STOP ……..

Posté par eurekasophie le 6 juillet 2010

 

 

À LA TRANSPIRATION 

 

 

 

                                                                                                            Hebergement d'images

La transpiration a beau être un processus physiologique et indispensable, il n’en demeure pas moins que les sensations d’humidité et les mauvaises odeurs qu’elle génère, ne sont guère agréables pour soi-même comme pour les autres. Ainsi pour la combattre efficacement sans nuire à notre santé, les marques de cosmétique naturelle- encouragées par les doutes et l’inquiétude des consommateurs face aux sels d’aluminium- proposent une offre de plus en plus étoffée de déodorants sous forme de sprays, de sticks ou de bille, tout aussi performants et agréables désormais que les déodorants classiques.

 

TRANSPIRER NATURELLEMENT

Avant tout, il faut savoir qu’il existe classiquement deux grands types de produits : les anti-transpirants, qui agissent en bloquant la transpiration grâce aux sels d’aluminium et les déodorants, qui neutralisent ou masquent les bactéries responsables des mauvaises odeurs. Dénués de sels d’aluminium, la plupart des produits bio sont des déodorants puisqu’ils n’agissent pas sur le processus naturel de la transpiration. Cela étant, ce qui différencie un déo classique d’un déo bio, c’est évidemment sa composition. La majorité des produits naturels utilisent les propriétés déodorantes de certaines plantes comme la sauge , l’eucalyptus, la cannelle…, auxquelles sont associées des huiles essentielles, reconnues pour leurs vertus antibactériennes mais aussi pour leurs parfums. Ces actifs naturels améliorent le fonctionnement des cellules sans le modifier. Côté parfums, ils sont nombreux : rose de Damas, hamamélis, aloe vera, jojoba…, du plus subtil au plus fort, il y en a pour tous les goûts ! De plus, pour obtenir le label bio, ces produits ne doivent pas contenir certains conservateurs de synthèse, jugés nocifs, comme les parabens, le phénoxyethanol…Ils sont évidemment aussi sans parfums ou colorants de synthèse, souvent sans alcool…..Afin de préserver autant que possible l’environnement, les flacons et les emballages sont aussi souvent biodégradables et les fabricants mettent un point d’honneur à ne pas tester leurs produits sur des animaux.

 

QUELQUES TRUCS ET ASTUCES 

 

pour combattre naturellement la transpiration

  En cas de transpiration excessive, sachez que les poils des aisselles ont le désavantage de retenir toute l’humidité et de favoriser la macération. Pour faciliter vos soins d’hygiène, optez donc pour une épilation à la cire en évitant autant que possible le rasoir qui peut générer des microcoupures.

La douche tiède restant le premier et le meilleur moyen de supprimer les mauvaises odeurs, adoptez une bonne hygiène quotidienne. Utilisez de préférence un savon à ph acide qui respecte l’équilibre de la peau plutôt qu’un savon fantaisie, parfumé mais qui n’aura pas de réel pouvoir sur les odeurs à long terme. Et puis avant d’appliquer votre déodorant, portez un soin tout particulier au séchage de vos aisselles !

  Privilégiez, surtout durant les saisons chaudes, des vêtements en fibres naturelles ( coton, lin….) et bannissez bien entendu les matières synthétiques ou polyester et tous les tissus épais comme le denim. Choisissez également des vêtements amples qui laissent la peau respirer et la sueur s’évacuer. De plus, sachez que les couleurs sombres emmagasinent la chaleur. Le mieux est donc de réserver votre charmante petite robe noire ou votre jean préféré pour le soir et de porter des tons clairs dans la journée.

♣  Et pour garder vos pieds au frais, il est vivement recommandé de choisir des chaussures pas trop serrées avec des semelles en cuir, qui offrent un plus grand confort et limitent les mauvaises odeurs. Pensez également à porter vos chaussures, un jour sur deux : l’humidité engendrée par la transpiration n’a pas le temps de se résorber en une nuit.

  Buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée surtout lorsque la température est élevée. Sans attendre d’avoir la sensation de soif pour s’hydrater car cela signifie qu’à ce moment, le corps accuse déjà un déficit d’un litre. Côté alimentation, sachez aussi que le sel, l’alcool, les boissons gazeuses, les mets épicés, l’ail, l’oignon et le curry contribuent à l’odeur désagréable dégagée par la transpiration.

♣  Enfin en toute circonstance, essayez de rester calme et relaxez-vous : le stress est un facteur déclenchant ou aggravant de la transpiration.

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

2 Réponses à “STOP ……..”

  1. BienVu dit :

    Merci pour tous ces conseils pour lutter contre la transpiration excessive. Quelques fois ces petits remèdes ne sont pas suffisants. Il ne faut pas désespérer car il existe maintenant des solutions contre ce que l’on appelle l’hyperhidrose. Pour plus de renseignementsvoici un site qui présente les différentes méthodes : http://pagesperso-orange.fr/zon-zed/
    et aussi une boutique où l’on peut trouver des produits : http://www.transpiration.biz/

  2. hyperhidrose dit :

    Hoppla, Sophie, tres belle site suivre Hyperhidrose, merci pour les tips. Pour completer une autre:

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant