• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 18 mai 2009

SUPEEEErrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !

Posté par eurekasophie le 18 mai 2009

 

felicitation.gif

 

Chouette, super, yes !!!! 

 

contente.gif

decofeuxartifices.gif

 

Mon fils sebastien3.gif vient d’avoir son………

 

 

decofeuxartifices.gifpermisdeconduire.jpg decofeuxartifices.gif

 

champagne2.gif

 

 

voiture016.gifPOUR MOI , oui pour moi le champagne…LUI conduit maintenant  voiture20.gif

Publié dans MES IMAGES | 10 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

VETIVER

Posté par eurekasophie le 18 mai 2009

 

 

vtiver.jpg                                                                       jeunesplansdevtiver.jpg

 

      Vétiver adulte                                                                                                                             Jeunes plans de vétiver
Originaire de l’Inde et du Srilanka où son Huile Essentielle est appelée « Huile de Sérénité ». Elle a un puissant arôme fumé et terreux largement utilisé en parfumerie ; mais ses vertus tropicales, purifiantes et cicatrisantes, antiseptiques même, en font un produit apprécié. Le Vétiver est en outre efficace contre l’acné, il favorise la régénération cellulaire et la cicatrisation des plaies. Phytothérapie, aromathérapie, parfumerie, l’utilisent couramment en lotions, après rasage, bains, huile de massage, patch, parfum.

Le vétiver est une plante herbacée originaire de l’Inde et du Sri Lanka mais elle est actuellement cultivée dans d’autres parties du monde où le climat tropical y est propice telles l’Indonésie, Madagascar ou les Caraïbes. Elle se compose d’un amas enchevêtré et de racines blanches. En Orient les parties vertes de la plante sont tressées pour constituer des nattes et des rideaux odoriférants aux propriétés aromatiques.

L’extraction de l’huile essentielle des racines se fait par distillation à la vapeur. C’est un travail long et difficile car il faut au préalable arracher la plante, récupérer les racines et laver ces dernières avant de pouvoir les travailler.

Bienfaits et vertus

L’huile essentielle de vétiver équilibre le système nerveux et recentre l’énergie vitale. Sa diffusion installe d’emblée une atmosphère propice au repos, à la dissipation de la mélancolie et au sommeil réparateur. C’est une essence à la fragrance profonde, tenace et sensuelle, créatrice d’harmonie intérieure. Synergies : lavande officinale, bois de santal, sauge sclarée , Ylang Ylang, néroli, rose, jasmin, peit grain, patchouli.

Stimulant de la circulation, beauté cutanée, sédatif du système nerveux, antidépresseur, antiseptique et dépuratif.

Propriétés

Rubéfiant, Réconfortant, Stimulant

Indications

Arthrite 4, Chakra de la racine 4, Instabilité 4

Les chiffres en orange indiquent sur une échelle de 1 à 5 l’efficacité du produit par rapport au symptôme. Ces propriétés et indications sont données à titre informatif. Elles ne sauraient en aucun cas se substituer à la consultation d’un médecin ni engager la responsabilité de Néroliane.

relaxation, tension et insomnie, asthénie et dépression, acné et séborrhée, rhumatisme et douleurs musculaires, varices, phlébites, hémorroïdes et autres problèmes de circulation sanguine.

Utilisation en parfumerie

Odeur lourde, de forêt, de terre, boisée-balsamique, avec des accents sucrés-acides. Grâce à son caractère olfactif masculin marqué, est utilisé principalement dans les notes masculines. Recherchée aussi pour les notes Chypre.

Précautions d’emploi

Externe uniquement (massage, diffusion ou bain). Tenir hors de portée des enfants. Ne pas administrer aux enfants de moins de 5 ans. Fortement déconseillée aux femmes enceintes ou allaitant. Ne pas utiliser pure : risques d’irritations voire de brûlures cutanées. Réchauffer le flacon avant utilisation car l’huile à tendance à figer.

Eviter le contact avec les yeux et les muqueuses.

vtiverhuileessentielle.jpg

Publié dans "V**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 1 Commentaire »

LA CELLULITE ….

Posté par eurekasophie le 18 mai 2009

baigneuses.jpg                                                                                                                                 bettymaillot.jpg

Les baigneuses de 1928…                                                                            flche2.gif                                                                                               à nos jours

 

Bientôt l’été ! C’est maintenant que l’on fait le dur constat des calories

 

accumulées durant l’hiver…

 

Plage ou piscine, le maillot de bain s’impose. Mais voilà….le fléau numéro 1 est là : cette cellulite

disgracieuse que l’on est prête à faire disparaître par tous les moyens possibles..

 

apne.gif   Que tu dis Lolo…que tu dis! Toujours est-il qu’on en montre plus aujourd’hui qu’en 1928 

eau020.gif< De quoi vous parlez les filles ?

 

astrix21.gif< A mon avis, elles parlent du tissu à rayures.. n’est-il pas vrai ?

 

La cellulite est un mal presque inévitable pour la gent féminine en général. En effet, l’organisme de la femme est programmé pour mettre en réserve de l’énergie en vue des grossesses et de l’allaitement.

La cellulite chez les femmes et les hommes

Si chez les hommes le taux de graisse est en moyenne de 12% au poids normal, chez la femme, il atteint les 22%. La répartition des adipocytes, le jargon scientifique pour désigner les cellules graisseuses, est différente selon le sexe. Ainsi, pour les femmes, ils se situent surtout au niveau des hanches, du ventre, des fesses et des cuisses, tandis que pour les hommes, ils se placent essentiellement sur l’abdomen et le haut du corps. C’est la finesse de la peau des femmes qui fait ressortir l’aspect granuleux de la cellulite.

Qu’est ce que la cellulite ?

La cellulite provient de l’engorgement des adipocytes. Qu’elles soient rondes ou même minces, bien peu de femmes peuvent se targuer de ne pas être atteintes par ce fléau ! Les cellules graisseuses se développent plus que la normale, engendrant un dysfonctionnement du tissu adipeux. Comprimés, les vaisseaux lymphatiques et sanguins n’arrivent plus à drainer les toxines et l’eau comme il faut. Ce sont les cellules graisseuses hypertrophiées combinées à l’infiltration œdémateuse engendrée par le mauvais drainage qui donnent l’aspect peau d’orange à l’épiderme.

 

IL EXISTE 3 TYPES DE CELLULITE

 

1) Cellulite aqueuse

La cellulite aqueuse est souple au toucher et est due à une sédentarisation excessive ainsi qu’à des problèmes de circulation veineuse et lymphatique.

Les conséquences les plus visibles sont des jambes lourdes et des irrégularités à la surface de la peau (léger effet peau d’orange).

Les zones atteintes sont généralement les chevilles, les mollets, les cuisses et les bras.

 

2) Cellulite adipeuse

 

La cellulite adipeuse. Molle et douloureuse, elle se développe principalement au niveau des hanches et de la culotte de cheval. Ce type de cellulite provient généralement d’un apport alimentaire trop riche en graisse et d’une absence de pratique sportive. Elle est donc souvent accompagnée d’un problème de poids.

 

3) Cellulite fibreuse

 

La cellulite fibreuse. Elle se caractérise par un aspect peau d’orange. Les adipocytes (cellule de stockage des graisses) sont entourées de fibres de collagène qui, dans ce cas, vont se durcir. Il est extrêmement difficile de chasser ce type de cellulite.

 

 

Comment lutter contre la cellulite ?

Il n’existe pas une solution mais un ensemble d’actions qu’il faut associer pour vaincre l’ennemi.

  • Booster son activité physique. On privilégiera surtout les sports faisant travailler l’ensemble des muscles de notre organisme et permettant au corps de respirer : natation, vélo, rollers…
  • Corriger son alimentation en limitant les matières grasses et en augmentant les fibres. 5 fruits et légumes par jour sontcombattre cellulite idéals à ce titre. Il faut également faire attention à ne pas trop saler ses plats et à consommer de l’alcool de façon modérée. Ces deux facteurs participent en effet à la rétention d’eau ainsi qu’à l’engorgement des tissus.

Il existe également dans le commerce toute une panoplie de produits et de soins consacrés à la guerre contre ce fléau ! Mais attention très peu d’entre eux ont été évalués selon des tests scientifiques. Quelques méthodes ont cependant fait leurs preuves :

  • Les massages aident, en général, à évacuer les dépôts de cellulite. On peut recourir à des machines de type palper / rouler qui aspire la peau avant de la masser. L’aquagym est également une bonne solution car l’eau permet un massage de la surface du corps.
  • Les tisanes à action drainante, à consommer avec modération.
  • Les pommades comportant de la caféine qui stimulent la circulation sanguine et lymphatique.

Quant à la liposuccion, cette méthode n’est applicable que pour la cellulite adipeuse localisée, comme par exemple la « culotte de cheval ». Seulement les deux tiers des patientes opérées sont satisfaites du résultat. La liposuccion étant extrêmement coûteuse et douloureuse, il est donc judicieux d’essayer les autres méthodes avant ! Une fois encore, les solutions miracles n’existent donc pas.

 

La thermofréquence est la technique la plus efficace pour traiter la cellulite aqueuse.

 QU’EST-CE QUE LA THERMOFRÉQUENCE

Thermofréquence

La thermofréquence traite la cellulite et l’effet peau d’orange.

Elle utilise le système de la radiofréquence et agit jusqu’à 7 mm de profondeur sous le derme, à une température de 65°C.

La thermofréquence a une double action :

  • La compression des fibres de collagène améliore l’élasticité du derme ce qui a pour effet de réduire la tension créée sur la peau, tout en diminuant les creux causés par la cellulite.
  • La chaleur augmente immédiatement la circulation sanguine, ce qui joue sur la bonne santé et le métabolisme de la zone traitée et contribue à la disparition de la cellulite.

Une seule séance suffit. Elle est indolore et dure environ 2 heures.

Des rougeurs et/ou oedème peuvent apparaître après la séance mais ne durent que quelques heures.

C’est à partir du 3e mois après la séance que l’on peut voir les résultats. Ils évoluent encore positivement après plus d’un an de traitement.

Thermofréquence contre la cellulite

Thermofréquence contre la cellulite

Thermofréquence contre la cellulite

 

 

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | 4 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant