UNE PESTE VEGETALE

Posté par eurekasophie le 8 septembre 2009

 

Véritable calamité dans la région Rhône-Alpes, l’ambroisie à feuilles d’armoise ( Ambrosia artemisiifolia L . ) remonte

vers le Jura, la Champagne et le reste de la France.

Très léger, son pollen pénètre les bronches et s’accroche avec ses picots. Il reste en place, provoquant eczéma, yeux larmoyants, rhinites, problèmes pulmonaires avec surinfection rapide à la mauvaise saison. Les autorités sanitaires appellent à des actions collectives de destruction, avant que les pollens ne se disséminent dans l’environnement.

Selon la DGS ( Direction Générale de la Santé ),  » pour éviter la production de pollen et limiter la reproduction et l’expansion de cette plante, les plants d’ambroisie doivent être systématiquement détruits, en priorité avant la floraison  » . Pour distinguer les feuilles de l’Ambrosia artemisiifolia ( qui ressemblent à celles de l’Artemisia annua , plante utilisée contre le paludisme, mais qui ne présente pas les mêmes risques de dissémination ni d’allergies ), il suffit de visiter le site http://www.ambroisie.info/ .

Pour tout savoir sur l’Artemisia annua et le paludisme, rendez-vous sur http://www.grainesdelespoir.org/

ambroisie1.jpg

Ambrosia artemisiifolia L .

artemisiaannua.jpg

Artemisia annua

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant