• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 1 octobre 2009

GRIPPE A ( H1N1) DEUXIEME VOLET

Posté par eurekasophie le 1 octobre 2009

NE LA LAISSEZ PAS VOUS

 » AGRIPPER « 

 

virush1n1.jpg

 

Virus A ( H1N1)

Toujours aussi pas bô ! Mais pas si sévère que ça.

C’est pas une p’tite bête qui va manger une grosse bête, qu’en pensez-vous ?

Aller sus au virus !

A l’approche de l’épidémie, pour améliorer la riposte immunitaire, activez le  » plan anti-grippe A « , qui fait appel à différentes thérapies naturelles: apithérapie, mycothérapie, phytothérapie, aromathérapie…

PENDANT 4 SEMAINES, DU LUNDI AU VENDREDI, PRENEZ LES PRODUITS SUIVANTS :

alpha0639.gif PROPOLIS : Propolis Extra Forte ( Pollenergie ). 1 actidose par jour, en fin de repas , sur support ( mie de pain, galette de riz, biscuits….).

alpha0639.gifSHIITAKE: 1 ampoule par jour de shiitake bio ( super Diet ou Redon ).

alpha0639.gif CYPRES + ECHINACEE : EPS Cyprès-Echinacée ( Phytoprevent ) : 1 cuillerée à café par jour ( 2/ j la première semaine ). Demandez en pharmacie un flacon de 150 ml contenant 50 % d’EPS Cyprès et 50 % d’EPS Echinacée.

EPS signifie: extrait fluide glycériné de plante fraîche. Un flacon non terminé est à conservé au froid.

alpha0639.gif VITAMINE C NATURELLE : prenez un nombre X de comprimés de poudre d’acérola bio vous apportant autour de 500 mg par jour de vitamine C naturelle. Produit conseillé: Acérola 970 mg ( Théléma Santé). 2 comprimés assurent un apport de 480 mg de vitamine C naturelle bio.

Pour ceux qui recherchent une solution à la fois plus pratique et moins onéreuse, il existe la formule Immunopolis + Tri-také de Xantis. Immunopolis contient de l’acérola, de l’échinacée, de la propolis et des huiles essentielles de citron et d’origan, alors que Tri-také réunit 3 champignons médicinaux : shiitake, maïtake et reishi. Les 2 produits se présentent sous forme de comprimés et sont de qualité AB.

LES PRODUITS NATURELS À ASSOCIER

propolis.jpg La propolis est une sorte de mastic dont les abeilles se servent pour protéger la ruche. Elle contient un certain nombre de composés dont l’activité antivirale a été identifiée ( quercétine, lutéoline, acide caféïque…)

shiitakesurbois001.jpg Le shiitake est un champignon dont la capacité à renforcer l’immunité est due à la présence de polysaccharides ( lentinan, KS2, AC2P…..) Le KS2 stimule la synthèse de l’interféron, protéine chargée de défendre l’organisme contre les virus, tandis que l’AC2P inhibe l’activité antivirale. Une cure de ce champignon est d’autant plus recommandée s’il y a baisse de la vitalité ou un état de surmenage.

cyprs.jpg Grâce à ses proanthocyanidols, le cyprès est capable d’inhiber l’adhésion des virus sur la cellule hôte, ce qui a pour conséquence de limiter la réplication du virus.

echinacae.jpg L’échinacée, couramment utilisée en prévention des affections respiratoires, contient de nombreux principes actifs, en particulier des polysaccharides et des alkylamides. Il est recommandé de prendre cette plante de façon séquentielle et sur de courtes périodes, afin de préserver son efficacité et d’éviter une sur-stimulation des défenses naturelles pouvant se traduire, en cas d’infection, par une augmentation excessive de l’activité des messagers de l’inflammation ( TNF alpha, IL-1 et 6, interféron gamma …). Une cure en continu de longue durée ( plus de 2 mois ) risque même de produire un effet complètement inverse à celui recherché, à savoir un effet immunosuppresseur !

pommes.gif La vitamine C renforce l’immunité de plusieurs manières, notamment en augmentant la production d’interféron et la capacité d’absorption et de digestion des microbes ( phagocytose ). Elle concourt aussi à la synthèse des anticorps. On peut certainement escompter de meilleurs résultats avec l’emploi de vitamine C naturelle, car celle-ci referme des bioflavonoïdes qui, outre le fait qu’ils possèdent des propriétés antivirales, améliorent l’absorption de la vitamine C et en retardent l’excrétion.

ELLE EST LÀ !

Qui ça ? Ben la grippe voyons

Lorsque la grippe commence à sévir dans votre région:

plusieurs tites choses à faire simples et efficaces.

Tout d’abord :

Lancez l’opération  » désinfection de l’air ambiant  » !

A la maison ou sur votre lieu de travail, procédez à des diffusions atmosphériques quotidiennes d’un mélange d’HE à choisir parmi les suivantes: citron, saro, manuka, ravintsara, niaouli, pin sylvestre, bois de rose, eucalyptus radié, eucalyptus globulus, eucalyptus smithii….Mais pas d’effet thérapeutique à escompter sans l’utilisation d’un appeillage de qualité. Orientez-vous donc vers l’emploi de diffuseurs d’arômes électriques spécialement étudiés, qui ne chauffent pas les HE au risque d’altérer les molécules aromatiques. Tout le monde suit ? Bon on peut continuer ? Aller c’est reparti.

Pour éviter toute sur-saturation, ne diffusez pas en continu et limitez-vous à une durée de 30 minutes maximum dans une pièce de 20 mètres carrés. Durée moyenne de diffusion: 15 à 20 mn. Fréquence de diffusion : 2 à 3 fois par jour. Les allergiques respiratoires doivent être prudents avec la diffusion atmosphérique. Enfin, évitez de faire entrer des enfants de moins de 2 ans dans une pièce dans laquelle est branché un diffuseur d’arômes, car les HE pourraient irriter leurs yeux et leurs voies respiratoires.

A défaut de disposer d’un diffuseur d’arômes, en particulier sur le lieu de travail ou à l’occasion de déplacements, ayez recours à des sprays aromatiques d’ambiance spécifiques pour les voies respiratoires. Vous en trouverez facilement en pharmacie, parapharmacie et magasin bio.

Soyez aux petits soins avec les muqueuses de la zone nez-gorge. J’en ai déjà parlé dans le premier article sur la grippe mais un petit rappel n’est pas à exclure. Pour maintenir une bonne hygiène nasale, ayez recours au spray d’eau de mer Quinton Action modérée, à raison d’une vaporisation matin et soir. Pour désinfecter la gorge, faites des gargarismes d’extrait de pépins de pamplemousse ( 10 gouttes dans 1 grand verre d’eau tiède ).

Avant de sortir de chez vous, appliquez une touche de baume Biovirax ( Botonis ) sous les narines, afin de faire barrage au virus. Ce baume est élaboré à partir d’une formule aromatique comprenant: ravensara, thym à thujanol, clou de girofle, badiane de Chine, pin, eucalyptus, estragon. Biovirax peut également être utilisé en curatif ( applications sur le thorax et le haut du dos ).

Ah, dans la catégorie  » trucs et astuces « , il y a aussi cette solution de découper un petit morceau de peau de citron bio de la taille d’un timbre-poste, puis de le mâchouiller longuement, une fois sorti de chez soi. L’écorce et la peau blanche à l’intérieur de l’écorce renferment des composés possédant des propriétés antivirales. Recommencez l’opération autant de fois que vous le voulez, c’est meilleur qu’un chewing-gum et au moins, on peut l’avaler.

gifmalade.gif

Ouhhh laaaaa ! l’est pas bien pépère, faut que je passe au plan B

JE LA COMBATS , TAYAAUUU , TAYAAUUU !

Qui ça ? Ben toujours la grippe voyons .

Vous voulez vous en débarrasser ? Alors qui m’aime me suive !

Plus le délai est réduit entre l’observation des premiers signes d’infection et les premières actions thérapeutiques, et plus grandes sont les chances de réduire la durée et la sévérité de la maladie. Gardez donc à l’esprit que plus le traitement est précoce, plus il est efficace, logique non !! Ceci implique donc que vous puissiez accéder sans délai à vos remèdes, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez : domicile, lieu de travail ou de villégiature. Prévoyez donc une petite pochette dans laquelle vous mettrez vos préparations à base d’HE et votre vitamine C qui vous suivra au travail. Organisation, OR-GA-NI-SA-TION maître mot !

La prévoyance en la matière se justifie d’autant plus que la grippe se caractérise par un début généralement brutal ( Ah la vache ! ) avec l’apparition de signes que tout le monde connaît bien : fièvre élevée ( au-dessus de 38° ) fatigue, courbatures, maux de tête, toux sèche…..Si vous connaissez, c’est que vous avez déjà eu à batailler contre la grippe saisonnière. D’après une étude portant sur les premiers cas américains, les symptômes les plus fréquemment associés au virus H1N1 sont la fièvre ( 94 % des malades), la toux ( 92 % ) et le mal de gorge ( 66 %).

Les huiles essentielles seront vos principales alliées face à l’attaque virale. Associez voie orale et voie cutanée.

Voie orale : dès l’apparition des premiers signes infectieux, ayez recours à la formule suivante, que vous aurez pris soin de faire préparer à l’avance dans une pharmacie spécialisée en aromathérapie:

- HE Citrus limonum ( Citon zeste ) 2 g

- HE Cinnamomum camphora  CT cinéole ( Ravintsara) 1 g

- HE Syzygium aromaticum ( Clous de girofle) 0,5 g

- HE Thymus vulgaris CT thymol ( Thym à thymol ) 0,5 g

- Teinture de Propolis  qsp 60 ml

Prenez 25 gouttes du mélange toutes les 2 heures, dans un verre d’eau tiède. Espacez les prises après amélioration. Attendez au moins 48 heures après disparition des symptômes pour arrêter complètement le traitement.

Voie cutanée: préparez vous-même ou faites préparer à l’avance en pharmacie un flacon de 10 ml contenant par exemple :

     5 ml HE Eucalyptus radié ( Eucalyptus radiata )

+  5 ml HE Ravintsara ( Cinnamomum camphora CT cinéole ) ou 5 ml HE Saro ( Cinnamosma fragrans )

+  3 ml HE Eucalyptus radié ( Eucalyptus radiata )

+  2 ml HE Niaouli ( Melaleuca quinquenervia CT cinéole ).

Appliquez 8 gouttes sur le thorax et le haut du dos, 5 à 6 fois par jour pendant 3 jours. Avant application, possibilité d’incorporer les gouttes dans une petite noix de gel d’aloe vera bio. Dans un contexte épidémique, ce mélange peu aussi servir à titre préventif, en appliquant quelques gouttes sur la surface extérieure d’un masque ou sur les paumes de la main plusieurs fois par jour. Les proches d’un malade gagneront à utiliser eux aussi ce mélange.

Dès l’apparition des premiers symptômes, prenez également 250 mg de vitamine C naturelle toutes les 2 h ( 1 comprimé d’Acérola bio 970 mg apporte 240 mg de vitamine C naturelle ).

Afin d’être le plus réactif possible face à l’attaque virale, les plus prévoyants d’entre vous feront en sorte de posséder

EN DOUBLE les produits destinés à la voie cutanée et à la voie orale. L’un des deux produits identiques sera rangé dans la pharmacie familiale et le second, conservé sur le lieu de travail. Les produits non utilisés ou non terminés pourront éventuellement servir à un proche contaminé à son tour !

Des grogs aromatiques sont également recommandés. Ma recette « perso » : 1 goutte HE Eucalyptus radié + 1 goutte HE Citron zeste + 1 cuillerée à café de miel bio + jus de citron bio + eau très chaude …Vala c’est tout . Qui a parlé de rhum dans le grog ?

gailuron21.gif< Moi, pourquoi ? C’est interdit le rhum dans le grog ?

                              picture08.jpg < C’est pas que c’est interdit mais bon avec tout ce que tu vas avaler, disons que c’est pas

           nécessaire….mais si ça te fait plaisir ! tant que tu n’y vides pas la bouteille….

Autre chose : ATTENTION À LA DÉSHYDRATATION .

gailuron21.gif< Ah tu vois qu’y faut boire …je le disais bien moi qu’y fallait boire …

                                                                         picture08.jpg        < Chuuuuuuuuut laisse moi me concentrer

Pour une fièvre voisine de 39 ° , il est recommandé de boire au moins 2 litres …non pas de bibine…rhoooooooo ! 2 litres d’eau par jour sous forme d’eau pure, de grogs ( sans alcool si possible , ou alors le soir avant d’aller au lit sous la couette) et de tisanes….La fièvre est une réaction de défense de  l’organisme qu’il convient de respecter. D’ailleurs j’aurai l’occasion de revenir sur la fièvre et de son utilité . Mais ceci est une autre histoire . La fièvre empêche le virus de se multiplier dès lors que la température dépasse 38,5 ° . Cela étant dit, si la fièvre devient trop forte, trop éprouvante, ayez recours à des plantes fébrifuges, notamment à deux d’entre elles connues sous le nom populaire d  » herbe à la fièvre  » : la petite centaurée ( Centaurium erythraea ) et surtout l’eupatoire ( Eupatorium perfoliatum ), plus spécifique de la grippe. Prenez cette dernière sous forme de teinture mère ( TM ) , à raison de 25 gouttes toutes les 2 heures si nécessaire ( en pharmacie-herboristerie ).

POUR CALMER LA TOUX , le Dr Dominique Dupagne préconise le remède suivant :

 » Une demi-tasse d’eau bouillante, une cuillerée à café de miel, et le jus d’un demi-citron. A boire très chaud, en plaçant la lèvre inférieure contre la tasse et en aspirant l’air au-dessus du liquide ( ce que vous faites quand vous voulez boire très chaud sans vous brûler ) « .

D’autres recettes existent pour traiter la toux sèche, comme celle-ci: matin et soir, mélangez 1/2 cuillerée à café de poudre de curcuma à un peu de miel d’oranger, d’acacia ou d’eucalyptus. Avalez lentement le mélange après insalivasion.

Où trouver les produits mentionnés ?

En magasin bio : propolis extra-forte, shiitaké, acérola, Immunopolis, Tri-také, Quinton action modérée, extrait de pépins de pamplemousse, oléocapsules HE Origan compact, curcuma.

EN VPC : Biovirax ( appeler le 0 825 616 616 ).

Non, non, je n’en ai pas terminé avec cet article

Si le virus est plus virulent que prévu et/ou si votre état de santé vous rend plus vulnérable au virus ( infections répétées de la sphère O.R.L. et broncho-pulmonaire, maladies chroniques ( asthme, diabète….), immunodéficience, convalescence, tabagisme….), faite la préparation suivante qui associe deux produits:

HE Origan compact, sous forme de capsules huileuses dosées à 50 mg ( Pranarôm ): 2 capsules 4 fois par jour les 2 premiers jours, puis 2 capsules 3 fois par jour les 4 jours suivants.

EPS Cyprès-Echinacée ( Phytoprevent ): 1 cuillerée à café 6 fois par jour pendant 3 jours. Les jours suivants, espacez les prises progressivement. Faire préparer 1 flacon de 250 ml.

Au cours de ce traitement, consommez beaucoup de jus de citron par le biais de grogs.

gailuron21.gif< Ben dis donc, c’est tout, t’as rien oublié Sophie ?

                                           picture08.jpg         < C’est tout l’ami, en espérant que tu suivras les conseils de l’article number one pour ne pas devoir rester au lit avec la bouillote sur la tête et te siffler la bouteille de rhum … Bonne santé à toi et à tous mes lecteurs .

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | 11 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant