LA BERGERE ….

Posté par eurekasophie le 2 août 2009

bergre.jpg Non non, je ne veux pas vous parler de la bergère qui garde ses moutons …Mais de celle ci-dessous.  Oh peuchère !

 

petitepervenche4.jpgPetite Pervenchepetitepervenche5.jpg

Vinca minor )

( Apocynacées )

Synonyme(s) : Pervenche à petites fleurs, Herbe des sorciers, Violette des serpents, Provence, Bergère.

petitepervenche.jpg

La  « petite pervenche «  du nom latin « vinca »vient de vincere qui signifie « vaincre », la plante conserve ses feuilles durant l’hiver;minor « petit » , à petites fleurs.

Cette plante, qui a inspiré j.j Rousseau et à séduit de nombreux poètes y compris Georges Brassens, était déjà conseillée au XVII ème siècle par Mme de Sévigné qui , en 1684 écrivait à sa fille, Mme Grignan, en ces termes: »Enfin, ma bonne , quoi qu’il en soit, consolez vous et guérissez-vous avec votre bonne pervenche, bien verte et bien amère, mais bien spécifique à vos maux et dont vous avez senti de grands effets:rafraîchissez en cette poitrine enflammée. »

.petitepervenche2.jpg

DESCRIPTION :La Petite Pervenche est une plante vivace à rhizome rampant, blanchâtre. Les tiges sont de deux sortes: les unes stériles, sarmenteuses, longues de 40 à 80 centimètres, étalées ou grimpantes ; les autres florifères, dressées, de 30 à 40 centi-mètres. Les feuilles, opposées, sont pétiolées, ovales, luisantes, d’un vert foncé persistant. Les fleurs, bleues, visibles de février à juin, sont portées sur des pédoncules solitaires à l’aisselle des feuilles. Le fruit est composé de deux follicules cylindriques qui renferment un grand nombre de graines.

CULTURE ET RÉCOLTE :

Commune dans les régions chaudes et tempérées de l’Europe, les haies, les bois, les bords des ruisseaux, la Petite Pervenche ne pousse pas au-dessus de 1200 mètres d’altitude. Sa multiplication s’effectue au printemps par division des touffes, ou semis des graines. Récoltez les feuilles avant la floraison, faites-les sécher à plat dans des endroits secs et aérés

 Vive la vincamine !


C’est dans ses feuilles luisantes et d’un vert foncé persistant même en hiver que la petite Pervenche concentre ses principes actifs : les alcaloïdes. Parmi eux, la vincamine se révèle bénéfique pour la circulation sanguine au niveau du cerveau. A tel point qu’elle entre dans la composition de véritables médicaments. Son mode d’action est triple :
• Elle protège les vaisseaux car elle augmente la résistance des parois capillaires et diminue leur perméabilité.
• Elle active la circulation en favorisant la dilatation des vaisseaux. Elle permet donc une augmentation du débit sanguin.
• Elle favorise l’oxygénation des tissus. Qui dit amélioration du débit sanguin dit aussi meilleure irrigation des tissus dont l’apport en oxygène devient optimal. Ainsi, les neurones peuvent « fonctionner » correctement.
phytotherapieplantesmedicinales.jpg
Une cure de jouvence pour le cerveau

La petite Pervenche est tout particulièrement indiquée aux seniors car ses effets sur la circulation et l’oxygénation du cerveau permettent de lutter contre le vieillissement de cet organe ô combien indispensable. Attention !

Ce remède n’est pas une solution « miracle » mais il contribue à améliorer les désagréments induits par une insuffisance circulatoire cérébrale :
• Les troubles de la mémoire
• Les difficultés de concentration
• Certains troubles de la vision et de l’audition liés au vieillissement
• Les problèmes d’équilibre et de vertiges.
phytotherapieplantesmedicinales.jpg
Comment utiliser la petite Pervenche ?

La petite Pervenche est disponible à l’officine sous forme de gélules contenant soit de la poudre séchée préparée à partir de la feuille dans son intégrité, soit de l’extrait sec.
Les doses moyennes journalières vont de 200 g pour les extraits secs à 900 mg pour les poudres sèches. La durée du traitement dépend bien sûr des troubles concernés. En auto-médication, une cure d’un mois est conseillée dans un premier temps. Ensuite, un traitement préventif au long cours pourra être mis en place.
Dans tous les cas, n’oubliez pas de demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Attention !
Avant d’avoir recours à la petite Pervenche, il faut éliminer la présence au niveau cérébral d’une pathologie grave relevant d’une autre thérapeutique. Une tumeur (heureusement rare) pourrait même augmenter plus rapidement, en raison de la meilleure irrigation sanguine.
•Si aucune amélioration n’apparaît au bout d’un mois de traitement, une consultation médicale s’avère indispensable.
• La petite Pervenche peut compléter certains traitements médicamenteux prescrits en cas de vertiges. Parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.
• En aucun cas, la petite Pervenche ne peut améliorer la mémoire déficiente d’un patient atteint de la maladie d’Alzheimer.

Utilisations autres : usage ornemental.

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant