• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 janvier 2010

VIOLETTE TRICOLORE

Posté par eurekasophie le 6 janvier 2010

 

violettetricolore3.jpg 

Violette tricolore
 

( Viola tricolor )

( Violacées )

Synonyme(s) : Pensée sauvage, Pensée tricolore, Petite pensée, Herbe de la Trinité

violettetricolore.jpg

On la nomme encore Pensée des champs, Petite pensée, Violette sauvage ou Fleur de la Trinité.C’est est une petite plante herbacée annuelle, bisannuelle ou vivace selon la clémence du climat, de 10 à 30 cm de haut, à feuilles ovales et lobées, et aux fleurs tricolores panachées : blanc, jaune et violet. La floraison s’étale du printemps à l’automne en un délicieux mélange coloré.
Elle est originaire d’Europe, d’Afrique du Nord et des régions tempérées d’Asie. On la trouve actuellement en Amérique où elle s’est acclimatée.
Elle pousse de préférence sur les terrains sablonneux aussi bien dans les herbages de montagne qu’en plaine.
On utilise les parties aériennes fleuries. La récolte se fait en été.
Certaines espèces ont pratiquement disparu du fait d’une cueillette abusive (Pensée des Vosges). Elles sont désormais protégées par la loi.

Composants: Elle contient des flavonoïdes, des saponines, du salicylate de méthyle (action sur la peau), des mucilages, des résines et du tanin.

violettetricolore2.jpg

Commentaires : ramifiée, extrêmement variable, comprenant de nombreuses sous-espèces et variétés.
Cette fleur est à l’origine des pensées cultivées dans les jardins pour leurs grandes fleurs aux couleurs vives.

Utilisations officinales : la plante contient des substances dépuratives du sang, diurétiques, adoucissantes, expectorantes, béchiques et diaphorétiques.

Utilisations autres : la plante a donné, par hybridation, beaucoup de variétés ornementales.

Précis élémentaire de
Matière Médicale Homéopathique.
Professeur Timothy Field Allen

Traduction : Dr Robert Séror.

VIOLA TRICOLOR

Tête : (Viola tricolor)
Céphalée avec des douleurs pressives, de l’intérieur vers l’extérieur.
Tête lourde, > en se baissant.

Clinique :
(Viola tricolor)
Eczéma du cuir chevelu, avec gros ganglions et cheveux collés, emmêlés.

Organes urinaires : (Viola tricolor)
Mictions abondantes et fréquentes, d’odeur très désagréable, comme de l’urine de chat (énurésie nocturne).
Extrémités : (Viola tricolor)
Douleurs lancinantes dans les membres et les articulations.
Peau : (Viola tricolor)
Éruptions, surtout sur la face et la tête, avec démangeaisons , brûlures, < la nuit, formation de croûtes épaisses, qui se fissurent et laissent couler un pus jaune tenace, qui ensuite durcit.

Clinique :
(Viola tricolor)
Eczéma de type impétigo sur le visage.

Publié dans "V**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 10 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant