• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 11 février 2009

LA FATIGUE ….(2)

Posté par eurekasophie le 11 février 2009

potpharmacie1.jpg fatigue.gifpotpharmacie1.jpg

 

 

JE SUIS RAPLAPLA JE MANQUE DE PUNCH , DE RESSORT …..ressort.gif

 

Les desserts revitalisants

Si vous êtes fatigué(e), n’hésitez pas à vous gaver de :

  • châtaignes (presque aussi riches que le blé),

  • Dattes,

  • noix,

  • raisins secs,

  • pruneaux,

  • amandes,

  • abricots,

  • bananes

Les condiments  » miracle  »

Epicez tous vos plats avec ces quelques condiments remplis d’éléments anti-infectieux, de sels minéraux et d’oligo-éléments ravigotants:

  • Le citron: à la place du vinaigre dans les salades, et pour donner du goût aux volailles, aux petits légumes, aux crudités, aux salades de fruits;

  • L’oignon: de préférence cru, avec les poissons fumés, les pommes de terre, la laitue, les tomates, en tarte, en soupe;

  • L’ail: avec les salades, les pommes de terre, les soupes et les ragoûts;

  • Le miel: il sucre autant que le sucre blanc mais contient des éléments minéraux et des vitamines alors que le sucre ne possède aucun de ces constituants précieux ( mis à part le calcium)

Les toniques naturels

En principe, si vous avez une alimentation variée, vous n’avez pas besoin de grosses rations de vitamines ou d’autres éléments vitalisants. Toutefois en cas de fatigue générale:

  • La levure de bière: elle se trouve en sachets ou en poudre dans les magasins diététiques et les pharmacies. Elle est grisâtre, vaguement salée et contient 45% de protides ( contre 15 à 20 % pour la viande) et toute la gamme des vitamines B antifatigue. N’en abusez pas car elle provoque parfois des gaz; 1 cuillerée à café par jour semble une bonne dose.

  • Le blé complet: ce n’est pas par hasard si nos ancêtres se nourrissaient essentiellement de pain (complet). Il contient tous les éléments nécessaires à la vie. Le blé germé est encore plus reconstituant, car il double ou triple les doses de phosphore, de calcium et de magnésium en particulier. On trouve du blé entier dans les magasins diététiques. Concassez-le dans un moulin à café et faites-le cuire un peu comme du riz, durant 15 ou 20 minutes avec des matières grasses, de l’eau, du lait. Le blé complet est délicieux cuisiné avec des oignons, des oeufs, du gruyère, des lardons, des olives ou des tomates.

Pour le faire germer, répartissez les grains sur une assiette avec un peu d’eau et attendez 3 ou 4 jours en renouvelant l’eau. Dès que les petites pousses commencent à sortir, consommez tout de suite.

  • Le soja: c’est un aliment antianémie presque aussi riche que le blé. Il se mange en général germé et en salade. Procédez de la même façon que pour le blé, mais attendez un peu plus longtemps (4 ou 5 jours).
  • L’avoine: équivalent du blé dans les pays froids, elle est fortifiante et un peu excitante; c’est le stimulant idéal des petits matins mous et endormis !
  • Le fer: Vous le trouverez dans le persil, le foie, le jaune d’oeuf, les lentilles, les amandes, etc. Si vous craignez d’en manquer, vous pouvez essayer l’antique recette de la pomme cloutée. Vous semez de clous (bien enfoncés) 1 kg de pommes que vous consommez la semaine suivante……..Les casseroles en fer pour la cuisine sont aussi efficaces, mais il faut les récurer……

Essayez l’eau froide

Si vous êtes vaseux le matin, il existe un moyen radical de vous stimuler: la douche froide (ou tiède); le bain froid (à 13-14°), vous plongez sous l’eau vous comptez jusqu’à 10 (20 si vous êtes courageux), et vous ressortez vite fait. Frictionnez-vous bien ensuite: vous voilà en forme pour quelques heures. (A éviter si vous venez de manger ou si vous avez des problèmes cardiaques.)

Recettes coup de fouet

Pour les petits creux de 11 h ou de 16 h, prévoyez quelques recettes reconstituantes.

  • Sandwich au cresson: Broyez par personne: 1 poignée de cresson, 1 gousse d’ail, i cuillerée de beurre et une pincée de sel. Mettez le tout dans le mixer, puis étalez cette purée verte sur du pain. Vous pouvez aussi la mélanger avec du fromage blanc. C’est un peu piquant, délicieux et rafraîchissant

  • Crème d’avocat: Par personne: 1/2 avocat, 6 noix (noisettes ou amandes), 1 gousse d’ail, 1/2 citron, 1 cuillerée de crème fraîche, du persil. Ecrasez l’avocat, broyez l’ail et les noix, mélangez le tout avec la crème et le jus de citron. Epicez, persillez, mangez à la cuillère ou sur du pain. Vous n’aurez plus faim pendant deux heures au moins!

  • Massepain: C’est de la pâte d’amandes cuite. Mélangez 150 g d’amandes broyées très finement avec 150 g de sucre semoule, 1 ou 2 blancs d’oeufs et 1 petite cuillerée de farine jusqu’à ce que vous obteniez une pâte assez ferme qui ne s’étale pas. Versez en petits tas sur une feuille de papier huilée et laissez cuire à four moyen 20 minutes à 1/2 heure en surveillant.

  • Gâteau revigorant: Broyez 150 g d’amandes. Mélangez avec 100 g de sucre ou de miel, 2 bananes écrasées et 4 jaunes d’oeufs. Ajoutez le zeste de 2 citrons et 2 blancs battus en neige. Faites cuire une heure en surveillant à four moyen. N’oubliez pas la mousse au chocolat, tonique et reminéralisante. ( le cacao est un des aliments qui contient le plus de magnésium et de fer.)

  • Bouillon antianémie : Faites cuire ensemble du cresson, des épinards et des lentilles. Broyez le tout en soupe ou ne buvez que le jus, très concentré en fer et en éléments minéraux.

  • Cocktail remontant: Battez ensemble 1 jaune d’oeuf, je jus de 2 oranges, 1 cuillerée de miel et 1 pincée de cannelle. Ajoutez un glaçon.

  • Apréritif ravigotant: Broyez quelques amandes très finement et mélangez avec 1 jaune d’oeuf, 1 cuillerée de miel, 1 cuillerée de rhum, le jus d’1 ou 2 citrons et une pincée de gingembre. Servez bien glacé avec une rondelle de citron.

Publié dans LA FATIGUE, SANTE NATURE | 4 Commentaires »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

RESISTEZ MIEUX AUX INFECTIONS

Posté par eurekasophie le 11 février 2009

papyrus.jpg                 LE PAPYRUS

L’air trop sec dans les pièces chauffées irrite les muqueuses, qui ont alors plus de mal à se défendre contre les virus et les microbes qui se transmettent par les gouttelettes (toux, éternuements…..). Pour leur permettre de retrouver une humidité suffisante, tout en restant bien au chaud, rien de tel que des plantes qui poussent les pieds dans l’eau ! Les papyrus en font partie: ils sont très décoratifs, surtout si vous les installez dans de gros récipients en verre.

  • Il aime : avoir les pieds dans l’eau.
  • Il n’aime pas : la sécheresse.
  • Il vous dira merci: si vous lui trouvez un endroit lumineux, sans ensoleillement direct.

Publié dans ETUDES, CHIFFRES ET FAITS.... | 4 Commentaires »

ET LES FEUILLES D’OLIVIER ALORS ?

Posté par eurekasophie le 11 février 2009

Les feuilles d’olivier bonnes pour l’hypertension


Une étude germano-suisse publiée dans le journal Phytotherapy Research, démontre que l’extrait de feuilles d’olivier baisserait le taux de cholestérol et la tension artérielle.

Eléonore Gratiet-Taicher

L’olivier est un symbole de longévité, d’espérance et de victoire. Et ce n’est pas qu’un mythe. D’ un point de vue nutritionnel et au delà de l’huile d’olive déjà connue pour ses vertus santé, les feuilles d’olivier seraient capables d’améliorer le système cardio-vasculaire en baissant le taux de cholestérol et la tension artérielle.

Après avoir démontré l’efficacité de la feuille d’olivier chez le rat, les chercheurs ont organisé des essais cliniques sur l’homme. Ils ont recruté pour l’expérience 40 jumeaux monozygotes, c’est-à-dire génétiquement identiques et atteints d’hypertension moyenne. L’un des jumeaux se voyait administrer des capsules contenant 500 mg ou 1 g d’un extrait de feuilles d’olivier, tandis que l’autre avalait un placebo.

Au bout de 8 semaines de traitement, les scientifiques ont mesuré leur pression artérielle, leur poids ainsi que leur taux de lipides et de glucides en tenant compte de leur mode de vie.

Résultat? « L’étude confirme que l’extrait de la feuille d’olivier a des propriétés anti-hypertensives chez l’humain« , déclare Cem Aydogan, un des auteurs de l’expérience.

Et le taux de cholestérol des participants a baissé de manière dose-dépendante : plus la quantité ingérée était importante, plus l’extrait avait de l’effet.

L’hypertension touche 14 000 personnes en France et le nombre d’adultes hypertendus dans le monde pourrait augmenter de 60 % d’ici 2025. Soit en tout 1,56 milliard de personnes.

Quand la tension monte

Conseil d’utilisation : en général 1 gélule matin et soir, avec un verre d’eau. En cure de 3 mois, à renouveler si nécessaire après bilan médical. Réservé à l’adulte.

  Site à voir     flche5.gif                                                                            http://www.conua.com/olivier

Publié dans "O**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 1 Commentaire »

OLIVES VERTES OU NOIRES ………………….

Posté par eurekasophie le 11 février 2009

0lives et Oliviers 

Que savons-nous des olives ?

olives vertesConnues depuis des millénaires, elles ont leur origine en Asie Mineure.
Il existe énormément de variétés d’olivier.
La différence entre l’olive verte et l’olive noire correspond à sa période de ramassage.
On cueille les olives vertes à la fin de l’été, septembre et octobre, deux mois avant leur complète maturité.
Les olives contiennent de « l’oléopicrine » qui est à l’origine de l’amertume de l’olive. Elles sont mises à macérer dans un mélange de cendres finement tamisées et d’eau, qui a pour but d’éliminer l’amertume (goût amer). Elles sont soigneusement lavées, mises en saumure pendant environ un mois.
Les olives, de septembre à novembre passent du vert au jaune puis au violet et enfin au noir. Après complète maturation, on les ramasse (novembre à février).

Précision de Pierre-Antoine
A propos du premier trempage des olives vertes, dans un bain alcalin (solution de soude caustique à 2%) pendant 10-12 heures. Ce bain n’a pas pour but la désacidification des fruits verts mais leur désamerisation.
Les olives crues sont immangeables : il faut les plonger dans la saumure ou les saler et les laisser mariner dans l’huile d’olive. Elles sont chargées en sodium.



Parlons cuisine

Utilisation des olives en cuisine

L’huile d’olive est fabriquée avec des olives noires.

fougasse aux olivespoulet aux olives à la Mexicaineolives au parfum d'Andalousie

Les olives vertes - cassées, entières, au citron, farcies, etc -, et les olives noires se dégustent à l’apéritif, mêlées aux salades, aux crudités; elles se cuisinent bien dans les plats à base de tomates, dans les ragoûts, avec toutes les viandes.

Les olives peuvent s’associer au porc, lapin, poulet, pousses de soja, abricots secs, fromages, amandes.



Santé, régime…

Les propriétés de l’olive

Pour les personnes au régime minceur, les olives peuvent être consommées, mais avec modération.
C’est un fruit très calorique : 293 kcal pour l’olive noire et 118 kcal pour l’olive verte.
A écarter dans un régime sans sel ou hyposodé.
L’huile d’olive est digestive et antioxydante, participant à empêcher l’apparition des maladies cardio-vasculaires en diminuant le taux de cholestérol et en empêchant les artères de se boucher.

Remèdes d’autrefois
Application d’huile d’olive sur les brûlures superficielles.
L’huile d’olive prise le matin à jeun est indiquée pour les hépatiques et les constipés.
L’huile d’olive est un excellent adoucissant et assouplissant de la peau, autant pour les enfants que pour les adultes.



Composition des olives: statistiques sur les valeurs moyennes de 60 variétés françaises
(pulpe et noyau) Moyenne centrée Minimum Maximum
Poids moyen des fruits 2,54 g 1,11 g 5,50 g
Teneur en huile 18,5 % 12,4 % 27,5 %
Teneur en eau 55,2 % 39,0 % 67,2 %
Teneur en matière sèche non grasse 26,3 % 18,1 % 38,4 %
Rendement biologique 1 0,72 0,43 1,05
Poids moyen de matière sèche par fruit 1,14 g 0,56 g 2,11 g
Rendement moulin calculé 2 17,1 % 10,8 % 27,0 %

                                                                                          JE VOUS PROMETS DES RECETTES A BASE D’OLIVES POUR BIENTOT

Publié dans "O**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 2 Commentaires »

ESCHSCHOLTZIA …..Mais non je n’éternue pas Lol !

Posté par eurekasophie le 11 février 2009

PLANTE: le pavot de Californie ou eschscholtzia

fleur de pavot de Californie en Juin

 

Une plante de la famille des papaveracées.Elle est originaire d’Amérique du Nord (bord de mer de l’Ouest des USA).

Nom botanique: eschscholtzia californica.

C’est une vivace annuelle au feuillage caduc sous nos climats.

Sa taille se situe autour de 50 centimètres.
Toute la plante est toxique sauf les graines comestibles.

C’est une plante non rustique au gel mais ses graines le sont.

On peut le planter en massifs, talus, bordures, rocaille ou pots.

fleur de pavot de Californie en Juin

La fleur

La floraison a lieu en juin, Juillet et Août.
Les fleurs sont oranges et plus rarement jaunes ou blanches.
Il existe de nos jours des croisements à fleurs doubles, à fleurs parfumées, à fleurs rouges, crème, citron…

Plantation et multiplication

Le pavot de Californie aime un terrain léger et drainant, souvent pauvre. On ajoutera du sable à la plantation.
Cette plante aime le plein soleil.
Le semis se réalise au printemps (en Avril) sur place.

Culture et entretien

Cette plante est peu exigeante et ne demande pas de soins particuliers.
On peut enlever les fleurs fanées pour prolonger la floraison et ne garder que la plus belle capsule pour garder les graines.

Ennemis et maladies

Le grand ennemi du pavot de Californie est l’ excès d’eau à son pied et les champignons apparaissent.

En cuisine

Les graines peuvent être utilisées en boulangerie et patisserie.

En médecine

Son latex est utilisé en phythothérapie pour soigner la toux, l’insomnie, les maux de tête…
Il contient des alcaloïdes qui ont des propriétés analgésiques, sédatives, antispasmodique et anxiolytique.

fleurs blanches à coeur jaune de pavot de Californie en Mai

fleurs roses de pavot de Californie en Mai

Précautions d’emploi

ESCHSCHOLTZIA .....Mais non je n'éternue pas Lol !  dans

MISES EN GARDE :
RESERVE A L’ADULTE.
En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.
PRECAUTIONS D’EMPLOI :
Grossesse : il n’y a pas de données fiables de tératogenèse chez l’animal. En clinique aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n’est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées est insuffisant pour exclure tout risque. En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.
shim dans Mon repertoire des plantes les moins usitees
Posologie

shim

Voie orale. RESERVE A L’ADULTE.
2 gélules par jour, à prendre avec un grand verre d’eau.
shim
Grossesse et allaitement

shim

Il n’y a pas de données fiables de tératogenèse chez l’animal.
En clinique aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n’est apparu à ce jour.
Toutefois, le suivi de grossesses exposées est insuffisant pour exclure tout risque.
En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse

window.google_render_ad();

Publié dans "E**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 1 Commentaire »

CANCER DU SEIN DANS LA FAMILLE

Posté par eurekasophie le 11 février 2009

 

Image de prévisualisation YouTube 

Quel dépistage pour vous ?

Le cancer du sein est une maladie fréquente. Mais quand il y a un cas dans la famille, on s’interroge sur notre risque.

mamo.png

flche11.gifLes recommandations actuelles préconisent une mammographie pour toutes les femmes à partir de 50 ans, et tous les deux ans. Les femmes concernées reçoivent une invitation à la faire. Mais, si votre médecin le juge nécessaire, il peut vous prescrire cette radiographie des seins avant cet âge.

flche11.gifEn cas d’antécédents de cancer du sein dans la famille, on pense avoir d’avantage de risques d’être touchée par cette maladie. Or dans la majorité des cas, il n’y a pas de prédisposition familiale. Il ne faut donc pas s’alarmer.

flche11.gifAinsi, ce n’est pas parce que votre mère a eu un cancer du sein à 60 ans que vous êtes plus menacée. De même, un cas dans votre famille ( mère, soeur, tante) survenu à plus de 40 ans ne signifie pas de prédisposition. Cependant, dans ces situations, une mammographie est conseillée à partir de 40 ans. Selon le résultat, le médecin indiquera à quel rythme la répéter.

flche11.gifEn revanche, parfois, il peut y avoir des risques d’hérédité. Par exemple, quand au moins un cas de cancer familial est survenu chez une femme assez jeune (35/40 ans). Une surveillance est alors proposée.

flche11.gifS’il y a eu plusieurs cas, le médecin doit orienter vers une consultation d’oncogénétique: une anomalie génétique sera recherchée chez vos parentes touchées. Si elle est retrouvée, il vous sera proposé de faire cette recherche pour vous. Si vous n’avez pas d’anomalie, vous n’avez pas plus de risque qu’une femme sans antécédent.

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | 4 Commentaires »

LA COURGE ……Les pépins .

Posté par eurekasophie le 11 février 2009

Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :

Le terme « Courge  » désigne, en français,
plusieurs taxons distincts. Icône de redirection

Courge

Diversité des espèces et variétés de courges

Diversité des espèces et variétés de courges
Taxons concernés

Huile de pépins de courge


Adénome prostatique, traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate

courge3.jpg

Histoire :
La courge fût l’un des premiers légumes rapportés des Amériques. Ses graines ont longtemps été utilisées par la médecine populaire pour leurs propriétés vermifuges. On a découvert récemment les propriétés décongestionnantes de l’huile extraite des graines, précieuses en cas d’adénome de la prostate.

Cette huile fournit en grande quantité 50%, l’une des deux bonnes graisses que nous ne savons pas fabriquer : l’acide linoléique. Elle contient également de la curcubitine (vermifuge), des oligo-élément (zinc), des vitamines (B,C,E), des phytostérols. Ces dernières molécules inhibent l’inflammation ou la croissance du tissu prostatique, à l’origine des troubles de la miction.

L’huile de pépin de courge, méconnue du grand public procure beaucoup de bienfaits à ceux qui la consomment, et gagne à être connue

Elle renferme 10 acides parmi lesquels l’acide stéarique, l’acide linoléique et l’acide oléique.
Cette huile est d’un beau jaune-vert, quelque peu foncé. Le terme latin pour cette huile est ” curcubita ” ce qui voudrait dire que cette plante comestible est laxative. Dans les années 1600, l’on découvrit que cette graine de courge déclenchait l’élimination des ténias. De surcroît, elle fut aussi utilisée vers1800, comme médication pour enrayer le ver solitaire.

Aujourd’hui, on peut soigner quelques sortes d’hypertrophies de la prostate, grâce à cette substance qu’on appelle ” alcool polycyclique ” ou ” stérol “, contenu dans l’huile de pépin de courge. Cette matière arrête la croissance du tissu prostatique et aide à diminuer l’irritation de la glande.

L’huile de pépin de courge peut constituer un bon moyen de prévention des caries et des ulcères des muqueuses buccales ou génitales. Les acides gras essentiels, qu’elle contient, aident à réguler les acides gras insaturés. Elle dispense des bienfaits notoires, tant au système nerveux que digestif, aux femmes enceintes ou qui allaitent. Elle permet d’équilibrer la consommation d’énergie et les pertes en minéraux.

Pour profiter de tous ces avantages, il est recommandé d’en mettre dans vos salades ou légumes, quotidiennement. Pour un traitement contre les vers, la dose est de 5ml au lever et au coucher pendant 21 jours. Pour tous autres traitements, vous pouvez consulter un naturopathe ou un médecin.

Qualités Alimentaires :

Les graines

  • Les graines sont très nourrissantes, protéinées (20 à 30 %) et caloriques.
  • Elles sont riches en magnésium (Mg), en fer (Fe), en phosphore (P), en zinc (Zn) et en cuivre (Cu), en vitamines A, en thiamine (B1) et riboflavine (B2).

                                                       LA COURGE ......Les pépins . dans Vertus thérapeutiques

  • On attribue aux graines de courge des propriétés médicinales intéressantes : diurétique, pour soigner les infections urinaires, les troubles de la prostate. En effet ; la graine de courge contient un amino-acide dérivé de la pyrrolidine: la cucurbitine, et son huile contient des stérols qui inhibent la 5-alpha-testostérone réductase et diminuent la capacité de liaison de la déhydrotestostérone intraprostatique, ce qui lui vaut ses excellentes propriétés pour lutter contre l’hypertrophie de la prostate.
  • On les utilise également contre les parasites intestinaux. Leur action anthelmintique est non irritante ni toxique. Les graines serviront à se libérer des ténias, ascaris… et à cicatriser le tube digestif.
  • Quelques états et troubles de santé pouvant bénéficier de la graine de courge : infections urinaires, inflammation vessie, Troubles de la prostate, Carie dentaire (prévention), Parasitose intestinale, Dysenterie et surtout fièvre typhoïde.

Cette graine peut également être débactérisée et toastée.

Publié dans "C**" | 2 Commentaires »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant