• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 29 septembre 2009

JONC A COTON OU……

Posté par eurekasophie le 29 septembre 2009

 

Linaigrette à feuilles étroites
 

( Eriophorum polystachion , Eriophorum angustifolium )

( Cypéracées )

Synonyme(s) : Oreiller du pauvre, Jonc à coton

 oreillerbonnenuitgif.gif

 

Bon, je n’ai pas trouvé un oreiller de pauvre, on va dire que celui-ci fait l’affaire. Qu’est-ce-que vous en pensez ?

Oui, je sais, il est très joli en blanc, bordé de vert avec ses petites fleurs mauves…De quoi bien dormir and   »sweet dreams » Mais à part ça ? Rien ! Bon tant pis alors.

Pour une fois que je vais poster un article sur une plante qui ne sert à rien, je vous donne le droit de critiquer. Et encore, quand je dis qu’elle ne sert à rien, elle ne sert plus à rien. Avant , ouhh la ! ça fait un moment on utilisait ses plumets pour remplir les oreillers ou les coussins; d’où son nom d’oreiller du pauvre . Valà !

Alors puisque je suis agacée du fait que je n’ai pas trouvé d’autres utilisations à cette plante que celle de remplir les coussins, même pas une ch’tite tisane ou une ch’tite liqueur de derrière les fagots, je vais vous débiter les caractéristiques à la Murielle Robin dans son sketch du répondeur téléphonique et toc !

Nom commun : Linaigrette à feuilles étroites
Nom latin :
Eriophorum angustifolium
Famille :
Cyperaceae
Origine  :
Nord de l’Amérique et de l’Europe
Floraison :
 Avril à juillet
Couleur :
Blanc
Croissance :
Moyenne
Hauteur : 
De 0,40 à 0,70 mètre
Plantation : 
Automne ou au printemps
Multiplication :
Division au printemps
Sol :
Acide, eau peu profonde , très humide
Emplacement :
Plein soleil
Entretien :
Aucun entretien
Utilisations : Les plumets servaient autrefois à remplir les coussins ET TOC !

Vous voulez des photos ? Si vraiment vous en voulez, demandez les moi gentiment ET C’EST TOUT,  NA !

 

Publié dans MELI-MELO | 5 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

HEPATITE C

Posté par eurekasophie le 29 septembre 2009

 

 

FEUILLES DE MYRTILLES CONTRE L’HÉPATITE C

myrtilles.jpg

Le virus de l’hépatite C, localisé dans le foie, peut mener à une cirrhose ou un cancer du foie.

Des chercheurs japonais se sont intéressés aux meilleurs soins pour soulager la population de Miyazaki, dans le Sud du Japon, victime d’un nombre élevé de cas d’hépatite C.

Ils ont étudié près de 300 plantes: ce sont les feuilles de vaccinium virgatum ou  » myrtille oeil-de-lapin « , variété du sud-est des USA , qui présentent les meilleurs résultats.

Ces feuilles contiennent de la proanthocyanidine, un polyphénol présent aussi dans le raisin et le vin.

L’excès de proanthocyanidine peut parfois se révéler dangereux, mais l’équipe du Dr Kataoka a déterminé que la concentration efficace était 100 fois inférieure au seuil toxique.

Ce dosage pourrait alors être pris sous forme de complément alimentaire.

Publié dans ETUDES, CHIFFRES ET FAITS.... | 2 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant