DROSERA

Posté par eurekasophie le 21 mars 2009

drosera.jpg

Drosera à feuilles rondes
Drosera rotundifolia
Drosera rotundifolia
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Dilleniidae
Ordre Nepenthales
Famille Droseraceae
Genre Drosera
Nom binominal
Drosera rotundifolia
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Caryophyllales
Famille Droseraceae

 

C’est une plante carnivore (Drosera rotundifolia) qui est à l’origine de ce remède homéopathique. Cette droséra (drosera à feuilles rondes) également connue sous le nom de rosée du soleil ou herbe à rosée est une plante de la famille des Droseraceae. C’est une plante assez rare et protégée sur tout le territoire français dont le ramassage, l’utilisation et le transport sont interdits. son commerce en est strictement règlementé et ne concerne que des spécimens de culture. En phytothérapie, ses feuilles fraiches ont des propriétés antitussives.

C’est la plante entière qui est utilisée en homéopathie. droséra est préconisée contre les toux incessantes et quinteuses entrainant des douleurs dans la poitrine. Ces toux étant accompagnées de vomissements et d’inflammation des voies respiratoires.
Autres domaines d’action liés :
saignement de nez
coqueluche
asthme

UNE PLANTE A PIEGEplantecarnivore.gif

Il est constitué par de nombreuses gouttelettes de glu situées à l’extrémité de poils mobiles recouvrant en partie ou en totalité la plante.
Les insectes, attirés par les reflets des gouttelettes (ce qui explique le nom de la plante qui signifie « couvert de rosée ») et les couleurs souvent vives, croient venir se désaltérer et se retrouvent englués. En essayant de se libérer, ils vont s’engluer de plus en plus pendant que les poils alentours, tels des tentacules, vont lentement se pencher vers la proie pour augmenter encore l’emprise. Il arrive que la feuille elle-même se recourbe sur la proie, comme sur la photo ci-contre.Ce texte provient du site InfosCarnivores.com
Une fois la digestion terminée les  » restes  » seront lavées par la pluie.
Il faut éviter de pulvériser fréquemment ces plantes car cela aura pour effet de diluer, de « rincer » la glu.

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

4 Réponses à “DROSERA”

  1. gaellisa dit :

    Coucou ma Sophie! Tres interressant cet article comme tout les autres, meme si j’ai pas encore fait le tour! Je ne savais pas que certaines plantes carnivores etaient bonnes pour la santé! Comme quoi avec ton site j’en apres tout les jours! Gros bisous et bonne journée a toi!

  2. eurekasophie dit :

    kikou ma belle !! ben voui tu vois, même moi je le savais pas avant d’avoir fait des recherches … on me parlait de drosera par ci , par là, et j’ai voulu savoir ce que c’était …vala !
    C’est vrai qu’il y a de quoi lire sur mon blog …. faut que je fasse le ménage tu vois … je vais voir à repenser un peu la présentation des catégories .
    Gros bisous ma nénette
    A bientôt
    Sophie

  3. mariuss dit :

    celles-là j’aime bien, même si je n’en ai vu qu’une fois dans une tourbière du Nord, vers Anzin-Valenciennes.
    Du côté du Mercantour, vers ma grange de chez les loups, au niveau des suintements ou des sources, c’est juste une collante dont les feuilles se roulent, à jolie fleur violette, la Pinguicula. Mais efficace aussi.

  4. eurekasophie dit :

    je suis contente que tu connaisses et que tu apportes un complément de renseignements à cet article … merci pour ces précisions Mariuss
    Je te remercie pour ta visite et te souhaite un bon lundi .
    Cordialement
    Sophie

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant