LIVECHE

Posté par eurekasophie le 15 juillet 2009

 

liveche.jpgpotpharmacie031.jpg

Livèche
Levisticum officinale
Levisticum officinale
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Levisticum
Nom binominal
Levisticum officinale

La livèche, ou ache des montagnes, (Levisticum officinale) est une plante herbacée de la famille des Apiaceae, cultivée pour ses feuilles et ses graines utilisées comme condiments alimentaires.
La livèche est une robuste plante vivace, herbacée, qui forme une rosette de feuilles d’où émerge un hampe florale pouvant atteindre deux mètres de haut. La racine pivotante est longue et charnue.

Les feuilles découpées rappellent celles du céleri.

La tige, cylindrique, est creuse et cannelée extérieurement.

L’inflorescence est une ombelle composée, dense, comportant de 12 à 20 ombellules.

Les fleurs, petites sont de couleur jaunâtre.

Les graines, comestibles, brunes, mesurent 5 à 7 mm de long.

Livèche
Levisticum officinale
Levisticum officinale
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Levisticum
Nom binominal
Levisticum officinale

 

 

ponctuation29.gif

 

Une question ? Quelque chose vous chagrine? 

 

Non franchement, moi je ne vois rien de spécial 

 

 

potpharmacie4.jpg

Le pot à pharmacie  peut être ….

Bon, je continue …………….

 

Avec tout ça, moi je suis déconcentrée …De quoi parlons nous déjà ? Ha oui la livèche !

HISTORIQUE

Livèche
Levisticum officinale
Levisticum officinale
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Levisticum
Nom binominal
Levisticum officinale

 

La livèche, probablement originaire d’Asie Mineure, où il existe une forme voisine à l’état spontané qui a été découverte en 1892 dans les montagnes du sud de l’Iran. C’est un aromate cultivé depuis toujours.
Elle était connue des Grecs et surtout des Romains qui mâchaient ses fruits pour faciliter la digestion. Apicius, le célèbre cuisinier gastronome, la mettait pratiquement dans toutes ses sauces chaudes ou froides. A moins que le ligusticum de Pline ne soit une autre plante, rien nous permet de trancher…

Cultivé depuis très longtemps en Europe Centrale, la livèche est introduite en France vers 820 par des moines bénédictins.
Rapidement, elle devint une plante très appréciée au Moyen âge qui figure en bonne place dans la liste des plantes du Capitulaire de Villis et dans les inventaires des jardins impériaux de Charlemagne, souvent mentionnée aussi, par Hildegarde au XIIe siècle puis peu à peu tombée dans l’oubli en France tout au moins.
Au de la du Rhin et du Jura, cet aromate est toujours utilisé : c’est le maggikraut, élément de base du bouillon ‘Maggi’.

 livcheracines.jpg

 Racines de livèche 

 CROYANCES ET COUTUMES


  • Europe : Les vertus aphrodisiaques que l’on supposait à la livèche sont signalées par ses noms anglais  » lovage  » et allemand  » liebstöckel « , love et liebe signifient dans ces langues  » amour « .
  • Autriche, lors de la fête-Dieu, on bénis des bouquet de livèche pour se protéger des démons, des orages, etc. A la Saint-Jean, on en donne aux troupeaux dans du lait, on la déposait aux coins des champs pour éloigner les esprits malfaisants…
  • Serbie : la racine béni protége les jeunes filles
  • Slovénie : sa racine sert à attirer l’aimé…
  • En Pologne, selon la croyance populaire il faut, pour séduire un homme, lui faire une soupe contenant de la livèche. La tradition populaire veut donc que la mère d’une future mariée en offre à l’heureux élu, qui sera bien entendu séduit et restra sa vie durant au côté de sa compagne.
  • Sèche et chaude au troisième degré – d’après le Livre des simples médecines

livecheracine.gif    Poudre de racine de livèche

 

VERTUS


  • Digestif (graines, partie aeriennes)
  • Puissant diurétique.
  • Stomachique, Carminatif
  • Emménagogue.
  • Sudoripare.
  • Antiseptique

La livèche est utilisée en cas de météorisme, affection rénale, insuffisance hépatique, règles insuffisantes, arythmie cardiaque, oedèmes . Egalement : Flatulence, diurétique En infusion 1 cuillère à café pour 1 tasse d’eau bouillante, laisser infuser 10 à 20 minutes ; 2 à 3 tasses par jour.

En macération 1 cuillère à café pour 1 tasse d’eau tiède, laisser infuser 2 à 3 heures ; 2 à 3 tasses par jour.

 

comptegoutte.jpg livchehuileessentielle.gif

 

 

 

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Une Réponse à “LIVECHE”

  1. line leclercq dit :

    Bonjour, je cherche la recette de la liqueur de livèche, qui se fabrique apparemment à partir des graines. Pouvez-vous m’aider ? D’avance merci. Line.

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant