• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 17 février 2009

IL FAUT DE TOUT…… POUR UNE SOIREE PARFAITE .

Posté par eurekasophie le 17 février 2009

queen.jpg

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 queen2.jpg

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans MES VIDEOS........ | Pas de Commentaire »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

POUR UNE SOIREE PLEINE DE SENSUALITE ….

Posté par eurekasophie le 17 février 2009

robbiewilliams2.jpg

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans MES VIDEOS........ | 2 Commentaires »

MARDI SOIR …

Posté par eurekasophie le 17 février 2009

deco3.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifdeco3.gif

coeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gif

coeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gif

coeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gif

coeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gifcoeur4.gif 

SOPHIE VOUS SOUHAITE UNE DOUCE SOIREE  

 

coeur4.gifcoeur4.gifdcocarnaval1.jpgsamedisoir5.jpgdcocarnaval1.jpgcoeur4.gifcoeur4.gif

 

deco3.gif

 

 

Publié dans MES IMAGES | 2 Commentaires »

SANTE NATURE ….LES PETITS MAUX

Posté par eurekasophie le 17 février 2009

pointdexclamation.gifdigestion4.bmpsituveuxunconseil.bmpdigestion1.jpgpointdexclamation.gif

 

 

insomniaque3.gifNervosité et insomnies insomniaque1.gif

Tout le monde connaît le danger des barbituriques et autres tranquillisants et le cercle vicieux dans lequel ils vous entraînent. Si vous êtes trop nerveux, angoissé, excité, si vous ne trouvez pas le sommeil, essayez plutôt les bonnes vieilles tisanes, elles sont toujours aussi efficaces. D’autre part, évitez les excitants (café et thé fort, alcool): les coups de fouet qu’ils procurent sont éphémère et nocifs à la longue. Et une fois l’effet dissipé, c’est pire qu’avant.

Les infusions calmantes

Il n’est pas nécessaire d’aller courir les herboristes: vous avez certainement sous la main (ou au supermarché voisin) tout ce qu’il faut pour vous calmer.

L’eau de fleur d’oranger

Antispasmodique, elle est délicatement parfumée: 1 cuillerée à soupe dans 1 verre d’eau chaude sucrée vous apaisera pour un bon moment.

Les plantes anti-insomnie

Vous les connaissez déjà: le tilleul, la menthe, le romarin, la marjolaine, la lavande, le basilic. Mais attention ! employez-les à doses légères, pas plus d’1 pincée (deux ou trois feuilles ou fleurs par tasse); trop dosée la tisane produit l’effet contraire et devient excitante et tonique.

La bière

Le soir, buvez de la bière à la place du vin, car le houblon possède des propriétés antispasmodiques et légèrement hypnotiques.Toutefois, n’en abusez pas dans la journée, vous deviendriez somnolent et lymphatique.

Le lait chaud sucré au miel.

Les légumes sédatifs

Certains fruits et légumes ont des vertus calmantes. Si vous cherchez le sommeil en vain, mangez-en abondamment le soir.

La laitue

Junon, déesse de l’Olympe, aurait paraît-il accouché sans douleur après en avoir mangé! Mais peut-être en avait-elle abusé avant, car la laitue est aussi, dit-on, aphrodisiaque. Toujours est-il qu’elle contient du lactucarium, qui est un léger somnifère. Elle est plus efficace quand elle est montée (mangez-la alors cuite à la crème).

La citrouille, l’amande, la banane, la châtaigne, la poire, la prune, la mandarine, la pomme.

 lignelierre.giflignelierre.giflignelierre.gif

 

 

LES PETITS MAUX

 

rcapitulation21.gif

Vous n’avez pas toujours sous la main la pommade ou la lotion susceptible de guérir et d’apaiser les mille et un petits bobos qui vous cisaillent la peau pendant l’année. Toutefois, il vous suffit d’ouvrir votre réfrigérateur ou votre armoire à épices pour découvrir quantité de cicatrisants naturels qui peuvent vous dépanner.

 

Les coupures et les petites plaies

Il y a certaines périodes où les mains se couvrent de petites plaies: lorsqu’il fait froid, que l’on est nerveux, que la peau est plus sèche ou plus sensible.

A ces moments-là, le moindre couteau, ciseau, pince ou tournevis devient un instrument terriblement dangereux. De même quand on bricole ou cuisine beaucoup, éraflures, écorchures et coupures se multiplient.

Pour toutes ces petites plaies, il existe quantité d’antiseptiques naturels, plus faibles que l’eau oxygénée, le mercurochrome, l’éosine ou l’alcool, mais qui peuvent être utiles un jour ou l’autre.

Pour nettoyer la blessure

  • Du jus de citron: ça pique mais c’est efficace.

  • Du vinaigre d’ail ou de thym, plus actif et plus apaisant que le simple vinaigre. Ayez-en toujours un flacon dans vos placards: Il vous suffit de faire macérer quelques jours 10 gousses d’ail pilées et quelques branches de thym dans 1/2 litre de vinaigre de vin versé bouillant. Vous filtrez et vous utilisez en compresses.

  • De l’eau salée

  • Une décoction de thym concentrée: faites bouillir pendant 3 minutes 3 branches dans 1 verre d’eau.

Pour arrêter un écoulement de sang.

  • Appliquez sur la plaie une compresse d’eau très froide ou un glaçon.

lignelierre.giflignelierre.giflignelierre.gif

Les irritations de la peau

Si votre peau vous démange, est irritée ou s’abîme au moindre geste, vous pouvez essayer de la soigner à l’aide de cataplasmes adoucissants et anti-inflammatoires. ( Gardez-les de 5 minutes à 1 heure.)

  • Cataplasme au miel: mélangez 2 cuillerées de miel avec 2 cuillerées de farine et un peu d’eau (ou quelques cuillerées de miel avec un peu d’huile d’olive).

  • Cataplasme à la camomille: Broyez au mixer des fleurs de camomille. Quand elles sont réduites en poudre, mélangez-les avec un peu d’eau et de farine pour former une pâte.

  • Cataplasme à la farine: utilisez de préférence de la farine de maïs, de la fécule de pomme de terre ou du son. Mélangez en pâte avec un peu d’eau et d’huile d’amandes douces. La purée de haricots cuits est aussi très apaisante.

  • Cataplasme à l’argile: Formez une pommade épaisse en malaxant de l’argile avec un peu d’huile d’olive ou d’amandes douces.

Vous pouvez aussi simplement frotter la peau avec 1/2 pomme de terre crue ou des rondelles de concombre, ou encore l’envelopper de feuilles de chou légèrement écrasées.

lignelierre.giflignelierre.giflignelierre.gif

moustique.gifLes piqûres d’insectesmoustique.gif

N’oubliez pas de retirer l’aiguillon, s’il y en a un, qu’a introduit l’insecte dans la peau. Si la personne piquée présente des réactions allergiques (gonglement, éruption généralisée), ce qui arrive parfois pour les guêpes, prévenez tout de suite le médecin. Pour désinfecter la piqûre et apaiser la douleur, vous pouvez la lotionner avec:

  • De l’eau salée

  • Du jus de citron

  • De l’ammoniaque (sur un tampon imbibé d’eau);

  • De l’huile de lavande (1 poignée de fleurs macérées 15 jours dans 1/4 de litre d’huile d’olive);

Vous pouvez aussi frotter la piqûre avec du persil, 1/2 oignon, de l’ail ou encore des feuilles fraîches de poireau, de menthe, de chou ou de lavande. Si vous avez peur qu’elles ne soient pas propres, faites  blanchir les feuilles quelques minutes dans l’eau bouillante.

lignelierre.giflignelierre.giflignelierre.gif

 

Les excroissances douloureuses

 

Verrues

Leur origine serait virale, mais la guérision est le plus souvent psychologique. Essayez de les frictionner avec de l’ail, de l’oignon, du vinaigre, des feuilles de thuya, ou le jus jaune de la tige de l’herbe à verrues (ou chélidoine).

Cors et durillons

Coupez une rondelle d’ail; appliquez sur la partie dure et douloureuse; collez sur le tout un pansement. Renouvellez l’opération matin et soir jusqu’à disparaition. L’ail brûle la peau durcie, faites donc attention à ne pas toucher la peau saine pour ne pas causer d’irritation.

Essayez aussi les emplâtres de savon noir.

Publié dans LES PETITS MAUX, SANTE NATURE | 1 Commentaire »

CHOUCHOUTEZ-VOUS A L’EAU DE ROSE

Posté par eurekasophie le 17 février 2009

  • roses.jpgroses2.bmpmardi4.jpg

LA Recette de l’eau de rose …..

Si le coeur vous en dit, vous pouvez fabriquer votre propre eau de rose. Il suffit defaire infuser une poignée de pétales de rose dans de l’eau bouillante pendant un 1/4 d’heure et la filtrer.

Celle-ci ne se gardera qu’une semaine au réfrigérateur !! Passer ce délai, cette eau florale s’altère, il faut la jeter.

Un peu de douceur au coeur de l’hiver ..

Pour souhaiter la bienvenue à leurs invités, les Marocaines les aspergent d’eau de rose. Pour aromatiser leurs gâteaux, elles l’ajoutent à leur recette.

Comme elles, profitez des bienfaits de cette eau si délicate !

  • Pour adoucir des lèvres desséchées: un baume apaisant

Vos lèvres sont sèches et irritées? Dès que vos lèvres commencent à picoter, appliquez un baume au miel et à l’eau de rose qui ont un effet cicatrisant.

Pour préparer ce baume: Mélangez 2 c. à soupe de miel avec 1 c. à soupe d’eau de rose. Versez cette préparation dans un petit pot et conservez le tout au frais

  • Pour éclaircir le contour des yeux: des compresses d’eau de rose

Parce qu’elle resserre les petits vaisseaux sanguins, l’eau de rose est indiquée pour lutter contre la couperose. Utilisez-la comme tonique après le démaquillage. Mais son effet circulatoire ne s’arrête pas là: vos cernes vont aussi s’éclaircir .

  • Pour délasser vos pieds: Un gommage aux graines

Vos pieds sont abîmés d’avoir trop marché? Faites un gommage aux graines végétales qui supprimera les callosités tout en adoucissant la peau de vos pieds.

Pour préparer ce gommage: mélangez 4 c. à soupe de graines de sésame ou de lin avec 2 c. à soupe de miel. Ajoutez un filet d’eau de rose. Appliquez sur les pieds et massez doucement.

  • Pour estomper les marques du temps: Une huile réparatrice

L’huile de bourrache et l’eau de rose ont un point commun: une action antirides, car ces deux ingrédients disposent de propriétés hydratantes et réparatrices. Associez-les et votre peau sera plus ferme et plus tendue.

Pour préparer cette huile: mélangez 1c à café d’huile de bourrache avec 1 c. à café d’eau de rose en émulsifiant avec le doigt. Appliquez cette préparation le soir sur un visage bien démaquillé.

  • Pour une action dynamisante, une cure de glaçons

Des difficultés à vous lever le matin ? Faites une cure dynamisante en passant un glaçon aromatisé sur votre visage, le matin. Rincez avec de l’eau de rose que vous vaporiserez sur le visage.

Pour préparer vos glaçons: mixez 6 feuilles de menthe fraîche. Mélangez-les avec 30 ml d’eau de rose, 30 ml d’eau de fleur d’oranger, 3 c. à soupe de miel.

  • Pour retrouver le teint de rose de vos 20 ans: un masque à la fraise et à l’eau de rose

Ce soir, vous avez besoin d’un coup d’éclat avant de sortir en amoureux ? Faites ce masque ravivant: écrasez 5 fraises, mélangez-les à 2 c. à soupe d’eau de rose. Montez un blanc en neige. Incorporez-le aux fraises écrasées. Appliquez cette crème rose sur le visage, le cou et le décolleté. Laissez sécher. Rincez avec de l’eau minérale douce et finissez en pulvérisant de l’eau de rose sur tout le visage.

 

  • Pour matifier votre peau: une lotion douce comme un pétale

Vous avez la peau qui brille ? Matifiez-la avec cette lotion dont la recette remonte à la Perse ancienne: mélangez trois parts d’eau de rose à une part de jus de citron. Tapotez votre visage nettoyé avec un coton imbibé de cette lotion, le matin, avant de vous maquiller.

Et en cuisine ?

Dans la cuisine orientale, l’eau de rose tient une place d’honneur. Mais ce sont les desserts qu’elle parfume le plus souvent. Pâtisseries feuilletées ou fourrées aux amandes, loukoums, crèmes….. Si vous avez envie d’apporter cette note d’exotisme à vos douceurs, ne vous en privez pas ! Vous pouvez ainsi ajouter 1 à 2 cuillerées à soupe d’eau de rose dans une salade de fruits ou des pêches au sirop. Une soupe de fraises peut également voir son goût relevé d’un filet d’eau de rose. Si vous avez envie de parfumer vos crêpes et vos gâteaux, mélangez de l’eau de rose avec le lait ou la matière grasse qui sert à leur composition. L’arôme floral en sera alors démultiplié.

Au Liban, une crème à l’eau de rose et aux pistaches est souvent proposée en dessert. Voici sa recette pour 4 personnes:

1 litre de lait, 1 tube de lait concentré sucré, 7 c. à café de Maïzena, 2 c. à soupe d’eau de rose, quelques pistaches. Mélangez le litre de lait et le tube de lait concentré sucré. Ajoutez la Maïzena. Faites chauffer jusqu’à épaississement. Retirer du feu. Ajoutez les 2 c. à soupe d’eau de rose. Faites encore chauffer à feu doux jusqu’à obtention d’une crème. Versez dans des ramequins. Laissez refroidir au réfrigérateur. Saupoudrez de pistaches concassées.

Où trouver de l’eau de rose  ?

Vous préférez acheter l’eau de rose toute faite ? Vous en trouverez dans les magasins bio, les supermarchés, les pharmacies et parapharmacies. Si vous l’utilisez en cuisine, vérifiez qu’elle convienne à cet usage et qu’elle ne comprenne pas d’autres ingrédients tels que des conservateurs (parabens). La véritable eau de rose est conditionnée en flacon opaque (souvent bleu). Elle se conserve 6 mois après ouverture à condition d’être entreposée au frais.

Publié dans SANTE AU QUOTIDIEN | 1 Commentaire »

L’OSTEOPATHIE ….

Posté par eurekasophie le 17 février 2009

muscles.jpg

 

 

 

 

squelette.jpg

Quand la main fait du bien là où ça fait mal

Avec environ 15 millions de consulatations et 300 000 nouveaux patients chaque année, cette médecine manuelle et naturelle connaît un succès croissant. Son efficacité est réelle, à condition qu’elle soit pratiquée par des praticiens confirmés.

D’où vient l’ostéopathie ?

Dans l’antiquité, Egyptiens et Grecs la pratiquaient, les médecins chinois et indiens aussi. Elle est érigée en méthode en 1874 aux Etats-Unis par le Dr Andrew Taylor Still qui lui donne le nom d’ostéopathie (du grec osteon, os et pathos, souffrance). Officiellement reconnue en France depuis 2002, cette méthode thérapeutique est fondée sur la connaissance approfondie du corps humain et sur le rôle clé du système ostéo-musculo-ligamenteux.

 

 

muscles3.jpg

 

Quel en est l’intérêt ?

Elle vise à deceler et à soigner les déséquilibres et les pertes de mobilité des différentes structures composant notre corps: articulations, muscles, os, tissus, viscères, ligaments. L’ostéopathe n’utilise que ses mains, à la fois outil de diagnostic et de soins. Il perçoit tensions et dérèglements grâce à un toucher spécifique, minutieux, exact. L’ostéopathie est tout aussi préventive que curative. En effet, l’ostéopathe ne se contente pas de traiter le symptôme, il en cherche les causes pour éviter les récidives.

Sur quel principes repose-t-elle ?

Sur 3 concepts clés.

  • La structure gouverne la fonction. Autrement dit, là où  la stucture du corps humain est normale, la maladie ne peut pas se développer. En revanche, lorsqu’elle est perturbée par des tensions, blocages, déplacements…cela provoque des troubles fonctionnels, un déséquilibre de l’état de santé, que l’ostéopathe perçoit avec ses doigts.

  • L’homme est un tout . L’ostéopathie considère qu’il y a unité et interdépendance de toutes les parties du corps. Toute altération d’une zone se répercutant sur l’ensemble du corps, l’ostéopathe intervient parfois sur des zones éloignées de celles qui font souffrir.

  • La règle de l’artère absolue. Si la circulation sanguine s’effectue bien, la maladie ne peut pas se développer. L’ostéopathe cherche donc à ce que le corps et ses différents organes soient bien irrigués, il intervient alors sur d’éventuels blocages, libérant une artère comprimée..

Quelles sont ses indications ?

Très nombreuses! A l’exception des infections graves, des tumeurs, des torticolis et lumbago en phase aiguë, son champ d’intervention peut s’appliquer à tout le corps.

  • L’ostéopathie est efficace en cas de douleurs d’origine vertébrale (céphalée, lombalgie, sciatique), douleurs des articulations (épaule, coude, hanche, genou), des névralgies (cruralgie, tendinite). Elle peut également soulager des migraines, des troubles du sommeil, l’anxiété.
  • L’ostéopathie viscérale corrige les troubles circulmatoires (varices, hémorroïdes), digestifs (colite, reflux), respiratoires (sinusite, asthme), génito-urinaire (cystite), les séquelles de traumatismes (entorses, chutes).
  • Enfin l’ostéopathie crânienne est indiquée en cas e vertiges, de problèmes dentaires, de traumatismes de la tête et du cou.

Comment se déroule une séance ?

Le praticien effectue un diagnostic à l’aide d’un interrogatoire associé à l’examen des bilans biologique et radiologique. Puis il explore le corps en le palpant avec les mains, à la recherche des zones de tension et de perte de mobilité. Il les traite par des manipulations spécifiques faites de pressions douces, d’étirement. C’est indolore. Parfois il a recours à des manipulations vertébrales donnant l’impression que les os craquent, c’est une partie infime de sa pratique. Une séance dure de 45 minutes à 1 heure. Deux ou trois séances à huit jours d’intervalle suffisent. Au-delà, si aucune amélioration n’est ressentie, inutile d’insister.

Comment trouver un ostéopathe ?

Fiez-vous au bouche à oreille, c’est ainsi que se fait la réputation d’un bon (comme d’un mauvais) ostéopathe ! Il y aurait plus de 20 000 praticiens en France.

Pour trouver un praticien confirmé, tournez-vous vers les instances professionnelles:

www.osteofrance.com

Site de l’union fédérale des ostéopathes de France (Ufof);

www.medecins-osteo.org

Portail du Syndicat de médecine manuelle ostéopathie de France;

www.osteopathie.org

Registre des ostéopathes de France.

Publié dans MEDECINES DOUCES, OSTEOPATHIE | 22 Commentaires »

LIVRES

Posté par eurekasophie le 17 février 2009

livresurlempiredechine.jpg

livres1.gifCOMment restaurer et entretenir les livres anciens  ? livres1.gif

Tout un savoir-faire que je mets à votre disposition.

Fabriquez de la colle de pâte à l’ancienne, mais sans grumeaux. Mélangez une mesure de farine préalablement tamisée dans une mesure d’eau froide.

Délayez ensuite progressivement en ajoutant 4 autres mesures d’eau. Faites bouillir 4 minutes. Une fois refroidie, supprimez la pellicule formée. Vous pouvez aussi utiliser de la colle vinylique en pot, à condition de l’appliquer en couche fine avec un pinceau fin.

Recollez une page détachée. Dans les magasins de fournitures pour reliure ou beaux-arts, procurez-vous du papier onglet. Découpez une bande fine que vous pliez en deux dans le sens de la longueur. Appliquez de la colle avec un pinceau au dos de cet onglet. Collez une moitié sur le feuillet précédent, puis l’autre sur la page à recoller.

Réparez les coins abîmés de la reliure. Ecartez avec un scalpel les épaisseurs du carton, injectez avec une seringue ou un pinceau très fin de la colle entre les différentes épaisseurs. Serrez, puis laissez sécher. Poncez délicatement le bord avec une lime à ongles en verre.

Nourrissez le cuir. Après avoir nettoyé le cuir avec un lait spécial pour cuir (en magasins pour beaux-arts), appliquez la cire incolore N° 213 commercialisée par la bibliothèque nationale. (6,50 € les 50 ml ) sur  www.editions.bnf.fr

Publié dans "L", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

LA DYSTONIE NEUROVEGETATIVE

Posté par eurekasophie le 17 février 2009

squelettehumain.jpg

Quand le système nerveux autonome s’emballe ….

Une nervosité inexpliquable, une tension musculaire permanente sur un fond d’anxiété, une émotivité exagérée….Quelques-uns des symptômes de la dystonie neurovégétative, ou neurotonie, une pathologie qui correspond à un déséquilibre du sydtème nerveux autonome, un système qui régule le fonctionnement de nos organes.

Le système nerveux autonome

Le système nerveux autonome (SNA), appelé aussi système nerveux végétatif ou système nerveux viscéral, régule les fonctions vitales de l’organisme de façon inconsciente et notamment le coeur, les poumons et le système digestif. En réalité, il existe deux SNA, d’actions opposées, et à l’équilibre en temps normal: le système nerveux dit « sympathique » et son opposé, le  » parasympathique« .  Leur activité est sans cesse ajustée en fonction des besoins, l’un ou l’autre devenant prédominant selon les circonstances. En temps normal, ces deux systèmes sont donc silencieux. Mais lorsque l’environnement change brutalement ou lorsqu’un événement imprévu survient, un déséquilibre apparaît: l’un des deux systèmes prend le pas sur l’autre et génère un ensemble de symptômes caractéristiques et perceptibles. Problème: dans la neurotonie, il n’y a pas de circonstance favorisante et le déséquilibre survient sans raison. Deux symptômes dominent souvent: la nervosité ou l’anxiété. Vous l’aurez déjà compris, la neurotonie a probablement une base psychologique.

Sympathique ?

Ce système prédispose à l’action, à la fuite ou au combat. C’est ce système qui va être mis en oeuvre lors d’un stress, via la sécrétion de neuromédiateurs tels que l’adrénaline (hormone de la peur), la noradrénaline (hormone de la colère) et le cortisol (hormone de l’énergie). La stimulation du système sympathique se traduit donc par une augmentation du rythme cardiaque, une dilatation des coronaires, une dilatation des pupilles (pour améliorer son acuité visuelle), un ralentissement de la digestion destiné à détourner le sang digestif vers les muscles et une dilatation des bronches afin d’améliorer l’apport en oxygène.

……Ou parasympathique ?

Stimulé, le système parasympathique s’oppose au système précédent. Il met l’organisme au repos. C’est le système antistress par excelence. La stimulation du système parasympathique sécrète de grandes quantités d’acétylcholine responsable notamment d’un rétrécissement des pupilles, d’une augmentation du fonctionnement du système digestif permettant ainsi de mettre en réserve de l’énergie, et surtout d’une mise au repos du coeur, grâce à une baisse de la fréquence cardiaque.

Diagnostic de la neurotonie

Le diagnostic de la neurotonie est essentiellement clinique, par la constatation des symptômes de la pathologie, en l’absence d’un facteur déclenchant évident. En d’autres termes, il n’existe pas d’examen complémentaire spécifique de la neurotonie. Les examens servent à éliminer certaines pathologies dont les symptômes sont communs (bilan thyroïdien en cas de tachycardie, électrocardiogramme pour éliminer une origine cardiaque en cas de douleur thoracique, bilan sanguin avec dosage du calcium, du magnésium ou encore du potassium). Signalons toutefois que certains tests assez spécifiques permettent d’explorer le fonctionnement du SNA au niveau cardiaque ( étude de la tension artérielle, de la fréquence cardiaque) ou la sudation après des stimulations diverses ( tests de position, efforts musculaires, respiration….).

Psychothérapie

Il n’y a pas de traitement spécifique de la neurotonie. En revanche, des médicaments peuvent être prescrits avec efficacité lorsque la maladie s’accompagne d’une anxiété (benzodiazépines de type diazepam). Du fait de la composante psychique, la psychanalyse, la psychothérapie légère ou la sophrologie sont des pistes de traitements.

Magnésium

Le magnésium s’avère indispensable à la régularisation de l’adrénaline, incriminée lors de l’activation du système sympathique. Tout déficit  en magnésium favorise la sécrétion d’adrénaline. Antistress majeur, le magnésium a une action neurosédative. Il peut donc contrebalancer les effets d’une stimulation accrue du système sympathique. Ainsi, le magnésium régularise le rythme cardiaque, réduit les tensions musculaires et favorise la relaxation. On retrouve du magnésium dans les fruits secs, les céréales complètes, le cacao, le soja, les crustacés, les poissons gras et dans certaines eaux minérales (Hépar, Badoit, Contrex). Enfin, de son côté, le phosphore seul ou associé au magnésium va agir comme un régulateur « de terrain » en cas de neurotonie.

Les autres signes de la neurotonie

  • Tension musculaire

  • Agitation

  • Douleur thoracique gauche

  • Emotivité exagérée

  • Fatigue

  • Maux d’estomac

  • Fourmillements dans les extrémités des membres

  • Fond dépressif

  • Sensation de vertige

  • Troubles sexuels( frigidité, baisse de libido, impuissance…)

  • Constipation ou diarrhée

  • Céphalées

  • Sensation d’oppression

  • Difficulter à respirer

  • Malaises aux changements de position

  • Sueurs

  • Palpitations

  • Tremblements

  • Bouche sèche

  • Hypoglycémie (chute du taux sanguin de sucre)

  • Modifications de l’électrocardiogramme

  • Tachycardie (augmentation de la fréquence cardiaque)

  • Bradycardie ( ralentissement de la fréquence cardiaque)

Petit truc

En cas de neurotonie, l’huile essentielle de Citrus aurantium est efficace en massage de long de la colonne vertébrale et sur le plexus solaire.

Sport et hygiène de vie

Si l’activité physique régulière ou la pratique d’un sport ne permettent pas de guérir la neurotonie, elles peuvent en revanche contribuer à rééquilibrer les deux systèmes nerveux et lutter contre la tachycardie.

Il est important également d’adopter une bonne hygiène de vie qui passe par un sommeil suffisant, la suppression du tabac et de l’alcool et enfin par la diminution du café qui va augmenter la sécrétion d’adrénaline et de cortisol au niveau des glandes surrénales.

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | 66 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant