FABRIQUEZ VOS ONGUENTS ET POMMADES

Posté par eurekasophie le 22 décembre 2008

                   afleur1.gif   afleur24.gif     ifleur3.gif   tfleur3.gif                  nfleur3.gifafleur24.giftfleur3.gifufleur3.gifrfleur2.gifefleur4.gif 

 

fleursiris1.jpgfaitnature1001.jpgfleursiris1.jpg

Il est relativement facile de fabriquer soi-même ses onguents. Avec une limitation toutefois: comme vous n’incorporerez pas de conservateurs dans vos préparations, ce qui est essentiel pour obtenir un produit naturel, vous devrez conserver vos pommades au frais comme pour vos lotions et démaquillants.

1)Commencez par vous procurer la base de la pommade. Soit du saindoux soit, beaucoup mieux, du beurre de Karité dans une boutique africaine(100% végétal), en vous assurant qu’il n’est pas coupé avec un produit artificiel. Le vrai beurre de karité présente une odeur légère caractéristique de cacao ou de chocolat au lait.

La préparation doit se faire obligatoirement dans un récipient en verre ou en pyrex.

2)Préparez vos principes actifs (pétales de fleurs, racines, feuilles). Faites ensuite fondre au bain-marie, très lentement le beurre de Karité ou le saindoux. Ca ne doit surtout pas « grésiller ! »

3)Versez ensuite les pétales ou les feuilles. Elles vont tout « boire » et changer de couleur, c’est normal. Ajoutez un soupçon d’huile d’olive et laissez reposer toute une nuit……

4)Le lendemain, réchauffez légèrement et très lentement pour liquéfier l’ensemble. Filtrez. Vous constaterez une assez forte déperdition de volume, car les plantes conservent une partie importante du mélange. Laissez refroidir et vous obtenez un baume moelleux dont vous pouvez vous enduire le corps selon l’effet désiré, et en fonction des principes actifs que vous aurez choisi.

Un grand classique est le baume de fleurs de soucis (pour les engelures et petites brûlures), mais vous pouvez utiliser cette méthode avec n’importe quelle plante. Vous pouvez aussi parfumer vos onguents en y ajoutant, mais impérativement à la fois, 1 goutte de l’uile essentielle de votre choix.

Pendant toute l’opération, proscrivez les ustensiles en bois. Pour mélanger, on peut utiliser un fouet électique, un fouet manuel ou, mieux, un mélangeur en verre.

On peut récupérer différents contenants pour y mettre les onguents « maison », à partir du moment où ils ne sont pas en plastique mais en verre et qu’ils sont nettoyés soigneusement avant d’y mettre vos préparations.

Le principal point faible des onguents de fabrication personnelle est leur manque de résistance à la conservation. Le problème des crèmes est la contamnation par des micro-organisms. Le problème des huiles est le rancissement. Voici donc quelques précautions à prendre:

  • Faire peu de produit à la fois.

  • Garder les crèmes et pommades au réfrigérateur ou à l’abri de la chaleur dans des pots et autres flacons opaques et fermés hermétiquement.

  • Tout ce qui touche la crème doit être désinfecté.

  • Utiliser de préférence une petite spatule pour se servir, que l’on nettoie après chaque utilisation. Surveiller tout changement d’apparence ou d’odeur du produit qui indique qu’il ne doit plus être utilisé. Certains ingrédients, toutefois, peuvent améliorer la conservation: les huiles essentielles anti-bactériennes comme celle de la rose, du clou de girofle, de romarin ou de lavande. Par ailleurs, la vitamine E (en pharmacie) est un évite aux préparations à base d’huiles (pour les massages par exemple) de rancir. L’huile de germe de blé est naturellement riche en vitamine E. Par ailleurs, quelques gouttes d’extrait de pépinsde pamplemousse permettent de conserver plus longtemps les crèmes maison. On peut ainsi augmenter la durée de conservation des produits, mais sans toutefois atteindre la durée de conservation des cosmétiques industriels du commerce.

 ligne20bton.gifligne20bton.gifligne20bton.gif

 CONTRE LA DEPRESSION ET POUR LE PLAISIR DES SENS

L’ONGUENT AU CACAO

Stimulant et antidépresseur, cet onguent de pur plaisir possède aussi des propriétés anti-oxydantes. Il restructure l’épiderme, régénère les cellules et prévient la déshydratation de la peau tout en donnant souplesse, douceur et tonification .

De plus, il assure un bon fonctionnement cellulaire, prévient la fatiue et stimule la contractibilité des fibres musculaires.

Pour les dames, il atténue l’aspect cellulite.

Procédez comme indiqué ci-dessus (1)2)3)4)), en remplaçant la plante par deux cuillerées à soupe de cacao (de type Van Houten).

La pommade obtenue doit être utilisée rapidement. Pour cette recette traditionnelle du Brésil, on préfèrera utiliser de l’huile de palme, ou de coco (en magasin exotique ou para-pharmacie) plutôt que du saindoux ou du karité.

Cette pommade est à appliquer sur le visage, ou, pour un effet antidépresseur garanti, sur tout le dos. Appliqué sur les zones de cellulite ou de capitons, il en réduira sensiblement l’aspect après 3 applications d’une heure. (1 par semaine environ.)

ligne20bton.gifligne20bton.gifligne20bton.gif

LES POMMADES NOURRISSANTES

POMMADE ROSAT POUR LES LEVRES

Ingrédients:

1 grosse poignée de pétales de rose, 1 poignée de feuilles de menthe (facultatif), 1 bonne cuillerée de saindoux de panne.

Malaxez intimement la rose et la menthe avec le saindux pendant quelques minutes. Puis laissez reposer au frais pendant 8 jours.

Au bout de 8 jours, mettez le tout dans une casserole, faites fondre doucement, puis filtrez et déposez la graisse liquide, qui s’est imprégnée du parfum des plantes, dans un petit pot. Faites durcir et conservez au réfrigérateur.

Une fois la pommade faite, elle est délicatement parfumée à la rose et très adoucissante. Enduisez-vous quotidiennement les lèvres durant l’hiver pour qu’elles ne gercent pas.

ligne20bton.gifligne20bton.gifligne20bton.gif

POMMADE DOUCE POUR PEAU IRRITEE

Ingrédients:

6 cuillerées d’huile d’amandes douces, 2 cuillerées d’infusion de camomille bien concentrée, 4 cuillerées de lanoline, quelques gouttes de citron.

La lanoline pure se trouve dans toutes les pharmacies. Elle est sans égale pour les peaux fragiles ou irritées.

Mélangez la lanoline avec l’huile. Puis ajoutez l’infusion de camomille et quelques gouttes de citron en battant fortement pour que le mélange devienne lisse. Vous devez obtenir une pâte onctueuse, couleur ivoire, ni trop liquide ni trop compacte.

Conservez-la au frais dans un petit pot. Vous utiliserez cette pommade particulièrement adoucissante sur les lèvres, les seins, le visage et tous les endroits du corps où votre peau est irritée. En quelques secondes elle redeviendra souple et lisse.

ligne20bton.gifligne20bton.gifligne20bton.gif

CREME NOURRISSANTE POUR LA NUIT

Ingrédients:

1/2 verre de lanoline; 1 verre d’huile d’olive (ou d’amandes douces); quelques gouttes de citron.

Mélangez la lanoline et l’huile d’olive à la cuillère, puis ajoutez quelques gouttes de citron ou de parfum.  Conservez dans un petit pot au réfrigérateur.

Frottez avec cette crème nourrissante les endroits de votre corps un peu rugueux (coudes, genoux) et les parties à raffermir (cou, seins, ventre, etc.). Utilisez cette crème la nuit, car elle est très grasse.

ligne20bton.gifligne20bton.gifligne20bton.gif

LA RECETTE TRADITIONNELLE DE L’ONGUENT AU BEURRE DE LAURIER

On concasse d’abord les baies récoltées à l’automne, que l’on met à bouillir 30 minutes avec de l’eau. On laisse tiédir le mélange qui sera tamisé. L’huile de laurier pure surnage et se fige. On la sèche alors au bain-marie, avant d’ajouter le même poids de saindoux. On obtient ainsi le véritable beurre de laurier.

Ce célèbre onguent populaire était anciennement utilisé sur les entorses, les articulations douloureuses et les muscles noués, les furoncles et les panaris. Il conserve encore aujourd’hui ses adeptes.

Publié dans FAIT NATURE, POMMADES...ET ONGUENT | Pas de Commentaire »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant