LA FATIGUE ….(2)

Posté par eurekasophie le 11 février 2009

potpharmacie1.jpg fatigue.gifpotpharmacie1.jpg

 

 

JE SUIS RAPLAPLA JE MANQUE DE PUNCH , DE RESSORT …..ressort.gif

 

Les desserts revitalisants

Si vous êtes fatigué(e), n’hésitez pas à vous gaver de :

  • châtaignes (presque aussi riches que le blé),

  • Dattes,

  • noix,

  • raisins secs,

  • pruneaux,

  • amandes,

  • abricots,

  • bananes

Les condiments  » miracle  »

Epicez tous vos plats avec ces quelques condiments remplis d’éléments anti-infectieux, de sels minéraux et d’oligo-éléments ravigotants:

  • Le citron: à la place du vinaigre dans les salades, et pour donner du goût aux volailles, aux petits légumes, aux crudités, aux salades de fruits;

  • L’oignon: de préférence cru, avec les poissons fumés, les pommes de terre, la laitue, les tomates, en tarte, en soupe;

  • L’ail: avec les salades, les pommes de terre, les soupes et les ragoûts;

  • Le miel: il sucre autant que le sucre blanc mais contient des éléments minéraux et des vitamines alors que le sucre ne possède aucun de ces constituants précieux ( mis à part le calcium)

Les toniques naturels

En principe, si vous avez une alimentation variée, vous n’avez pas besoin de grosses rations de vitamines ou d’autres éléments vitalisants. Toutefois en cas de fatigue générale:

  • La levure de bière: elle se trouve en sachets ou en poudre dans les magasins diététiques et les pharmacies. Elle est grisâtre, vaguement salée et contient 45% de protides ( contre 15 à 20 % pour la viande) et toute la gamme des vitamines B antifatigue. N’en abusez pas car elle provoque parfois des gaz; 1 cuillerée à café par jour semble une bonne dose.

  • Le blé complet: ce n’est pas par hasard si nos ancêtres se nourrissaient essentiellement de pain (complet). Il contient tous les éléments nécessaires à la vie. Le blé germé est encore plus reconstituant, car il double ou triple les doses de phosphore, de calcium et de magnésium en particulier. On trouve du blé entier dans les magasins diététiques. Concassez-le dans un moulin à café et faites-le cuire un peu comme du riz, durant 15 ou 20 minutes avec des matières grasses, de l’eau, du lait. Le blé complet est délicieux cuisiné avec des oignons, des oeufs, du gruyère, des lardons, des olives ou des tomates.

Pour le faire germer, répartissez les grains sur une assiette avec un peu d’eau et attendez 3 ou 4 jours en renouvelant l’eau. Dès que les petites pousses commencent à sortir, consommez tout de suite.

  • Le soja: c’est un aliment antianémie presque aussi riche que le blé. Il se mange en général germé et en salade. Procédez de la même façon que pour le blé, mais attendez un peu plus longtemps (4 ou 5 jours).
  • L’avoine: équivalent du blé dans les pays froids, elle est fortifiante et un peu excitante; c’est le stimulant idéal des petits matins mous et endormis !
  • Le fer: Vous le trouverez dans le persil, le foie, le jaune d’oeuf, les lentilles, les amandes, etc. Si vous craignez d’en manquer, vous pouvez essayer l’antique recette de la pomme cloutée. Vous semez de clous (bien enfoncés) 1 kg de pommes que vous consommez la semaine suivante……..Les casseroles en fer pour la cuisine sont aussi efficaces, mais il faut les récurer……

Essayez l’eau froide

Si vous êtes vaseux le matin, il existe un moyen radical de vous stimuler: la douche froide (ou tiède); le bain froid (à 13-14°), vous plongez sous l’eau vous comptez jusqu’à 10 (20 si vous êtes courageux), et vous ressortez vite fait. Frictionnez-vous bien ensuite: vous voilà en forme pour quelques heures. (A éviter si vous venez de manger ou si vous avez des problèmes cardiaques.)

Recettes coup de fouet

Pour les petits creux de 11 h ou de 16 h, prévoyez quelques recettes reconstituantes.

  • Sandwich au cresson: Broyez par personne: 1 poignée de cresson, 1 gousse d’ail, i cuillerée de beurre et une pincée de sel. Mettez le tout dans le mixer, puis étalez cette purée verte sur du pain. Vous pouvez aussi la mélanger avec du fromage blanc. C’est un peu piquant, délicieux et rafraîchissant

  • Crème d’avocat: Par personne: 1/2 avocat, 6 noix (noisettes ou amandes), 1 gousse d’ail, 1/2 citron, 1 cuillerée de crème fraîche, du persil. Ecrasez l’avocat, broyez l’ail et les noix, mélangez le tout avec la crème et le jus de citron. Epicez, persillez, mangez à la cuillère ou sur du pain. Vous n’aurez plus faim pendant deux heures au moins!

  • Massepain: C’est de la pâte d’amandes cuite. Mélangez 150 g d’amandes broyées très finement avec 150 g de sucre semoule, 1 ou 2 blancs d’oeufs et 1 petite cuillerée de farine jusqu’à ce que vous obteniez une pâte assez ferme qui ne s’étale pas. Versez en petits tas sur une feuille de papier huilée et laissez cuire à four moyen 20 minutes à 1/2 heure en surveillant.

  • Gâteau revigorant: Broyez 150 g d’amandes. Mélangez avec 100 g de sucre ou de miel, 2 bananes écrasées et 4 jaunes d’oeufs. Ajoutez le zeste de 2 citrons et 2 blancs battus en neige. Faites cuire une heure en surveillant à four moyen. N’oubliez pas la mousse au chocolat, tonique et reminéralisante. ( le cacao est un des aliments qui contient le plus de magnésium et de fer.)

  • Bouillon antianémie : Faites cuire ensemble du cresson, des épinards et des lentilles. Broyez le tout en soupe ou ne buvez que le jus, très concentré en fer et en éléments minéraux.

  • Cocktail remontant: Battez ensemble 1 jaune d’oeuf, je jus de 2 oranges, 1 cuillerée de miel et 1 pincée de cannelle. Ajoutez un glaçon.

  • Apréritif ravigotant: Broyez quelques amandes très finement et mélangez avec 1 jaune d’oeuf, 1 cuillerée de miel, 1 cuillerée de rhum, le jus d’1 ou 2 citrons et une pincée de gingembre. Servez bien glacé avec une rondelle de citron.

Publié dans LA FATIGUE, SANTE NATURE | 4 Commentaires »

LA FATIGUE

Posté par eurekasophie le 30 janvier 2009

lignelierre2.giflignelierre2.giflignelierre2.gif

 

 

chat037.gifhospicesbeaune151.jpgchat037.gif

Il est difficile aujourd’hui de trouver dans son entourage quelqu’un qui ne soit jamais « fatigué » !

Une fatigue chronique, pernicieuse, sans raisons apparentes souvent (mais attention! la fatigue peut être aussi le signe d’une maladie infectieuse ou cardio-vasculaire: ne négligez pas d’en parler à votre médecin).

Contre ce mal du siècle, la fatigue-cafard, la fatigue-ennui, la fatigue-stress des citadins, la fatigue-angoisse des veilles d’examen et du cap des quarante-cinq ans, contre toutes ces fatigues aux causes innombrables, la chimie est souvent impuissante.

Il est inutile d’aller systématiquement chercher des remontants dans des ampoules (dont beaucoup sont peu efficaces). D’ailleurs, de nombreuses vitamines ne peuvent être utilisées efficacement par l’organisme que si elles sont absorbées à travers les aliments. Essayez plutôt une cure d’une ou deux semaines avec des toniques naturels, des fruits nutritifs, des aliments complets, riches en vitamines, en oligo-éléments, en sels minéraux.

MANGEZ DE TOUT

Avez-vous une alimentation équilibrée ? c’est très important pour votre tonus. Tout d’abord, si vous voulez éviter les sautes d’humeur, il faut repenser votre alimentation et ne rien oublier d’y inclure.

L’azote

Les plantes le trouvent dans le fumier et les engrais chimiques et nous dans les protides, la viande, le lait, le poisson, les oeufs, le fromage. Toutefois, on oublie trop souvent que pour conserver une alimentation équilibrée, il faut aussi consommer de l’azote végétal, que l’on trouve dans le pain, les céréales, les légumes secs, les pommes de terre.

Les matières grasses

Il faut les absorber crues, en petites quantités et sans exclusive: aussi bien du beurre ou des graisses animales (dans la crème, les oeufs, le fromage) que des graisses végétales (huile de tournesol, d’olive).

Les sucres

Notre consommation en sucres est en général beaucoup plus élevée que nos dépenses énergétiques. Il faut augmenter la consommation de sucres à assimilation lente (l’amidon des féculents) au détriment des sucres immédiatement absorbés par l’organisme (sucre blanc, confitures, confiseries, pâtisserie). Plus on mange de sucre, plus il faut augmenter la ration de vitamines B (abats, oléagineux, farine complète, fromages).

Les vitamines

Pour être sûr de manger en nombre suffisant vitamines, oligo-éléments et sels minéraux, il faut consommer régulièrement des crudités, des fruits et des légumes verts. Mais attention !

  • Ne laissez pas vieillir vos crudités, car elles perdent rapidement leurs vitamines, et en particulier la vitamine C , dès qu’elles sont cueillies: au bout de 3 jours, les légumes verts, par exemple, ne contiennent plus qu’un quart à peine de leur ration en vitamine C .
  • N’épluchez pas systématiquement les fruits et les légumes, car les peaux contiennent énormément d’éléments précieux. Brossez-les bien et lavez-les: les pesticides restant ont de grandes chances de se trouver aussi dans la pulpe.
  • Ne les faites pas cuire trop longtemps et utilisez toujours l’eau de cuisson des légumes, car de nombreux sels minéraux et oligo-éléments y sont concentrés. Mangez-les immédiatement: si vous attendez plusieurs heures, les vitamines auront disparu. Faites-les cuire sans eau de préférence (braisés), ils ne perdent que 10 à 20 pour cent de vitamines au lieu 20 à 50 pour cent.
  • Mangez des conserves plutôt que des crudités ou des légumes cuits qui ont trop attendu. En effet, les conserves gardent 70 à 80 pour cent des vitamines. Quant aux fruits et légumes congelés ils gardent presque toutes leurs vitamines.

fatigue.gif

LES ALIMENTS ANTIANEMIE

 

Pour un moment, oubliez la ligne et mangez surtout des aliments riches en éléments nutritifs et reconstituants.

Les oeufs

1 oeuf équivaut à 50 g de viande environ et représente près de 80 calories. Il apporte presque autant de protéines que la viande, autant de phosphore et de fer, plus de calcium et de nombreuses vitamines. En outre, il est plus facile à digérer et beaucoup moins cher.

Les pommes de terre

Elles sont méconnues. En fait, elles contiennent beaucoup de vitamines et en particulier de la vitamine C , plus que la laitue, par exemple, surtout quand elle est nouvelle (dans ce cas elle renferme autant au 100 g qu’un pamplemousse !). Mais il faut la cuire dans sa peau pour récolter le maximum de vitamines.

Le chou

Outre sa teneur en soufre, en azote et en potassium, il contient de nombreuses vitamines et en particulier de la vitamine C dans ses feuilles vertes. Si vous en mangez 100g crus, vous aurez l’équivalent en vitamine C d’au moins deux oranges.

Le cresson

Il est idéal pour vous remettre d’aplomb, tellement il contient de fer, de phosphore, de manganèse, de calcium, d’arsenic, ainsi que des tas de vitamine. Lavez-le bien, dans 2 eaux au moins.

La carotte

Notre pourvoyeur en caroténoïdes, la provitamine A, fait bronzer et rajeunir et permet de résister aux maladies. Elle défatigue la peau et stimule.

Les épinards

C’est le légume reminéralisant par excellence. Il contient moins de fer que certains autres, mais il apporte un ferment qui permet de mieux assimiler ce métal.

Les champignons

Ne vous en privez pas: ils contiennent beaucoup plus de protides que les autres légumes. Le record est détenu par la truffe, mais les champignons de Paris en apportent déjà une bonne ration, sans graisse ni toxines dangereuses.

Publié dans LA FATIGUE, SANTE NATURE | 3 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant