• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 18 décembre 2008

BRIQUES

Posté par eurekasophie le 18 décembre 2008

Vous ne risquerez plus de les voir se briser en  essayant de les couper si vous retenez ce tour de main: remplissez-les de sable et posez-les également sur une couche desable. Vous constaterez alors que, si vous procédez par petits coups, avec un ciseau à froid bien aiguisé, la brique se laissera couper sans problème.

Publié dans "Bu.r.o..i..a", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

BRONZAGE

Posté par eurekasophie le 18 décembre 2008

gifemoticone2053.gifbronzage.jpggifemoticone2053.gif

 

-Mise en condition

Pour faciliter votre bronzage, buvez du jus de carottes, ou mangez des carottes râpées, et avalez une cuillerée à soupe d’huile d’olive après chaque exposition au soleil.

-Précaution

Pensez dès votre premier bain de soleil à mettre votre maillot de bain le plus échancré, et en tous les cas faites attention aux marques des bretelles qui s’impriment sur la peau d’une manière indélébile.

-Rapide

Vous bronzerez plus vite et mieux enbougeant plutôt qu’en restant immobile.

soleil.gif

-Coups de soleil

Mieux vaut prendre plusieurs bains de soleil de quelques minutes qu’un bain de soleil prolongé. C’est une des conditions essentielles pour éviter les coups de soleil.

Publié dans PRENDRE SOIN DE SOI | Pas de Commentaire »

BRONZE

Posté par eurekasophie le 18 décembre 2008

-Nettoyage

*s’il est très sale: mélangez un tiers d’eau, un tiers de vinaigre d’alcool et un tiers d’ammoniaque. Frottez le bronze avec cette solution, rincez, essuyez et lustrez.

*une pâte obtenue en mélangeant du blanc d’Espagne à de l’ammoniaque allongée d’eau pour obtenir la consistance souhaitée fera également parfaitement l’affaire. Pour plus d’efficacité, appliquez-la avec une vieille brosse à dent.

*s’il est très encrassé: trempez une brosse dans du pétrole et passez-la sur l’objet à nettoyer. Rincez soigneusement à l’eau savonneuse avant de sécher et de polir.

-Terni

*si le mal n’est pas trop grave, un jus de citron étalé avec une vieille brosse devrait suffire.

*si vous souhaitez lui redonner du brillant, sans que celui-ci soit trop intense, diluez quelques gouttes d’ammoniaque dans un peu d’eau tiède, et nettoyez avec le mélange obtenu.

*pour lui redonner un vrai coup de jeunesse, après l’avoir dépoussiéré avec une brosse douce, lavez-le avec un mélange d’eau tiède et d’alcool à brûler (1/5 d’alcool pour 4/5 d’eau). Après un rinçage et un  coup de peau de chamois, vous ne le reconnaîtrez plus.

-Vert-de-gris

Rien ne vaut un peu de sel que l’on fait fondre avec du vinaigre d’alcool. Si vous utilisez une brosse bien dure imprégnée de ce mélange, il ne restera plus de trace de vert-de-gris. Veillez à rincer après cette opération.

-A ne pas oublier

–défaire les pièces qui constituent un chandelier (par exemple) et vérifier que les parties cachées ne sont pas attaquées par le vert-de-gris;

–démonter les bronzes d’ameublement afin de ne pas détériorer le bois;

–protéger par une couche de cire aux silicones tous les bronzes afin de les mettre à l’abri de l’oxydation.

Publié dans "Bu.r.o..i..a", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

BRONZE DORE

Posté par eurekasophie le 18 décembre 2008

-Nettoyage

Les bronzes anciens, généralement dorés, doivent être traités avec ménagements. Il est très déconseillé de faire appel aux pâtes à polir, qui sont abrasives et qui risquent d’éliminer la dorure. Bannissez également tout produit acide.

En conséquence, pour un nettoyage d’entretien, quelques gouttes d’ammoniaque dans de l’eau savonneuse tiède suffisent, surtout si vous insistez bien dans les motifs creux. Après un rinçage à l’eau pure, laissez sécher et lustrez avec une peau de chamois.

S’il est très sale, pas d’hésitation, un bain de vin blanc bouillant lui fera le plus grand bien.

Publié dans "Bu.r.o..i..a", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

BROSSAGE

Posté par eurekasophie le 18 décembre 2008

Pour éliminer les poils d’animaux ou les fils des tapis, couvertures ou vêtements, servez-vous d’une éponge synthétique humide plutôt que d’une brosse. Le résultat en sera bien meilleur.

Publié dans "Bu.r.o..i..a", Astuces de "Z" a  "A" | Pas de Commentaire »

FAITES-LE VOUS-MEME

Posté par eurekasophie le 18 décembre 2008

egypte4.gifegypte3.jpgegypte4.gif

 

L’ENCENS

 

  

ORIGINE DE L’ ENCENS

A l’origine, ce que l’on nomme « encens » est une résine appelée « OLIBAN », qui est tirée d’un arbrisseau d’Ethiopie qui se nomme « BOSWALIA CARTER ». Cette résine est vénérée depuis l’antiquité, où on la faisait brûler pour honorer les dieux.

POUVOIR DE L’ENCENS

L’encens appartient au régime végétal. Le pouvoir de l’encens vient du fait que chaque senteur « vibre » sur une « fréquence », et en la respirant, modifie la vibration et les fréquences de notre propre corps.

ENCENS AYURVEDIQUES

Encens médicinaux 100 % naturels, fabriqué suivant les préceptes de la médecine traditionnel indienne (Ayurveda). Les plantes qui les composent ont grace a une fulmigation une activité sur les différents centres vitaux, de même que sur le plan psychologique.

NAG CHAMPAlogo.jpg

Nag Champa Sathya Sao Baba ; La fameuse boite bleue et rouge est l’encens indien le plus vendu à travers le monde. Le masala (mélange) du Nag Champa contient 160 produits aromatique notament la fleur jaune d’un arbre de l’Himalaya (Michelia Champaka), qui lui procure son parfum caractéristique. L’encens au Champaka est traditionnelement utilisé en Inde lors des rituels d’offrandes à Ganesh (fils de Shiva dans l’hindouisme). Le Nag Champa aide à la relaxation et au déveleppement.

Faire son encens ….Rien n’est plus simple ! En élaborant vous-même vos propres produits, vous aurez en plus la liberté de choisir vos principes actifs, la qualité des plantes mises en oeuvre et surtout la garantie d’un vrai 100% naturel, sans conservateurs ou produits ajoutés.

Pour purifier ou simplement parfumer votre maison, vous pouvez très facilement fabriquer votre encens. Vous aurez ainsi la garantie d’un produit naturel ( 90% des encens du commerce sont chimiques) et, surtout, vous pourrez utiliser les plantes de votre choix, en fonction de leurs qualités bienfaisantes ou tout simplement odorantes.

Pour faire de l’encens chez vous, il vous faut:

  • de la sciure ou des copeaux de bois
  • un peu de résine de sapin ou de conifère ( si vous n’en avez pas, prélevez-en dans une forêt)
  • de l’huile essentielle ou des herbes, des écorces ou des plantes fraîches.

Dans un mortier, écrasez avec un pilon les herbes choisies en les mélangeant avec la sciure de bois, en faisant attention à ne pas trop réduire les morceaux d’herbes ou de plantes. Ajoutez ensuite la résine et rebroyez le tout un peu au pilon. L’ensemble doit former une pâte très compacte. Ajoutez éventuellement l’huile essentielle. Malaxer le tout et déposez la boule obtenue dans un charbon ardent.

Les plantes suivantes se prêtent particulièrement à l’encens: écorce d’agrumes, clou de girofle, verveine, santal, jasmin, mais aussi mousses de sous-bois, vetyver, thym, lavande, genevrier, coriandre…..logo.jpg

Publié dans ENCENS..FAITES-LE, FAIT NATURE | 3 Commentaires »

Mi femme, mi bête

Posté par eurekasophie le 18 décembre 2008

dcor11.jpgbelleimage22.jpgdcor11.jpg

 

lignefleur61.giflignefleur61.giflignefleur61.gif

 

deco3.gifbellephoto21.jpgdeco3.gif

 

lignefleur61.giflignefleur61.giflignefleur61.gif

 

 

 

dco4.jpgbellephoto3.jpgdco4.jpg

 

lignefleur61.giflignefleur61.giflignefleur61.gif

 

deco2.gifbelleimage103.jpgdeco2.gif

 

Publié dans MES IMAGES | Pas de Commentaire »

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant