VERS INTESTINAUX

Posté par eurekasophie le 25 janvier 2010

 

 

 

OXYURES, ASCARIS

 

Des solutions naturelles pour s’en débarrasser

 

Les anciens connaissaient les plantes « vermifuges » qu’ils donnaient aussi bien aux enfants qu’aux adultes et aux animaux.

Mais avec les progrès de l’hygiène, autant individuelle qu’alimentaire, cette pratique traditionnelle a fini par tomber en désuétude.

Est-ce à dire que les verminoses appartiennent au passé ? Que nenni ! Selon le Dr Mouton, grand spécialiste de l’écosystème intestinal,

les enfants semblent plus souvent atteints par des parasitoses qu’il y a une ou deux décennies.

Faisons plus ample connaissance avec ces vers parasites, du moins avec les plus courants d’entres eux: les oxyures et les ascaris.

 

                                                          Hebergement d'images Hebergement d'images

 

OXYURES

 

Les oxyures sont des petits vers ronds appartenant à la classe des nématodes. Ils mesures de 3 mm à 1 cm et vivent dans la première partie du gros intestin, le cæcum. Le ver femelle migre jusqu’à l’anus pour y pondre des centaines d’oeufs. Cela engendre des démangeaisons – surtout nocturnes- et donc l’irrépressible envie de se gratter ! Les oeufs sont disséminés par les mains de la personne infestée, le linge, les poussières de la maison…..

L’oxyurose constitue sans doute la verminose la plus répandue en Europe et dans le monde. Elle touche principalement les enfants. On considère que 20 à 30 % des enfants sont infestés, mais ce chiffre peut parfois atteindre près de 90 % dans certaines collectivités !

Les démangeaisons nocturnes affectent la qualité du sommeil de l’enfant, d’où pleurs, cauchemars…. Autres signes et symptômes susceptibles d’apparaître: somnanbulisme, troubles digestifs, prurit généralisé, cernes bleuâtres sous les yeux, asthénie, irritabilité, difficultés scolaires, vulvovaginite, cystite, entérite chronique avec diarrhée, voire appendicite à oxyures.

Pour confirmer l’oxyurose, on pratique l’examen du scotch-test, qui consiste à coller un ruban adhésif sur l’anus, puis à l’examiner au microscope.

LES ASCARIS

 

 

                                                                   Hebergement d'imagesHebergement d'images

 

 

 Les ascaris sont aussi des nématodes mesurant jusqu’à 20 cm , voire davantage, à l’âge adulte

La contamination se fait par ingestion d’oeufs d’ascaris se trouvant dans l’eau et sur les légumes et les fruits.

On estime que 20 à 25 % de la population mondiale est infestée par les ascaris, surtout dans les zones tropicales et subtropicales.

Cette parasitose s’observe moins fréquemment dans les pays tempérés, où se sont les zones rurales qui sont plus particulièrement concernées.

Dans nos contrées, l’ascaridiose est le plus souvent asymptomatique, du moins lorsque le parasitisme reste faible. La présence de larves et de ves peut se manifester sous forme et de signes et de symptômes divers dont certains, à première vue , ne font pas immédiatement penser à une parasitose : toux, difficultés respiratoires, fatigue inhabituelle, troubles du sommeil, irritabilité, nausées, ballonnement, crampes abdominales, alternance de diarrhée et de constipation, vomissements; et plus rarement ou exceptionnellement, occlusion intestinale, inflammation de la vésicule biliaire, pancréatite, appendicite ou péritonite, forme grave du syndrome de Löffler, notamment pneumonie vermineuse. Chez l’enfant, cela peut aussi se traduire par un retard scolaire et un ralentissement de la croissance. Pour confirmer l’ascaridiose, on effectue un, voire plusieurs examens parasitologiques des selles afin d’y retrouver des oeufs.

Hebergement d'images Les nématodes , clique sur l’image

 

 

Des remèdes  » verts  » contre les vers

Pour vous débarraser des vers parasites, suivez l’exemple des anciens : tournez-vous vers les remèdes  » verts  » !

PHYTOTHÉRAPIE : un grand nombre de plantes possède une action vermifuge : absinthe maritime, ail, aurone, balsamite, curcuma, mousse de Corse, nigelle, noix ( brou de ), origan vulgaire, pyrèthre de Dalmacie, pourpier, renouée des oiseaux, santoline, sceau d’or, semen-contra, serpolet, tanaisie, thym vulgaire……

AROMATHÉRAPIE : un certain nombre d’huiles essentielles se caractérise par son activité antiparasitaire: ajowan, arbre à thé ( tea tree) , camomille noble, chenopodium ambrosioïdes, girofle ( clou de ), origan compact, sarriette des montagnes, thym à linalol / à thymol, thym saturéoïde…..

DES REMÈDES PRÊTS À L’EMPLOI

Parasit stop ( nutrivital ) réunit un complexe de plantes parmi lesquelles le basamite, la santoline, le semen-contra ou encore le pirèthre de Dalmatie.

Posologie: entre 3 et 5 ans: 1/2 gélule par jour- à partir de 6 ans: 1 gélule par jour- au-delà de 10 ans: 1 gélule 2 fois par jour. Poursuivre le traitement pendant 30 jours.

Vermibio ( Sofibio ) est essentiellement composé de curcuma. L’adjonction de deux huiles essentielles ( thym, sarriette ) complète l’action antiparasitaire du produit.

Posologie : à partir de 6 ans : 1 cuillerée à café de granulés par jour-  à partir de 12 ans: 2 cuillerées à café par jour- adultes: jusqu’à 3 cuillerées à café par jour. Poursuivre le traitement pendant 20 jours, puis un arrêt de 10 jours, reprendre le produit pendant 20 jours.

Vermi moins ( Euro Santé Diffusion ) propose une synergie de plantes vermifuges : tanaisie, santoline, serpolet, thym vulgaire, renouée des oiseaux.

Posologie : à partir de 4 ans : 5 gouttes 3 fois par jour dans un verre d’eau - à partir de 7 ans : 10 gouttes 3 fois par jour- à partir de 12-13 ans : 25 à 30 gouttes 3 fois par jour. Poursuivre le traitement pendant 1 semaine, puis le renouveler 2 ou 3 fois à chaque pleine lune / nouvelle lune.

Sirop du massif de Chartreuse (Pharma Développement ) rassemble un complexe de plantes, dont la mousse deCorse, qui est un mélange d’une vingtaine d’algues rouges présentesen Méditerranée.

Posologie : enfants de 3 à 13 ans : 2 cuillerées à café par jour à prendre le matin à jeun – au-delà de 13 ans: 2 cuillerées à soupe par jour. Entreprendre le traitement pendant les 3 jours de la pleine lune. Le renouveler à la pleine lune suivante. Ou commencer le traitement tout de suite et le renouveler 20 jours plus tard.

                                              Hebergement d'images

 

ET EN DESSOUS DE 3 ANS ?

Pour soigner vos charmants bambins ( à partir de l’âge de 3 mois ), ayez recours aux suppositoires aux huiles essentielles. Voici une formule à faire préparer dans une pharmacie spécialisée en aromathérapie :

HE Melaleuca alternifolia                              20 mg

HE Chamaemelum nobile                              10 mg

HE Thymus vulgaris CT linalol                        5 mg

HE Eugenia caryophyllus                                   5 mg

HV Calendula                                                         10 mg

Excipient pour suppo                                             1 g

1 suppo matin et soir pendant 3 jours. A renouveller 15 à 20 jours plus tard, en essayant de choisir la période de pleine lune ou de nouvelle lune.

A défaut, 1 à 2 fois par jour, pratiquez des massages sur le ventre avec un peu d’huile de ricin de qualité bio ou au minimum première pression à froid, dans laquelle vous aurez préalablement versé quelques gouttes d’huile essentielle de lavande fine.

TOUT L’ENTOURAGE EST CONCERNÉ !

Pour s’assurer de l’éradication des vers parasites, toute la famille devra accepter de se soumettre au traitement vermifuge, certains de ses membres pouvant être porteurs sains. Cette mesure concerne également les animaux domestiques ! On leur donnera par exemple du PARASIT STOP , à la dose d’1/2 à 1 gélule par jour, selon le poids de l’animal.

DERNIÈRE SALVE DE CONSEILS

Alimentation : mise en oeuvre d’un régime hypo-acide, avec diminution drastique de la consommation de sucre raffiné et detous produits sucrés. S’il s’avère que l’envie de sucré augmente énormément, rendant la personne de mauvaise humeur, il y a fort à parier qu’une infection mycosique soit associée à la parasitose. Pour prévenir la réinfection, ajoutez au quotidien ail, curcuma et herbes aromatiques dans vos préparations culinaires, et n’oubliez pas de renouveler le traitement vermifuge 1 à 2 fois par an, de préférence au printemps et à l’automne.

Hygiène :  il est essentiel d’observer des règles d’hygiène strictes à la maison afin d’éviter la réinfection : bien dépoussiérer les sols avec un aspirateur, laver plus fréquemment draps et vêtements, laver aussi les jouets et peluches de l’enfant infecté, ne pas échanger serviette et gants de toilette, se nettoyer les mains fréquemment, en particulier avant les repas et après être passé aux toilettes, et couper les ongles très courts. Le port d’un pyjama de nui est également conseillé.

OÙ TROUVER LES PRODUITS MENTIONNÉS ?

PARASIT STOP : commande directe au 03 88 69 11 33

VERMIBIO : commande directe au  0 800 945 845

VERMI MOINS : commande directe au 04 67 29 64 25

SIROP DU MASSIF DE CHARTREUSE : en pharmacie

Publié dans INFO....SANTE, VERS INTESTINAUX | 11 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant