GRATTERON…

Posté par eurekasophie le 18 juin 2009

 

souris.gifbugsbunny1.gifgailuron2.gif           Ha non, c’est pas vrai……… il est venu avec ses potes ! C’est quoi cette faune déjantée? 

 

gratteron.jpg
Présentation
Famille : Rubiacées
• Le Gratteron est le plus commun de ces plantes grimpantes qui s’accrochent à tout ce qui se présente : aux végétaux pour s’élever ; aux animaux et aux vêtements pour sa dispersion. Moins amusant que la Bardane, il est plus tenace puisque ses fruits, ses feuilles mais aussi sa tige sont munis de crochets. Rameuse dès la base, cette tige, qui peut atteindre un mètre de long, porte des verticilles de 6 à 8 feuilles allongées qui se terminent par une pointe. Pédonculées, les petites fleurs blanches ont des corolles à quatre pétales et se rangent en cymes. Le Gratteron est une plante annuelle si envahissante que les Anciens l’avaient déjà remarquée, d’où son nom latin d’“aparine”, signifiant “qui s’agrippe”.

Habitat
• Il y a peu de buissons ou de haies qui échappent aux envahissants tentacules du Gratteron. On le rencontrera fréquemment dans toute l’Europe, de préférence sur les sols riches et humides.

Cueillette
• Le Gratteron est une fleur que vous ramènerez sans inconvénient à la maison, et sans le vouloir… sinon celui de vous défaire de ses multiples petits crochets.
- Elle fleurit sur une période qui dépasse largement la saison estivale, de mai à septembre.
• Les graines étaient autrefois torréfiées pour faire une espèce de café;

gratteronfruit2.jpg         Joli fruit du gratteron !
Phytothérapie
• Propriétés : anti-inflammatoire, apéritif, cicatrisant, diurétique, laxatif, sudorifique, tonique, vulnéraire…
• Constituants : glucosides (aspéruloside), minéraux (silice…)…
• Le Gaillet augmente la teneur du sucre dans le sang : diabétiques s’abstenir !
Faîtes sécher la plante entière au début de la floraison.
Les feuilles fraîches et les jeunes sommités pourront être cuisinées à la façon des épinards ou en soupe.
• En usage externe, l’infusion de feuilles fraîches peut être utilisée pour soulager des coups de soleil et autres brûlures.
• Les feuilles fraîches écrasées feront un excellent cataplasme pour soigner les ampoules des marcheurs.
L’infusion pourra aussi être utilisée comme antipelliculaire.

Anecdote
• Le nom de Gaillet vient de “gala” : “lait”, pour le pouvoir de faire cailler le lait que possède les Gaillet. Les anciens faisaient des bouquets de la plante qui servaient à clarifier le lait.
• La racine de la plupart des Gaillets donnent un colorant rouge, la principale connue étant la Garance (Rubia tinctorium.)

gratteron2.jpgcheval3.gif

LE GRATTERON POUR NOS AMIS LES CHEVAUX

 

Gratteron (galium aparine). Parties utilisées : feuilles et tiges. Propriétés : diurétique, antibiotique, laxatif, dépuratif, tonique du système lymphatique.
Le gratteron (caille-lait, prend-main, gaillet accrochant)   pousse comme du chiendent dans tout le Royaume-Uni et les chevaux l’adorent ! Facilement reconnaissable à ses petites feuilles étroites munies de poils crochus qui agrippent tout ce qui passe à sa portée, sans blesser, très collantes. Pendant sa période de croissance, on en cueille régulièrement de larges bouquets que l’on donne à manger aux chevaux. Riche en silice, elle est donc excellente pour renforcer la corne des sabots et les crins. Historiquement le gratteron a été utilisé pour ses vertus dépuratives (qui purifie le sang) qui en fait un stimulant système lymphatique, encourageant l’excrétion des toxines accumulées dans l’organisme.On l’utilise largement pour les chevaux souffrant d’arthrite, de fourbure, d’éparvin et de lymphangite. Le gratteron possède une action antibiotique, des recherches ont montré qu’il induit une augmentation de la production des leucocytes (globules blancs), et par conséquent aide à renforcer le système immunitaire. Il est spécifique du système glandulaire et, en association à parts égales avec le calendula (souci), se révèle excellent pour réduire les rétentions d’eau, oedèmes, molettes et tout engorgement du système glandulaire. Utilisé avec succès sur des chevaux dont les parotides avaient gonflé suite à une réaction allergique. Le gratteron est absolument sûr d’emploi et la plupart des chevaux le mangent spontanément, cependant si vous trouvez que votre cheval ne montre plus d’intérêt pour cette plante au bout de quelques jours, arrêtez de lui en donner pendant un temps, et réessayez à nouveau.

cheval2.gifcheval1.gif

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Une Réponse à “GRATTERON…”

  1. weekly car rental dit :

    my sister and I want to start a blog page together?
    weekly car rental http://www.123cine.com

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant