L’HUILE D’ARGAN

Posté par eurekasophie le 24 septembre 2010

 

 

 

Sur la peau comme dans l’assiette 

 

 

L’huile d’argan provient d’un arbre qui pousse à l’état sauvage dans le sud-ouest du Maroc. Utilisée par les populations autochtones tant dans les soins de la peau que dans l’alimentation ou la médecine traditionnelle, l’huile d’argan a bien des vertus qui méritent que l’on s’y attarde.

 

 

                                                                                    hebergeur d'image

 

 

                                                                            hebergeur d'image

 

L’arganier est un arbre épineux qui a une très longue histoire. Il existe en effet depuis 80 millions d’années environ ! Il pousse sous le climat chaud de l’Afrique du Nord et résiste particulièrement bien à la sécheresse . Ses racines de 30 mètres de profondeur sont à même d’aller chercher l’eau profondément dans le sol.Son feuillage persiste engénéral toute l’année mais, en cas de longues périodes de sécheresse,il  » se débarrasse  » de ses feuilles afin de se protéger de la déshydratation. Lorsque la pluie réapparaît, il semble revenir à la vie et ses feuilles recommencent à pousser.

Les chèvres l’affectionnent à un point tel qu’on le surnomme  » l’arbre à chèvres « .

Le terme  » Argan  » proviendrait, quant à lui, du nom d’un village berbère du nord-est d’Agadir : Argana

Dans l’arganier, rien ne se perd ! Son bois sert de combustible, ses feuilles et ses fruits de nourriture pour les chèvres et son noyau à la confection de la précieuse huile. Par ailleurs, dans cette région où les arbres sont rares, l’arganier sert de rempart contre l’inquiétante avancée du désert.

Ses fruits ressemblent à de gosses olives et c’est de leur noyau qu’on extrait les amandons qui serviront à la fabrication de l’huile d’argan.

Si je vous dis que pour obtenir un litre d’huile d’argan, il faut les fruits de 7 arganiers, environ 100 kilos de fruits, vous comprendrez pourquoi cette huile est précieuse et très chère. On l’appelle d’ailleurs aussi  » l’or vert du Maroc  » .

Mais si elle a été baptisée ainsi, ce n’est pas seulement en raison de sa valeur marchande. C’est aussi en raison de sa valeur économique et sociale pour la population locale. L’or vert du Maroc, en effet, fait vivre à peu près trois millions de personnes dans le sud du pays, surtout des femmes. De nombreuses coopératives ont été créées par des femmes. Et certaines d’entre elles ne se contentent pas de les gérer sur le plan purement commercial mais veillent en outre à l’alphabétisation de leurs employées, ce qui contribue aussi indirectement au développement de la région. Tout le travail se fait à la main. Les fruits sont récoltés à terre de juin à août.Ils sont ensuite mis à sécher au soleil pendant plusieurs semaines. Après, les femmes retirent la pulpe et cassent les noix qui se trouvent à l’intérieur pour récolter les amandons. C’est un travail difficile car les noix d’arganier sont particulièrement résistantes. Après broyage des amandons à la meule de pierre, on obtient une pâte que les femmes vont malaxer longuement en y ajoutant régulièrement de l’eau jusqu’à ce que la précieuse huile se sépare de la pâte.

Vous vous en doutez, avec ses nombreues propriétés, l’huile d’argan est convoitée par des entreprises du monde entier qui ont bien compris l’immense potentiel économique de ce petit fruit du désert.

Rançon du succès, la surexploitation menace et risquerait de faire disparaître cet arbre merveilleux qui a pourtant survécu des millions  d’années. Une exploitation respectueuse et raisonnée est donc absolument nécessaire.

Pour protéger cet arbre, une arganeraie de 830 000 hectares entre Agadir et Assaouira a d’ailleurs obtenu de l’Unesco, depuis 1998, le statut de « réserve de la biosphère « .

 

                                                                                                          hebergeur d'image hebergeur d'image

 

 

L’huile d’argan et la santé

 

L’huile d’argan est un formidable  allié de votre santé et de votre beauté. Bien équilibrée en acides gras essentiels, elle est riche en acide oléique ( comme l’olive ) et en acide linoléique , appelés omégas 9 et 6.Elle est particulièrement concentrée en vitamine E.

 

Bien entendu, vous choisirez toujours une huile extra vierge, 100 % pure et naturelle et pressée à froid de la manière la plus artisanale possible. Elle conserve ainsi intactes toutes ses propriétés. Ne choisissez pas non plus votre huile au hasard. Regardez-la, humez-la. Elle doit être jaune pâle et quasiment inodore.

Maintenant que vous savez comment la choisir, vous allez voir que votre huile d’argan est une fantastique huile polyvalente. A elle seule, elle pourrait remplacer la quasi-totalité de vos produits de beauté et tenir une place de choix dans votre assiette. Quoi de plus pratique et écologique !


 

decopunaise1.gifL’huile d’argan a une action régulatrice sur le cholestérol en diminuant le taux de  » mauvais  » cholestérol et en augmentant le  » bon « . Elle réduit également l’hypertension et sa consommation régulière pourrait carrément réduire de 50 % votre risque de développer de l’hypertension.

 

decopunaise1.gifCette huile de santé améliore aussi le fonctionnement du foie , ce précieux organe souvent malmené par nos mauvaises habitudes.

 

decopunaise1.gifElle lutte contre les radicaux libres grâce à sa haute teneur en vitamine E. Cette action s’exerce tant en consommation interne qu’en application sur la peau.

 

decopunaise1.gifL’huile d’argan protège le système cardio-vasculaire et prévient le dépôt de plaques d’athérome dans les artères.

 

decopunaise1.gifElle est une véritable bénédiction pour la peau. Elle ne se contente pas de la protéger contre les agressions extérieures et les rayons du soleil. Grâce au bêta-carotène qu’elle contient, elle accélère et prolonge le bronzage, une qualité bien séduisante en période de vacances, ne trouvez-vous pas ! Et mieux encore, elle répare et régénère la peau, notamment en cas de dermatoses ou de brûlures, en raison de la présence d’un sténol : le schotténol. Au Maroc, elle est même utilisée en traitement naturel contre le psoriasis.

Elle fait merveille sur les peaux sèches, fragiles, dévitalisées. Elle les hydrate, les nourrit, les protège du vieillissement, leur redonne élasticité et souplesse et favorise le renouvellement des cellules. Sur votre peau, elle fera une excellente crème de nuit. Vous pouvez l’utiliser pure ou y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles adaptées à votre type de peau. Elle aide en outre à faire disparaître progressivement les cicatrices et la taches brunes. Et elle prévient même les vergetures. Que de vertus dans un petit flacon, n’est-ce-pas !

 

decopunaise1.gifL’huile d’argan est aussi l’amie des ongles et des cheveux. Elle soigne et nourrit les ongles et le cuir chevelu et redonne du tonus aux cheveux secs et fragilisés.

Pour fortifier vos ongles, massez-les avec de l’huile d’argan additionnée de quelques gouttes de jus de citron. Quant à vos cheveux, un  masque composé d’huile d’argan mélangée à du jaune d’oeuf leur rendra toute leur brillance.

 

decopunaise1.gifL’huile d’argan viendra aussi à votre secours si vous avez les lèvres gercées. Mélangée à du miel, par exemple, elle remplacera avantageusement votre baume pour les lèvres

 

decopunaise1.gifEn massage, elle soulage les rhumatismes et l’arthrose. Et si vous éprouvez des douleurs musculaires, elle vous fera également beaucoup de bien.

 

L’huile d’argan et l’alimentation

 

                                                                           hebergeur d'image

Au Maroc, l’huile d’argan a aussi une place de choix dans l’assiette. Elle est utilisée dans les salades, les semoules, les couscous, les tajines, avec les légumes grillés, etc… Faites donc de même. Agrémentez-en vos salades, par exemple. Vous leur donnerez ainsi un parfum de soleil et vous bénéficierez des bienfaits de l’or du Maroc

Vous le constatez, l’huile d’argan peut vous rendre de nombreux services, mais gardez à l’esprit que, comme toute denrée précieuse, elle est à consommer avec respect et parcimonie.

 

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

11 Réponses à “L’HUILE D’ARGAN”

1 2
  1. chamade1000 dit :

    Bonsoir Sophie
    Décidément, je trouve toujours ce qui m’intéresse!
    J’ai du cholestérol (sans manger gras) C’est mon corps qui en produit!
    Donc je prends un médicament. Mais je pourrais aussi me servir de cette huile que je ne connaissais pas!
    Je me souviens d’avoir vu des arbres avec des chèvres dessus mais tous ces « précieux » renseignements n’étaient pas décrits!
    Merci et bon week-end
    Bisous
    Francine
    *****************************************************************************
    Coucou Francine,
    Personnellement, je me sers de l’huile d’argan depuis quelques années et j’en suis très satisfaite. Aussi bien pour la peau que dans l’assiette.
    Merci pour ton commentaire Francine
    Gros bisous
    Sophie

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

  2. mariuss dit :

    tu veux dire que tu vas manger dans ton assiettes tous les gigots de cabrette qu’il y a dans cet épineux sur la photo ????

    C’est bon, mais t’as pas peur de saturer ?

    ;-)
    *********************************************************
    Pas tous Marius mais quelques uns des plus tendres lol !
    T’inquiète, y’a le congèle qui a besoin d’être rempli
    Bisous l’ami
    Sophie

  3. Elouine dit :

    slt sophie ! comment va ? te souhaite une bonne semaine ! bibis
    **************************************************************
    Kikou Elouine,
    ça va bien, je me fais tirer un peu l’oreille pour écrire quelques articles: je suis atteinte de flemmingite aiguë lol!
    Gros bisous
    Sophie et bonne semaine à toi aussi

  4. mariuss dit :

    fais un tour chez Marie. Après ce sera trop tard

  5. wistiti dit :

    effectivement les routes reliant Agadir et Essaouira sont parcourues de ces arbres magnifiques
    c’est étonnant de voir les sauts de chèvres de branches en branches
    je m’en sers aussi bien en cuisine qu’en produit de beauté et je peux affirmer que c’est une excellente huile pleine de bons actifs
    je rajouterai juste une précision, cette huile est souvent vendue sur les bords de routes
    au Maroc et les amandons récoltés sont extraits des excréments des chèvres (qui elles rejettent l’amandon) ce qui lui donne une odeur de bique, ces huiles sont à fuir comme la peste
    comme le souligne Sophie l’huile d’argan n’a pas d’odeur sauf pour un nez trés fin cela peut avoir une odeur trés discrète d’amande

  6. lesacs dit :

    Ce merveilleux produit issu du Maroc, je l’utilise dans le cadre de la cellulite où par la technique du palper-rouler, je peux obtenir de très bon résultats.Cette huile possède beaucoup de vertus médicales et de plus améliore les tissus cutanés.
    Le gros problème est de s’approvisionner sans ce faire arnaquer, car il y a maintenant un gros business autour de cette huile miraculeuse!

  7. janemary dit :

    coucou sophie , j ai fait une premiere visite sur ton blog , interessantes les indications sur l huile d argan mais tout en etant moins chere et moins rare l huile d olive aurait elle les memes proprietes ?? je pensait surtout a l effet sur le cholesterol ? ; bonne fin de journee a bientot et merci a l avance de ta reponse et de ton blog !

  8. hassan dit :

    salut
    bon site
    pour ceux qui cherche l huile d argan
    je peux leur procurer je suis du Maroc
    ok

  9. eurekasophie dit :

    Bonjour Hassan
    Je vous remercie au nom des internautes pour votre gentillesse
    Cordialement
    Sophie

  10. Sète Tanger dit :

    Ah! les milles vertues de l’huile d’Argan.
    Ca me donne envie de prendre un bateau pour le Maroc pour rejoindre le soleil et le bien-être!

1 2

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant