• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 22 juin 2009

RIONS UN PEU

Posté par eurekasophie le 22 juin 2009

humourpens2e.jpg

 

 

humour02.gifhumour02.gifhumour02.gifhumour02.gifhumour02.gif

 

 

humourbalance.jpg

humourligne.jpg

 

humourtest.jpg

gifherbe1.gifgifherbe1.gifgifherbe1.gifgifherbe1.gifgifherbe1.gifgifherbe1.gifgifherbe1.gifgifherbe1.gifgifherbe1.gifgifherbe1.gifgifherbe1.gifgifherbe1.gif

humourbeen.gif

humour001.gif

humourwc.gif

 

 

 

humour02.gifhumour02.gifhumour02.gifhumour02.gifhumour02.gif

 

Publié dans MES IMAGES | 4 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

ALCHEMILLE

Posté par eurekasophie le 22 juin 2009

Nom latin : Alchémilla vulgaris

Alchemille commune
 Alchemilla vulgaris
Alchemilla vulgaris
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
Genre Alchemilla
Nom binominal
Alchemilla vulgaris

Noms usuels : Pied-de-lion, Patte-de-lapin, Porte-rosée, Manteau-de-notre-Dame.

Famille : Rosacées

 

Les alchimistes recueillaient autrefois sa rosée dans leurs recherches de la pierre philosophale. Ils lui donnaient le nom d’eau céleste. Les gouttes de rosée sur les feuilles d’Achemille ressemblent à des perles de culture. L’Alchémille fut autrefois une plante sacrée pour les Islandais. On lui prêtait des vertus exceptionnelles comme le pouvoir de rendre leur virginité aux femmes. Elle n’en n’a pas moins des propriétés très intéressantes en ce qui concerne la santé. Ses feuilles séchées donnent un goût très agréable au thé de Chine.

Ce sont les gouttes de rosée recueillies sur ses feuilles pendant la nuit qui en font une plante très facile à reconnaître.

L’Achemille est une vivace de 10 à 50 cm de haut pour le feuillage, plus avec les fleurs. Les feuilles sont d’un vert tendre, velues, presque rondes et finement dentelées, à 7 ou 11 lobes. Les fleurs jaune pâle, sont extrêmement petites, en cyme corymbiforme diffuse. Formées de 4 sépales, pas de pétales, 4 étamines, 1 style. Elles fleurissent du mois de Mai et jusqu’en Octobre. Le fruit est composé de 1 à 4 akènes enfermés dans le calice. Le rhizome noir donne naissance à plusieurs tiges. La floraison a lieu de Mai à Octobre.

L’Achemille est constituée de tanin, d’acides organiques, de résines, de saponine, de lipides et de glucides.

En phytothérapie, toute la plante peut être utilisée et récoltée du mois de Juillet jusqu’en Août. Le séchage doit être réalisé dans un endroit bien ventilé et sec.

On la trouve en Europe, plus particulièrement en montagne jusqu’à 2500 m et dans les prairies. Dans les jardins, l’Achemille fait aussi le bonheur des jardiniers et se ressème d’elle-même abondamment. Elle apprécie les prés et les pâturages, le bord des ruisseaux et les fossé.

 

L’alchemille est surtout astringente et antidiarrhéique. Elle est prescrite en cas d’affections des reins et de la vessie. Recommandée contre les pertes blanches, en cas de règles trop abondantes ou d’hémorragie utérine.
Egalement : Angine, trouble des règles, facilite l’accouchement, diabète, entérites, spasmes, météorisme, artérioclérose, rhumatismes, obésité, céphalées, congestion hépatique.

En infusion une poignée par litre d’eau bouillir et infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour.

En décoction 3 poignées par litre d’eau faire bouillir 5 minutes ; en lavage chaud comme calmant des démangeaisons.

 

Publié dans "A**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | Pas de Commentaire »

AEROPHAGIE-BALLONNEMENTS

Posté par eurekasophie le 22 juin 2009

 

humourestomac.jpg

 

 

AÉROPHAGIE – BALLONNEMENTS


flurlines.gif

 

 

Infusion de coriandre, angélique, aneth, fenouil, marjolaine, véronique, menthe, fleurs d’oranger, verveine, anis, carvi, mélisse, ou tilleul.

 

flurlines.gif

 

Infusion de graines d’aneth, graines d’anis, graines de coriandre, graines de cumin, graines de fenouil, basilic, véronique : 5 g de mélange par tasse après les repas.

 

flurlines.gif

 

Prendre du charbon végétal après les repas.

 

flurlines.gif

 

Une ancienne recette : 50 grammes de coing + 50 grammes de persil + 50 grammes de chou broyés dans un bol avec un peu de vin. Laissez mariner. Un verre après chaque repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion pour une tasse 1/2 cuillère à café de graines de fenouil ou d’anis, 5 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Infusion pour une tasse 2 graines de cardamome écrasées, 5 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Infusion de verveine ou menthe poivrée, 5 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Décoction de centaurée, chardon béni : 5 g de mélange par tasse, 1 tasse avant les repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion de graines de badiane, graines d’anis vert, graines de carvi, graine de cumin : 5 g par tasse à boire aprés les repas.

 

flurlines.gif

 

Infusion avant ou après les repas principaux de graines :
laisser infuser 10 mn dans 1 litre d’eau bouillante :
ajouter une pincée de cannelle

 

Infusion aneth odorant, 40 g
ou
d’angélique archangélique, 15 g
ou
d’anis vert, 15 g
ou
de carvi 10 g,
ou
de fenouil sauvage, 30 g

 

flurlines.gif

 

Mélanger les graines de cumin, carvi, anis vert, angélique, 5 g de chaque pour 1 litre d’eau bouillante, laisser infuser 10 mn.

 

flurlines.gif

 

Infusion 1 tasse après chacun des 2 repas, de basilic, 50 g de sommités fleuries et de tiges séchées par litre d’eau bouillante, ajouter quelques gouttes de citron.

 

flurlines.gif

 

Infusion 2 tasses par jour, de calament, 30 g de plante pour 1 litre d’eau bouillante infuser 10 mn.

 

flurlines.gif

 

Infusion 1 tasse après les repas, d’estragon, 25 g de plante pour 1 litre d’eau bouillante.

 

flurlines.gif

 

Infusion 1 tasse après chaque repas, de menthe poivrée, 10 g de fleurs et de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante.

 

flurlines.gif

 

Infusion 1 tasse après chaque repas :

 

d’oranger, 10 g de fleurs pour 1 litre d’eau bouillante,
ou
d’origan, 25 g de sommités fleuries séchées pour 1 litre d’eau bouillante
ou
de tanaisie, 50 g de sommités fleuries séchées et fragmentées pour 1 litre d’eau bouillante, couvrir et laisser infuser 10 mn
ou
de véronique officinale, 100 g de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante, laisser infuser 15 mn; 1 tasse 5 mn avant les repas

 

flurlines.gif

 

Décoction de véronique officinale, 100 g de sommités fleuries et feuilles séchées et fragmentées dans 1 litre d’eau froide, chauffer, laisser bouillir 10 mn et infuser 10 mn ; 1 tasse 20 mn avant les 2 repas.

 

flurlines.gif

 

Cendre tamisée de prêle des champs, 1 g dans 1 demi-verre d’eau ; avant les 2 repas.

 

flurlines.gif

 

Préparations à boire froides avant ou après les repas :
Décoction de réglisse, 50 g de racine séchée pour 1 litre d’eau, bouillir 5 mn et laisser macérer une nuit, filtrer ; boire 3 ou 4 tasses par jour.

 

flurlines.gif

 

Liqueur d’anis vert, laisser macérer 1 mois dans 1 litre d’eau-de-vie 60 g de graines d’anis écrasées, 1 pincée de cannelle et 350 g de sucre, filtrer, 1 verre à liqueur après les repas.

 

flurlines.gif

 

Teinture de germandrée, laisser macérer 10 jours 10 g de sommités fleuries et de feuilles dans 100 g d’alcool à 75°, filtrer, conserver dans un flacon bien bouché, prendre 25 gouttes dans 1 demi-verre d’eau avant les 2 repas.

 

flurlines.gif

 

Boire 1 tasse après le repas :

 

Infusion de 30 g de graines ou de fruits de chaque plante ou de 30 g mélangé suivant le goût de chacun : ache, aneth odorant, anis vert, carotte sauvage, carvi, coriandre, cumin, fenouil sauvage, livèche, en lui ajoutant un fragment de zeste de citron.
ou
Infusion d’agripaume, 20 g de plante pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion d’alchémille, 30 g de plante pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion d’aurone, 30 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de balsamite, 40 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de basilic, 40 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de cuscute, 15 g de plante par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion d’estragon, 30 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion d’hysope, 20 g de sommités fleuries et de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Charbon de peuplier noir; 1 cuiller à café, 2 fois par jour
ou
Poudre de rhizome d’acore odorant séché ; 1 g dans 1 cuiller de miel après chaque repas.
ou
Infusion d’impératoire, 30 g de rhizome pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de menthe poivrée, 50 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de pimprenelle sanguisorbe, 30 g pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de sarriette vivace, 30 g pour 1 litre d’eau bouillante, infuser.
ou
10 mn Décoction de serpolet, 20 g de plante par litre d’eau, bouillir 1 mn, infuser 10 mn.
ou
Infusion de thym, 30 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de verveine odorante, 15 g par litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.

 

flurlines.gif

 

Manger: des oignons crus, des radis, du riz complet, garnir les plats de ciboule ou de ciboulette fraîche hachée.

Publié dans "A*", MON HERBIER DE SANTE | 3 Commentaires »

ALCOOLISME

Posté par eurekasophie le 22 juin 2009

 

ALCOOLISME

 

En France, 80 % des décès occasionnés par l’alcool concernent des hommes. Mais les femmes et les adolescents ne sont pas épargnés par les consommations excessives. A chaque âge et chaque sexe, ses risques et ses conséquences.

 

En décoction ballote, passiflore, graines de persil, 5 g de mélange pour une tasse le soir.

 

flurlines.gif

 

Contre un début d’ivresse mâcher 2 ou 3 amandes améres.

 

flurlines.gif

 

Infusion de gland séché de chêne, 1 pincée de poudre par tasse d’eau bouillante ; 1 tasse après les repas.

 

flurlines.gif

 

Jus de chou cru; 1 verre par jour.

 

flurlines.gif

 

Feuilles de chou haché, rouge de préférence.

 

flurlines.gif

 

Macération d’oignon : laisser 500 g d’oignon cru écrasé dans 0,5 litre de lait pendant 24 h, passer; 1 verre à liqueur 3 fois par jour.

 

flurlines.gif

 

Infusion de passiflore, 20 g de fleurs séchées en bouton pour 1 litre d’eau bouillante, laisser infuser 15 mn, passer; 3 tasses par jour dont 1 le soir au coucher.

 

flurlines.gif

 

Infusion de persil, 2 g de graines à chacun des 2 repas principaux.

 

flurlines.gif

 

Décoction de persil, 50 g de feuilles avec un fragment de zeste d’orange et de citron, pour 1 litre d’eau, bouillir doucement 15 mn pour réduire de moitié, passer en exprimant, conserver dans un flacon ; une cuiller à café au réveil.

 

flurlines.gif

 

alcool5.gif

 

 

Publié dans "A*", MON HERBIER DE SANTE | 4 Commentaires »

LA CUSCUTE CHINOISE

Posté par eurekasophie le 22 juin 2009

homme.gifHa non, pas lui……..                       personnagerigoloquiserelaxe.gif                    De pire en pire ….z’avez pas autre chose sous la main ?

……..Sous la main, euhh  j’ sais pas. Mais bougez pas, j’ vais voir en réserve …..vous en faut combien d’ beaux mâles ? 

 

personnages3emeage5.gifBon ben voilà, me reste qu’ çui là …Hé bé voui ma pôve dame mais y’a m’dame Sophie qu’est déjà passée par là….

 

POUR LES MESSIEURS EN PRIORITÉ !

 

 

Un homme épanoui et sûr de lui fait le bonheur de sa compagne: c’est une évidence ! 

 

Et nul doute que la cuscute va contribuer au bonheur des couples.

 

Cette plante médicinale, un peu particulière, nous arrive de Chine avec une redoutable

 

réputation  d’aphrodisiaque.

tritriva.gif Nananèèèèèèreuuuuuuuu 

cuscuta.jpg La cuscute (Cuscuta sinensis), appelée aussi Chinese dodder, est une herbe orientale assez particulière….Sorte de liane parasite, sans feuille ni chlorophylle, elle aspire les nutriments de la plante hôte sur laquelle elle se fixe. Elle se présente sous forme de longues fibres, comme des cheveux, qui viennent s’enrouler autour des feuilles et des tiges. Son nom chinois, Tu Si Zi, signifie  » graine de soie de lapin », ses fibres ressemblant à la fourrure soyeuse du petit mammifère. En Occident, il existe aussi plusieurs cuscutes aux propriétés différentes: son surnom est beaucoup moins flatteur, on l’appelle  » cheveux du diable » parce que cette  » mauvaise herbe  » envahit tout ! La cuscute chinoise est très commune en Chine ( ben tiens donc ? ) et en Asie du Sud-Est. Elle pousse en bord de mer et dans les champs, à l’orée des forêts, car elle apprécie la lumière. On ramasse les plantes entières en automne. Rassemblées en tas, elles sont battues (SOS Cuscutes battues) pour en récolter les graines mûres.

PETITE PARENTHÈSE SUR LA CUSCUTE D’EUROPE 

La cuscute d’Europe (Cuscuta europea), encore appelée grande cuscute, parasite la luzerne. La cuscute du lin (Cuscuta epilinum) s’intéresse au lin. La cuscute du thym (Cuscuta epithymum), de taille plus petite, s’attaque au………Y’en a qu’un qui lève le doigt ..les autres regardent les mouches voler…..je retiens les noms …voui Marius la cuscute du thym s’attaque au thym et se plaît sur certaines landes à bruyère ou à genêts. Très utilisées en médecine populaire il y a une centaine d’années, les cuscutes sont complètement oubliées par la phytothérapie.

Cholagogue, hépatique, hémostatique et carminative, la cuscute soigne les problèmes de foie, de vésicule biliaire et de gaz intestinaux. Dans les anciens écrits, j’ai relevé que la cuscute prend aussi les propriétés médicinales de la plante à laquelle elle s’attache: c’est la raison pour laquelle la cuscute de thym était considérée comme la meilleure. Si vous ne connaissez pas les nombreuses vertus fabuleuses du thym rendez-vous dans  » Mon répertoire des plantes les moins usitées  » à la lettre « T » comme………..euh ben comme « tartare » , ou « tonton » , ou bien encore thym tiens! 

ET LA CUSCUTE EN MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE …..

Le QI, c’est l’énergie. Hé non, dans ce cas précis ce n’est pas le quotient intellectuel !!!! Qui vient de dire que j’avais le QI d’une huître ??? Aller que le ou la coupable se lève et prenne la porte …..Ha c’est malin Abdou ! remets cette porte ou tu l’as prise …nan mais !!!! Bon j’en étais où ? Alors donc la cuscute est employée depuis toujours pour renforcer le Qi des reins, c’est-à-dire qu’elle est conseillée aux personnes dont l’énergie au niveau rénal est défaillante, ce qui se traduit par les symptômes suivants: impuissance, envie fréquente d’uriner, troubles digestifs, maux de dos, mais aussi faiblesse hépatique et troubles visuels. La cuscute est donc indiquée comme stimulant de toute la sphère uro-génitale et comme aphrodisiaque: elle figure parmi les toniques sexuels les plus reconnus de la pharmacopée traditionnelle chinoise. On peut également tester ses effets en cas de maux de dos ou de transit intestinal irrégulier. En médecine ayurvédique, Cuscuta relaxa ( une variété proche) est, quant à elle, utilisée pour les mictions difficiles, la jaunisse et les courbatures: éloignées par des milliers de kilomètres, deux traditions médicales très différentes se rejoignent.

LES ÉTUDES MÉDICALES SE MULTIPLIENT 

Les traditions, c’est bien, mais les preuves scientifiques, c’est encore mieux. Les chercheurs ne pouvaient pas laisser échapper une telle plante sans essayer d’en savoir plus!  Ce n’est qu’il y a une dizaine d’années que les chimistes de l’Université de Pékin ont pu isoler les principaux composants de la cuscute: flavonoïdes , quercétine, astragaline, galactosides, stérols, vitamine A et la cuscutine, une substance qui lui est propre, comme son nom l’indique. Au cours d’une étude se déroulant sur 50 jours, 76 % des hommes qui avaient pris un mélange de cuscute et d’autres plantes aphrodisiaques ont pu guérir leur impuissance; une enquête, réalisée 2 ans plus tard sur ces mêmes patients , a montré l’absence totale de rechute. En chine et au Japon, les études des phytochimistes, expérimentales ( sur des rats de laboratoire) ou cliniques se sont multipliées au cours de ces dernières années.

INFERTILITÉ, CANCER ET DÉFENSES IMMUNITAIRES

En voulant démontrer l’efficacité de la plante dans tous les domaines où elle est utilisée traditionnellement — et notamment l’infertilité masculine, l’impuissance, le prostatisme ou le risque d’avortement spontané —, les chercheurs ont découvert que la cuscute possède une réelle activité phytohormonale. Elle stimule certaines glandes, ce qui augmente ou régule — selon les cas — la production de progestérone, d’œstrogène, de testostérone et d’autres hormones. En conséquence, la cuscute limiterait la prolifération des cellules cancéreuses dans le cas du cancer du sein; elle ralentirait le processus de l’hypertrophie de la prostate; et elle augmenterait la spermatogénèse (production de spermatozoïdes). Même sa réputation d’aphrodisiaque ne serait pas usurpée !

 

DE A à Y , LES INDICATIONS PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE 

  Avortement (risque d’avortement spontané)

◊  Bronchite chronique

  Cancer du sein

  Cataracte

  Diarrhée et autres troubles du côlon

◊  Dorsalgies

 Éjaculation précoce

  Faiblesse hépatique

  Hépatisme

  Hypertrophie de la prostate

  Impuissance

  Infertilité masculine

  Insuffisance de sperme

  Miction difficile

  Vision déficiente

◊  Yeux (illumine le regard).

 

COMMENT LA PRENDRE 

Difficile de faire soi-même ses récoltes de graines de cuscute, mais on trouve des extraits standardisés, sous forme de compléments alimentaires, dans les magasins de produits naturels et parapharmacies. En comprimés ou en gélules, elle est parfois associée avec des plantes aux propriétés comparables, comme le tribulus. Je rappelle que le Tribulus terrestris est un remède réputé contre les dysfonctionnements érectiles et les problèmes circulatoires.

Avant de consacrer la cuscute chinoise comme  » reine des aphrodisiaques » , attendons d’autres études, menées dans d’autres pays, pour confirmer ses propriétés exceptionnelles. Les recherches sont récentes et réalisées dans des pays qui ont un intérêt économique à sa commercialisation. Mais, en cas de  » baisse de régime » et d’insuccès avec des plantes spécialisées ( ginseng, gingembre, cardamone, schisandra….), n’hésitez pas à essayer la cuscute.

 

humoursperme.jpg

 

 

 

Publié dans LA PLANTE DU MOIS | 13 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant