L’AGRESSIVITE CHEZ LE CHAT

Posté par eurekasophie le 5 septembre 2009

chat10.jpg

 

 

Le chat agressif


Le chat qui mord ou griffe son maître présente un comportement qui peut déconcerter. La cause la plus fréquente des agressions peut être la douleur ou l’inconfort causés par une blessure ou une maladie.

chatagressif1.jpg 

L’agressivité au jeu

Un chat en bonne santé, surtout un jeune chat, passe la majeure partie de ses journées à diverses activités et au jeu. En général, les jeux du chat consistent à courir, à grimper, à poursuivre, à sauter, à mordre et à griffer. La plupart des propriétaires trouvent ces comportements de jeu normaux et amusants quand ils ont pour objet un jouet destiné à cet usage. Toutefois, ils deviennent un problème quand ils visent les meubles, les tapis, les rideaux et, surtout, les animaux et les gens.
Il est généralement facile de distinguer le jeu normal du jeu agressif. L’animal agressif poursuivra une personne ou un autre animal et sautera sur sa victime et la mordra. Dans ses manifestations les plus graves, l’agressivité au jeu peut effrayer et causer de la douleur

Il existe deux moyens de corriger l’agressivité au jeu :

 ♣ orienter les jeux du chat vers des objets acceptables;

♣ punir le chat pour les comportements inacceptables

Pour orienter les jeux du chat, il faut lui offrir de nombreux jouets qui lui permettront de se déplacer et d’attaquer. Les balles, les jouets suspendus et ceux qui sont manipulés par une personne sont très intéressants pour un chat actif.
Si vous choisissez les punitions pour réprimer l’agressivité au jeu, vous devez intervenir immédiatement chaque fois que l’animal se conduit mal; le type et l’intensité de la punition dépendent du chat. Il ne faut jamais frapper un animal. Le fait de l’asperger avec un fusil à eau ou une bouteille peut donner de bons résultats. Si ces méthodes n’ont aucun effet sur votre chat, consultez votre vétérinaire
.

 chatgriffe.jpg

Agressivité due à la peur

L’agressivité due à la peur est différente de celle manifestée au jeu. La première se reconnaît à quelques signes, par exemple quand le chat évite les gens, qu’il s’accroupit, couche ses oreilles et baisse la queue, ou qu’il crache et gronde quand quelqu’un s’approche de lui. Il est courant pour les chats de manifester de l’agressivité due à la peur dans certaines circonstances, mais le chat qui évite régulièrement les gens et qui se montre agressif quand on tente de l’approcher a besoin de l’aide d’un vétérinaire.

Pour traiter un chat qui manifeste de l’agressivité due à la peur, il faut employer des techniques appelées désensibilisation et contre-conditionnement. La désensibilisation consiste à exposer graduellement le chat aux personnes dont il a peur, en veillant à ce que la distance et la situation ne soient pas source de frayeur. On augmente lentement la fréquence de l’exposition aux gens et aux situations pour que le chat ne développe pas d’autres réactions à la peur. Le contre-conditionnement consiste à susciter chez le chat une réaction qui, sur le plan comportemental et physiologique, est incompatible avec une réaction de frayeur. Pour y arriver, on peut utiliser des aliments et des jouets qui incitent le chat à s’approcher d’une personne. Ainsi, attachez un jouet à une longue ficelle et attirez le chat pour qu’il joue. À mesure qu’il prend plaisir au jeu et que sa peur semble s’évanouir, raccourcissez la ficelle. Quand la ficelle est suffisamment courte, essayez de toucher le chat. S’il s’écarte de vous, allongez la ficelle et continuez le jeu.

chatquijoueavecpelotedelaine.jpgchatagressif4.jpg

 

Intolérance aux cajoleries

Beaucoup de chats aiment se faire caresser pendant de longues périodes, tandis que d’autres tolèrent mal ce type d’attention. Avec ces derniers, les caresses sont d’abord bien acceptées, mais le chat finit par donner des signes d’agressivité imminente, par exemple en agitant les oreilles, en battant de la queue ou en tendant les muscles. Si le propriétaire poursuit ses caresses, le chat peut mordre ou griffer. Pour réduire les cas d’agression, déterminez le seuil de tolérance de votre chat et respectez-le.


 

Agressivité détournée


chatagressif.jpg

L’agressivité est détournée quand quelqu’un tente de manipuler un chat dont l’attention est attirée par quelque chose d’autre, par exemple un chat inconnu qu’il voit par la fenêtre, et que cette personne se fait mordre ou griffer. Si ce comportement survient souvent, le propriétaire doit y porter attention. Le meilleur moyen d’éviter les manifestations d’agressivité détournée est de ne pas approcher le chat quand son attention est retenue par quelque chose d’autre.

souris1.gifchatsligne.gifsouris1.gif

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

6 Réponses à “L’AGRESSIVITE CHEZ LE CHAT”

  1. Angélique dit :

    merci beaucoup pour cet information, je ne comprenais pas pourquoi chouquette (mon chat) faisait sa et il refusé que je l’approche. Je pensais qu’il avait peur de quelque chose ou qu’il voulait jouer et s’a m’énervée car c’est toujours à des moments ou je suis au calme et ou au lit
    Encore merci beaucoup

  2. Anonyme dit :

    c’est exactement sa ! mais moi je lui avait détourné l’intetion mais depuis elle est bisard

  3. manon dit :

    Mon chat ronronne et viens me donner des coups tête mais gentillment alors des fois vu que je lis mon livre elle me mord ma main ou mon bras ou meme mon nez. mais pourquoi fait-elle ça?

  4. dpressionmalsournois dit :

    Merci pour ces articles, ça me permet de mieux comprendre le comportement des fois « bizarre » de mon chat!

    Dernière publication sur Dpressionmalsournois : STRESS DIGESTIF

  5. rete dit :

    Mon chat me mord et me
    Griffe et il me saute sur mon lit quand je dort que faire

  6. net dit :

    Do I violate copyright if I use news article on my own newsletter?
    net http://sjlkdfjsdklj.net

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant