Vivez votre sexualité avec plus de sérénité !

Posté par eurekasophie le 12 février 2009

sexe3.jpgmamaison12.jpgsexe3.jpg

 

Pour encore plus de plaisir à deux

Inutile de faire des prouesses pour être épanouie sur le plan sexuel. Ce qui compte le plus, c’est d’être à l’écoute de l’autre.

Aujourd’hui, le sexe s’étale partout et de façon exubérante ! Au point de nous donner le tournis et, pire, nous complexer. Ainsi, il faudrait faire souvent l’amour pour être heureuse, et ce, bien sûr, dans des lieux les plus improbables et les positions les plus originales ! On nous explique aussi que les femmes libérées expriment leurs désirs et les réalisent. On nous parle d’échangisme, de sex-toys……Si bien que nous finissons par nous demander :  » Suis-je normale si je n’ai toujours pas envie de faire l’amour, si je ne rêve pas d’avoir des rapports dans un ascenseur, si je n’ai pas essayé telle position ?  » La réponse est oui, bien sûr! Qu’importe que les autres fassent comme ci ou comme ça. L’essentiel, c’est vous et votre bien-être en couple. C’est seulement en étant attentifs l’un à l’autre, sans vous soucier d’une prétendue normalité, que vous aurez une vie intime chaque jour plus plaisante…..

Vous ne faites l’amour que de temps à autre?

Cela n’empêche pas l’harmonie !

Selon les enquêtes, les FRançais font l’amour en moyenne deux à trois fois par semaine. Vous, vous le faites moins souvent (une fois par semaine ou par mois) et vous vous dites que ce n’est pas assez .

Rassurez-vous ! La sexualité, c’est quelque chose de vivant et le désir varie. Si vous dramatisez et cherchez à vous imposer une norme rigide, en décrétant par exemple : « Quoi qu’il arrive, il faut qu’on fasse l’amour au moins deux par semaine » , cela ne fonctionnera pas.

Pour qu’un rapport soit réussi, il faut qu’il soit vraiment désiré et spontané. Il est tout à fait possible de faire l’amour une ou deux fois par mois et d’avoir une vie sexuelle épanouie, si aucun de vous deux ne se sent frustré.

Quelques conseils malgré tout……

coeur2.gif Si l’un de vous est insatisfait, parlez-en et essayez de trouver un compromis. En dialoguant, certains couples constatent que leur désir sexuel n’est pas en phase. Or, il suffit parfois de solliciter son conjoint à une heure différente pour régler le problème.

coeur2.gifIl faut parfois savoir se laisser aller aux invitations de l’autre. Sans vous forcer, vous constaterez peut être que sous ses caresses le plaisir surgit et réactive le désir de faire l’amour plus souvent.

coeur2.gifMême si vous ne faites pas souvent l’amour, veillez à maintenir des contacts tendres et intimes entre vous ( mots doux, bisous, caresses….).

sexe5.jpg 

 

Vous n’avez pas de fantasmes ? Cela n’est pas un handicap !

Vos copines vous racontent qu’elles rêvent de faire l’amour avec un inconnu dans un train. Vous, ce n’est pas votre truc. Vous manquerait-il quelque chose ?

Rassurez-vous ! les fantasmes ne sont qu’un petit plus: ils peuvent servir de carburant à un couple en panne de désir. Lorsqu’on a moins envie l’un de l’autre, on peut imaginer des situations excitantes qui réveillent notre désir. Mais si vous aimez faire l’amour avec votre partenaire, vous n’en avez pas besoin !

Quelques conseils malgré tout…..

coeur2.gifSi votre conjoint vous fait part de ses fantasmes sexuels et que vous les jugez inconvenants, ne lui jetez pas la pierre. Sachez que des idées incongrues peuvent nous traverser l’esprit sans que nous soyons tordus ou bizarres.

coeur2.gifVous-même avez peut être des fantasmes dont vous avez un peu honte. Si c’est le cas, ne les rejetez pas. Gardez-les dans un coin de votre tête pour pouvoir les évoquer un jour où votre désir est paresseux: ils pourront l’éveiller.

Vous ne prenez jamais l’initiative ?

Et alors ?

sexe1.jpg Vous pensez qu’une femme qui désire faire l’amour doit le prouver en se montrant entreprenante. C’est effectivement ce que l’on voit dans beaucoup de films. Mais entre la fiction et la réalité, il y a un pas ….

Rassurez-vous! Vous préférez répondre aux sollicitations de votre partenaire ? Ce n’est pas un problème si lui n’est pas constamment en train de quémander et vous de refuser, car là, il en prendra forcément ombrage.

Quelques conseils malgré tout…….

coeur2.gifMontrez-vous disponible pour accepter ses avances. Prenez soin de vous, soyez féminine, pour susciter son désir.

coeur2.gifSi un jour, c’est vous qui avez plus envie de câlins que lui, il faudra bien agir. En osant exprimer votre envie, vous vous accorderez une liberté très agréable. Mieux, vous surprendrez votre partenaire.

Vos rapports sexuels sont brefs ?

Peu importe, du moment qu’ils vous plaisent !

sexe8.jpg

Les films montrent des scènes d’amour qui durent des heures. Chez vous, c’est plutôt dix minutes…

Rassurez-vous ! lorsque vous étiez jeunes amants, vous passiez des heures au lit, à vous câliner, à parler, à faire l’amour, à explorer vos corps. Aujourd’hui, votre homme sait ce qui vous plaît, il va droit au but. Et si cela vous convient, il n’y a pas de problème. Tout est possible et tout doit pouvoir se vivre dans un couple. Si vous n’avez pas beaucoup de temps, mieux vaut faire l’amour « vite fait » que pas du tout , non ?

Quelques conseils malgré tout….

coeur2.gifMême si vous avez du plaisir lors de brèves étreintes, prenez tout de même le temps parfois de vous explorer, de vous (re-) découvrir l’un l’autre. C’est enrichissant et cela donnera plus d’intensité à votre relation.

coeur2.gifSi votre partenaire va trop vite et que vous restez régulièrement frustrée, il faut y remédier. Il existe un décalage naturel entre l’homme et la femme: lui, il peut atteindre le plaisir en quelques minutes; vous, il vous faut beaucoup plus de temps. Pour vous accorder, chacun doit faire un pas vers l’autre.

Vous avez un peu honte de parler de sexe avec lui ?

Ne vous forcez pas à faire de longs discours !

Nous sommes à l’époque des femmes libérées, qui parlent de sexe comme elles parleraient de leur menu du soir. Vous, vous avez du mal à trouver les mots, vous préférez parler d’amour…..

Rassurez-vous! on peut très bien s’entendre sans en parler. L’important, c’est de se connaître et de savoir comment s’y prendre pour donner à l’autre ce qu’il aime. Certains gestes, certains regards en disent parfois aussi long que les paroles. Il vous caresse juste à côté de l’endroit où ça vous ferait plus d’effet? Guidez sa main, il comprendra.

Quelques conseils malgré tout….

coeur2.gif Parfois, il y a des petites mises au point à faire, parce que vous avez envie de choses différentes ou bien que vous n’êtes pas de la même humeur que d’habitude. Un seul mot peut suffire. Ce peut être un « oui » qui le rassure ou un « encore » , s’il s’arrête au mauvais moment.

coeur2.gifS’il y a un malentendu, il faut tout de même que vous en parliez pour y remédier. Profitez d’un moment de complicité et abordez la chose sans dramatiser. En évoquant d’abord le positif avant de ce qui pose problème.

coeur2.gifSi vous n’y arrivez pas, vous pouvez consulter un sexologue, à deux ou toute seule: parler à quelqu’un d’expérimenté, dans un lieu neutre, c’est finalement plus facile.

Il vous arrive de simuler?

Ne culpabilisez pas !

sexe6.jpg    Il vous est déjà arriver de simuler l’orgasme et, après coup, vous vous en voulez d’avoir triché. Vous n’êtes pas la seule! La plupart des femmes ont simulé au moins une fois, pour « faire plaisir » à leur partenaire. Ce n’est pas grave, à condition que cela ne devienne pas une habitude.

Rassurez-vous! beaucoup de femmes croient devoir montrer qu’elles ont atteint l’orgasme, même si ce n’est pas le cas. Si vous faites semblant pour contenter votre partenaire, c’est par crainte qu’il se vexe, qu’il ne se sente pas à la hauteur. Il n’y a aucun mal à cela.

Quelques conseils malgré tout….

coeur2.gifMieux vaut être honnête, tout en le rassurant: même sans orgasme, vous pouvez très bien vous sentir satisfaite de lui donner du plaisir dans une relation de tendresse. L’amour est un partage, mais ce n’est pas forcément donnant-donnant. Et si votre homme comprend que, pour vous, ça n’est pas aussi facile que pour lui, il sera plus attentionné, cherchera les caresses qui vous font de l’effet.

Vous avez du mal à synchroniser ?

C’est normal !

Dans les scènes d’amour filmées, on voit des couples au diapason dans l’extase. Vous pensez qu’une relation sexuelle réussie se finit par deux orgasmes simultanés, et que si vous n’y arrivez pas, c’est que vous vous y prenez mal.

Rassurez-vous ! En vérité, il est exceptionnel que le plaisir vienne en même temps chez l’homme et la femme. Un rapport sexuel est tout à fait réussi lorsque les deux partenaires atteignent l’orgasme, même l’un après l’autre.

Quelques conseils malgré tout …

coeur2.gif Comme la femme a besoin de plus de temps que l’homme pour accéder au plaisir, c’est à lui de suivre le rythme de sa partenaire. S’il atteint l’orgasme avant vous, cela met fin à son érection et au rapport sexuel. Et vous restez sur votre faim. Il faut donc que ce soit vous qui ayez du plaisir la première.

coeur2.gifLes homes peuvent avoir recours à des techniques simples pour retenir leur éjaculation (en changeant de position, en pressant la base de leur verge). C’est tout bénéfice pour eux, car plus ils auront attendu, plus leur plaisir sera intense.

Votre plaisir est capricieux ?

Cela n’a rien d’étonnant !

Les manuels qui décortiquent les mille façons d’atteindre l’orgasme vous effraient : chez vous, ce n’est pas tous les jours. Vous vous dites que votre mécanique personnelle n’est pas assez performante….

Rassurez-vous! Petites rancoeurs, soucis, enfant malde peuvent suffire à vous empêcher d’atteindre l’orgasme. Est-ce raté pour autant ? Loin de là. La relation sexuelle est avant tout une relation: faire l’amour avec votre compagnon c’est une façon de lui dire que vous l’aimez, que vous le trouvez beau, etc. C’est un moyen de communiquer. Ainsi, même si vous n’atteignez pas l’orgasme, vous pouvez en tirer un profond bien-être.

Quelques conseils malgré tout….

coeur2.gifNe faites pas de l’orgasme le seul but à atteindre. Lâchez prise, laissez-vous aller au bonheur de l’instant présent. Plus détendue, vous serez plus réceptive. Et le plaisir pourra émerger plus facilement.

coeur2.gifNe vous focalisez pas sur la pénétration. Il semble que le clitoris soit bien le seul organe de l’orgasme chez la femme. Le plaisir vaginal surgirait en quelque sorte de ricochet.

coeur2.gifSi vous n’éprouvez presque jamais de plaisir sexuel, consultez un thérapeute de couple ou un sexologue. Et n’en concluez pas que vous êtes frigide. Quand on est sensible à la douleur, au chaud et au froid, on est parfaitement équipée pour ressentir le plaisir ….

Et ceci à tout âge ….

sexe7.jpg

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

2 Réponses à “Vivez votre sexualité avec plus de sérénité !”

  1. amiral2020 dit :

    coucou sophie
    un tres beau sujet de sexualité tu trouve tjr une solution à une question en nous rassurant+ des conseil de la vrai sérénité !Calme! et Plus de clarté.
    je me demande si tu es une femme libre Sophie? … hien koi??? mais qu’est ce que tu dis là amiral???? cava pas la tête????? bien sur que c’est une femme libre, puisqu’elle a parlé du sujet dans son blog!!!!!!
    oupsss… je suis un idiot… excuse mon amie je veux dire merci Sophie pour ce sujet intéressant
    gros bisou
    Amicalement Amiral

    Dernière publication sur Un univers d'évasion ...! : Le retour d'Amiral2020

  2. eurekasophie dit :

    lol!!
    Bonjour Abdou …
    Oui je suis une femme libre , et j’aime parler de tous les sujets, rien n’est tabou , il faut parler!

    Merci pour ton appréciation

    Gros bisous à toi
    Sophie

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant