• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 11 août 2009

HI HI ……POULE GRASSE

Posté par eurekasophie le 11 août 2009

 

 henriiv.jpg

Ha ! Ce bon roi Henri IV et ses poules ……au pot !

 

Petite  coure  d’histoire …..

Né Henri de Bonnebourre, il était le fils de Jeanne III (c’est-à-dire Jeanne Moreau, fille de Jeanne Calmant, fille de Jeanne d’Arc) reine de Navarre, et de Toinou de Bonnebourre (frère de Carlos), chef de la maison des Bonnebourre descendant l’escalier quatre à quatre. En raison de la loi « sadique » il devint à la fois bourreau et cuisinier de profession, ce qui lui permit d’inventer le « poulpe au pot ». À l’occasion, il partait à la guerre afin de trouver de la nourriture, de la bonne bière et d’indispensables condiments.

« Ralliez-vous à mon panaché blanc »

~ Henri IV à propos de la bataille d’Ivresse

Ce roi n’aimait pas les galettes, c’est pour cela qu’il ne porta jamais de couronne, même dans les magazines people de l’époque. De plus, s’il avait été un vrai roi compétant et responsable la France s’appellerait la Navarre, mais là c’est foutu. Ne sachant pas s’imposer il s’énerva. Après un petit embargo, par vengeance il se rendit responsable du sac de Couchage, l’ancienne capitale de la France que tout le monde a oubliée. Elle fut détruite lors d’une guerre de fermeture éclair.

Contemporain de lui-même, à chacune de ses rencontres il s’admirait, ce qui ne l’empêchât pas, le 14 mai 1610 de mourir assassiné par un petit couteau qui après s’est suicidé. Henri IV survécut au saint massacre de la Saint-Barthélémy mais pas à la guerre des christiens

Politique

Ajout du 5eme AS : Henri 4 est né, comme son nom l’indique un 4. L’histoire ne dit pas si c’est un 4 avril ou un 4 septembre, ni si c’est un jeudi ou un lundi. Ce dont on est certain, c’est que c’était en 1553. Quand il accède au pouvoir, la France est déchirée par les guerres de religion. Protestant, il se converti en 1593 au catholicisme et restaure la paix grace à l’Edit de Nantes (à ne pas confondre avec l’ Edith Piaf) en 1598.

Les femmes

Surnommé par ses maitresses « le vert galant », ou « la môme Henri », Henri 4 est toujours vétu d’une petite robe noire. Les cheveux frisés et la voix puissante, sa renommée dépasse vite les frontières grâce à des succès comme « Mon Dieu », « non, rien de rien », « L’homme à la moto » et « Mon legionnaire ». Séducteur invétéré, il tombe amoureux de Marcel Cerdan (voir le très beau film de Claude Lelouch « Henri et Marcel »), un célebre boxeur de l’époque.

Le gastronome

Après une carrière fulgurante aux Amériques, il revient en France par le train de 12h57, et invente un plat (la poule-au-pot). Ce qui m’amène à vous écrire un article sur la poule grasse of course ! Après vous avoir donné la recette de la poule-au-pot.

Recette de la poule-au-pot

1. Prendre une poule
2. Prendre un pot
3. Mettre la poule dans le pot et laisser cuire
4. Voila
5. Vous pouvez rajouter des saucisses

Recette pour 80 personnes, si 76 n’ont pas faim.

Critiques des journaux : « Succulent », « Miam », « Delicious », « Exquis », « Motherhooker in the steve »

poule4.giflapsanacommunis3.jpgpoule2.gif

Poule grasse

( Lapsana communis , Lampsana communis )

( Composées ou Astéracées )

Synonyme(s) : Lampsane commune, Lapsane, Grageline, Saune blanche, Herbe aux mamelles

Le lampsane est une plante annuelle à racines fibreuses, fasciculées, blanchâtres. La tige, de 20 à 60 cm, est rameuse et dressée. Les feuilles sont alternes. Celles du bas sont longuement pétiolées, profondément divisées, avec des lobes latéraux inégaux de dimension variable, le terminal grand et denté sur la partie moyenne. Dans le haut, elles sont ovales, oblongues, pointues, dentelées. La tige florifère en portes de petites, aiguës, étroites, sans pétioles. Les fleurs, jaunes, solitaires, en capitules terminaux, sont visibles de mai à septembre. Elles se ferment l’après-midi. Le fruit est comprimé et strié.

lampsane1.jpg
CULTURE ET RÉCOLTE :Commun dans toute l’Europe, sur les lieux incultes, le lampsane ne dépasse pas 1 800 mètres d’altitude. Il se multiplie par semis des graines dès leur maturité. Récoltez les feuilles au tout début de la floraison, faites-les sécher à plat dans des endroits secs et aérés.

Lampsane commune
 Lapsana communis
Lapsana communis
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Asterales
Famille Asteraceae
Genre Lapsana
Nom binominal
Lapsana communis

Utilisations officinales : elle était utilisée pour cicatriser les gerçures du sein : d’où son surnom d’Herbes aux mamelles. Elle possède des propriétés diurétiques, émollientes et résolutive.

Utilisations culinaires : elle est consommée en salade en accompagnement de la poule au pot par exemple ..lol !

Les feuilles jeunes, lorsque la plante est encore en rosette, peuvent se consommer en salade. D’après Michel Bontemps (« Votre santé par les plantes »), la lampsane est une plante très utile pour lutter contre le diabète.

J’espère que vous ne m’en voudrez pas d’avoir commencé cet article par un petit clin d’oeil

à notre bon roi Henri IV, je n’ai pu résister au petit grain de folie qui

m’habite de temps en temps .

Publié dans "P**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 7 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

DIGITALE POURPRE

Posté par eurekasophie le 11 août 2009

 

potpharmacie05.jpgdigitalis.jpgpotpharmacie05.jpg

 

Digitale pourpre

( Digitalis purpurea )

( Scrofulariacées )

Synonyme(s) : Gant de Notre-Dame, Digitale, Doigt de la Vierge, Claquet, Queue de loup, Gantelet

La digitale pourpre (Digitalis purpurea) est une espèce de plante de la famille des Scrophulariaceae selon la classification classique, ou des Plantaginaceae selon la classification phylogénétique. C’est une grande digitale bisanuelle ou vivace, cultivée comme plante ornementale.
Elle est très toxique car elle contient notamment des sucres complexes (
hétérosides) dont la digitoxine, la digoxygénine, la gitixoside, la digitaloside, la sapogénine, la digitonine, la digitoflavine. Ces substances ralentissent et renforcent les battements des muscles cardiaques.

digitalispurpurea1779.jpg 

Un remède homéopathique est fabriqué à partir de la digitale pourpre.
La digitale pourpre est une plante vivace de la famille des Scrophulariaceae haute de 30 cm à 2 mètres. Elle fleurit de juin à septembre. Elle est cultivée comme plante ornementale.
Elle est très toxique car elle contient notamment des sucres complexes (hétérosides) dont la digitoxine, la gitixoside, la digitaloside, la sapogénine, la digitonine, la digitoflavine.  Ces substances ralentissent et renforcent les battements des muscles cardiaques.

En homéopathie, Digitalis purpurea est naturellement lié au coeur et à ses palpitations. On utilise Digitalis purpurea lorsque le pouls est lent et s’accélère brutalement au moindre mouvement. On a la sensation au repos que le coeur va s’arrêter de battre

 

digitalispurpurea.jpg                          homopathietrousse.jpg

 ATTENTION !!!!

Belles plantes décoratives : grande taille, axe fleurissant droit. Utilisées pour des espaces à longue perspective : lisières de bosquets, allées de parcs. Plante médicinale. Plante toxique en cas d’ingestion. Irritation de peau au contact des feuilles.
Parents: Ne laissez surtout pas vos enfants toucher ces belles fleurs. Où alors, se laver soigneusement les mains après un contact

avec l’espèce concernée.

Publié dans DIGITALE POURPRE, Mon repertoire des plantes les moins usitees | 8 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant