TUSSILAGE

Posté par eurekasophie le 30 avril 2009

 

 

 

TUSSILAGE

Tussilago farfara (Composées)

TUSSILAGE dans NOMS COMMUNS :
Pas d’âne, pas de cheval, pied de baudet, pied de poulain, chasse-toux, taconnet, herbe de Saint- Quirin ou de Saint-Guérin, procheton, plisson, béchion, racine de peste, chou de vigne.
 

CONSTITUANTS CHIMIQUES PRINCIPAUX :
flavonoïdes, triterpènes, caroténoïdes.

PARTIES UTILISEES :
Feuille et capitule floral.

DESCRIPTION : 

Le Tussilage est une plante vivace à rhizome rampant, charnu, rameux. Les feuilles, longuement pétiolées, arrondies, en forme de cœur, dentées, blanchâtres dessous, vert clair dessus, groupées en partant du rhizome, n’apparaissent qu’après la floraison. Les fleurs, visibles de février à avril, groupées en capitules solitaires à l’extrémité des tiges florifères, sont recouvertes d’écailles rougeâtres et cotonneuses. Les fruits sont des akènes oblongs surmontés d’une aigrette blanche comme chez le Séneçon.

tussila2 dans Mon repertoire des plantes les moins usitees
CULTURE ET RÉCOLTE : 

Commun en Europe, le Tussilage aime les terrains argileux, frais, humides, il peut pousser jusqu’à 2400 mètres d’altitude. Sa multiplication s’opère par division des touffes ou séparation des rhizomes à l’automne. La récolte des fleurs s’effectue à leur épanouissement, les feuilles à leur complète formation. Elles sont séchées à plat dans des endroits secs et aérés.

tussila3 USAGES : 

Expectorantes, les feuilles et les fleurs de préférence calment la toux, soulagent les bronches, facilitent la respiration des asthmatiques, éclaircissent la voix. Toniques, elles redonnent de l’énergie. En compresses ou en lotions, elles adoucissent la peau, on fait des cigarettes avec les feuilles pour soulager l’asthme. De qualité exceptionnelle pour les bronches, elles entrent dans la composition des fleurs pectorales et des espèces vulnéraires.


if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

2 Réponses à “TUSSILAGE”

  1. Tussilage dit :

    C’est un heureux hasard que vous citiez le pas d’âne dans votre site; c’est en effet une magnifique plante aux milles propriétés médicinales. J’en consomme personnellement régulièrement, surtout lors de rhumes printaniers ou automnaux.

  2. eurekasophie dit :

    Et vous avez raison Tussilage, cette plante est très intéressante par ces nombreuses vertus Je vous félicite de la mettre au nombre de vos utilisations des simples.
    Bonne journée et merci pour votre commentaire
    Bien cordialement
    Sophie

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant