• Accueil
  • > JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS

PETIT JARDIN DE DECEMBRE ( sommaire )

Posté par eurekasophie le 2 décembre 2008

Petit jardin
Dec. 2008
Le petit magazine du jardinage et des plantes
Créé par le site www.graines-et-plantes.com
PETIT JARDIN DE DECEMBRE ( sommaire ) dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS espaceur espaceur dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS espaceur espaceur espaceur espaceur espaceur espaceur espaceur
couv011.jpg couv031.jpg
couv051.jpg
couv071.jpg couv091.jpg
couv111.jpg
couv161.jpg couv181.jpg

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | Pas de Commentaire »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

PETIT JARDIN, page 1

Posté par eurekasophie le 2 décembre 2008

Ce qu’il faut faire en décembre
Travaux au jardin
Par Sébastien Jacquot

Si les grands froids de l’hiver nous ont épargné le mois dernier, c’est sûrement en décembre qu’il va falloir s’en méfier.

photo2.jpg
Il est l’heure de veiller à ce que nos végétaux puissent passer les froids prochains sans craindre les nombreuses péripéties qui les guettent. Mais que dire de ces hivers que redoutent bon nombre de personnes si ce n’est de les glorifier par la beauté qu’ils donnent à nos paysages.
Au potager
L’hiver vous aidant par ses gelés à éliminer les herbes indésirables qui subsistent encore, aidez-le à nettoyer votre jardin qui n’en sera que mieux préparé pour les futurs semis et plantations.
 photo31.jpg

Profitez de cette période pour apporter de la fumure et labourer le terrain. S’il vous reste certains légumes en terre et que vous ne pouvez les ramasser faute de place pour les conserver, protégez-les par un tapis de paille ou de feuilles mortes. Coté semis, il est encore temps de mettre en terre épinards et laitues de printemps.

Au verger
Tout comme novembre était propice à la plantation des arbres fruitiers, décembre l’est aussi. Veillez cependant à ne planter vos sujets qu’en période hors gel. Décembre est le mois idéal pour la taille des arbres à pépins tels que pommiers et poiriers. Profitez également de cette période pour tailler vos arbustes à petits fruits tels que groseilliers et cassissiers. L’entretien de vos arbres et arbustes fruitiers est essentiel en hiver pour qu’ils puissent retrouver leur pleine rigueur au printemps prochain. Procédez à l’élimination des mousses sur leur tronc où se nichent bon nombre de parasites ; commencez également les traitements d’hiver. Comme au verger, apportez de la fumure aux pieds de vos arbres.

photo11.jpg

Au jardin d’ornement
Le froid n’épargne rien, pas même les plus belles fleurs aussi parfumées soient-elles. N’oubliez pas de protéger vos plantes de massif par un paillage qui les aideront à passer les jours de froid sans le moindre mal. Apportez du compost aux pieds de vos rosiers et autres arbustes à fleurs. Profitez de cette dernière période pour mettre en terre vos bulbes de tulipes, jonquilles et narcisses. Ha !… Ne vous imaginez-vous pas déjà les voir fleurir à l’arrivée du printemps ? Rien de tel pour se donner du courage.Plantes d’intérieur et de balcon
Veillez sur vos plantes d’intérieur, bien qu’elles soient à l’abri du froid, elles ne sont pas pour autant à l’abri de la sécheresse, ne les oubliez pas, pensez donc à les arroser, mais surtout sans excès. Ne les disposez pas non plus trop près d’une source de chaleur en pensant qu’elles passeront mieux l’hiver, Il n’en est rien.Les arbres, arbustes et haies
Protégez vos arbres et arbustes les plus sensibles du froid qui les menace, soit en les enveloppant d’un voile d’hivernage pour les plus petits, soit en veillant à protéger les sujets les plus imposant en isolant la base de leur tronc avec de la paille ou du feuillage. Profitez des jours hors gèle de décembre pour faire de nouvelles plantations. Entretenez-les en taillant leur bois morts et autres branches devenues trop importantes, vous pouvez également continuer à tailler vos haies.

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | Pas de Commentaire »

PETIT JARDIN , page 2

Posté par eurekasophie le 2 décembre 2008

Asaret du Canada, Gingembre sauvage
Asarum canadense
Par Michel Driencourt de jardindupicvert.com

Descriptif
Ce Gingembre sauvage mesurant 20 cm de large pour autant de hauteur est une plante originale de sous-bois à grandes feuilles persistantes en forme de cœur de couleur vert tendre et offrant de petites fleurs pourpres de mars à avril. Son rhizome a l’odeur et la saveur du gingembre. Nous vous conseillons une exposition à mi-ombre ou à l’ombre dans un sol léger et humifère mais sans trop de calcaire. Cette plante est rustique, au moins jusqu’à -20°C.
Sa cultureProtection
Il est à notre que les feuilles peuvent être endommagées en dessous de -15°C, mais rassurez-vous cela est sans danger pour la survi de la plante.
Maladies et ravageurs
De Mars à Mai la plante pzeut être victime des Limaces et escargots, surtout au printemps.
L’avis Graines et Plantes :
Ce Gingembre sauvage à tous les avantages
pour donner bel effet dans votre jardin !
Adoptez-la pour seulement quelques euros,
disponible au « Jardin du Pic-Vert »
Cliquez ici pour en savoir plus sur la plante
petite promenade au Jardin du Pic-Vert

photoa1.jpgphotob1.jpgphotoc1.jpg

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | Pas de Commentaire »

PETIT JARDIN , page 3

Posté par eurekasophie le 2 décembre 2008

Jardiner avec la lune
Calendrier Lunaire de Décembre 2008
Par Sébastien Jacquot
l11.jpg Nouvelle Lune l21.jpg Premier Quartier
l31.jpg Pleine Lune l41.jpg Dernier Quartier
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
1 calendrierlunaire.jpg
2 c31.jpg
3
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
4 fleur1.jpg
5 l21.jpgfleur1.jpg
6 salade1.jpg
7 salade1.jpg
8 salade1.jpg
9 calendrierlunaire.jpg
10 calendrierlunaire.jpg
11 c31.jpg
12 l31.jpg
Jour de Périgée lunaire – Ne pas jardiner
13
14 fleur1.jpg
15 salade1.jpg
16
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
17 calendrierlunaire.jpg
18 calendrierlunaire.jpg
19 l41.jpgc31.jpg
20 c31.jpg
21 c31.jpg
22 fleur1.jpg
23 fleur1.jpg
24 salade1.jpg
25 salade1.jpg
26
Jour d’Apogée lunaire – Ne pas jardiner
27 l11.jpgcalendrierlunaire.jpg
28 calendrierlunaire.jpg
29 calendrierlunaire.jpg
30
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
31 fleur1.jpg
- - - -
carottecouchee.jpg Jours Racines
Les jours racines sont lorsque la lune passe devant les constellations du Taureau de la Vierge et du Capricorne dites constellations de la terre.
Pendant cette période, la lune influe sur le système radiculaire des végétaux, c’est donc la période idéale pour semer, planter, soigner et récolter les légumes à racines et les fleurs à bulbes.
Exemples de végétaux concernés : ail, betterave, carotte, céleri-rave, échalotes, endive, navet, oignon, pomme de terre, radis, salsifis…
fleur1.jpg Jours Fleurs
Les jours fleurs sont lorsque la lune passe devant les constellations du Gémeaux, de la Balance, et du Verseau dites constellation de l’air.
Pendant cette période, la lune influe sur les végétaux à fleurs et légumes-fleurs, C’est donc la période idéale pour planter, semer, rempoter, bouturer, récolter vos fleurs et légumes-fleurs.
Exemples de végétaux concernés : artichaut, brocoli, chou-fleur, fleurs, arbres/ arbustes/ buissons/ aromatiques à fleurs.
calendrierlunaire.jpg Jours Fruits et Graines
Les jours fruits et graines sont lorsque la lune passe devant les constellations du Bélier, du Lion, et du Sagittaire dites constellations de feu.
Pendant cette période, la lune influe sur la stimulation des fruits et des graines. C’est donc la période idéale pour semer, planter, cueillir, récolter les arbres fruitiers, les petits fruits et les légumes-fruits .
Exemples de végétaux : noisette, châteigne, tomate, pois, aubergine, concombre, courge, fève, fraise, framboise, haricot, melon, piment, pois, citrouille, blé, maïs, riz, arbres fruitiers…
salade1.jpg Jours Feuilles
Les jours feuilles sont lorsque la lune passe devant les constellations du Cancer, du Scorpion et du Poissons dites constellations de l’eau.
L’influence de la lune, se porte à cette période sur les tiges et les feuilles des plantes, c’est donc une période idéale pour tailler, tondre, cueillir, semer, repiquer les végétaux à feuillage.
Exemples de végétaux : gazon, arbuste/ haies sans fleur, persil, salade, choux, artichaut, céleri-branche, chicorée, épinard, poireau, aromatiques à feuillage, lierre, conifère…

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | Pas de Commentaire »

COMMENT FARE UN BON COMPOST

Posté par eurekasophie le 2 décembre 2008

Compost : les bases

Faire soi-même son compost, c’est facile. Le compostage individuel constitue en outre une activité simple, pleine d’avantages pour le jardin, qui réduit la production d’ordures ménagères traitées par la collectivité et contribue ainsi à la préservation de l’environnement. Lancez-vous !

      

composttas.jpgLe compost : qu’est-ce que c’est ?

Le compostage est un procédé de transformation biologique des matières organiques, en présence d’eau et d’oxygène. Une fermentation s’opère : des micro-organismes transforment les déchets pour former, après maturation, du compost : produit stabilisé, hygiénique et riche en humus, fort utile au jardin.

A quoi ça sert ?

Le compostage est un procédé ancien, que l’on retrouve aujourd’hui car il répond à plusieurs préoccupations :

  • c’est un geste écologique : il permet de réduire le volume des ordures ménagères enlevées collectivement. Moins de transport, moins d’espace occupé par les décharges ou moins d’incinération : c’est toujours ça de mieux pour notre pauvre planète…
  • l’amendement produit est de qualité; votre jardin vous le rendra ! Il favorise la vie du sol, améliore sa fertilité et sa teneur en humus.
  • c’est économique ! Vous limiterez quelques peu vos achats d’engrais et d’amendements organiques.

Que peut-on composter ?

Facile à composter

  • Déchets de cuisine = épluchures, fruits et légumes abimés, coquilles d’oeuf, marc de café, filtres en papier, restes alimentaires divers…
  • Déchets de jardin = gazon tondu, feuilles exemptes de maladies…
  • Déchets de maison = cendres de bois, papier journal, bouquets fânés, sciures, mouchoirs en papier…

Plus difficile

  • déchets de taille et branchages en général : il vous faudra un broyeur de déchets de jardin
  • noyaux, os, trognons de choux…
  • cartons épais

Pas possible

  • Déchets inorganiques = plastique, verre, métaux…

Comment faire

En tas ou en bac ?

En tas

Si vous un grand jardin et beaucoup de place, optez pour le compostage en tas. Empilez simplement les déchets dans un coin. Faites des tas, retournez-les régulièrement pour activer la fermentation. L’arrosage naturel et la large surface (oxygénation) seront vos avantages. Evidemment, l’aspect n’est pas très plaisant : réservez un endroit éloigné et discret.

composteurbois.jpgEn bac

Vous utiliserez un composteur, dit bac ou silo à compost. Plus ou moins haut et ouvert, il réduit l’encombrement en privilégiant la hauteur. En plastique ou en bois, il améliore l’esthétique. Inconvénient : moins exposé, le compost risque de sécher si vous l’oubliez. En outre, le volume généré est plus faible.

Vous pouvez acheter un bac dans le commerce, ou en réaliser un à moindre frais, en montant quatre côtés en planches, à raison d’une sur deux pour favoriser l’aération. Simple et efficace.

Les règles de base :

  • mélanger entre eux les différents déchets organiques
  • aérer et brasser le mélange : pour favoriser l’action des micro-organismes, et homogénéiser le mélange résultant.
  • veiller sur l’humidité

Est-il mûr ?

Il faut compter entre 3 et 5 mois pour qu’un compost soit bien décomposé et riche en humus. Avec un bon rythme, un bac permet de réguler tout ça : on prend le compost par le bas, le tas descend, on rajoute des déchets sur le dessus, etc.

Tamiser ?

Cela peut être utile, si vous mélangez aux déchets se décomposant parfaitement des débris plus durs (petits branchages et autres). Un tamis grossier convient parfaitement.

En pratique, à la maison

compostlegumes.jpgChez nous, une petite bassine est rangée sous l’évier. Dès qu’un épluchage est nécessaire, nous prenons une double feuille dans un vieux journal. On la pose sur le plan de travail, et elle recueille les épluchures. Une fois fait, la feuille est roulée et boule, direction : la bassine.

Les coquilles d’oeuf suivent le même chemin, de même que les filtres de la cafetière remplis de café passé. Nous y mettons également les petits sacs en papier marron donnés par certains commerçants.

La bassine est régulièrement apportée sur le tas de compost; quand il pleut, on la laisse un peu dehors. Les déchets sont ainsi humidifiés; la bassine se nettoie…

Le gazon tondu est mis sur le tas; nous évitons en revanche les adventices et mauvaises herbes de toutes sortes.

Les fruits abimés ramassés par terre, trop mâchés pour la compote, iront également enrichir le compost. Attention ! Pas ceux atteints de maladies !

A la chute des feuilles, un ratissage grossier permet là-encore d’alimenter le tas.

jardin14.gif

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | 1 Commentaire »

PETIT JARDIN

Posté par eurekasophie le 1 décembre 2008

Recevez gratuitement
chaque mois
sur votre email« Petit jardin »
Le petit magazine
du jardinage et des plantes

Créé par le site www.graines-et-plantes.comPour vous abonner
rendez-vous sur le site
www.graines-et-plantes.com
bouton005.gif Cliquez ici !

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | Pas de Commentaire »

PETIT JARDIN, page 7

Posté par eurekasophie le 1 décembre 2008

Calendrier Lunaire Décembre 2008
pour jardiner avec la lune

Avec notre calendrier lunaire vous apprendrez à maîtriser
les périodes les plus propices pour que votre travail dans le jardin soit une réussite !
Jardiner avec la lune devient un jeu d’enfant !
(Légende du calendrier lunaire en bas de la page)
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
1 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
2 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
3
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
4 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
5 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
6 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
7 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
8 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
9 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
10 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
11 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
12
Périgée
lunaire
- Ne pas
jardiner
13 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
14 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
15 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
16
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
17 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
18 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
19 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
20 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
21 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
22 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
23 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
24 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
25 Lune
decendante -->
lunedecendante2.jpg
26
Apogée
lunaire
- Ne pas
jardiner
27 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
28 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
29 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
30
Jour de Noeud lunaire – Ne pas jardiner
31 Lune
montante-->
lunemontante2.jpg
- - - -
lunemontante.jpg lune montante
Lorsque la lune monte dans le ciel
En lune montante :
- Semez
- Greffez
- Recoltez les fruits, les légumes fruits
   et les légumes feuilles
lunedecendante.jpg lune est descendante
Lorsque la lune decend dans le ciel
En lune decendante :
- Plantez
- Bouturez
- Recoltez les legumes à racines
- Travaillez la terre
- Taillez les arbres et les plantes

Pour info !
lune montante et lune descendante
à ne pas confondre avec
lune croissante et décroissante.
En effet,
les termes « croissant » et « décroissant »
sont en rapport avec la forme que
nous apercevons de la lune,
(nouvelle lune, premier quartier,
pleine lune et dernier quartier.)

Pour ce qui est de la lune montante
et de la lune descendante
il s’agit en faite de sa position dans le ciel,
et non de sa forme.

Ainsi une lune peut-être montante
en même temps qu’elle peut être croissante.

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | Pas de Commentaire »

CALENDRIER LUNAIRE ( novembre 2008)

Posté par eurekasophie le 21 novembre 2008

nuage2.gifjardin142.gifnuage3.gif

Novembre 2008

 

 

                                                                                                                                                   lune1.gif

 

Date Jour Lune Travaux
Sam. 1 feuille.gif

Plantez les arbustes persistants : nandina, photinia, persistants panachés
Dim. 2  

Lune à l’apogée : ne jardinez pas
Lun. 3 fruit.gif

A

En climat doux, semez fèves et pois pour une récolte précoce au printemps.
Mar. 4 fruit.gif

A

 
Mer. 5 2.gif

A

Surveillez vos pommes de terre.
Jeu. 6   premierquartier.gif Noeud lunaire : ne jardinez pas
Ven. 7 fleurcalendier.gif

A

Forcez quelques bulbes au réfrigérateur pour avoir une potée fleurie pour Noël
Sam. 8 fleurcalendier.gif

A

 
Dim. 9 feuille.gif

A

Protégez vos salades d’hiver (dont mâche) : paillage ou voile d’hivernage.
Lun. 10 feuille.gif

A

Protégez les plantes craignant le gel
Mar. 11 feuille.gif

A

Semez les variétés d’épinard d’hiver.
Mer. 12 fruit.gif

A

Faites un apport de compost au pied de vos arbres fruitiers.
Jeu. 13 fruit.gif

pleinelune.gif

 
Ven 14  

Lune en périgée : ne jardinez pas
Sam. 15 2.gif

A

 
Dim. 16 fleurcalendier.gif

Finissez de planter les bulbes à floraison printanière et les bisannuelles.
Lun. 17 fleurcalendier.gif   Plantez les vivaces en godets
Mar. 18  

Noeud lunaire : ne jardinez pas
Mer. 19 feuille.gif

lune0.gif

Effectuez les récoltes tardives : topinambours, kakis, kiwis
Jeu. 20 feuille.gif

Bon moment pour planter une haie d’arbustes caducs
Ven. 21 fruit.gif

Possibilité de planter un arbre fruitier vendu racines nues.
Sam. 22 2.gif

 
Dim. 23 2.gif   Préparez les trous de plantation pour arbres et arbustes.
Lun. 24 2.gif   Plantez l’ail blanc : récolte fin juin / début juillet.
Mar. 25 2.gif    
Mer.. 26 fleurcalendier.gif   Bon moment pour la plantation d’un rosier.
Jeu. 27 feuille.gif nouvellelune.gif Enfouissez les engrais verts semés en début d’automne.
Ven. 28 feuille.gif    
Sam. 29  

Lune à l’apogée : ne jardinez pas
Dim. 30 fruit.gif   Récoltez les châtaignes, les poires et les kiwis.

Légende :

 lune3.gif                                                                                                                             

 

  Jour défavorable
   
feuille.gif Jour feuille
fleurcalendier.gif Jour fleur
fruit.gif Jour fruit
2.gif Jour racine
  Lune descendante

A

Lune ascendante
nouvellelune.gif Nouvelle lune
lune0.gif Dernier quartier
pleinelune.gif Pleine lune
premierquartier.gif Premier quartier
  • Lune ascendante : période favorable aux semis, récoltes…
  • Lune descendante : période favorable aux plantations, tailles, boutures

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | Pas de Commentaire »

LES TUYAUX DU JARDINIER

Posté par eurekasophie le 20 novembre 2008

jardin14.gif

Arbres et arbustes

 

                                                                                                                            jardin15.gif  

Taillez les arbustes ayant fleuri cet été, ainsi que les haies de thuyas et de chamaecyparis. Elaguez les grands arbres.

Plantez les arbres vendus racines nues.

S’il ne gèle pas, plantez les espèces à feuillages caduc dans les trous que vous avez pratiqués 3 semaines au préalable.                      jardin024.gif

Plantez le Mahonia « Charity », un petit arbuste portant des grappes de fleurs jaunes d’or de novembre à février.

Il est encore temps de planter du bambou s’il fait doux : leur développement racinaire se fait jusqu’à fin novembre.

Rosier

 

NE JAMAIS OUBLIER QUE….

L’on doit travailler avec un SECATEUR bien aiguisé, désinfecté en permanence (alcool à brûler) et correctement utilisé (lame tranchante vers le pied du rosier.)

rosierscoupes.jpg                                                                                              jardin012.gif      

 

- La coupe doit être nette au-dessus d’un œil situé du côté extérieur du rosier (la branche qui sera émise doit pousser vers l’extérieur du rosier et non le contraire).
1 – Coupe trop verticale
2 – trop près du bourgeon
3 – trop loin du bourgeon
4 – coupe déchiquetée : porte ouverte aux parasites
5 – coupe convenable

Il est indispensable de BIEN CONNAITRE le rosier que l’on taille :
Remontant ou non remontant ?…
Arbuste, buisson ou grimpant ?…
Port souple ou érigé ? etc.

Un peu de bon sens !!

Rabattez les rosiers buisson à 40 cm du sol. Les transplantations sont envisageables.
C’est le moment de choisir vos rosiers pour l’année prochaine! La
plantation des rosiers à racines nues s’opère de la mi-octobre à la mi-mars.

Préparez vos trous de plantation 2 semaines avant la mise en place. Attendez un jour favorable pour planter (temps doux, pas de pluie, peu de vent).

En région froide, protégez la base de vos rosiers avec un paillis épais.

Pelouse

Arrêtez les tontes. Ne laissez pas les feuilles mortes se décomposer sur place: ramassez-les, elles garniront le tas de compost.

Scarifiez la pelouse et recouvrez-la d’une couche de 5 cm de terreau.                                       jardin032.gif                              

Après scarification, l’épandage d’une fine couche de sable calcaire limite un peu la prolifération des mousses.

Pour un effet naturel, jetez à la main et plantez à l’endroit de leur chute les bulbes qui naturalisent (crocus, perce-neige, narcisses, fritillaires… mais également tulipes botaniques).

Fleurs

plantation d'un bulbePlantation des bulbes

Semis

De façon générale, pas vraiment le moment, sauf si vous disposez d’une serre.                              

Plantation

Vivaces et bisannuelles dans les massifs.

Le mois de novembre est encore favorable à la plantation des bulbes.                                                    jardinier29.gif

Il est encore temps de planter les vivaces très rustiques, s’il ne gèle pas.

C’est le moment de planter une clématite, une vigne vierge, un chèvrefeuille et les grimpantes rustiques à feuillage caduc.

Entretien

En climat doux, les touffes d’arums passent l’hiver sans problème; ailleurs, protégez-les avec un pailli bien aéré.

Vers la fin du mois, taillez les tiges des chrysanthèmes.

Rentrez les plantes sensibles au froid : laurier-rose, bougainvillée

Rentrez les derniers bulbes d’été : cannas, glaïeuls, dahlias ont besoin de repos.

Fenêtres et balcon

Plantez les arbustes en bacs, les rosiers miniatures et les petits bulbes en jardinières.

Surfacez les bacs avec un terreau pour plantes de balcon.

Si vous comptez les laisser dehors, protègez vos arbustes d’orangerie (laurier-rose, citronnier, oranger…) en mettant en place autour de leurs bacs les protections hivernales.

Ornez vos balcons avec des potées de chrysanthèmes, qui réussissent aussi bien pot que dans les massifs. Faites votre choix dans des variétés pas trop hautes : ces plantes touffues sont facilement renversées lors d’un coup de vent.

Fruits

framboisier en conteneurPlantez les petits fruits

Entretien

Par beau temps (voir ci-dessus), plantez les arbres fruitiers: novembre est un mois favorable. Mais rien ne presse: vous avez tout l’hiver pour cela.

Vous pouvez planter les arbustes à petits fruits, comme les groseillers, que vous taillerez à 5 yeux.

Pulvérisez de la bouillie bordelaise sur les arbres à noyaux et sur les arbres à pépins, dès la fin de la chute des feuilles.

Soignez vos arbres en supprimant les branches mortes, malades ou cassées. Elaguez également les branches improductives, en veillant à mastiquer les grosses coupes.

Evitez la propagation des maladies en détachant des arbres les fruits momifiés qui pourraient y rester accrochés.

Récolte

Châtaignes et poires tardives (Passe-Crassane…). Pour les nèfles, attendez les premières gelées

Légumes

Semis

Carottes précoces sous abri chauffé (serre), si vous en disposez.                                        

Dans les régions à hiver doux, semez les petits pois à grains ronds.

Récolte                                                                                                                                             jardinier7.gif

Mâche, oseille, pissenlit.

Avant les fortes gelées, récoltez les légumes-racines: betterave, carotte, céleri-rave…

Plantations

En sol léger et perméable, plantez l’ail blanc et l’ail violet.

Entretien

Nettoyer vos carrés de culture en supprimant tout ce qui est fâné ou gelé.

Plantes d’intérieur

fleur de zygocactus Zygocactus

Rapprochez-les des fenêtres pour leur donner plus de lumière. Veillez à ne pas trop les arroser, mais suffisamment quand même, notamment si vous vivez dans un appartemment bien chauffé (l’air sec est très préjudiciable).
C’est le moment de
forcer les bulbes, si vous souhaitez en profiter à Noël.

Pensez à aérer régulièrement, quand il ne fait pas trop froid au dehors.

Offrez-vous un cactus de noël : appelée aussi épiphyllum, le zygocactus est une plante grasse dont la floraison vous accompagnera tout l’hiver, à condition de ne pas le déplacer.

L’éclairage diminuant, nettoyez avec de l’eau additionnée de bière les larges feuilles des philodendrons, caoutchoucs et autres plantes à feuillage lisse pour améliorer la photosynthèse.

Si vous possédez des potées de primevères, placez-les dans un endroit frais, et offrez-leur de temps à autres une nuit sur un rebord de fenêtre, qui les ravivera.

Taillez votre hibiscus, auquel vous donnerez en outre un peu de repos en réduisant les arrosages.

Brumisez régulièrement le feuillage des plantes dès la remise en route du chauffage.

Stoppez les apports d’engrais.

Ne rentrez pas brutalement vos plantes de l’extérieur dans les pièces chauffées. Si vous le pouvez, faites un passage temporaire par la cave ou le garage. Dans tous les cas, pratiquez ce déplacement en journée, quand l’écart de température est moindre.

Multiplication

En cette période, les boutures reprennent facilement. Au verger, vous pouvez essayer le bouturage des arbustes à petits fruits (groseillers, framboisiers). Au jardin, bouturez les forsythias, seringat, weigélia et autres deutzia.
Pour avoir de bonnes ramifications, plantez les tiges de 15cm de profondeur.

Entretien, récolte

Amendez le sol avec compost et fumier.                                                                         

Pensez à arracher les glaïeuls.                                                                                                                     jardinier4.gif

Il est temps de remiser la pompe et le programmateur de votre système d’arrosage intégré. Essayez de vidanger quelque peu l’installation pour la protéger du gel.

Ramassez les feuilles mortes et versez-les sur le tas de compost.

Publié dans JARDINAGE AUX FIL DU TEMPS | 1 Commentaire »

1...34567
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant