( Point 21 sur schéma 3, légèrement décalé vers l’extérieur du visage) Attention, ne stimulez pas ce point si vous souffrez d’hypotension.

19) Pressez les points situés juste au-dessus des bords internes des sourcils. ( Point 14 sur schéma 3.)

Publié dans ACUPRESSION-REFLEXOLOGIE | 4 Commentaires »

REFLEXOLOGIE

Posté par eurekasophie le 11 novembre 2009

acupressionlogo.jpgacupression.jpgacupressionlogo.jpg

 

 

 

rflexologiedessin.jpgLUTTER CONTRE LES SYMPTôMESreflexologie0.jpg

DU SYNDROME DE RAYNAUD

avec l’acupression et la réflexologie

C’est quoi d’abord le syndrome de Raynaud ?

Souffrir de la maladie ou du syndrome de Raynaud, ce n’est pas seulement avoir les mains ou les pieds froids. Il s’agit d’un trouble chronique de la circulation du sang dans les extrémités, qui survient de façon périodique, en cas d’exposition au froid et, plus rarement, en cas de stress émotionnel.

Les parties touchées deviennent soudainement blanches, froides et parfois insensibles ou engourdies, car le sang n’y circule plus. La maladie touche spécifiquement les extrémités, le plus souvent les doigts (le pouce est généralement épargné) et les orteils, mais aussi dans certains cas, le nez, les lèvres et les lobes d’oreilles ou même les mamelons. Une crise peut durer de quelques minutes à quelques heures.

Il n’existe pas de points d’acupression spécifiques pour traiter le syndrome de Raynaud.

Cependant, l’acupression et la réflexologie peuvent agir indirectement sur la maladie

en améliorant la circulation sanguine.

reflexologie0.jpgacupressionchinoise.jpgreflexologie0.jpg

ACUPRESSION DU VISAGE

reflexologievisage1.jpg

Schéma N° 1

reflexologievisage2.jpg

Schéma N° 2

 

acupression2.jpg

 

Schéma N° 3

1) Pressez les points entre les narines et la lèvre supérieure ( point 4 sur schéma N° 1 ) ou massez simplement toute la zone entre les narines et la lèvre supérieure.

2) Massez le point situé sur la joue gauche, à hauteur du milieu de la partie charnue du nez, dans l’alignement vertical de la pupille ( point 4 sur schéma N° 3 ).

3) Stimulez le point qui se trouve sur la joue droite, à hauteur de la base du nez, dans l’alignement vertical de la pupille ( point 1 sur schéma N°3 ). ATTENTION: ne stimulez pas ce point si vous souffrez d’hypertension.

4) Massez les points en dessous des tempes, de part et d’autre du visage, au niveau de l’os de la pommette. ( point 1 sur schéma N°1 ). Afin d’éviter les difficultés pour localiser préciséments ces points, le plus simple consiste à masser horizontalement toute la zone allant des ailes du nez à ce point.

5) Pressez les points qui se trouvent sur les bords inférieurs des orbites osseuses de l’oeil, à hauteur de la pupille. ( point 15 sur schéma N°2).

6) Stimulez avec la pointe arrondie d’un crayon ou d’un stylo-bille les points au milieu de la courbe ( la partie charnue) des narines ( point 5 sur schéma N° 3 ).

7) Sur le visage, stimulez les points de part et d’autre de la ridule en arc de cercle coiffant le haut de la partie bombée du menton( point 21 sur schéma N°2)

ou, pour plus de facilité, massez horizontalement toute cette zone du menton.

8) Terminez votre séance d’acupression en massant les points situés dans les creux devant les oreilles ( point 1 sur schéma N°1 ).

ACUPRESSION DU CORPS

acupressionpoignet.gif 9) Appuyez sur le point dans le pli du poignet, dans l’alignement de l’auriculaire, sur le côté extérieur du tendon, dans le creux de l’os.

acupressionpoignet2.jpg 10) Pressez le point situé à 3 largeurs de doigt au-dessus de la pliure du poignet, sur la face interne de l’avant-bras, entre les 2 tendons centraux. ( Retournez le bras sur le schéma, vous y êtes ! ) .

nombril1.jpg 11) Tout en respirant calmement par le ventre, pressez de manière appuyée le point qui se trouve à 2 travers de doigts sous le centre du nombril.

acupressionjambe.jpg 12 ) Massez le point à environ 4 cm sous le genou, sur la face avant de la jambe, à 1 cm du côté extérieur du tibia.

acupressionmain2.jpg 13) Appuyez doucement, dans un mouvement de rotation, sur votre poignet à la hauteur de la base du pouce, dans le creux de l’os, à côté de l’artère.( point 38 sur schéma main droite)

rflexologiedupied.jpg 14) Massez le point entre l’os interne du pied et le tendon d’Achille ( point correspondant à l’articulation de la hanche sur le schéma).

rflexologiedessin.jpgRÉFLEXOLOGIErflexologiedessin.jpg

reflexologiedupied.jpg 15) Posez votre pied droit sur votre genou gauche et massez la zone-réflexe correspondant à la circulation veineuse, sur la paume du pied, à gauche du coussinet du gros orteil, sous le deuxième et troisième orteil en partant du petit orteil. Massez en rond en appuyant.

rflexologiemain2.gif 16) Si, par facilité, vous préférez masser votre main, plutôt que le pied, la zone de la circulation veineuse se trouve sur la paume de la main droite, environ 1 cm 1/2 sous la base de l’annuaire et de l’auriculaire.

Merci à Murielle Toussaint, journaliste naturopathe pour  » Belle Santé « 

pour laquelle j’ai une grande estime et un grande admiration

Publié dans ACUPRESSION-REFLEXOLOGIE | 13 Commentaires »

SOULAGER LES PROBLEMES DE PROSTATE

Posté par eurekasophie le 25 septembre 2009

 

 AVEC L’ACUPRESSION DU VISAGE ET LA RÉFLEXOLOGIE

reflexologievisage1.jpg

Schéma N° 1  

 

reflexologievisage2.jpg

Schéma N° 2

acupression2.jpg

Shéma N° 3 

Acupression du visage

1) Commencez par presser les points entre le centre des narines et la lèvre supérieure ( points N° 4 sur schéma 1 ) ou tout simplement massez toute la zone entre les narines et la lèvre supérieure.

2) Massez ensuite le point juste en dessous du creux du menton ( point N° 8 sur schéma 1 ).

3) Pressez le point situé sur la joue gauche, à hauteur du milieu de la partie charnue du nez, dans l’alignement vertical de la pupille ( point N° 4 sur schéma 3 ).

4) Massez le point au-dessus du milieu de la lèvre supérieure ( point N° 3 sur schéma N°3 ) .

5) Stimulez ensuite les points situés juste au-dessous des bords internes des sourcils ( point N° 14 sur schéma N° 2 ).

6) Pressez les points qui se trouvent sur les bords inférieurs des orbites osseuses de l’oeil, à hauteur de la pupille ( point N° 15 sur schéma N° 2).

7) Stimulez le point qui se trouve en plein milieu de la partie bombée du menton ( point N° 2 sur schéma N° 3).

8) Poursuivez en massant les points qui se trouvent dans l’alignement vertical des bords du nez, à mi-distance entre la bouche et la base du nez ( point N° 13 sur schéma N° 2).

9) Pressez ensuite les points de part et d’autre de la ridule en arc de cercle coiffant le haut de la partie bombée du menton ( point N°21 sur schéma 2) , ou pour plus de facilité, massez horizontalement toute cette zone du menton.

10) Terminez votre séance d’acupression en massant les points situés dans les creux devant les oreilles ( point N° 8 sur schéma N°3 ).

En cas de mictions fréquentes

Les problèmes de prostate s’accompagnent souvent de mictions fréquentes et urgentes qui constituent un handicap dans la vie de tous les jours. Pour les atténuer, trois points peuvent vous être utiles.

11) Le premier point se trouve sur l’arête du nez au niveau des creux des narines.

12) Le point suivant est situé au milieu du sommet du front, à la racine des cheveux ( point N°12 sur schéma N°1 ).

13) Les derniers points se trouvent à hauteur du premier quart du front en partant de la racine des cheveux, à hauteur des bords internes de l’iris ( point N° 11 sur schéma N°1 ).

RÉFLEXOLOGIE

reflex.gif

 

14 ) Sur les pieds, la zone réflexe du rein se trouve dans le creux de la plante du pied, sur la ligne entre le gros orteil et le second. ( Voir schéma )

La zone de la prostate est située sur le côté du talon, sur la face intérieure du pied, à la base du talon d’Achille. Quant à la zone réflexe de la vessie ( voir schéma ) , elle se trouve sur la ligne intérieure de la plante du pied à hauteur du creux du pied qui marque le talon.

 

paume11.jpg

 

16) Sur les mains, la zone des reins se trouve dans l’alignement de l’articulation entre l’index et le majeur, à hauteur de l’articulation du pouce ( point N°24 en jaune ) .

17) Celle de la vessie est située au milieu de la base de la paume ( point N° 32 ).

18 ) Quant à la zone de la prostate, elle se trouve sur le dos de la main, sur le bord interne de l’articulation du poignet

REMARQUES

decopunaise5.gif Sur le corps, les pressions s’effectuent avec l’extrémité de l’index ou du pouce et doivent durer minimum 5 à 10 secondes chacune. Travaillez par pression et rotation. Il ne faut jamais masser des varices, phlébites, des zones enflammées ou gonflées, une peau irritée, des zones fracturées, ni une personne cardiaque, fiévreuse ou souffrant d’une maladie infectieuse.

decopunaise5.gif Sur le visage, frictionnez ou tapotez les points avec le bout des doigts, ou encore avec l’articulation du pouce replié ou appuyez avec la pointe d’un crayon souple ou d’un stylo-bille ( sans encre ).

Si votre objectif est de détendre, massez du haut vers le bas. Si, à l’inverse, votre but est de tonifier, massez du bas vers le haut. Dans la majorité des cas, 2 à 5 minutes de massage sont suffisantes. Vous pouvez, si nécessaire, répéter ces séances 2 à 3 fois par jour.

Publié dans ACUPRESSION-REFLEXOLOGIE | 2 Commentaires »

L’ACUPRESSION EN QUESTION

Posté par eurekasophie le 12 septembre 2009

gifasie2.gifacupression.jpggifasie1.gifacupression.jpg

 L’ACUPRESSION , C’EST QUOI ?

 

L’acupression (ou digitopression, ou digitoponcture) est une méthode thérapeutique naturelle et millénaire qui stimule le flux énergétique du corps, renforce la capacité d’auto-guérison et permet ainsi de mieux résister aux maladies.

Elle est une des trois grandes disciplines de la médecine chinoise, avec la phytothérapie, et l’acupuncture. A ces trois techniques fondamentales viennent s’ajouter la diététique avec son effet curatif et préventif et bien sûr les gymnastiques énergétiques basées sur la circulation harmonieuse du chi : Tai-chi, Qi gong… Le praticien de médecine chinoise se spécialise dans une des cinq branches citées.

Un nombre croissant de données et d’études scientifiques démontre pourquoi et comment l’acuponcture est efficace, mais la recherche s’est finalement penchée sur cette branche, et des études de plus en plus nombreuses expliquent et valident l’efficacité de cette technique manuelle.

L’acupression suit les concepts fondamentaux de la médecine chinoise, qui compte 5000 ans d’histoire : l’énergie vitale, les méridiens, le yin et le yang, et les 5 éléments.

Pour la médecine chinoise le corps et l’esprit s’influencent continuellement. Les émotions s’inscrivent dans le corps et les douleurs physiques conditionnent l’esprit. Notre santé et notre harmonie dépendent de la circulation libre et régulière de l’énergie vitale à l’intérieur de notre corps, de notre mental et de nos émotions. Quand le stress de la vie quotidienne interrompt cette circulation, toutes les dimensions de notre être en sont affectées. Non seulement nous succombons à la peur, à la colère ou à la tristesse, mais nous aggravons notre propension à tomber malade. La dépression et l’anxiété peuvent s’installer. Au contraire, quand le corps et l’esprit sont équilibrés l’un avec l’autre, et que l’énergie circule librement, nous nous adaptons plus facilement à un éventail d’émotions et nous ressentons plus de joie.

Toutes les parties du corps peuvent être concernées (cela dépend de la technique utilisée). Par exemple pour le Amma assis (très en vogue actuellement), la séance de 15 minutes se déroule en plusieurs étapes et concerne différentes parties du corps sujettes aux plus fortes tensions : la tête, la nuque, les bras, les mains, les épaules, le dos et les hanches.

L’acupression permet de rééquilibrer l’énergie qui circule dans votre corps en venant à bout des blocages. Agissant sur les méridiens d’acupuncture, elle détend, relaxe et réénergise la personne. Elle contribue à activer la circulation sanguine.

Dans un monde où tout va à toute vitesse, la pratique de l’acupression permet de s’offrir un moment de détente hors du temps. Le stress, l’épuisement quotidiens que beaucoup subissent peuvent être combattus grâce à l’acupression, à condition que cela soit pratiqué de manière sérieuse (attention aux charlatans !) et régulière.

Tout le monde peut pratiquer l’acupression « douce », destressante (et non thérapeutique). Certaines techniques pouvant se pratiquer par soi-même sur soi-même ou sur son entourage, pourquoi ne pas organiser régulièrement des séances en famille. Cela peut resserrer les liens.

acupression.jpg Pour résumer, l’acupression aide à :

decopunaise1.gifapaiser les tensions musculaires
decopunaise1.gifsoulager la douleur physique 
decopunaise1.gif renforcer la résistance à la maladie
decopunaise1.gifréguler l’humeur et les émotions 
decopunaise1.gif renforcer l’énergie vitale
 

acupressionlogo.jpgchinoisenfantetdame1.jpgacupressionlogo.jpg

Publié dans ACUPRESSION-REFLEXOLOGIE | 7 Commentaires »

RENFORCEZ ….

Posté par eurekasophie le 3 septembre 2009

 

VOTRE SYSTEME IMMUNITAIRE

 

AVEC L’ACUPRESSION

Acupression du visage

 

reflexologievisage1.jpg

Schéma N° 1

reflexologievisage2.jpg

 Schéma N° 2

acupression2.jpg

Schéma  N° 3

1 ) Pour donner un coup de pouce à votre organisme, massez doucement les points de part et d’autre de la ligne inférieure des lèvres, dans l’alignement vertical de la pupille. Attention, ne stimulez pas ces points si vous souffrez d’hypertension. ( points légèrement situés en-dessous des zones 3 sur le schéma n° 1 .)

2 ) Pressez ensuite les points entre le centre des narines et la lèvre supérieure ( points 4 sur le schéma N°1 ), ou massez simplement toute la zone entre les narines et la lèvre supérieure. Ces points stimulent le système immunitaire et aident le corps à éliminer les toxines.

3 ) Appuyez sur les sillons naso-géniens,  ( Pli naso-génien / nasogénien: les deux plis qui partent des ailes du nez et descendent obliquement vers les commissures des lèvres ) plus précisément à mi-distance entre la bouche et la base du nez, dans l’alignement vertical des commissures des lèvres. Ces points aident à lutter contre les infections . ( Points 13 sur le schéma N° 2 .)

4)Toujours pour accroître vos défenses contre les agents pathogènes, stimulez le point juste en-dessous du creux du menton.(Point 8 sur le shcéma N°1)

5 ) Massez également le point situé sur la joue gauche, à hauteur du milieu de la partie charnue du nez, dans l’alignement vertical de la pupille. ( Point 4 sur le schéma N° 3. )

6 ) Stimulez aussi le point qui se trouve sur la joue droite, à hauteur de la base du nez, dans l’alignement vertical de la pupille ( point 1 situé sur le schéma N° 3 ) Attention, ne stimulez pas ce point si vous souffrez d’hypertension.

7 ) Pour faire baisser la fièvre, massez les points en dessous des tempes, de part et d’autre du visage, au niveau de l’os de la pommette. ( Points 1 sur le schéma N° 1 ) Pour éviter les difficultés pour localiser précisément ces points, le plus simple consiste à masser horizontalement toute la zone allant des ailes du nez à ce point .

8 ) Stimulez ensuite les points dans le creux des ailes du nez, au-dessus des narines( point 5 situé sur le schéma N° 3 ) ou pour plus de facilité, frictionnez de haut en bas toute la zone le long des ailes du nez.

9 ) Appuyez au-dessus du milieu de la lèvre supérieure. Ce pont , ainsi que les deux points suivants, donnnent un sacré coup de pouce à vos défenses immunitaires. ( Point 3 sur le schéma  N°3 ) Attention : ne stimulez pas ce point si vous êtes enceinte, car il accélère les contractions utérines.

10 ) Poursuivez en stimulant les points qui se trouvent dans l’alignement vertical des bords du nez, à mi-distance entre la bouche et la base du nez ( point 13 , légèrement décalé vers l’intérieur sur le schéma N° 2 ).

11 ) Massez maintenant les points de part et d’autre de la ridule en arc de cercle coiffant le haut de la partie bombée du menton(point 2 sur le schéma N°2) ou pour plus de facilité, massez horizontalement toute cette zone du menton.

12 ) Pour un effet tonifiant sur l’ensemble de l’organisme, appuyez dans le creux du menton, à hauteur du centre de la lèvre inférieur ( point 2 sur le schéma N° 3 ).

13 ) Terminez votre séance d’acupression en massant les points situés dans les creux devant les oreilles ( point 8 sur le schéma N° 3).

Acupression du bras

 

acupressionbras.jpg

Photo 1

 

 

acupressiondubras2.jpg

Photo 2

14 ) Pour quoi ? Ce point  est efficace contre la constipation, les problèmes gastriques du type diarrhées ou crampes à l’estomac, la fièvre , le mal de gorge et les problèmes au coude. Il aide également à équilibrer le système immunitaire.

Pliez le bras ( photo 1 ) et observez la pliure au niveau du coude. GI11 se situe à la pliure au niveau du coude ( voir le point rouge sur la photo ). Comme tous les points d’acupression, ce point est bi-latéral: on le trouve sur chaque bras.

Comment stimiler ce point ? Prenez votre coude dans la main de l’autre bras, et utilisez votre pouce pour appuyer sur GI11. On peu utiliser une pression légère, ou masser fermement le point dans le sens des aiguilles d’une montre. Ne pas hésiter à stimuler le point sur les deux bras. N’oubliez pas de relâcher bras et épaules. Pour calmer la fièvre et pour équilibrer le système immunitaire, touchez légèrement le point pendant quelques minutes. Recommencez plusieurs fois par jour.

 

Acupression de la main

acupressionmain.jpg

 

15 ) Massez le point qui se trouve sur la paume de la main dans le creux de l’os entre l’index et le majeur ( voir photo ).

Acupression du pied

 

acupressionpied.jpg

16 ) Sur la plante du pied, appuyez sur le ponit situé dans l’alignement entre le second orteil et le troisième orteil, à 1/3 du pied en partant de la pointe vers le talon. Ce point se repère facilement si vous appuyez sur la pointe du pied, car il forme un creux.

Acupression du thorax

acupressioncotes.jpg

17 ) Massez en douceur le point qui se trouve sur le flanc droit du thorax, à 6 travers de doigt— l’étendue d’un corps considéré dans sa largeur — sous le creux de l’aisselle, entre la cinquième et sixième côte.

Source  » Belle santé  » N° 118

Merci à Murielle Toussaint, journaliste nathuropathe

Publié dans ACUPRESSION-REFLEXOLOGIE | 7 Commentaires »

STIMULER LA PRODUCTION DE LAIT CHEZ LES MAMANS ….

Posté par eurekasophie le 2 septembre 2009

allaitement.jpg

 

 GRÂCE À L’ACUPRESSION

 

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans ACUPRESSION-REFLEXOLOGIE | Pas de Commentaire »

12
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant