• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 1 août 2009

GROS COUP D’BARRE …STOP ! HUMOUR

Posté par eurekasophie le 1 août 2009

bonsoir01.gif

 

humour00.gif

personnagerigolo1.gif 

humourdimanche.jpg

personnagerigolo1.gif 

chathumour.gif

 

J’sens comme un gros coup d’fatigue , t’as raison, j’vais aller m’légumer

Fai pas bon travaia quand la cigalo canto

Publié dans HISTOIRE D'EN RIRE | 2 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

BENJOIN OU…….

Posté par eurekasophie le 1 août 2009

phytotherapieplantesmedicinales4.jpgbenjoin1.jpg 

 

Peucédan impératoire

( Imperatoria ostruthium , Peucedanum ostruthium )

Comment lire une taxoboxImpératoire
 Peucedanum ostruthium
Peucedanum ostruthium
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Peucedanum
Nom binominal
Peucedanum ostruthium
(L.) W.D.J.Koch, 1824
Classification phylogénétique
Ordre Apiales
Famille Apiaceae

                                                           ( Ombellifères ou Apiacées

Synonyme(s) : Benjoin, Impératoire, Benjoin français

 Référence : La Grande Flore Illustrée des Pyrénées
Description : Plante vivace à racine tubéreuse, de taille moyenne (70cm au plus) à tige creuse, striée, rameuse dans le haut. Les feuilles d’un beau vert une à trois fois divisées en folioles ovales, dentées en scie, sont caractéristiques. Fleurs blanches ou roses, en ombelles composées assez grandes. Chaque ombelle dépourvue d’involucre, à involucelles caducs, compte de 20 à 40 rayons. Chacune des 2 graines est bordée par une aile large et arrondie, échancrée aux 2 bouts.
Dans les Pyrénées : Prairies et rochers humides, bords des sources et des torrents (caractéristiques des mégaphorbiaies), sur silice de préférence, au centre et à l’Est de la chaîne.

 benjoin2.jpgphytotherapieplantesmedicinales4.jpg

Utilisations officinales : le rhizome contient des substances carminatives, aromatiques amères, stimulantes des fonctions digestives, carminatives (elle prévient la formation des gaz dans l’intestin), adoucissantes et expectorantes, excitantes et sudorifiques.

Utilisations autres : elles est cultivée comme plante ornementale.

 benjoin3.jpg

Benjoin Appelé aussi gomme benzoïque, c’est un baume naturel produit par le styrax-benjoin (ou aliboufier), arbre sacré qui croît dans la péninsule indochinoise ainsi qu’à Sumatra, en Malaisie et en Thaïlande. La chaleur fait fondre le benjoin qui brûle en répandant une odeur très agréable; aussi le mélange t’ont à l’encens des églises. Le benjoin est un antiseptique. Ses propriétés cicatrisantes et expectorantes le font entrer dans de nombreuses préparations pharmaceutiques. On l’emploie aussi pour traiter les douleurs rhumatismales, par projection de quelques fragments sur des charbons ardents; la fumée est recueillie dans un morceau de flanelle dont on se sert ensuite pour faire des frictions. Son odeur très suave agit sur l’intellect et le rend plus subtil. Il purifie l’esprit et le psychisme, augmente les pouvoirs mentaux.

Les musulmans l’appellent djaoui mekkaoui (« benjoin de Singapour ») et l’utilisent très fréquemment dans leurs rites divinatoires et sacrés. Le grand pouvoir antiseptique, cicatrisant et purifiant du benjoin intervient dans la composition de nombreux encens pour leur apporter équilibre et efficacité.

Le benjoin purifie l’atmosphère et possède des vertus purificatrices plus générales. Son odeur très fine développe les qualités intellectuelles. Il favorise traditionnellement une meilleure compréhension des choses et combat, comme le musc, les intoxications sanguines et les malaises chroniques, les éruptions, les rhumatismes et autres lumbagos. Le benjoin de Siam est plus blanc et plus cher que celui de Sumatra. Son odeur est légèrement vanillée.

encensbenjoin.jpg

 

Publié dans "B**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 3 Commentaires »

BAUME D’EAU ?

Posté par eurekasophie le 1 août 2009

menthe3.jpg                                                       potapharmacie2005.jpg

 

PLUS CONNUE SOUS LE NOM DE MENTHE AQUATIQUE

potpharmacie9.jpgmenthaaquatica.jpgpotpharmacie9.jpg

Menthe aquatique

( Mentha aquatica )

( Labiacées ou Lamiacées )

Synonyme(s) : Menthe blanche, Baume d’eau

Menthe aquatique
 Mentha aquatica
Mentha aquatica
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Lamiales
Famille Lamiaceae
Genre Mentha
Nom binominal
Mentha aquatica
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Lamiales
Famille Lamiaceae

On la trouve souvent près des ruiseaux (fossés).

Lieux humides.

La menthe, famille des Lamiacée est originaire d’Europe Méridionale. Plante vivace rustique à port rampant et au feuillage aromatique, la menthe vit au moins trois ans, sa saison est de mai à octobre. Nombreuses variétés, la menthe verte, poivrée au feuillage pourpré, menthe ananas au feuillage panaché, menthe citron à l’odeur citronnée, menthe pouliot aux petites feuilles de couleur cendrée. Les feuilles entières, souvent lancéolées (terminé en forme de lance) et dentées, sont opposées sur les tiges aux traits fortement prononcés. Les fleurs de couleur rose, lilas ou blanche, sont regroupées en inflorescences (mode de groupement) très denses souvent verticillées (disposé en groupe circulaire). Leur odeur caractéristique et leur goût frais et rafraîchissant sont dus au menthol (alcool terpénique).

Comme toutes les menthes elle a des propriétés aromatiques ( toniques, fortifiantes) et des propriétés digestives (combattre les lourdeurs, les ballonnements, les gaz).Mais traditionnellement elle est surtout à usage externe d’où son nom de baume vert.

mentheaquatique.jpg

 

 

 

lignetisanes6.gifpot0pharmacie2003.jpglignetisanes6.gif

Publié dans "B**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | Pas de Commentaire »

LES BAINS

Posté par eurekasophie le 1 août 2009

 

 

 

dcoaromathrapie1.gif

 

potdetoilette.jpgbainaromatique.jpgpotdetoilette.jpg 

 

 

dcoaromathrapie1.gif Les bains servent plus souvent à détendre qu’à stimuler ou tonifier.dcoaromathrapie1.gif

Si vous avez une fatigue passagère, par exemple au bout d’une journée de travail chargée qui doit encore être poursuivie par un dîner, prenez un bain pas trop chaud dans lequel vous ajouterez quelques gouttes d’HE stimulantes. Vous trouverez celles qui vousconviennent dans la liste des HE pour un massage stimulant: elles fonctionnent aussi pour le bain. Vous pouvez également opter pour les huiles ci-dessous.

hydroth.gif BAIN TONIFIANT: mettez dans l’eau de votre bain ( pas trop chaud) 5 gouttes de Rosmarinus officinalis ou 5 gouttes d’Artemisia vulgaris mélangées préalablement dans un support de dispersion ou bien dans un peu de savon liquide de préférence au pH neutre.

dcoaromathrapie1.gif POUR VOUS DESTRESSER, vous pouvez choisir une huile parmi la liste des HE relaxantes ou opter pour les bains suivants . Cinq gouttes suffisent pour un bain, ne pas dépasser 15 gouttes.

hydroth.gif BAIN DETENTE 1 : quelques gouttes de Santalum album et quelques gouttes de Citrus a. subsp. amara.

hydroth.gif BAIN DETENTE 2 : quelques gouttes de Lavandula angustifolia et quelques gouttes de Vetiveria zizanoides.

hydroth.gif BAIN DETENTE 3 : quelques gouttes de Citrus bergamia et quelques gouttes de Cananga odorata.

hydroth.gif BAIN DETENTE 4: quelques gouttes de Lavandula angustifolia et quelques gouttes de Salvia sclarea.

hydroth.gif BAIN DETENTE 5: quelques gouttes de Copaifera reticulata ou d’Angelica archangelica.

D’AUTRES HE comme Ocimum basilicum, Canarium luzonicum et Nardostachys jatamansi mélangées dans un support de dispersion sont très efficaces en cas de surmenage. Ainsi, un bain avec Nardostachys jatamansi le soir avant d’aller se coucher évite les insomnies.

dcoaromathrapie1.gifLES BAINS DE SOINSdcoaromathrapie1.gif

 

Les bains proposés ci-dessous peuvent être un aide-mémoire dans des cas classiques de fragilité immunitaire.

dcoaromathrapie1.gif Pour combattre une infection: prenez un bain chaud dans lequel vous aurez ajouté 4-5 gouttes d’Ocimum basilicum diluées auparavant dans un support de dispersion: par exemple: 1 cuillerée à soupe de lait en poudre ou 1 cuillerée à café de miel liquide ou simplement un peu de bain moussant au pH neutre. Ne prenez pas ce bain en cas de fièvre. Vous pouvez aussi essayer avec 4-5 gouttes de Citrus bergamia.

dcoaromathrapie1.gifPour combattre la grippe: prenez un bain chaud dans lequel vous aurez ajouté 4-5 gouttes d’HE de Pinus cembra diluées auparavant dans un support de dispersion. Ne prenez pas ce bain en cas de fièvre.

dcoaromathrapie1.gif Pour améliorer la circulation sanguine: essayez un bain chaud avec 4-5 gouttes d’HE de Pinus cembra diluées dans un support puis ajoutées au bain. Ne prenez pas ce bain en cas de fièvre.

dcoaromathrapie1.gif En cas de rétention d’eau: prenez un bain chaud avec 8 gouttes de Cupressus sempervirens, 4 gouttes de Citrus limon, 2 gouttes de Mentha piperata, diluées auparavant dans un support de dispersion. Ne prenez pas ce bain en cas de fièvre.

dcoaromathrapie1.gif Pour détoxifier: prenez un bain chaud dans lequel vous aurez ajouté 4 ou 5 gouttes d’Apium graveolens diluées auparavant dans un support de dispersion. Ne prenez pas ce bain en cas de fièvre.

dcoaromathrapie1.gif Les bains additionnés d’HE ont également une action efficace sur les problèmes de peau. Ainsi, Pogostemon cablin contribue à combattre le dessèchement de la peau, tout comme Artemisia vulgaris améliore son irrigation.

Je reviendrai sur les problèmes de peau dans « la beauté du visage par les HE « .

Publié dans LES BAINS ( HE), QU'EST CE QUE L'AROMATHERAPIE | 2 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant