LA GASTROPARESIE

Posté par eurekasophie le 31 mars 2009

estomac.jpg 

 

 

  LA GASTROPARESIE

On l’appelle aussi syndrome de  » l’estomac paresseux « .

estomacsurpatte.bmp

estomac-sur-patte

« L\’estomac sur pattes\ » 50 x 50 x 24 cm (Novembre 2004). Sculpture qui à l\’air abstraite.

Et pourtant non, lorsque l\’on connait son nom. Plus que de l\’abstraction, c\’est de la \ »figuration d\’expression\ ».

 

Les difficultés à digérer sont normales après un repas copieux. Dans la gastroparésie, en revanche, un repas normal devient une épreuve. La gastroparésie fait partie de la famille des dyspepsies fonctionnelles, un ensemble de pathologies de l’appareil digestif caractérisées par des troubles de la motricité gastro-duodénale et de la sensibilité de l’estomac et qui concernent la partie haute de l’abdomen (estomac, pylore, duodénum). Elles se manifestent par de nombreux symptômes dominés par des douleurs lors de la digestion, un retard de la vidange de l’estomac — l’estomac se vide mal ou trop lentement— et une sensation d’inconfort due à la distension gastrique. Cette maladie est encore assez mal connue (encore une !!) Dans les dyspepsies fonctionnelles comme la gastroparésie, il n’y a pas de lésion anatomique, d’ulcère de l’estomac ni de reflux gastro-œsophagien ( pas de brûlures ascendantes derrière le sternum ou de goût acide dans la bouche). Du fait de la stagnation des aliments dans l’estomac, une gastroparésie peut donner lieu à une fermentation alimentaire, désagréable, et à un déséquilibre responsable de diabète. Un cercle vicieux s’engage, car le diabète entraîne parfois une gastroparésie !

DES CAUSES DIVERSES

La gastroparésie peut avoir plusieurs origines, comme l’atteinte du nerf 10 ( nerf vague ou pneumogastrique) qui innerve l’estomac et qui peut avoir été sectionné malencontreusement lors d’une opération chirurgicale. Elle peut être liée également à un déficit musculaire de la paroi de l’estomac, à un diabète (le diabète atteint tous les nerfs), à une maladie rare (sclérodermie, amylose) ou à un trouble hormonal (hypothyroïdie). Dans certains cas, ce sont des traitements qui causent le ralentissement de la motricité de l’estomac, comme la digitaline, les anti-inflammatoires ou les antibiotiques.

L’INCONFORT GASTRIQUE AU PREMIER PLAN

La gastroparésie se manifeste par un cortège de signes dominés par l’inconfort pendant la digestion. DE nombreux autres symptômes doivent attirer l’attention:

♦ des éructations

des difficultés à terminer les repas (satiété précoce)

une impression de digestion difficile

des douleurs à types de crampes ou de brûlures

une sensation de distension ou de plénitude gastrique (pesanteur ou ballonnement)

une somnolence

des nausées

des vomissements parfois.

FIBROSCOPIE GASTRIQUE DANS UN PREMIER TEMPS….

Il n’y a pas d’examen spécifique qui permette de diagnostiquer avec certitude l’existence d’une gastroparésie. Certains examens vont éliminer les pathologies qui s’accompagnent de symptômes identiques à la dyspepsie ou à la gastroparésie. L’examen le plus utile étant la fibroscopie gastrique. Pour autant, elle n’est pas systématiquement pratiquée. Tout dépend de l’âge du patient. Schématiquement, une fibroscopie s’avère nécessaire au-delà de 40 ans, s’il existe une altération de l’état général, une anémie ou un amaigrissement. Elle permet essentiellement d’éliminer la présence d’une œsophagite, d’une gastrite, d’un ulcère ou d’un cancer de l’estomac. D’autres examens peuvent être pratiqués dans le même esprit, comme l’échographie abdominale (visualisation du fonctionnement pancréatique ou biliaire) ou le scanner.

…..PUIS EXAMEN DE CONTRASTE OU SCINTIGRAPHIE

Des examens peuvent mettre en évidence le ralentissement de la motricité gastrique. Il est possible en effet de visualiser le retard de vidange gastrique à l’aide d’un examen de contraste qui consiste à ingérer un produit de contraste opaque baryté. Des radiographies de l’estomac pratiquées à des intervalles réguliers permettent alors de montrer le ralentissement. La scintigraphie peut le confirmer après une absorption d’aliments marqués par des isotopes radioactifs (sans danger !). Reste également la manométrie gastrique, qui consiste à enregistrer les pressions dans l’estomac au cours de la digestion.

MODIFIER SON ALIMENTATION

À défaut d’un traitement curatif, la prise en charge d’une gastroparésie comporte essentiellement la modification des habitudes alimentaires afin de diminuer les symptômes de cette dyspepsie fonctionnelle. Il va falloir éviter les gros repas, les boissons gazeuses et les chewing-gums ( en mâcher s’accompagne d’une ingestion d’air). Attention également aux aliments trop gras et à l’alcool qui vont ralentir la vidange gastrique. Il faut réduire la consommation des aliments riches en fibres ( fruits, légumes, pain complet…) du fait des ballonnements qu’ils induisent. Fractionnez les prises alimentaires et mâchez bien les aliments afin d’éviter l’intrusion des aliments « bruts » dans l’estomac qui ont tendance à ralentir le transit. Attention aux vêtements trop serrés (ceinture de pantalon) et à perdre du poids en cas de surcharge pondérale abdominale. Dans le même ordre d’idée, faites du sport ou pratiquez une activité sportive régulière. Reste les traitements qui favorisent la motricité intestinale et la vidange de l’estomac (métoclopramide, dompéridone, trimébutine…). Les médicaments antisécrétoires et anti-acides peuvent être prescrits également selon les cas.

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

21 Réponses à “LA GASTROPARESIE”

1 2 3
  1. Muriel dit :

    Voilà cela fait maintenant plus de 8 ans que je suis atteinte de gastroparaisie. Actuellement elle est pasé de normale à sévère, mon estomac ne foctionne plus qu’à moins de 15%. Exemple; il me faut plus de 3 heure pour digérer une tasse de café.
    J’ai été pendant 3-4 ans sous traitement médicamenteux, SEULEMENT maintenant n’étant pas atteinte (en plus de diabète) et bien je n’ai plus droit aux médicement qui ME FESAIENT beaucoup de bien. Je suis aide soignante et j’ai du diminuer mon temps de travail de moitier, car j’avais tout le temps des malaises (hypoglycémie et chute de tension). J’ai du aussi adapter ma vie de tout les jours, plus de sport, plus de sortie au resto….. Enfin quasi plus de vie sociale.
    Je n’ai que 38ans et me demande comment va être mon avenir à cette allure là, car j’ai l’impression de haire la nourriture de plus en plus. Si au moin la médecine pouvait faire des progrès, sans laisser de côté les cas rare, car actuellement seul les gastroparaisie avec diabète on des traitement.

    Bonne journée Muriel

  2. Mélanie dit :

    Bonjour a toi,
    Merci de mettre de l’info sur la gastroparésie, une maladdie peut connue.
    Ma petite fille de 18 vie avec une gastroparésie sévère depuis presque un an.
    Elle a eu une jéjunostomie car son estomac fonctionne seulement a 5 ou 6 %.
    Les médecins m’ont même dit qu’il sagit presque d’une paralysie.
    Au début nous avons chercher longtemps sur le net et dans les livres pour avoir de l’info sur cette maladie mais il n’y avait presque rien
    Nous avons du forcer des portes a l’hopital et au clsc pour avoir de l’aide.
    Je dois toujours me lever la nuit je trouve ca difficile mais le temps passe et ca va mieux pour ma cocotte.
    Merci pour l’info.

    Mélanie

  3. Jean-François dit :

    Bonjour,

    Bravo pour ce site qui nous a fournit beaucoup d’information intéressante.

    Nous sommes les parents d’Éloi, un jeune garçon de 2 ans qui vit depuis la naissance avec une gastroparésie très sévère (vidange gastrique extrêmement lente, problème de la motilité intestinale, possible). Cette situation est très difficile et nous a amené nous aussi à tenter de regrouper un maximum d’informations et de gens concernant cette condition de santé.

    Nous vous invitons chaleureusement à venir jeter un coup d’oeil sur notre site Internet:
    [B]WWW.GASTROPARESIE.COM[/B]

    Au plaisir de vous compter parmi nous!

  4. AshleyHarrington dit :

    According to my monitoring, billions of persons in the world receive the mortgage loans from well known creditors. Thus, there is good chances to receive a financial loan in every country.

  5. Clémence dit :

    Bonjour Sophie, Je m’appelle Clémence, j’ai 21 ans et je vis à Bordeaux. Je souffre de gastroparésie depuis l’âge de 12 ans. Je ne connais personne de mon entourage qui ait la gastroparésie, et j’aimerais partager mon expérience de la vie quotidienne avec d’autres personnes. Connaissez vous d’autres personnes ayant environ mon âge et souffrant de la même maladie, avec qui je pourrais discuter?
    Merci d’avance.

  6. mincir dit :

    De fait cet avec beaucoup relatives au joie sommaire j’ai decouvert un website. Votre entière article est effectivement tres agréable. un que tu dite est réelle, cependant comme chaqu’un possède son avis & que tout ce monde ne a la faculté de pas concevoir de notre meme maniere, nous vous conseillerai relatives au nuancer votre choix a propos relatives au un sujtet. Votre entière site est bien et on met des aarticles effectivement tres educatif. Je vais sauvegarder un site et nous ce conseillerai également a mes amis.Je vous souhaite bon nombre de courage & continuer le excellent ouvrage.

  7. Ouija Boards dit :

    Oh my goodness! an incredible article dude. Thanks However I am experiencing problem with ur rss . Don’t know why Unable to subscribe to it. Is there anyone getting similar rss drawback? Anyone who knows kindly respond. Thnkx

  8. cute comforters dit :

    What is a blogging site that allows you to sync with facebook for comments?

  9. affordable wedding dresses dit :

    How do I copy Firefox bookmarks between users on the same computer?
    affordable wedding dresses http://pinkmanhattan.com/collections/wedding-dresses

  10. Gwladys dit :

    Bonjour ,

    Je souffre aussi d’une gastropresie et c’est assez difficile à vivre au quotidien… toujours des nausees mais impossible de vomir , beaucoup d’eructation qui sont parfois assez gênante :/ et toujours ballonner .
    Ma gastro-entérologue ma donner un médicament ( omeprazole ) mais j’ai l’impression que cela ne fait rien , les symptômes sont toujours aussi présent , et celle-ci trouve que je suis trop jeune pour me donner d’autre médicaments.
    suivant mon alimentation il y a des jours où sa va mieux et que c’est supportable, mais difficile lors de certains repas de résister ( Resto , apéro … )

1 2 3

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant