LE ZONA

Posté par eurekasophie le 22 octobre 2010

 

 

Brûlures, cloques douloureuses, grosse fatigue :

 

le zona nous met à plat.

 

Adoptez les huiles essentielles antivirales, antiseptiques et antalgiques, 

 

qui calment les symptômes comme nul autre traitement !

 

 

 

Il s’invite au pire moment : lorsqu’on est fatigué, stressé, surmené. Des picotements et brûlures annoncent la sortie de cloques, comme un herpès, mais en bien plus douloureux puisque siégeant le long d’un nerf. Le zona  » sort  » plutôt dans le haut du corps ( thorax, tronc….) même si, théoriquement, il peut s’installer à n’importe quelle extrémité d’une terminaison nerveuse. Une fois son  » cycle  » commencé,rien ne peut l’arrêter. Le zona, infection d’un nerf qui s’exprime par des symptômes à fleur de peau, profite d’une baisse de vos défenses immunitaires pour venir vous harceler. Il est plus ou moins pénible, mais rarement dangereux. Aucune raison cependant de subir la douleur, type  » piqûres d’ortie  » : épargnez-vous cela et accélérez le retour à la normale grâce à l’aromathérapie.

 

 

hebergeur d'image

Niaouli

 

hebergeur d'image

Ravintsara 

 

VOS HUILES ESSENTIELLES 

 

Le niaouli est l’huile essentielle reine dans tous les cas de manifestations cutanées infectieuses de type herpès ou zona. Elle renforce  l’immunité générale et locale ( peau ) . Excellent antiviral, elle est la solution aroma type contre le zona.

Le ravintsara est exceptionnel pour renforcer l’immunité et améliorer la  » réponse  » du corps. C’est aussi l’huile essentielle la plus puissante contre les virus ( et le zona en est un ). Anti-infectieuse remarquable, elle prévient les risques de surinfection cutanée. Antidouleur et antispasmodique, elle lutte, en plus, contre la déprime qui peut s’installer en cours de zona.

 

MÉLANGEZ 

 

HE niaouli                        2 gouttes 

HE ravintsara                 1 goutte

HV millepertuis               3 gouttes

 

VOTRE MASSAGE 

 

Massez légèrement la zone concernée par les brûlures à l’aide de votre préparation aux huiles essentielles. La zone varie selon les individus. Chez certaines femmes, elle semble faire exactement le tour du soutien-gorge.

 

Répétez toutes les heures, voire plus souvent si nécessaire. Dès que la douleur s’atténue, limitez vos applications à 6 par jour, pendant 10 à 20 jours, c’est à dire jusqu’à la guérison totale.

 

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

21 Réponses à “LE ZONA”

1 2 3
  1. mariuss dit :

    Bonjour Sophie. Je suis un peu fatigué ces jours-ci. J’espère que tu es plus en forme.
    Bizoux

  2. chamade1000 dit :

    Je viens te souhaiter une bonne soirée
    J’espère que tu vas bien!
    Bisous
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

  3. mariuss dit :

    Un mois de pause, Sophie… Champomy pour fêter cela ?

    Bizoux Bizoux

  4. Elouine dit :

    lu sophie
    comment va ?
    gros bibis

  5. eurekasophie dit :

    coucou Elouine,
    Après plus d’un mois de pause , je vais bien, cool
    Gros bisous
    Sophie

  6. college admission essay dit :

    To my mind these oils will be very much useful in some situations! Thanks a lot for the recipes and information

  7. cheap resume dit :

    Sometimes you just need to step outside it.

  8. gg dit :

    bonjour, je suis enceinte de 8 mois et je voudrais savoir si je peux appliquer ces HE sur mon zona qui est situé sur ma joue?

  9. Pion dit :

    Pour le zona, le mieux c’est de le faire barrer!!! J’ai cette possibilité de le barrer et toutes les personnes qui sont venues me voir pour cela en sont très satisfaites. Car cela coupe la progression, permet au zona de se guérir plus vite et mois de trace et surtout plus cette sensation de brûlure…!!!
    Merci pour ton blog, très sympa!

  10. nanoo dit :

    What is the best website to start a blog on?
    nanoo http://nanoochink.com

1 2 3

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant