• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 28 août 2009

L’ESSENTIEL DE L’OMEOPATHIE

Posté par eurekasophie le 28 août 2009

hahneman01.jpg 

 

LES 40 REMÈDES

les plus courants

Pharmacie homéopathique de base

Pour attaquer les petits soucis qui perturbent le quotidien, il est conseillé de se constituer une trousse homéopathique de base.

La plupart des pharmacies spécialisées vendent des boîtes de rangement étudiées pour les tubes de granules. On optera pour la taille qu’il convient selon ses besoins et l’on prendra soin de tenir ses médicaments loin de l’humidité, des odeurs fortes et des autres médicaments.

Dans ces conditions, on pourra conserver les remèdes pendant 5 ans sans le moindre problème.

hahneman01.jpg

Voici une sélection de 40 remèdes choisis parmi les 2000 de  » La Matière Médicale  » homéopathique.

Ils devraient suffire à couvrir la plupart des problèmes courants.

Peut-être même certains d’entre eux ne vous serviront jamais.

Vous pourrez commencer avec la moitié de cette sélection et vous ajouterez des produits

au fur et à mesure dans votre trousse, lorsque vous serez plus expérimenté.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifACONITUM NAPELLUS ( ACONIT)

Appelé aussi  » tue-loup bleu « , l’aconit provient des régions montagneuses d’Europe et d’Asie. Elle est le principal remède contre les fièvres élevées, les toux violentes et sèches et les faux croup.

alpha0639.gifALLIUM CEPA ( OIGNON ROUGE )

Bien connu dans nos régions, l’oignon rouge concerne les maladies des muqueuses du nez, des yeux et de la gorge. Il est le principal remède contre le rhume des foins et les rhumes en général.

alpha0639.gifANTIMONIUM TARTARICUM ( ANTIMOINE )

L’antimonium tartaricum est fabriqué à partir d’une substance chimique, le tartrate doublé d’antimoine et de potasse. Il est la principale indication pour les problèmes d’expectoration et concerne les muqueuses des poumons.

alpha0639.gifAPIS MELLIFICA ( ABEILLE )

Préparé à partir du venin d’abeille, Apis est utile pour soulager les piqûres et les morsures qui présentent des gonflements et des rougeurs.

alpha0639.gifARGENTUM NITRICUM ( NITRATE D’ARGENT )

Le nitrate d’argent utilisé en photographie est la substance de base de ce remède qui est efficace pour traiter un système nerveux perturbé. On l’utilise pour toutes les peurs, la nervosité et l’anxiété d’anticipation.

alpha0639.gifARNICA MONTANA ( ARNICA)

Bien connue des régions montagneuses, l’arnica est cette petite plante aux fleurs jaunes, qui constitue le remède idéal contre les traumatismes. Muscles douloureux, courbatures après l’effort, choc consécutif à un accident ne lui résistent pas .

alpha0639.gifARSENICUM ALBUM ( ARSENIC )

L’anhydride arsénieux est un poison connu. Utilisé en homéopathie, il ne présente pas de danger et il est souverain sur les systèmes digestif et respiratoire. Crampes abdominales, vomissements, intoxication alimentaire , rhume de cerveau avec écoulement nasal sont soulagés.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifBELLADONA ( BELLADONE )

Appelée aussi  » l’herbe au diable  » , la belladone, dont il faut éviter les baies toxiques, est utilisée comme remède contre la fièvre et les maux de tête avec battements intempestifs.

alpha0639.gifBRYONIA ALBA ( BRYONE BLANCHE )

Plante grimpante des haies d’Europe, la bryone blanche a de trèsgrosses racines qui emmagasinent une grande quantité d’eau. C’est à partir de la racine que l’on prépare le remède destiné à assécher les muqueuses et à calmer les douleurs articulaires.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifCALENDULA OFFICINALIS ( SOUCI DES JARDINS )

Très connu des herboristes, le calendula est un excellent remède pour soigner les plaies. On l’utilise en crème ou en teinture-mère. Il est parfait pour toutes les plaies coupées et infectées.

alpha0639.gifCANTHARIS ( CANTHARIDE )

Cantharis est un remède préparé à partir d’un insecte, en l’occurence la cantharide ou  » mouche d’Espagne  » de la famille des coléoptères. Ce remède traite le système urinaire, les cystites avec douleurs intenses et brûlantes, ainsi que les brûlures ou douleurs cuisantes en général .

alpha0639.gifCHAMOMILLA ( CAMOMILLE )

La camomille, que l’on rencontre à l’état sauvage dans toute l’Europe et l’Amérique du Nord, a une forte influence sur le système nerveux . Elle est considérée comme le remède le plus important pour le traitement des enfants: problèmes de dentition, coliques, sensibilité à la douleur, colère.

alpha0639.gifCOCCULUS ( COQUE DU LEVANT )

Préparé à partir de la coque du Levant, une plante qui pousse sur les côtes indiennes, Cocculus est un remède puissant sur le système nerveux, en particulier lorsqu’il est affaibli. Il soulage également les nausées et les vertiges associés au mal des transports.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifDROSERA ROTUNDIFOLIA ( DROSERA )

C’est une curieuse plante insectivore, la droséra, qui est à la base de ce remède. On l’utilise dans les affections du système respiratoire: toux caverneuse, toux spasmodique, tox suivie de vomissements.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifEUPATORIUM PERFOLIATUM ( EUPATOIRE )

On l’appelle aussi  » l’herbe à la fièvre « . C’est une plante qui pousse dans les marécages de l’Amérique du Nord. Très utilisée contre la grippe, Eupatorium soigne également les symptômes qui accompagnent l’état grippal : courbatures ou sensation d’avoir les os brisés.

alpha0639.gifEUPHRASIA OFFICINALIS ( EUPHRASIE OFFICINALE )

Nommée aussi  » casse-lunettes « , cette jolie petite plante des pâturages est connue comme remède des yeux. On l’utilise pour les yeux irrités, les larmoiements abondants, les rhumes des foins avec écoulements importants.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifFERRUM PHOSPHORICUM ( PHOSPHATE FERREUX )

Le phosphate ferreux, la substance de base de ce remède, est un minéral qui régit le fer et l’oxygène du sang. Il est indiqué pour les personnes affaiblies et anémiées.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifGELSEMIUM SEMPERVIRENS ( JASMIN JAUNE )

Le jasmin jaune ou jasmin de Virginie agit directement sur les muscles, les nerfs moteurs et le système nerveux. Il est parfait pour la fièvre avec sueurs, les maux de tête dans la région de l’occiput et se révèle un remède efficace contre la grippe.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifHEPAR SULFUR ( SOUFRE ET COQUILLE D’HUITRE )

Préparation de Samuel Hahnemann à partir de fleurs de soufre et de coquilles d’huîtres broyées, Hepar sulfur concerne le système nerveux et les problèmes respiratoires, ainsi que les infections des muqueuses et de la peau.

alpha0639.gifHYPERICUM PERFORATUM ( MILLEPERTUIS )

Préparé à partir du millepertuis, ce remède concerne les blessures sur les régions du corps richement innervées ( lèvres, oreilles, doigts, yeux, coccyx ). Il remplace avantageusement Arnica pour ces régions sensibles.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifIGNATIA AMARA ( FEVE DE ST. IGNACE )

La fève de St. Ignace ou graine de  » strychnos ignatii  » ( qui pousse en Asie du Sud-Est ) fournit la base d’ Ignacia. C’est par excellence le remède pour soulager les émotions fortes, la tristesse ou le chagrin suivant la perte d’un être cher.

alpha0639.gifIPECA ( IPECACUANHA )

L’ipecacuanha est un petit arbuste d’Amérique du Sud, dont on fabrique un remède actif sur les systèmes digestifs et respiratoire. La principale indication est la nausée sous toutes ses formes.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifKALI BICHROMICUM ( BICHROMATE DE POTASSIUM )

Le bichromate de potasssium est une substance chimique utilisée dans de nombreuses industries comme l’imprimerie ou la photographie. On utilise Kali bichromicum pour les affections des muqueuses respiratoires, la sinusite et les maux de tête localisés.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifLACHESIS MUTUS ( LACHESIS MUTUS )

Fabriqué à partir du venin du Lachesis mutus, un serpent d’Amérique du Sud, ce remède est destiné à soigner les maladies chroniques, les angines, les gorges douloureuses et les problèmes liés à la ménopause.

alpha0639.gifLEDUM PALUSTRE ( LEDON DES MARAIS )

Le lédon des marais est un petit arbuste qui pouss dans l’hémisphère nord. C’est à partir du lédon que l’on prépare ce remède d’urgence pour les blessures, plaies gonflées, ecchymoses, yeux injectés de sang.

alpha0639.gifLYCOPODIUM ( LYCOPODE )

Préparé à partir du lycopode, cette curieuse plante rampante qui aime les landes de bruyère, Lycopodium est prescrit pour les maladies chroniques, mais il est très utile aussi pour les troubles digestifs et les angines douloureuses.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifMAGNESIA PHOSPHORICA ( PHOSPHATE DE MAGNESIUM )

Le phosphore de magnésium est l’un des 12 sels minéraux contenus dans les tissus et il est un puissant antalgique. Il est recommandé pour les crampes violentes, les spasmes, les douleurs nerveuses et musculaires.

u Mercurius solubilis ( mercure liquide )

Préparé à partir du mercure liquide, ce remède est utilisé pour tous les problèmes infectieux aigus, les ganglions enflés et douloureux, les plaies suppurantes, les sueurs et sécrétions fétides.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifNUX VOMICA ( GRAINE DE VOMIQUIER )

C’est à partir des graines toxiques du vomiquier qu’est préparé le célèbre Nux vomica . Le remède est utilisé dans de nombreuses situations chroniques ou aiguës et il est vraiment très performant

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifPHOSPHORUS ( PHOSPHORE )

Le phosphore est constituant important des os. Il est employé pour des désordres constitutionnels, est efficace pour les troubles digestifs, les hémorragies mineures et est utile pour atténuer le vertige consécutif à une anesthésie.

alpha0639.gifPHYTOLACCA DECANDRA ( PHYTOLAQUE )

La phytolaque est une plante originaire de l’hémisphère nord. Elle sert de base à ce remède destiné au traitement glandulaire : gorge avec amydales enflées, angines douloureuses, troubles de la glande mammaire.

alpha0639.gifPULSATILLA ( ANEMONE PULSATILLE )

Egalement nommée  » herbe au vent  » , l’anémone pulsatille est indiquée pour les situations aiguës et les désordres constitutionnels. Elle convient aux personnes dont l’humeur est changeante. C’est aussi un excellent remède pour les jeunes enfants.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifRHUS TOXICODENDRON ( SUMAC)

Le remède est préparé à base de sumac, une plante vénéneuse d’Amérique du Nord. On l’utilise pour les entorses, les tendinites, les articulations douloureuses, les rhumatismes aigus, mais également pour soigner la varicelle ou le zona.

alpha0639.gifRUTA GRAVEOLENS (RUE FETIDE)

C’est l’un des plus anciens remèdes. Issu d’une plante vivace malodorante vivant dans les endroits secs, ce remède agit essentiellement sur les douleurs osseuses et les traumatismes des ligaments et des tendons. Il concerne aussi les yeux.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifSEPIA OFFICINALIS ( ENCRE DE SEICHE )

Préparé à partir de l’encre de seiche, Sepia convient aux sujets fatigués, déprimés, présentant des symptômes psychiques et émotionnels. Il agit également sur les bouffées de chaleur de la ménopause et les nausées de la grossesse.

alpha0639.gifSILICEA ( SILICE)

La silice est l’un des 12 minéraux contenus dans les tissus. Sa présence aide à éliminer les toxines. Silicea est destiné à renforcer les défenses naturelles contre les infections de tout ordre ( abcès chronique, pus ).

alpha0639.gifSPONGIA TOSTA ( EPONGE NATURELLE)

Préparée à partir de l’éponge naturelle torréfiée, Spongia a une action très efficace contre les troubles respiratoires ( toux sèche, toux spasmodique, toux sifflante, faux croup ). On la donne volontiers aux enfants.

hahnemannhomeo.jpg

alpha0639.gifVALERIANA ( VALERIANE)

Appelée aussi  » herbe aux chats  » parce que son odeur attire ces animaux, la valériane et un anti-spasmodique bien connu. Valeriana est l’un des principaux remèdes de l’insomnie et il est très utile lorsque l’esprit ne cesse de tourner en rond sans trouver le repos.

alpha0639.gifVERBASCUM THAPSUS ( BOUILLON BLANC)

Cette plante couverte de duvet blanc, à fleurs jaunes, poussant dans des lieux incultes, sert de base à ce remède destiné à combattre les maux d’oreille de toutes sortes.

On l’utilise sous forme de solution huileuse que l’on chauffe légèrement.

alpha0639.gifVIBURNUS OPULUS ( VIORNE OBIER)

La viorne obier ou  » boule de neige  » est très répandue dans les sous-bois frais de nos régions. Le remède est tiré de l’écorce de la viorne obier et il est très utile dans le cas de crampes spasmodiques, règles douloureuses et spasmes des muscles.

Publié dans HOMEOPATHIE, LES 40 REMEDES LES PLUS COURANTS, MEDECINES DOUCES | 5 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

LES MALADIES PLUS COURANTES

Posté par eurekasophie le 28 août 2009

hahneman02.jpg 

 

 

accueil.gifLES REMÈDES CONTRE LES MALADIES COURANTES

decopunaise.gifTroubles ORL et Grippedecopunaise.gif

Le rhume est l’une des maladies les plus difficiles à soigner, mais l’homéopathie a des ressources intéressantes.

decopunaise.gif Au moindre coup de froid, une dose d’Oscillococcinum 200, suivie de 3 granules d’Aconit 9 CH toutes les heures feront l’affaire. Si le nez est bouché et sec, prendre 3 granules de Sambucus nigra 9 CH ou de Nux vomica 9 CH 3 fois par jour. Si le nez coule comme de l’eau, la solution sera 3 granules d’Allium cepa 9 CH 3 fois par jour.

decopunaise.gif En cas de RHINITE à répétition ( forme d’allergie ) : Natrium muriaticum 9 CH ( 3 granules , 3 fois par jour ) .

decopunaise.gif Pour lutter contre la SINUSITE , plusieurs remèdes sont à disposition. Pour la sinusite aggravée par le courant d’air : Hepar sulfur 9 CH ( 5 granules , 3 fois par jour).

Pour une SINUSITE avec écoulement jaune : Mercurius solubilis 9 CH ( 5 granules , 3 fois par jour ) .

Pour la SINUSITE sans nez bouché : Belladona 9 CH ( 5 granules , 3 fois par jour ).

decopunaise.gif L’homéopathie est efficace pour prévenir les ANGINES à répétitions . Une ANGINE rouge foncé avec douleurs irradiées jusqu’aux oreilles sera soignée avec Phytolacca 9 CH ( 5 granules, trois fois par jour ), tandis que pour une ANGINE avec points blancs, on donnera Mercurius solubilis 9 CH ( 3 granules, 3 fois par jour ).

decopunaise.gif Contre les MAUX DE GORGE , il faudra adopter Belladonna et Mercurius solubilis en 5 CH , en alternance 3 fois par jour à raison de 5 granules .

decopunaise.gif Une éventuelle INFECTION STREPTOCOCCIQUE nécessitera la prise d’un traitement antibiotique pour éviter les complications.

decopunaise.gif Contre les LARYNGITES , TRACHEITES ET BRONCHITES , on prendra systématiquement Arum triphyllum , auquel on pourra associer Bryonia en cas de TOUX SECHE , Hepar sulfur ( toux calmée par la chaleur ) , Chamomilla en cas de toux et Histaminum s’il existe une composante allergique ( en 5 CH à raison de 5 granules, 3 fois par jour ).

decopunaise.gif Contre l’ OTITE AIGUE , Aconit 9 CH ( 5 granules, 3 fois par jour ) sera d’un bon secours. Enfin, lorsque l’on a un RHUME ou que l’on a PRIS FROID , on a tendance à dire :  » j’ai la grippe  » . Ce n’est pas toujours vrai, car la grippe est due à un virus, dont les symptômes sont précis : fièvre élevée , maux de tête, douleurs musculaires. Si l’on veut éviter de se faire vacciner, on peut prendre pendant toute la durée hivernale 3 granules par semaine de Influenzinum 30 CH

decopunaise.gif En revanche, si LA GRIPPE est déjà là : une dose d’Oscillococcinum 200 , suivie 3 heures après d’une dose de Sulfur 30 CH , puis 3 granules de Gelsemium 9 CH , Rhus toxicodendron 9 CH et Eupatorium 9 CH en alternance.

decopunaise.gifProblèmes digestifs decopunaise.gif

 La médecine homéopathique est très précise pour toutes les circonstances de la vie digestive.

decopunaise.gif APRES UN BON REPAS , lorsque  l’on se sent lourd, le mieux est de prendre systématiquement Nux vomica 9 CH ( 5 granules, trois fois par jour ). Mais il faut savoir qu’à chaque aliment précis que l’on ne DIGERE PAS, il existe un remède adapté. Par exemple, Ferrum metallicum pour les OEUFS, Chinimum arsenicosum pour le POISSON ou ignatia pour le CAFE. Si l’on ne supporte pas l’odeur de la nourriture, il suffira de prendre 5 granules de Colchicum 9 CH.

decopunaise.gif En cas d’INTOXICATION ALIMENTAIRE, c’est Arsenicum album 9 CH qu’il faudra prendre 3 fois par jour, même longtemps après l’évènement.

decopunaise.gif Contre les CRAMPES D’ESTOMAC avec sensibilité : Nux vomica 9 CH. Contre l’aérophagie et les éructions : Carbo vegetalis 9 CH

decopunaise.gif Lorsque le ventre est gonflé d’air, on se sent BALLONNE . Les 3 médicaments les plus utilisés sont Carbo vegetalis, Lycopodium et China. On les utilisera en dilution 9 CH à raison de 3 ou 5 granules , 3 fois par jour.

decopunaise.gif Pour les TROUBLES DU FOIE, c’est Chelidonium majus , qui est le médicament le plus caractéristique.

decopunaise.gif En cas d’HEPATITE VIRALE, c’est vers Phosphorus 7 CH et 15 CH que l’on se tournera.

decopunaise.gif Pour apaiser les BRULURES D’ESTOMAC , une cure d’argile soulagera rapidement grâce à ses vertus adoucissantes et anti-inflammatoires. Le bon remède homéopathique sera Robina 9 CH , à prendre à raison de 5 granules 3 fois par jour.

decopunaise.gifPour combattre la constipation ou la diarrhéedecopunaise.gif

decopunaise.gif Un bon drainage du foie rétablit le transit. Une ampoule de jus de radis noir sera parfait pour stimuler l’évacuation de la bile et activer les contractions de l’intestin. Un masasge de l’abdomen à l’huile essentielle de marjolaine apportera une détente abdominale intéressante. Le bon remède homéopathique sera Bryonia 9 CH , à raison de 5 granules 2 fois par jour ou Platina 15 CH , 5 granules 3 fois par jour.

decopunaise.gif Pour calmer une diarrhée le charbon végétal aura des propriétés assainissantes et antiseptiques tout à fait efficaces, à condition de penser à réensemencer l’intestin avec des ferments naturels ( bifidus ou Ultra-levure ). Le bon remède homéopathique : Arsenicum album 15 CH et Podophyllum 15 CH , 5 granules, 3 fois par jour.

 

decopunaise.gifAffections cutanéesdecopunaise.gif  

L’homéopathie fait merveille dans bon nombre de maladies de la peau.

decopunaise.gif Pour soigner l’ACNE JUVENILE , on a recours à Kalium bromatum 9 CH.

decopunaise.gif Contre BOUTON DE FIEVRE ou L‘HERPES , le meilleur remède est Rhus toxicodendron 9 CH , qui est également un bon remède de rhumatismes et de grippe.

decopunaise.gif Pour calmer L’IRRITATION et le bourgeonnement de CICATRICES disgracieuses, Graphites 9 CH fait des merveilles, aussi bien en granules qu’en pommade.

decopunaise.gif Contre les PRURITS et toutes les DEMANGEAISONS de type parasitaire, il faut choisir Dolichos pruriens 9 CH ( 5 granules , 3 fois par jour ).

decopunaise.gif Dans le cas du PSORIASIS, le médicament le plus utile en homéopathie est dérivé de l’arsenic : Arsenic album 9 CH .

decopunaise.gif Pour lutter contre L’ URTICAIRE, qui est une manifestation allergique très désagréable, on a coutume d’utiliser Urtica urens 9 CH . C’est le médicament qui a le plus de chance de calmer le patient.

decopunaise.gif Enfin lorsque l’on a affaire à des INFECTIONS DE LA PEAU du type ABCES , MYCOSE, PANARIS ou IMPETIGO , la solution est d’utiliser la teinture -mère de Calendula en badigeon ou en compresse.

decopunaise.gifMaux de tête decopunaise.gif

En médecine classique, lorsque l’on a mal à la tête, on prend de l’aspirine. En homéopathie, le médicament sera choisi d’après différents critères de cause, de localisation, de sensation et de symptômes concomitants.

decopunaise.gif Ainsi , pour un MAL DE TETE apres une fatigue oculaire, on choisira Onosmodium 9 CH tandis qu’on choisira Natrum muriaticum 9 CH après une contrariété.

decopunaise.gif Si le MAL DE TETE est situé à l’arrière du crâne, on prendra Gelsemium sempervirens 9 CH , mais s’il se trouve plutôt au sommet du crâne, c’est vers Actea racemosa 9 CH que l’on se tournera.

decopunaise.gif Au niveau des sensations, si l’on ressent les PAUPIERES LOURDES, le remède sera Gelsemium sempervirens 9 CH , mais si l’on a mille petits marteaux qui battent et tapent sur le cerveau, Natrum muriaticum 9 CH sera la solution.

decopunaise.gif Enfin, si le MAL DE TETE s’accompagnent de symptômes concomitants, comme par exemple des LARMOIEMENTS , on prendra Pulsatilla 9 CH.

decopunaise.gif Si le visage est CONGESTIONNE , on devra avoir recours à Melilotus 9 CH . La liste peut au premier abord paraître longue, mais il est important de ne pas négliger ces symptômes, qui peuvent être déterminants dans le processus de guérison. On notera que Natrum sulfuricum est très utile aux migraineux, surtout lorsqu’ils ont un mauvais fonctionnement biliaire. Lorsque l’on est atteint de vertiges au moindre mouvement ou en remuant les yeux, la panacée reste Bryonia alba 9 CH.

decopunaise.gifDouleurs rhumatismalesdecopunaise.gif

Entre arthrose, arthrite, douleur articulaire, lumbago et autre sciatique, on s’y perd un peu.

decopunaise.gif Dans le cas de RHUMATISMES déclenchés par l’humidité, on utilise très fréquemment Dulcamara 9 CH ( 5 granules, 3 fois par jour). La localisation de la douleur aura une importance capitale dans le traitement . Ainsi pour une douleur à l’épaule, on prendra Ferrum metallicum 9 CH. Pour une douleur à la cheville, c’est Apis 9 CH que l’on choisira. Mais par contre, pour les trois premières vertèbres dorsales, Actea racemosa 9 CH sera particulièrement indiquée.

decopunaise.gif Pour la SCIATIQUE accompagnée d’engourdissement : Gnaphalium 9 CH ( 5 granules, 3 fois par jour ), tandis que pour une sciatique avec des douleurs en éclair, on préférera Magnesia phosphorica 9 CH.

decopunaise.gifLes CRAMPES MUSCULAIRES sont le lot de beaucoup d’entre nous. D’abord, un geste local peut soulager lorsque l’on est saisi d’une crampe. Ensuite, on n’hésitera pas à employer Colocynthis 9 CH , si l’on constate une amélioration de la crampe par pression forte ou à la chaleur. Pour les crampes localisées dans les doigts des mains ou des pieds, Cuprum 9 CH ( 3 granules, 3 fois par jour ) sera d’un bon secours.

decopunaise.gifContre les bobos de la bouchedecopunaise.gif 

Lorsque l’on est prédisposé aux aphtes, aux boutons de fièvre et aux gingivites, l’homéopathie est d’un grand secours.

decopunaise.gif Contre les APHTES , il suffit debadigeonner avec des teintures-mères de Calendula , Phytolacca et Hydrastis. Parmi les médicaments : Borax 5 CH et Mercurius 5 CH à raison de 5 granules toutes les deux heures. Pour prévenir un bouton de fièvre, 2 comprimés de vitamine C et un badigeonnage de la lésion avec de l’huile essentielle de citron seront efficaces.

decopunaise.gif Si les GENCIVES SAIGNENT et gonflent après les repas : Carbo vegetalis 5 CH ; si la douleur diminue sous l’effet du froid : Apis 5 CH et si les gencives sont très rouges : Belladonna 5 CH.

 

decopunaise.gifAllergiesdecopunaise.gif 

Les allergies se manifestent à des endroits différents de l’organisme et correspondent à un terrain allergique. Au contact d’une substance à laquelle il est particulièrement sensible, l’organisme va libérer de l’histamine, responsable des symptômes ressentis. Le but de l’homéopathie est de ramener cette hyper réactivité à une réactivité normale.

decopunaise.gif Dans le cas du rhume des foins, déclenché par le pollen des plantes fourragères et de certains arbres, on pensera à Sabadilla 9 CH , un bon remède des muqueuses respiratoires. La rhinite allergique a la même définition que le rhume des foins, si ce n’est qu’elle se déclenche à n’importe quel moment de l’année et qu’elle peut être provoquée par des allergènes autres que les pollens de fleurs ou d’arbres ( poussière, acariens, produits chimiques ou matières synthétiques). L’asthme est également une maladie allergique.

En présence d’une substance que l’on ne tolère pas, il se produit une réaction anormale ( oreillers en plume, présence d’un chat dans la maison ) . Dans ce cas, comme dans le cas d’allergie aux aliments, aux produits de soin de la peau ou aux odeurs, c’st vers les causes elles-mêmes, les modalités et les sensations que l’on devra se tourner.

decopunaise.gifOrganes génitaux et voies urinairesdecopunaise.gif 

decopunaise.gif Beaucoup de femmes se plaignent de DOULEURS AIGUES  au moment de leurs REGLES. L’homéopathie peut les aider sensiblement avec par exemple Sabina 9 CH ( douleurs dans le sacrum ) , Chamomilla 9 CH ( douleurs très fortes ) ou Belladona 9 CH ( pesanteur dans le bas-ventre).

decopunaise.gif Pour les messieurs, dont la PROSTATE est volumineuse et congestionnée, on peut améliorer les petits ennuis satellites ( uriner trop souvent, en particulier la nuit ) avec Sabol composé X ( 10 gouttes, 3 fois par jour ). Contre l’inflammation de l’urètre, on conseille généralement Patroselinum 9 CH.

decopunaise.gif On peut aussi éliminer certains CALCULS par les voies urinaires. En cas de colique néphrétique, il suffit de mettre dans un grand verre d’eau 5 granules d’Arnica, Belladona, Berberis, Calcarea carbonica, Lycopodium, Ocimum canum et Pareira brava. Puis agiter et prendre une cuillerée à café du mélange toutes les 15 mn ou toutes les 30 mn selon l’intensité des douleurs.

decopunaise.gif Enfin pour une INFECTION URINAIRE , le traitement homéopathique est assez efficace. Hepar sulfur 9 CH ( 5 granules, 3 fois par jour) et 2 ampoules de serum anticolibacillaire par jour seront la base du traitement. On pourra ajouter Formica rufa ( 10 gouttes, 3 fois par jour) ou Cantharis 9 CH ( 3 granules, 3 fois par jour ) en cas de crise violente.

decopunaise.gif Dans le cas de CYSTITES à répétition, l’homéopathie est d’un excellent secours. Les remèdes les plus souvent prescrits sont : Terebinthina 5 CH conttre les brûlures, les spasmes et les envies pressantes; Cantharis 5 CH pour les brûlures intenses lors de la miction; Pareira brava si l’on doit faire des efforts pour vider la vessie; Staphysagria 5 CH , si la cystite se déclare après un rapport sexuel; Formica rufa si les urines sont troubles et malodorantes.

decopunaise.gifAffections neurologiquesdecopunaise.gif 

Les nerveux , les anxieux, les insomniaques sont de plus en plus nombreux autour de nous. L’homéopathie se propose de lever les tensions intérieures, qui empoisonnent l’existence de beaucoup d’individus.

decopunaise.gif  Selon le degré d’ANXIETE , les modalités, les causes, les sensations ressenties, on soignera de façon différente. Pour une anxiété avec sensation de malaise imminent, le remède sera Moschus 9 CH , mais si elle s’accompagne d’oppression dans la poitrine, on utilisera plutôt Ignatia 9 CH.

decopunaise.gif Pour l’individu PRESSE et STRESSE , le remède miracle, c’est Argentum nitricum 9 CH , le premier médicament de la vie moderne. Si le malade a le moral en berne, qu’il ressent le stade juste avant la dépression, on pensera à Ignitia 9 CH qui combat les idées noires, la sensation de boule dans la gorge et toute la cohorte de sentiments négatifs.

decopunaise.gif Lorsque l’on est dans le CREUX DE LA VAGUE , il arrive que l’on soit particulièrement irritable ou impulsif. Le remède : Nux vomica 9 CH

decopunaise.gif Enfin, l’ANXIETE se traduit également par des périodes d’INSOMNIE, que l’on peut tout à fait combattre, en faisant une petite cure de Coffea 9 CH

decopunaise.gifContre les vertiges decopunaise.gif

L’homéopathie est très souvent efficace dans les sensations vertigineuses. Cinq remèdes se détachent parmi d’autres:

Conium pour les vertiges qui apparaissent en position allongée;

Bryonia, lorsque le vertige est aggravé par le mouvement;

Cocculus contre les vertiges des transports;

Nux vomica, pour lutter contre des vertiges qui surviennent après un repas et qui sont aggravés par le bruit et la lumière

Tabacim , lorsque les vertiges apparaissent en voiture.

Ces remèdes sont prescrits en 5 CH , à raison de 4 granules à sucer 3 fois par jour.

decopunaise.gifEn préparation à l’accouchementdecopunaise.gif 

Les médicaments homéopathiques de préparation à l’accouchement sont absolument sans risque pour la mère comme pour l’enfant. Ils sont sans effets secondaires et ils sont très efficaces.

Avant la naissance du bébé:

Actaea racemosa 9 CH et Caulophyllum 9 CH à raison de 5 granules matin et soir, 10 jours avant l’accouchement.

Le jour de l’accouchement :

Gelsemium 15 CH contre l’angoisse, Ignatia 15 CH en cas de crises de tétanie, Pulsatilla 15 CH contre l’excès d’émotivité et Nux vomica 15 CH pour apaiser la nervosité.

Il suffira de prendre une dose d’un ou deux remèdes dès le début du travail et une autre 3 heures après.

Pendant les suites des couches:

Arnica 15 CH et Staphysagria 9 CH en cas d’épisiotomie ( 5 granules par jour pendant 8 jours ).

 

decopunaise.gifEtat géneral decopunaise.gif

Lorsque l’on ressent une fatigue générale, on a besoin de recharger ses batteries pour se sentir performant.

decopunaise.gif En cas de FATIGUE intense après une maladie infectieuse par exemple, on aura recours à Pulsatilla 9 CH

decopunaise.gif Après un ACCOUCHEMENT, Sepia 9 CH fera des merveilles.

decopunaise.gif Gelsemium 9 CH sera souverain après L’ANNONCE d’une mauvaise nouvelle

decopunaise.gif Pour accélérer l’arrêt de la CIGARETTE ou de l’alcool, l’homéopathie a recours à des préparations à partir du propre produit incriminé. Ainsi, on peut faire préparer un isothérapique 9 CH à partir de sa cigarette et il suffit d’en prendre 3 granules, dès que l’envie de fumer se manifeste. Il arrive un moment où la cigarette n’a plus degoût et où l’on cesse définitivement sans difficulté. C’est la même chose avec l’alcool. L’isothérapique est une préparation spéciale à partir d’une substance considérée comme toxique pour le malade.

decopunaise.gif Pour finir, un problème crucial : LE POIDS. C’est souvent un problème complexe et l’embonpoint fait souvent écran à des problèmes intérieurs profonds. C’est pourquoi l’homéopathie met en avant le fait que le problème du poids est plus que tout celui de l’équilibre.

decopunaise.gifTroubles chez l’enfant decopunaise.gif

L’homéopathie est très bien tolérée chez les enfants dès leur plus jeune âge. Car les petites granules sont facilement assimilables, même chez le nourrisson. Les maladies infectieuses de l’enfance ne sont que les éliminations de virus et de toxines de l’organisme.

decopunaise.gif Lorsque la maladie s’est déclarée, on utilisera en cas de ROUGEOLE : Sulfur, Morbillinum et Belladona

          decopunaise.gif VARICELLE : Antimonium tartaricum, Sulfur et Rhus toxicodendron

               decopunaise.gif OREILLONS: Sulfur, Mercurius solubilis et Pulsatilla

                    decopunaise.gifCOQUELUCHE : Coccus cacti

                       decopunaise.gif RHINO-PHARYNGITE : Agraphis nutans 9 CH, qui est indiqué également en cas de végétations avec complications aux oreilles.

Le tout en 9 CH à raison de 3 granules, 3 fois par jour.

decopunaise.gif Certains enfants deviennent nerveux au contact de l’ambiance familiale, si celle-ci est tendue. Pour les aider, Chamomilla 9 CH sera parfait, en particulier s’ils sont grognons et capricieux.

                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans HOMEOPATHIE, MALADIES COURANTES ET SES REMEDES, MEDECINES DOUCES | Pas de Commentaire »

LES BASES DE L’OMEOPATHIE

Posté par eurekasophie le 28 août 2009

hahneman011.jpg

 

 

L’ HOMÉOPATHIE EN QUESTIONS

Voici les réponses aux 10 questions que l’on se pose à propos de l’homéopathie

1) Pourquoi choisir l’homéopathie pour se soigner ?

Lorsque les mécanismes d’adaptation de l’organisme sont déréglés et que celui-ci est agressé par des agents externes ou internes, on tombe malade. Pour régulariser la situation, il faut utiliser des médicaments qui agissent à des doses semblables à celles que l’organisme secrète pour fonctionner normalement. Le médicament homéopathique aura pour rôle de  » huiler  » les mécanismes déréglés de l’organisme.

2) Quels sont les avantages d’un médicament homéopathique ?

Le médicament homéopathique est atoxique. Il n’y a aucun risque de potentialiser ou d’annuler l’action du médicament, comme avec un médicament classique. Le médicament homéopathique agit sur les mécanismes de l’organisme, qui sont les causes des troubles. Enfin, avec une bonne indication, il agit de façon très efficace au stade du début de la maladie.

3) L’homéopahie est-elle une thérapeutique individuelle ?

C’est une thérapeutique de la personne dans sa globalité, mais il n’y a pas de médicament personnalisé pour chaque individu. C’est une thérapeutique de groupes réactionnels. Selon les types morpho-psychologiques, les modes réactionnels sont souvent identiques.

4) Faut-il prendre des précautions particulières à l’emploi des médicaments ?

On évitera de surchauffer les tubes contenant les granules et on ne laissera pas traîner ses doses en plein soleil, car la chaleur intense peut modifier l’action thérapeutique du médicament. On éloignera ses granules ou ses globules de substances telles que le camphre, l’éther ou les parfums. On prendra ses médicaments homéopathiques à une certaine distance des repas ( 20 à 30 minutes suffisent ).

5) L’homéopathie, ça met du temps à soigner. VRAI ou FAUX ?

C’est à la fois vrai etfaux. C’est vrai dans le cas de maladies chroniques qui sont souvent très anciennes et qui durent depuis des mois, voire des années. L’amélioration ne sera sensible qu’au bout d’un certain temps.

En revanche, c’est faux, car une fois équilibrés, beaucoup de malades suspendent leur traitement sans problème et ne le reprennent que si des symptômes déséquilibrants devaient réapparaître.

6) Un médicament dilué est-il nécessairement homéopathique ?

Bien sûr que non ! Ce n’est pas parce qu’il contient une dose infinitésimale d’une substance qu’il est homéopathique. Le principe essentiel de l’homéopathie réside dans l’application du principe de similitude, l’utilisation de la faible dose n’étant que la conséquence logique de cette loi.

7) Comment peut-on décider du choix de la dilution ?

C’est généralement le problème de l’homéopathe et non celui du patient. Mais il faut savoir cependant que les dilutions ne se raisonnent pas en termes arithmétiques, mais en terme de niveau d’analogie.

Une dose de 5 CH n’est pas trois fois moins active qu’une dose de 15 CH . Plus l’analogie entre le tableau clinique d’une maladie et le tableau expérimental d’une substance est nette, plus la dilution sera haute.

8) Qu’est-ce que le terrain ?

En médecine classique, le terrain est une certaine prédisposition à contracter des maladies. Il est composé du type morpho-psychologique et des antécédents héréditaires et personnels qui peuvent le modifier.

En homéopathie, le terrain s’exprime en plus par la réaction individuelle du malade ( RIM ).

9) Qu’est-ce que la RIM ?

Lors de la consultation, l’homéopathe pose parfois à son patient des questions qui lui semblent éloignées de sa maladie. L’intérêt deces questions, c’est précisément de pouvoir définir les modalités d’aggravation ou d’amélioration de l’état du patient.

La connaissance de ces particularités va mettre le praticien sur la piste des médicaments de terrain de son patient.

C’est ce que l’on appelle la réaction individuelle du malade ( RIM ) .

10) Pourquoi utilise-t-on des noms latins en homéopathie ?

Parce que c’est la dénomination scientifique du médicament et que c’est le plus sûr moyen de faciliter la compréhension de la prescription aux quatre coins de la planète.

 

Publié dans HOMEOPATHIE, L'HOMEOPATHIE EN QUESTIONS, MEDECINES DOUCES | Pas de Commentaire »

COMMENT LE MEDICAMENT EST-IL FABRIQUE ?

Posté par eurekasophie le 28 août 2009

decovisage42.gif hahneman04.jpg

 

 

homeopathieth1.jpghahnem1851.jpg hahneman012.jpg

S. Hahnemann

Les médicaments homéopathiques ont la particularité de ne pas devoir être touchés avec les doigts.

On les dépose sous la langue à l’aide d’un petit doseur qui obture le tube.

Le médicament devra fondre lentement et l’on fixera sa prise en dehors des repas.

langue.gif

A partir de la souche chimique, animale ou de la teinture-mère, on prépare la dilution, qui exige de nombreuses garanties. L’opération doit se faire en milieu non pollué, dans un laboratoire où l’air est filtré, car la moindre trace de substances toxiques en suspension pourrait former des produits bien élognés de la prescription initiale. Elle doit être réalisée dans une enceinte à flux laminaire où l’air est filtré à moins de 100 particules pour 30 l d’air. Bien entendu, le solvant et le matériel utilisés doivent être à l’abri de tout soupçon. Les flacons utilisés doivent être stérilisés.

 

media364.jpg

 

C’est la dilution hahnemanienne ( CH) qui est la plus couramment utilisée ( au 1 100 e ).

Elle est composée d’une partie de la substance de base et de 99 parties de solvant. Après   » dynamisation  » du mélange

( on secoue le flacon ) , on obtient la première centésimale hahnemanienne ( 1 CH ). Une partie de cette centésimale est alors

mélangée à 99 parties de solvant, puis dynamisée pour obtenir la 2 CH. Et ainsi de suite.

On utilise aussi la dilution décimale hahnemanienne ( DH) qui est une dilution au 1/10 e.

Si la souche est insoluble dans l’eau et l’alcool, on pratique également  la  » trituration « . Dans un mortier, on

mélange une partie de substance de base, avec 99 parties de lactose.

On obtient alors la 1 CH trituration. En renouvelant l’opération, on obtient la trituration  2 CH, puis 3 CH,

et ainsi de suite. A partir de la trituration, on peut obtenir une dilution liquide en dissolvant une partie de la

trituration dans 100 parties de solvant. Les médicaments homéopathiques sous forme de granules ou de globules

sont imprégnés par la dilution choisie. L’enrobage est réalisé dans des turbines conçues spécialement à cet effet.

Depuis 1961, le procédé de triple imprégnation a permis d’améliorer la stabilité du médicament.

lignebarre.gif

 

 

ponctuation29.gif

Comment se présente-t-il ponctuation29.gif

Les médicaments à usage homéopathique se présentent le plus souvent sous forme de :

 

GRANULES

Ce sont des grains sphériques qui ressemblent à de grosses têtes d’épingles.

On prend en général 5 granules à la fois.

 

GLOBULES

Ce sont des grains minuscules destinés à constituer des  » doses « .

Présentée en tube-dose de 1 g ( environ 200 globules ), la dose doit être absorbée en une prise.

GOUTTES

Elles existent toutes prêtes dans des formules composées, mais on peut aussi les faire préparer en

suivant l’ordonnance du médecin.

— poudres. Elles sont réservées à la dilution des produits solides. 

Publié dans HOMEOPATHIE, L'HOMEOPATHIE EN QUESTIONS, MEDECINES DOUCES | 6 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant