• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 février 2009

BONNE SOIREE CHERS LECTEURS

Posté par eurekasophie le 24 février 2009

deco32.gifpapillon3.gifpapillon81.gif 

 

 

trsbeaudimanche61.gifdeco32.gif

 

Bonne soirée à vous, je ne vous souhaite que du bonheur

Sophie

Publié dans MES IMAGES | 4 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

MAL DE DOS….

Posté par eurekasophie le 24 février 2009

Mal de dos

Les nouveaux traitements efficaces

Mal de dos, mal de siècle……..

La phrase sonne bien aux oreilles et aux esprits car les lombalgies, sciatiques, lumbagos, hernies discales et autres tassements invertébraux font effectivement souffrir des millions de personnes en France.

Ces douleurs peuvent céder ou s’atténuer grâce aux traitements médicaux, voire à la chirurgie dans un nombre très précis de cas, mais il peut être intéressant de porter un autre regard sur cette affection aux multiples visages.

Car le mal de dos n’est pas qu’un problème purement mécanique, il est lié à l’équilibre nerveux et psychique.

Gestion du stress, psychothérapie, énergétique chinoise, ostéopathie, symbolique ou encore certaines méthodes douces travaillant sur la posture et le maintien, offrent en effet de vrais résultats.

Dans ce dossier, je fais le tour de toutes les solutions conventionnelles et alternatives pour en finir avec la douleur et l’inconfort. Avec les conseils des meilleurs spécialistes.

maigne.jpg Jean-Yves Maigne

« Savoir distinguer un trouble neurologique d’un réel problème vertébral »

JEAN-YVES MAIGNE

Jean-Yves Maigne qui dirige le service de Médecine Physiquede l’Hôtel-Dieu de Paris.
Il organise et anime pour la 16ème année consécutive les Actualités Médicales du Rachis, qui font le point sur les nouveautés concernant la recherche, le diagnostic et la thérapeutique médicale en pathologie vertébrale. Sa « Rencontre » vous éclairera sur bien des problèmes que vous pose le « mal de dos ».
http://www.decitre.fr/livres/Soulager-le-mal-de-dos.aspx/9782225857805

maldedos.bmp

Comment définir le mal de dos ?

Le mal de dos est un terme qui englobe un très large éventail de problèmes et de douleurs. On peut l’envisager sous deux grandes formes: lésions des disques intervertébraux, hernie discale, sciatique, cruralgie, problèmes de vertèbres, déformations du dos comme la scoliose….. Ce type de troubles produit généralement des douleurs liées à certaines situations ou positions particulières, plutôt localisées et non permanentes. Pour faire face, on utilise comme outil les médicaments, les techniques manuelles de rééducation, voire la chirurgie. De l’autre côté, on trouve les problèmes liés à un dysfonctionnement du système nerveux.

Commencons par une petite vue, un petit schema de notre colonne vertebrale :Schema colonne vertebrale et vertebres

 

Le système nerveux pourrait donc aussi en être la cause ?

C’est une approche qui émerge depuis dix ans, car l’expérience a montré que le système nerveux peut avoir gardé en mémoire le souvenir d’une douleur antérieur et la refabriquer, sans qu’il y ait de cause mécanique à la base. Le cerveau continue à recevoir des messages de douleur, même si la cause physiologique a disparu. La souffrance provoquée par ce type de prolèmes peut se caractériser par un endolorissement, une douleur permanente diffuse, non localisée, ces troubles n’étant pas liés aux positions du corps.

Comment apaiser ce type de souffrance ?

Le traitement des douleurs liées à un mauvais fonctionnement du système nerveux est complexe et nécessite une approche multifactorielle. Il peut passer par la rééducation, des exercices musculaires répétés mais aussi par la gestion du stress ou un travail psychologique à l’aide d’une thérapie cognito-comportementale permettant de mieux gérer la douleur. Car un emploi peu satisfaisant, des carences affectives, un mal-être général peuvent provoquer un mal de dos. Bien évidemment, pour conclure à un trouble lié à un mauvais fonctionnement du système nerveux, il est nécessaire de vérifier auparavent l’absence de réel problème vertébral.

Vers quel thérapeute s’orienter ?

Idéalement, toute douleur du dos devrait être contrôlée par un rhumatologue ou un médecin généraliste de façon à faire un bilan de dépistage et ne pas passer à côté d’un problème particulier. Si la douleur est récente et peu violente ou qu’elle est connue, on peut se tourner directement (en passant par son généraliste) vers les praticiens en techniques manuelles, tels les kinésithérapeutes, les chiropracteurs, les ostéopathes. En revanche, si elle s’installe ou qu’elle est très intense, il faut impérativement consulter son médecin traitant ou un spécialiste en rhumatologie.

Quelles sont les pistes d’avenir ?

Nous recherchons à mieux cibler les traitements ( chirurgie, manipulations, infiltrations…) , c’est-à-dire à mieux connaître l’impact des fifférentes techniques, protocoles et médicaments par rapport à chaque type de problème.

VRAI / FAUX

Le mal de dos peut être héréditaire

Vrai

Il semble que certaines pathologies aient effectivement une composante génétique.

On estime ainsi aujurd’hui que la scoliose relève à 90 % d’une prédisposition de nature héréditaire. L’ostéoporose ou les hernies discales pourraient également avoir un aspect génétique.

Les conseils du Dr Jean-Yves Maigne

  • Soyez confortable dans vos positions, c’est la première règle pour éviter le mal de dos.

  • Evitez les situations assises trop prolongées, levez-vous, faites quelques pas avant de vous rasseoir.

  • Lorsque vous ramassez quelque chose au sol, que vous souleviez une charge, pensez à plier les jambes et gardez le dos droit.

  • Toute activité sportive (exception faite du tennis) peut être bonne pour le dos, même si elle ne muscle pas directement cette partie du corps. Les disciplines de type gymnastique avec étirement et détente sont très intéressantes pour le dos.

  • Côté literie, le matelas doit être adapté au gabarit de chacun: un poids plume devrait choisir un matelas souple et un poids lourd un plus ferme.

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | 11 Commentaires »

BEN OUI, C’EST CARNAVAL …

Posté par eurekasophie le 24 février 2009

venise1.jpg

Origines de Mardi Gras et de Carnaval

Tout au long de l’année, se succèdent des fêtes qui rythment la vie des chrétiens.
La fête de Mardi Gras a tous les ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques, qui elle même varie en fonction du cycle de la Lune.
Mardi gras et le jour qui précède le Mercredi des Cendres.
Il y a 40 jours de carême, entre le mercredi des cendres et le jour de Pâques.

Carnaval

  Origines du mot :

Dans Carnaval il y a Carne, la chair, la viande. En Italien « carnelevare » signifie « sans viande ».
Avant l’apparition de ce mot, la veille du Carême était appelée « Carême Prenant ».
C’est le dernier jour pour profiter une dernière fois avant Carême et faire bombance, car ensuite, pas d’alimentation carnée ni graisseuse durant 40 jours. On marque le coup par un festin, une fête colorée et bruyante.

La fête de Carnaval se déroule à différentes dates selon l’endroit du globe et revêt des rituels différents !

Carnaval, fête non reconnue par l’Eglise connaît des dates variables de début mais une date de fin fixe qui correspond à la tombée de la nuit de mardi gras.

Il faut savoir que sous l’empire Romain, il existait déjà une grande fête de Carnaval nommée  » les Saturnales  » à une toute autre période de l’année.

Cette période de fête populaire se déroulait entre le 17 et le 25 décembre.

Le peuple marquait par des réjouissances le solstice d’hiver. Ces fêtes avaient pour but de redonner courage et espoir au peuple
effrayé par les sols gelés, l’absence de vie et l’obscurité.

On offrait des cadeaux : des porte-bonheur, du miel, des gâteaux, de l’or étaient des cadeaux courants.
On décoraient les maisons avec du lierre, des branches de houx et de gui et tout travail, à part celui de la cuisinière et du banquier, était interdit.

Les symboles de Carnaval :
 

  • Le déguisement
  • La musique, orchestre ou fanfare
  • La parade qui consiste en un défilé des personnes déguisées accompagnées avec de la musique.
  • Les chars en général fleuris et très fantasques.
     
     venise3.jpgvenise5.jpg
      
     
    Carnaval laisse une grande place à l’imagination de chacun.
  •  

    Lors de ces fêtes de Carnaval on retrouve toujours le principe d’inversion au travers des costumes et des jeux (maître/esclave, homme/femme), on se déguise, on fait ripailles, on offre des cadeaux, chants et danses sont de la fête.
    Par opposition au Carême, le Carnaval est une période d’excès joyeux, de gras contre maigre. Dans tous les carnavals, les gens dansent, mangent et se déguisent, les règles et interdits habituels sont suspendus.
    Chars géants, parades, bals masqués, confettis et serpentins, fanfares, c’est la période des excès démonstratifs !
    Chaque pays à sa propre interprétation des réjouissances avec toujours un même objectif : faire la fête !
    Parmi les plus connus de nos jours, on peut citer les carnavals de Rio de Janeiro, Venise, Nouvelle-Orléans, Nice, également ceux du nord de la France comme Dunkerque, moins connu mais tout aussi festif, le carnaval de Québec. La plupart des carnavals ont des thèmes très variés, comme les géants, à Dunkerque dans le Nord de la France.
    A Rio de Janeiro, on envahit les rues en dansant des samba endiablées, habillé de paillettes et de plumes, pendant des jours et des nuits.

    La période du Carnaval
    change le monde.
    Celui qui va bien, celui qui va mal,
    le Carnaval nous fait tous nous réjouir.
    Celui qui a de l’argent,
    doit le dépenser,
    Celui qui n’en a pas,
    espère en trouver;

    il fait le marchand pour aller s’amuser.

    Ici la femme et là-bas le mari,
    chacun, a son goût,
    va où il est invité,
    à jouer et à danser.
    Carlo Goldoni

    carnaval4.gifMon carnaval à  moi   carnaval20.gif

    carnaval6.jpgcarnaval371.jpgcarnaval361.jpg

     

    carnaval21.gif

     

    Et  pour vous ?

    Publié dans FETES ET TRADITIONS | 8 Commentaires »

     

    Quantum SCIO |
    Le Mangoustan |
    actumed |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
    | Psychothérapeute PAU
    | Soleil levant