• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 28 juin 2010

POURQUOI FAUT-IL …..

Posté par eurekasophie le 28 juin 2010

 

 

……………….DONNER SA MOELLE OSSEUSE

 

Chaque année, de nombreuses personnes atteintes de maladies graves ont besoin

 

d’une greffe de la moelle osseuse.

 

Mais qui dit greffe dit donneur…..Un acte généreux qui demande réflexion.

 

Comment ça se passe ? 

 

 

Tout d’abord:

quel est le rôle de la moelle osseuse ?

 

 

 

 

                                                                                                                 Hebergement d'images

Elle sert à fabriquer les différents globules du sang : les blancs grâce auxquels l’organisme peut lutter contre les infections, les globules rouges qui transportent l’oxygène jusqu’aux tissus, et, pour finir, les plaquettes qui assurent la coagulation du sang.A ne surtout pas confondre avec la moelle épinière qui fait partie du système nerveux central, se situe à l’intérieur de la colonne vertébrale et est à l’origine des nerfs.

 

Tout le monde peut être donneur 

Vrai et faux 

Pour devenir donneur de moelle osseuse, il faut d’abord s’inscrire sur le Registre France Greffe de moelle.

Seules contraintes : avoir entre 18 et 50 ans, être en parfaite santé, accepter un entretien médical, répondre à un questionnaire sur ses antécédents médicaux et son mode de vie. Le don après 50 ans reste possible , pour les personnes déjà inscrites. Si vous êtes prêt à vous faire enregistrer, il vous suffit d’aller sur le site de l’Agence de biomédecine ( www.dondemoelleosseuse.fr ), et remplir le formulaire d’intention de don. Vous serez ensuite contacté par un centre proche de votre domicile.

 

 

                                              Hebergement d'images

 

Des années après s’être inscrit comme donneur, on peut encore être appelé 

 

Vrai 

S’inscrire comme donneur, cela signifie s’engager pour longtemps. C’est pourquoi il ne faut pas le faire à la légère. On ne peut pas savoir quand on aura besoin de vous. Tout dépend des aléas des demandes de compatibilité. Certaines personnes ne sont jamais appelées, d’autres le sont, parfois au bout de dix ans. Il est donc très important de signaler tout changement d’adresse à votre centre de référence. Sachez aussi que le don est un acte volontaire, il est toujours possible de se rétracter.

 

Trouver des donneurs compatibles est facile 

Faux

La greffe de moelle osseuse n’est possible qu’entre un malade et un donneur dont les caractéristiques biologiques sont très proches. Ce n’est que lorsqu’il n’y a pas de donneur possible parmi les frères et soeurs, que le médecin fait appel aux registres nationaux et internationaux pour trouver quelqu’un qui corresponde au receveur. Cette compatibilité est rare : une chance sur un million entre deux personnes prises au hasard. Mais elle existe, et peut sauver une vie. A l’heure actuelle, la majorité ( environ 60 % ) des greffes réalisées en France le sont grâce à des donneurs non apparentés.

 

Les besoins augmentent car les maladies sont plus fréquentes 

Faux

 Le nombre de greffe de moelle a été multiplié par deux ces six dernières années, non pas parce que l’incidence des maladies a augmenté, mais parce que les techniques ont beaucoup évolué. Depuis une décennie, on propose cette thérapeutique à de plus en plus de patients. Aujourd’hui, selon l’état du malade, de ses antécédents et des maladies associées, on peut même pratiquer ce type de greffe chez des personnes âgées de 60 voire 65 ans, contre 45-50 ans maximum il y a quelques années.

 

La greffe de moelle ne soigne pas uniquement les leucémies

 Vrai

La majorité des patients greffés sont atteints de leucémies aigües ( des maladies graves du sang dans lesquelles la moelle osseuse n’assure plus sa fonction de fabrication des globules ). Mais la greffe de moelle peut aussi être indiquée chez des personnes atteintes d’autres affections malignes ( lymphomes, myélomes ) et des maladies plus rares comme l’aplasie médullaire ( arrêt du fonctionnement de la moelle osseuse ), la drépanocytose ou la thalassémie ( anomalie de l’hémoglobine ) dans leurs formes sévères. Chez des enfants souffrant d’un déficit immunitaire grave, cette greffe constitue leur seule chance de guérison.

 

La moelle osseuse se reconstitue seule

Vrai

Lorsqu’on prélève quelques millilitres de moelle a une personne pour sauver la vie d’un malade, on les lui emprunte, en fait. Car son organisme va très vite les régénérer. Il suffit de quelques jours pour que la moelle osseuse soit comme avant. En dehors des risques liés à l’anesthésie, selon le mode de prélèvement, le don ne présente donc aucun danger, et n’ôte rien au donneur.

 

Il existe deux types de prélèvement 

 

Vrai

La moelle osseuse est prélevée sur les os plats du bassin sous anesthésie générale, après consultation avec l’anesthésiste et vérification de l’état de santé. Cela nécessite une journée d’hospitalisation. Mais il est aussi possible de faire un donde cellules souches qui proviennent du sang. Dans ce cas, elles sont extraites par une technique ( cytaphérèse ) : le sang est prélevé au niveau d’un bras, il passe dans une machine qui récupère les cellules souches, puis, il est réinjecté dans l’autre bras. Le tout dure trois heures environ. Auparavant, le donneur aura reçu pendant quatre jours, par injection en sous-cutanée, un produit destiné à stimuler la production des cellules souches et leur passages des os vers le sang. Pas besoin d’anesthésie, ni d’hospitalisation. En revanche, le médicament administré peut donner un peu de fièvre et des courbatures. Information non négligeable : toutes les dépenses relatives au don sont assurées par l’hôpital où il a lieu.

 

Un donneur peut rencontrer le receveur

 

Faux

En France, le don, qu’il soit de sang ou d’organes, repose entièrement sur la générosité de chacun. C’est un geste de solidarité. Les lois de la bioéthique ont défini le don comme un acte volontaire, gratuit, et surtout, anonyme. Les médecins préleveurs eux-mêmes, ignorent l’identité de la personne qui va recevoir la greffe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans INFO....SANTE | Pas de Commentaire »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant