LA REGLISSE

Posté par eurekasophie le 20 juillet 2009

batonreglissereglisse0407531.jpgbatonreglissereglisse0407531.jpgbatonreglissereglisse0407531.jpg

 

Réglisse
 Glycyrrhiza glabra
Glycyrrhiza glabra
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Fabales
Famille Fabaceae
Genre Glycyrrhiza
Nom binominal
Glycyrrhiza glabra
L. 1753
Classification phylogénétique
Ordre Fabales
Famille Fabaceae
LA REGLISSE dans D’autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :

20px-AlphaHelixSection_%28blue%29.svg dans Mon repertoire des plantes les moins usitees 20px-Symbole-faune 20px-Salmobandeau 20px-PCN-icone 20px-Icone_botanique01 20px-P_agriculture 20px-Patates 20px-Extracted_pink_rose

Les enfants mâchouillent les bâtonnets de réglisse… sans savoir qu’ils bénéficient ainsi

d’un médicament naturel des plus puissants. Le bâtonnet de réglisse dans la bouche ?

Une façon agréable d’éloigner les infections respiratoires et les virus qui traînent !

magnify-clip

Racines

magnify-clip

Partie aérienne
La réglisse (Glycyrrhiza glabra L.) est une plante vivace de la famille des Fabacées, sous-famille des Faboideae, aux racines aromatiques. Elle est originaire du sud de l’Europe et de l’Asie.

La réglisse (parfois le réglisse) par métonymie désigne aussi la racine de cette plante utilisée en pharmacie et en confiserie.

Elixir de longue vie pour la médecine chinoise et selon Hippocrate, cette racine au goût caractéristique doux et amer, et aux vertus tonifiantes, digestives et adoucissantes pour la gorge, est récoltée depuis l’Antiquité sur la côte ionique calabraise où elle pousse naturellement.

Description

La réglisse est une plante herbacée mesurant entre 1 et 1,50 m de hauteur.

Ses racines forment des rhizomes.

Elle a de grandes feuilles pennées (7 à 15 cm de long) composées de 9 à 17 folioles et de petites fleurs violettes (1 cm) disposées en inflorescence.

Son fruit est une gousse plate de 2 à 3 cm de long contenant de nombreuses graines.

Culture

La réglisse pousse de préférence dans un sol riche et humide et elle a besoin d’un climat chaud (Méditerranée, sud des États-Unis, Moyen-Orient, Afrique du Nord).

Une fois plantée dans une zone climatique lui convenant, la réglisse a tendance à devenir invasive. Même en arrachant une racine de réglisse, le moindre fragment laissé en terre donne lieu à un nouveau plant.

Variétés

Glycyrrhiza glabraRéglisse – synonymes Glycyrrhiza hirsuta, Glycyrrhiza echinata, Glycyrrhiza pallida, Glycyrrhiza officinalis, Glycyrrhiza laevis, Glycyrrhiza viscosa, Glycyrrhiza vulgaris

Histoire

Glycyrrhiza vient du grec « glycys », sucré et « rhidza », racine. La réglisse a reçu toutes sortes de noms, bois doux, bois sucré, racine douce ou régalisse.

 

Du sucre en branches

Le mot « réglisse » est apparu par déformations successives du latin « licorece », qui a donné aussi le mot « liqueur ». Son nom scientifique, Glycyrrhiza, vient du grec glucus (sucré) et rhiza (racine). Tout le monde a mâché, au moins dans l’enfance, des bâtons de réglisse au goût sucré. Ces morceaux de racine contiennent des principes actifs puissants : coumarines, huiles essentielles, composant proche de la progestérone humaine, flavonoïdes et saponosides dont la fameuse glycyrrhizine. C’est à cette substance qu’on attribue principalement les qualités hépatiques, expectorantes, respiratoires, et anti-inflammatoires de la réglisse. Mais la glycyrrhizine a un inconvénient : elle est hypertensive et peut provoquer des œdèmes.

 

Indications

reglisse1.jpgUne étude — portant sur 82 personnes, suivies pendant deux ans pour des ulcères gastriques — a montré qu’un extrait de réglisse était aussi efficace qu’un médicament employé pour traiter un ulcère gastrique (la cimétidine). La réglisse stimule la production de sécrétions dans l’estomac et le protège de l’ulcère. Une récente étude a montré que l’extrait de réglisse (0,1 g par jour) abaissait le taux de cholestérol et de lipides sanguins de sujets souffrant de problèmes cardiovasculaires. La glycyrrhizine et l’acide glycyrrhétinique ralentissent le développement des virus. Des chercheurs américains ont pu supprimer le virus de l’herpès simplex et des chercheurs japonais ont obtenu des résultats encourageants sur des malades du sida. Chaque année, bien d’autres recherches sont publiées sur la réglisse qui est officiellement reconnue dans la pharmacopée de la Communauté Européenne et celle du Royaume-Uni. Voici les principales indications de la réglisse :

  • Inflammations du système respiratoire
  • Maux de gorge, amygdalite, toux
  • Infections virales (rhume, herpès, SRAS…)
  • Prévention des troubles cardiovasculaires
  • Ulcères gastriques ou duodénaux
  • Gastrite chronique
  • Insuffisance surrénale
  • Arthrite et douleurs rhumatismales
  • Allergies
  • Aphtes
  • Syndrome prémenstruel
  • Problèmes hépatiques : jaunisse, intoxication…
  • Stimulation immunitaire
  • En externe : eczéma, psoriasis, herpès.

 Quand ? Comment ? Où ?

batonreglisse.jpgEn général on utilise la racine totale, un extrait total ou la Teinture Mère pour la plupart des troubles, notamment les affections virales ou inflammatoires, le syndrome prémenstruel (commencer 8 jours avant la survenue supposée des règles), les problèmes cardio-vasculaires, le cancer… En ce qui concerne les problèmes hépatiques, les ulcères et inflammations gastriques ou intestinales, les médecins préfèrent prescrire des comprimés déglycyrrhizinés (sans glycyrrhizine).

  • Racines séchées : 3 fois par jour, après les repas, prendre une infusion de 2 g à 4 g de racines séchées dans 150 ml d’eau. Ne pas dépasser 12 g par jour.
  • Teinture Mère : 15 à 20 gouttes dans un verre d’eau, 2 fois par jour.
  • Autres formules : suivre les indications du fabricant.
  • En externe, pour les problèmes de peau, faire des compresses de décoction concentrée.

Il existe des cosmétiques à base de réglisse, dans les laits après-soleil, par exemple

 

Recettes

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

7 Réponses à “LA REGLISSE”

  1. Marie-Laure Babelon dit :

    Génial, je ne savais pas, en ces temps où le virus de la grippe se ballade partout, à retenir !

  2. kay dit :

    Bonjour je cherche des infos sur le vin de serpent et j’ai trouve votre site, mais je ne vois pas ou vous en parlez plus que ca, merci de votre aide.
    Le vin de serpent c’est ca:
    http://www.asian-snake-wine.com/

    (j’oubliais, j’ai trouvé votre site en cherchant vin de serpent / médecine chinoise naturelle)

  3. eurekasophie dit :

    Bonjour Kay,
    Non je n’ai pas fait d’article sur le vin de serpent ….je sais qu’il a des vertus médicinales.. Mais je dois dire que je n’en sais pas plus que cela….A toi de me renseigner si tu le veux bien !
    Merci pour ta visite et pour le lien vers le site ….Beaux spécimens dans les bouteilles !
    Cordialement
    Sophie

  4. eurekasophie dit :

    Bonjour Marie-Laure,
    Hé oui, on oublie de mâchonner de la réglisse …racine aux multiples vertus.
    Ravie que tu ais trouvé un sujet t’ai interpellé. Reviens me voir quand tu veux et laisse moi un petit com…au passage, j’en serai toujours heureuse.
    Cordialement
    Sophie

  5. confiserie SIC dit :

    Cet article est très intéressant. Je peux également rajouter que le bâtonnet de réglisse est efficace pour les personnes souhaitant arrêter de fumer. Ces bâtons ont vraiment pleins de vertus. Nous devrions parfois réfléchir avant d’acheter une tonne de médicaments pour soigner un maux de gorges ou de petits virus…

  6. lv väskor dit :

    Enjoyed reading through this, very good stuff, appreciate it. « To be positive To be mistaken at the top of one’s voice. » by Ambrose Bierce.
    lv väskor http://www.bm11.com/appsx/louisvuitton.html

  7. net dit :

    I have a blog on blogger and I want to add a background image. How do I do that? And the image is from the internet on my flickr account. So how?.
    net http://sjlkdfjsdklj.net

Laisser un commentaire