• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 19 septembre 2009

TOUT EN PASTEL : DIJAN pour Sara Moon

Posté par eurekasophie le 19 septembre 2009

decorubanfleurs.giffemmebijan1.jpgdecorubanfleurs.gif 

 

deco2.giffemmebijan5.jpgdeco11.gif

 

femmebijan9.jpg                                                  decofleurs0.gif                                 femmebijan2.jpg  

 

 decochapeau1.jpg femmebijan6.jpgdecochapeau3.jpg

 

 

femmebijan11.jpg                                                                           femmebijan12.jpg                            

Publié dans MES IMAGES | 2 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

LIQUEUR DE SAUGE, FENOUIL, ROMARIN

Posté par eurekasophie le 19 septembre 2009

vins2.jpgvins1.jpgvins3.jpg 

 

 

ffleur.gifafleur2.gififleur.giftfleur.gif

 

 

nfleur.gifafleur2.giftfleur.gifufleur.gifrfleur.gifefleur.gif

 

 

Voici pour vous quelques recettes de vins, liqueurs ou sirops

concoctées avec des herbes aromatiques ou des herbes sauvages

Faciles à réaliser, les liqueurs permettront de terminer vos repas avec convivialité, alliant plaisir des papilles et des yeux,

pour peu que vous ayez choisit un joli flacon pour les présenter.

Choisir des ingrédients naturels de l’alcool de fruits (40° à 45 ° d’alcool).

Pour filtrer, le filtre à café convient bien à défaut d’un petit tissu

frise.gif

Liqueur de Sauge

frise.gif

1 litre d’eau de vie

1 grand bol de feuilles fraîches (sauge officinale!)

25 cl de sirop de sucre de canne

frise.gif

Faire infuser les feuilles une semaine dans l’alcool

Ajouter le sirop de sucre, remettre à macérer un mois.

Filtrer, mettre en flacon.

Laisser vieillir.

alcool2.gif

 

ligne.giffrise.gif ligne.gif

Liqueur de fenouil

1/2 litre d’eau de vie

2 cuillères à café de grains de fenouil

1 clou de girofle

1 petit bout de canelle

90 gr de sucre

frise.gif

 

faire macérer tous les ingrédients pendant deux semaines, filtrer, mettre en bouteille.

Laisser vieillir

alcool2.gif

 

 

 

 

ligne.giffrise.gifligne.gif

 

 

Liqueur de romarin

1 litre eau de vie

1 grosse poignée de fleurs

200 gr de sucre

frise.gif

 

Laisser macérer 40 jours

Filtrer

Mettre en flacon et laisser vieillir.

Facile non ?

 

alcool2.gif

Publié dans FAIT NATURE, LIQUEUR DE ROMARIN, LIQUEURS...VINS..ELIXIRS... | 5 Commentaires »

HARICOT DE MER OU…….

Posté par eurekasophie le 19 septembre 2009

salicorniaeuropaea1byline1.jpg

Salicorne
 

( Salicornia europaea , Salicornia herbacea , Salicornia stricta )

( Chénopodiacées )

Synonyme(s) : Salicorne d’europe, Salicorne herbacée, Pesse jaune, Criste-marine, Haricot de mer

Salicorne d’Europe
Salicornia europaea
Salicornia europaea
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Caryophyllidae
Ordre Caryophyllales
Famille Chenopodiaceae
Genre Salicornia
Nom binominal
Salicornia europaea

Origine du nom français : la salicorne tire son origine de l’arabe « salcoran » et doit son nom à sa forme : les renflements successifs qui la constituent se terminant par un mamelon saillant dit « corne de sel ».

Commentaires : d’abord verte, devient jaune verdâtre puis se teinte de rouge.
C’est une des rares plantes halophiles, c’est-à-dire qui aime le sel et qui peut pousser dans un milieu très riche en sel
.

Utilisations officinales : elle contient des substances diurétiques, dépuratives et résolutives.
La salicorne est riche en iode, phosphore, calcium, silice, zinc, manganèse ainsi qu’en vitamines A, C et D.

Utilisations culinaires : les tiges tendres et charnues de la jeune salicorne récoltée en mai ou juin, croquantes et salées, peuvent se consommer crues, nature, en vinaigrette ou sous forme de condiment (marinée dans le vinaigre), seules ou en salade avec d’autres ingrédients……

Ou encore dans toutes sortes de recettes (soupes, gratins, salades, omelettes…), préparée d’abord en la faisant tremper dans l’eau bouillante non salée pendant 2 minutes maximum. Si la plante est tendre, elle a néanmoins un fil dur au centre qu’il est possible de retirer facilement en tirant dessus. Certains en font des marinades. Quoiqu’il en soit, elle est suffisamment salée en soi et remplace le sel dans les recettes. Une superbe façon de l’utiliser est d’en servir avec un bon filet de poisson, par exemple

Si on la récolte plus tard, il vaut mieux la passer quelques minutes à l’eau bouillante afin d’ôter le sel en excès. La salicorne se cuisine alors comme un haricot vert.

salicorniaeuropaea.jpg

Utilisations autres : autrefois, l’on utilisait ses cendres afin de produire du savon et du verre. En effet, la soude, à la base de la production de verre et de savon provenait de la combustion de la salicorne. Au 14ème siècle, les verriers déplaçaient leurs ateliers en fonction des zones de pousse de la salicorne.

Publié dans Haricot de mer, Mon repertoire des plantes les moins usitees | 3 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant