RESULTAT DU TEST « ADULTE »

Posté par eurekasophie le 26 mai 2009

Vous avez répondu bien à 10 questions sur 10

Bravo ! Vous connaissez déjà beaucoup de choses…

Regardons ensemble les réponses :

Question n°1 :

La plante tire 90% de ses éléments nutritifs de :


RESULTAT DU TEST l’air 

la terre

l’eau

Vous avez répondu : l’air

Ce qui est vrai : la plante transforme le CO2 de l’air en carbone.

Question n°2 :

Quelle est l’utilité d’une fleur pour une plante ?


fleur dans TESTS EN TOUT GENRE la fleur sert à capter les rayons ultra-violets du soleil. 

la fleur permet à la plante de se nourrir.

la fleur est un organe de reproduction.

Vous avez répondu : la fleur est un organe de reproduction.

Ce qui est vrai :

Question n°3 :

Quelle est la différence entre les plantes à fleurs et les conifères ?


imagevide le système de reproduction 

le système circulatoire

la chlorophylle

Vous avez répondu : le système de reproduction

Ce qui est vrai :

Question n°4 :

La ciguë est-elle une plante comestible ?



oui 

non

Vous avez répondu : non

Ce qui est vrai : la ciguë est un poison dangereux. Socrate a mis fin à ses jours en buvant une coupe de ciguë.

Question n°5 :

Parmi ces deux feuilles, laquelle représente une feuille de pissenlit ?


feuillespissenlits celle de gauche 

celle de droite

les deux

Vous avez répondu : les deux

Ce qui est vrai : les feuilles de pissenlit peuvent prendre des formes très diverses.

Question n°6 :

Quelle utilisation faisait-on traditionellement de la cardère ?


cardere_sylvestre on préparait des tisanes pour les cardiaques 

on cardait la laine

on teignait la robe des cardinaux

Vous avez répondu : on cardait la laine

Ce qui est vrai : elle servait à peigner et déméler la laine.

Question n°7 :

Quelle est la propriété médicinale de l’arnica ?


arnica c’est un purgatif 

c’est un anticholesterol

c’est un cicatrisant

Vous avez répondu : c’est un cicatrisant

Ce qui est vrai : c’est un vulnéraire.

Question n°8 :

Quelle est la plante la plus répandue en France ?


france le paturin des prés 

le pissenlit

la pâquerette

Vous avez répondu : le paturin des prés

Ce qui est vrai : c’est de l’herbe.

Question n°9 :

Qu’est ce qu’une foliole ?


imagevide une petite feuille près d’une fleur ou d’une inflorescence 

une pièce du calice soudée ou libre

un élément d’une feuille composée

Vous avez répondu : un élément d’une feuille composée

Ce qui est vrai :

Question n°10 :

Qui est Linné ?


linne le naturaliste qui a travaillé sur la classification des êtres vivants 

le jardinier de Vaux-le-vicomte

le botaniste qui a donné son nom à la Linaire

Vous avez répondu : le naturaliste qui a travaillé sur la classification des êtres vivants

Ce qui est vrai :

 

 

Publié dans TESTS EN TOUT GENRE | Pas de Commentaire »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

RESULTAT DU TEST « AMATEUR »

Posté par eurekasophie le 26 mai 2009

Vous avez répondu bien à 10 questions sur 10

Bravo ! Vous connaissez déjà beaucoup de choses…

Regardons ensemble les réponses :

Question n°1 :

Parmi ces trois choix, lequel caractérise la cellule végétale par rapport à la cellule animale ?


RESULTAT DU TEST elle ne possède pas de noyau 

elle est entourée d’une paroi relativement épaisse et rigide

elle possède un nombre plus faible de mitochondries

Vous avez répondu : elle est entourée d’une paroi relativement épaisse et rigide

Ce qui est vrai : c’est une paroi pecto-cellulosique ou lignifiée qui confère à la plante sa tenue.

Question n°2 :

Parmi ces plantes, laquelle n’est pas une ombellifère ?


millefeuille dans TESTS EN TOUT GENRE
carotte_sauvage
angelique

le millefeuille


la carotte sauvage


l’angélique


Vous avez répondu : le millefeuille

Ce qui est vrai : le millefeuille (ou achillée millefeuille) est une Composée (ou Astéracée).

Question n°3 :

Quelle autre couleur peut prendre le compagnon ?


compagnon_blanc le bleu 

le rouge

le jaune

Vous avez répondu : le rouge

Ce qui est vrai : il existe le compagnon blanc et le compagnon rouge.

Question n°4 :

Quel est le nom moderne actuellement donné aux papillonacées ?


gesse_des_montagnes les Fabacées 

les Apiacées

les Gallinacées

Vous avez répondu : les Fabacées

Ce qui est vrai :

Question n°5 :

Quelle plante fleurit toute l’année, même en hiver ?


imagevide le pissenlit 

la pâquerette

le lierre

Vous avez répondu : la pâquerette

Ce qui est vrai : bien que son nom vienne de ‘Pâques’, période où la floraison est la plus abondante.

Question n°6 :

Dans l’histoire de la terre, les graminées …


imagevide sont les premiers végétaux apparus. 

sont les derniers végétaux apparus.

apparaissent en même temps que les fougères.

Vous avez répondu : sont les derniers végétaux apparus.

Ce qui est vrai : ils sont apparus en même temps que les mamifères. En effet, ils supportent très bien le piétinement ainsi que la coupe périodique.

Question n°7 :

Comment se reproduit l’arum tacheté ?


photo_arum_maculatum grâce aux moucherons 

grâce aux araignées

grâce au vent

Vous avez répondu : grâce aux moucherons

Ce qui est vrai : les moucherons se font emprisonner puis libérer.

Question n°8 :

Comment s’appelle l’ensemble des sépales ?


imagevide le calice 

le bol

le récipient (ou la coupe)

Vous avez répondu : le calice

Ce qui est vrai :

Question n°9 :

Le fraisier a des tiges rampantes qui lui permettent de se développer. Ce sont…


fraisier des rampants 

des lianes

des stolons

Vous avez répondu : des stolons

Ce qui est vrai :

Question n°10 :

Autrefois, on utilisait la fibre des orties pour faire…


ortie des fouets 

des tissus

de la liqueur

Vous avez répondu : des tissus

Ce qui est vrai : étonnant non ?

 

betty005bravo.gif

Publié dans TESTS EN TOUT GENRE | Pas de Commentaire »

UN PEU DE…..PATIENCE

Posté par eurekasophie le 26 mai 2009

patiencesauvage2.jpg

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage 

 

Patience

Rumex patientia (Polygonacées)

patiencesauvage.jpg

DESCRIPTION

 

La patience est une plante vivace, à racine pivotante, longue, épaisse, fibreuse, brunâtre. La tige, de 1 à 1,50 mètre, est cylindrique, cannelée, robuste, rameuse au sommet. Les feuilles, alternes, sont ovales, lancéolées, aiguës, d’un beau vert clair. Les fleurs, verdâtres, visibles de mai à septembre, forment de grandes grappes terminales. Le fruit, brunâtre, est entouré par un calice persistant.

 

CULTURE ET RECOLTE

 

Commune en Europe, la patience se trouve dans les bois, les prés, les lieux humides. Sa multiplication s’effectue par semis en février mars, ou par éclat des pieds à l’automne. Récoltez les racines à l’automne, en choisissant les plus belles et les plus régulières. Lavez les pour les débarrasser de la terre, coupez les en petits morceaux, faites les sécher au soleil pendant quelques jours, à l’ombre dans des endroits chauds ensuite.

 

USAGES

 

La racine de patience fait partie des plantes spécifiques pour les problèmes de peau, qui agissent sur le foie, les intestins, et activent ainsi l’élimination des toxines. Utilisez la contre l’acné, l’eczéma, le psoriasis, chaque fois qu’il y a surcharge de l’organisme, et nécessité d’éclaircir le teint. Laxative, elle est utile contre une constipation légère. Tonique, fortifiante, elle combat l’anémie et la fatigue, en redonnant le fer qu’elle a puisé dans les sols où elle pousse. Préparez la en décoction pendant 5 minutes en mettant une cuillerée à café de racines coupées par tasse. Prenez en une tasse à jeun, une autre avant le repas du soir.

 

Utilisations culinaires :


- crues en salades lorsque les feuilles sont très jeunes, encore enroulées. Mais elles sont extrêmement mucilagineuses ;- feuilles un peu plus âgées cuites en légumes, bouillies à 1 ou 2 eaux si leur astringence et leur amertume sont devenues trop prononcées.

Publié dans "P**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | Pas de Commentaire »

LA PISTACHE……

Posté par eurekasophie le 26 mai 2009

 

Ucar Toulon, 6 av. du Las 83200 Toulon

alliée de votre santé

 

 

 

 

pistache.jpg

 

 

La pistache (du grec pistaké et du latin pistacia vera), fruit du pistachier, est originaire d’Asie. Lucius Vitellius, gouverneur de Syrie au I er siècle après J.C., la rapporta le premier à Rome. 

A la même époque, le célèbre médecin, pharmacologue et botaniste grec Dioscoride, lui reconnaissait des vertus multiples:

 » (….) propre par ses qualités à rétablir promptement les personnes amaigries par des maladies, à augmenter le lait et la semence, à adoucir les humeurs dans la phtisie, la toux, les dispositions à la colique néphrétique ».

Avicenne la juge  » bonne contre les affections du foie causées par des humeurs grossières. Elle combat les nausées et les vomissements. (……) Elle est aromatique et astringente (……) , il semble qu’elle réjouit le coeur et qu’elle doit compter parmi les antidotes « .

Aujourd’hui, la pistache est très appréciée au moment de l’apéritif, parfume les glaces et se retrouve dans certains desserts, mais on a oublié à quel point elle est excellente pour la santé.

 

 

Tour d’horizon de ses bienfaits

 

La pistache contient des acides gras insaturés et des phytostérols, qui contribuent à la bonne cardiovasculaire, et des fibres solubles, qui réduisent l’absorption du cholestérol, préviennent la constipation et diminuent le risque du cancer du côlon. Très riche en anti-oxydants, la pistache est également une source importante de nutriments : cuivre, vitamines B6 , B1 et K, phosphore, fer, manganèse….qui jouent un rôle essentiel dans le renforcement du système immunitaire, dans le transport des globules rouges, dans la transmission du flux nerveux et qui favorisent la bonne santé des os et des dents…..La plupart des études recommandent d’en  consommer environ 30 g par semaine.

Attention, toutefois, aux pistaches que l’on trouve couramment dans le commerce. Elles sont, d’une part, souvent salées (elles contiennent alors 40 fois plus de sodium que les pistaches nature) et, d’autre part, en général grillées, ce qui diminue un peu leur effet anti-oxydant.

Dans l’idéal, donc, privilégiez les pistaches crues et non salées. Les personnes allergiques aux fruits à écale et oléagineux et celles qui sont sujettes aux calculs rénaux ou urinaires devront s’abstenir d’en consommer.

 

 

Comment les conserver

 

 

Les pistaches se conservent environ 6 mois dans une boîte hermétique, au frais, au sec et à l’abri de la lumière. Pour éviter qu’elles ne rancissent trop vite, vous pouvez les placer au réfrigérateur.

 

 

Quelques idées de recettes

 

 

♦  Présentées à l’apéritif avec quelques grains de raisin frais et quelques morceaux de fromage de chèvre.

♦  Incorporées à des salades de pâtes, accompagnées d’olives noires et de basilic.

♦  En salde de fruits, au milieu d’oranges, de fraises et d’abricots, ou mélangées avec des cubes de pastèque et des feuilles de menthe.

♦  A la pilaf, avec du riz basmati, du lait de coco et du citron.

♦  Glissées comme des fèves exquises dans un gâteau au chocolat.

 

 

 

Gâteau au chocolat et aux pistaches

 

 

 

Ingrédients :

  • Pour le gâteau
  • 150 g de chocolat noir
  • 100 g de sucre en poudre
  • 80 g de farine tamisée
  • 20 g de farine pour le moule
  • 20 g de pâte de pistache
  • 50 g de pistaches hachées
  • 3 oeufs
  • 2 cl de Grand Marnier
  • 100 g de beurre
  • 20 g de beurre pour le moule
  • Pour la sauce chocolat :
  • 25 cl d’eau
  • 30 g de cacao
  • 100 g de sucre
  • 90 g de chocolat noir
  • Pour le décor :
  • feuilles de menthe et framboises

 

 

Préparation :

Préchauffez le four sur th.6 (180°C).

Faites fondre le chocolat au bain-marie dans une terrine, ajoutez le beurre et lissez au fouet.

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Incorporez les jaunes un par un, puis le sucre, la farine tamisée, le Grand Marnier, la pâte de pistache et 30 g de pistaches hachées.

Mélangez soigneusement pour obtenir une préparation homogène. Incorporez les blancs d’oeufs battus en neige.

Beurrez et farinez un moule à manquer ou un moule à tarte et versez-y la pâte. Enfournez pendant 35 min. Laissez refroidir le gâteau avant de le démouler.

Préparez la sauce chocolat en versant l’eau dans une casserole, ajoutez le cacao, le chocolat noir cassé en petits morceaux et le sucre. Mélangez et portez à franche ébullition. Eteignez aussitôt le feu et laissez tiédir.

Découpez le gâteau et décorez les tranches avec de la menthe, des framboises, des pistaches hachées. Dégustez avec la sauce chocolat.

 

 gateaupistache.jpg

bonapptit1.gifbonapptit1.gifbonapptit1.gifbonapptit1.gifbonapptit1.gifbonapptit1.gif

Publié dans SANTE AU QUOTIDIEN | Pas de Commentaire »

BON REVEIL

Posté par eurekasophie le 26 mai 2009

 

 

 

 

bondimanche.gif

Publié dans MES IMAGES | 2 Commentaires »

Posté par eurekasophie le 25 mai 2009

carteamitie9.jpg

 

 

Un grand merci à Valérie et Fleurdelyss  pour avoir pensé à moi,  je vous fais un gros bisou.

Vous êtes  ADORABLES, comme toujours d’ailleurs….

 

J’en profite pour souhaiter une bonne fête à toutes les Sophie

Publié dans MES IMAGES | 13 Commentaires »

LA PELADE

Posté par eurekasophie le 25 mai 2009

 

 

LA PELADE

 

 

Quand les cheveux tombent par poignées..

 

 

La pelade est une affection du cuir chevelu caractérisée par la chute des cheveux par plaques. On parle de pelade décalvante lorsqu’il y a perte totale des cheveux.

Pour la médecine actuelle, la cause de la pelade est inconnue, mais un dysfonctionnement des mécanismes de défense de l’organisme est suspecté. C’est pourquoi on a tendance à considérer la pelade comme un trouble auto-immun.

 

 

Dans la tête, puis sur la tête !

En réalité, le dysfonctionnement dont il est question affecte plus largement le super-système de régulation de l’organisme, autrement dit le système psycho-neuro-endocrino-immunitaire ou système PNEI. A la base, il y a un problème d’ordre « psy » se déclarant fréquemment dans l’enfance. La survenue d’une pelade peut être liée à un grand choc émotionnel, une séparation ou encore à une période de peur prolongée. Quant à la pelade décalvante, elle peut traduire un sentiment de vulnérabilité, de profonde insécurité, de perte de protection, de honte.Ces problèmes n’ont rien d’insurmontable, mais le fait de les occulter de son esprit — pour une simple question de  » survie  » psychologique — n’arrange rien, car, comme l’a dit Carl Jung,  » tout ce qui ne parvient pas à la conscience nous revient sous forme de destin » . En l’occurence, le destin va frapper sous la forme d’une pelade.

peladefrontaleenfant.jpg    Pelade frontale chez un enfant 

 

On est prédisposé 

Cette cause d’ordre psycho-émotionnel a des répercussions sur le système immunitaire de certaines personnes davantage prédisposées que d’autres aux troubles auto-immuns, de sorte qu’elles sont les premières à risquer de souffrir de la pelade ( on  retrouve des cas de pelade dans les antécédents familiaux de 20 % des personnes développant la maladie) .

pelademultipleadulte.jpg                                                                                      pelademultiple2.jpg

 Pelade multiple chez un adulte                                                                                                                            Pelade multiple vue de près

 

Que faire ? 

 Pour tous ceux qui se voient confrontés à ce problème, la stratégie de soin tient en 3 points.

◊  modifier l’image de soi, changer son regard sur l’existence, apprendre à lâcher prise et se relier à la partie immaculée de son être, là où coïncident coeur humain et coeur divin (vaste programme !) ;

◊  recourir à un immuno-modulateur;

◊  favoriser la repousse des cheveux par des soins oléo-aromatiques locaux et des apports nutritionnels suffisants en protéines, vitamines du groupe B , zinc, soufre et fer.

La première partie relève d’un parcours personnel et il n’existe donc pas de « recettes » toutes faites en la matière.

Pour ce qui est de l’immuno-modulateur, on conseillera un produit hélas introuvable en France: le Moduplex, composé de stérols et stérolines extraits de lipides végétaux, à raison de 1 gélule 3 fois par jour. A prendre sur estomac vide. Pour un résultat optimal, doubler la dose au cours de la première semaine de cure. Ce produit est contre-indiqué aux personnes greffées, en cas de prise de médicaments anti-rejet. La prudence s’impose également en cas de maladies sanguines. Aucun effet indésirable n’est à signaler. En plus du Moduplex, prendre de l’huile d’onagre, à raison de 2 à 3 capsules de 500 mg par jour.

 

Voyons maintenant la partie nutritionnelle 

 

  • La levure de bière vivante  apporte toutes les vitamines du groupe B . On y trouve aussi des protéines soufrées, zinc et fer. Bref, il s’agit du meilleur complément alimentaire pour les cheveux! Donc, ne pas hésiter à procéder à des cures régulières.
  • Ne pas faire l’impasse sur les protéines d’origine animale, car c’est dans ces protéines que l’on trouve principalement les acides aminés soufrés.
  • Principales sources alimentaires de soufre : crevette, riz complet, lentilles, poulet, saumon, cabillaud, noisettes, viandes, jaune d’oeu, huîtres…..
  • Le zinc d’origine animale est mieux assimilé par l’organisme. Sources alimentaires:  huîtres, coquillages, jaune d’oeuf, viande de veau et de porc.
  • Le fer d’origine animale est également mieux absorbé par l’organisme.  Sources alimentaires:  moules, coquillages, foie (exclusivement d’origine biologique), jaune d’oeuf, huîtres……
  • Au vu de ce qui précède, on gagnera à prendre de la poudre de chair d’huîtres sauvages en complément !

flacon.jpg                    Au niveau local, masser le cuir chevelu tous les jours à l’aide d’une lotion aromatique à préparer de la manière suivante:

Ajouter 2 gouttes d’ HE de Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica) + 2 gouttes HE de rose ( Aniba rosaeodora) + 3 gouttes HE Lavande vraie ( Lavandula angustifolia) + 2 gouttes HE Romarin à cinéole ( Rosmarinus officinalis) à 3 ml d’huile végétale de jojoba + 20 ml d’huile végétale de calophylle ou, à défaut, de pépins de raisin.

Masser le cuir chevelu 1 à 2 fois par jour pendant au moins 2 minutes. Procéder ainsi pendant plusieurs mois. Il y a pratiquement une chance sur deux que de nouvelles pousses de cheveux finissent par apparaître. Il faut simplement se montrer régulier et persévérant. Suivre les autres conseils ne fera qu’augmenter les chances, bien entendu.

 

Publié dans SANTE AU QUOTIDIEN | 5 Commentaires »

TOUT SAVOIR SUR L’ALCOOLEMIE

Posté par eurekasophie le 25 mai 2009

 

alcool21.gif alcool5.gif

 

 

BOIRE      alcool2.gif             OU voiture0.gifCONDUIRE……..

 

L’alcoolémie définit la présence d’alcool dans le sang. On peut la mesurer directement par une

 

prise de sang, ou l’estimer assez précisément sur l’air expiré grâce à l’éthylotest.

 

 

Contrôles de police ou de gendarmerie obligent, consommer de l’alcool, même en quantité modérée, peut déboucher sur un contrôle positif, à savoir une alcoolémie ( estimée sur l’air expiré) supérieure au seuil légal de 0,50g /litre. 

Rappelons que le taux délictuel au regard de la loi est fixé à 0,80 g / l. La loi prévoit alors une amende importante, de la prison et un retrait de permis prolongé.

 

 

À 0,02 GRAMME PRÈS !

 

A 0,49 g/l, il n’y a pas d’infraction , à 0,51, si. Une différence de 0,02 g d’alcool qui peut donc avoir des conséquences importantes, à plus forte raison autour de 0, 80 g/l, et qui correspond alors à un volume d’alcool très légèrement supérieur à ses capacités d’élimination – un quart de verre de vin supplémentaire est suffisant pour être dans …….le rouge – ou à un contrôle de l’alcoolémie effectué à un quart d’heure près, avant l’élimination des 0, 02 g d’alcool. Avant de consommer, mieux vaut donc bien connaître la  » cinétique » de l’alcool dans l’organisme, autrement dit son  » devenir » dans le temps  (absorption et élimination) ,et garder à l’esprit bien sûr que l’abus d’alcool est nocif pour la santé…………..

 

INÉGALITÉ

 

Nous sommes inégaux devant l’alcool. A dose consommée d’alcool égale, un homme grand et musclé, ou bien enveloppé, aura une alcoolémie moindre qu’une femme d’une taille moyenne et plutôt maigre, l’espace dit de  » diffusion » étant restreint. D’ailleurs, il existe un coefficient de diffusion de l’alcool dans l’organisme qui est fonction du sexe: 0,6 chez les femmes contre 0,7 chez l’homme.

 

ÉQUIVALENCES

 

Un verre de vin de 10 cl (verre ballon), un verre de bière de 25 cl, une dose de whisky, de pastis ou de digestif de 2,5 cl contiennent tous la même dose d’alcool, environ 10 g ( entre 9 et 12 g) . Ils font monter l’alcoolémie en moyenne de 0,20 g chez un homme de 70 kg et de 0, 30 g chez une femme de 50 kg . Attention, il s’agit des contenances et des doses délivrées dans les bars et restaurants. A moins d’avoir chez soi des becs doseurs verseurs et des verres ballon, il est donc difficile de bien maîtriser les quantités d’alcool effectivement délivrées lors d’un repas ou d’un apéritif car celui qui sert peut avoir  » la main lourde ».

 

ABSORPTION DE L’ALCOOL

 

CE QUI PEUT ACCÉLÉRER L’ABSORPTION

  • Etre à jeu.
  • Paradoxalement, consommer des boissons peu concentrées en alcool !
  • Boire des boissons sucrées ou gazeuses.
  • Boire des boissons chaudes.
  • Boire des prémix, très sucrés et gazeux, ou des punchs, expose donc à une absorption rapide de l’alcool. Il en est de même du whisky-coca !


CE QUI PEUT DIMINUER L’ABSORPTION

  • Les aliments, gras notamment.
  • Les aliments épicés.
  • Une gastrite.
  • Le tabagisme.

Quelques chiffres permettent de mieux comprendre le devenir d’un liquide alcoolisé. Il n’y a pas de digestion ( le tube digestif laisse passer l’alcool pur sans le transformer). Tout alcool bu est donc absorbé intégralement.

◊  L’alcool est absorbé à hauteur de 5 % au niveau de la cavité buccale. Une conséquence s’impose, goûter le vin sans le boire, et le laisser longtemps en bouche peut donc s’accompagner d’un passage d’alcool dans le sang !

◊  15 à 25 % de l’alcool est absorbé au niveau de l’estomac.

◊  L’intestin grêle absorbe la majeure partie de l’alcool, soit 75 % .

 

CINÉTIQUE

Le pic d’alcoolémie est maximum entre 15 à 30 min ( à jeun) et jusqu’à une heure après une ingestion d’alcool au cours d’un repas. Ces chiffres varient d’une personne à l’autre. L’organisme dégrade environ 0, 15 g d’alcool pur en moyenne (0,10 g à 0, 20 g ) par heure, soit l’équivalent d’un peu moins d’un verre chez l’homme. Le foie est le principal organe chargé de la dégradation de l’alcool (90 %). Bon à savoir: un foie malade ( par cirrhose, insuffisance hépatique, hépatite….) dégradera donc moins bien qu’un foie sain. Et ne comptez pas sur les autres modes d’élimination, marginaux. La participation gastrique est limitée. 10 % de la quantité d’alcool ingérée est éliminée sous une forme inchangée par la sueur (1 %), l’air expiré (1 à 5 %) et les urines (2 à 4 %).

 

PAS PLUS DE DEUX VERRES 

 

 alcool3.gif     La consommation de plus de deux verres de vin expose déjà à une alcoolémie supérieure au seuil légal de conduite fixé à 0,5 g. Une autre conséquence s’impose, une nuit de sommeil de 12 heures n’est pas suffisante pour écouler la totalité de l’alcool ingéré de façon massive la veille, de sorte qu’un contrôle de l’alcoolémie peut s’avérer positif à 10 heures du matin alors que toute consommation d’alcool a été arrêtée à 22 heures la veille ! 

 

FORMULE MAGIQUE

Si l’on connaît le nombre de verres ingérés (calibrés à 10 g d’alcool par verre) , son poids et le coefficient de diffusion selon le sexe (0,6 pour la femme, 0,7 pour l’homme) , une formule magique permet de connaître son alcoolémie (formule de Widmark) :

L’alcoolémie = quantité d’alcool absorbée en g / poids en kg X coefficient de diffusion. 

A titre d’exemple, un homme de 70 kg, qui consommerait deux verres de vin aura, à un moment donné, une alcoolémie de 20/70 X 0,7 soit 0,40 g/l ! 

 

PRISE DE SANG

L’alcoolémie s’effectue après une prise de sang veineux et l’utilisation d’un antiseptique non alcoolique sur la peau. Il ne faut donc jamais utilisé un coton à l’alcool à 90°!

 

DEGRÉ ALCOOLIQUE D’UNE BOUTEILLE 

Un litre de vin à 10 ° signifie que 10% du volume est constitué d’alcool pur, soit 10 centilitres (0,10 litre est de l’alcool pur). Sachant que la densité de l’alcool est de 0,8: Un litre de vin à 10 ° d’alcool contient donc 0,10 X 0,8 X 1 000 millilitres, soit 80 g d’alcool. Pour la bière à 4 °, c’est donc 40 g et le whisky, environ 400 g!!!

Publié dans SANTE AU QUOTIDIEN | 4 Commentaires »

EN NOIR ET BLANC

Posté par eurekasophie le 22 mai 2009

lignesobjets16.gif

 

 

image4.jpg

 

lignesobjets16.gif                                                                        lignesobjets16.gif

 


 

Publié dans MES IMAGES | 18 Commentaires »

UN MOMENT DE PLAISIR

Posté par eurekasophie le 21 mai 2009

lignebarre15.gif

 

 

fleurspensees.gifjeudi32.jpg

 

 

lignebarre15.gif

 

 

dcotourbillon.gifjeudi4.jpg dcotourbillon.gif

 

 

lignebarre15.gif

 

 

jeudi5.jpgoiseaux3.gif

 

 

 

lignebarre15.gif

Publié dans MES IMAGES | 16 Commentaires »

12345...8
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant