CONFITURE

Posté par eurekasophie le 11 décembre 2008

-Cuisson

*Pour qu’elle ne déborde pas en cuisant, ajouter tout simplement une noix de beurre afin d’éviter la formation de l’écume.

*Penser, juste avant de retirer une confiture du feu, à donner un gros bouillon et à écumer le dessus du liquide en une seule fois.

-Fruits sans noyaux

Le procédé le plus connu consiste à ajouter des amandes mais sachez que vous pouvez aussi bien intégrer à la cuisson des pépins de citrons que vous aurez enfermés dans une mousseline nouée.

- Parfum

Trois possibilités parmi beaucoup d’autres:

fruits4.gif                             citron.gif

* Des zestes d’orange;

* Des zestes de citron;

* Ou de la cannelle.

-De Fraises

nourriture21.gifLa fraise étant un fruit acide, contenant donc peu de pectine, incorporez toujours au sirop de fraises quelques cuillerées de gelée de groseilles pour assurer la prise de votre confiture.

- Cristallisation

La cristallisation des confitures est presque toujours due au fait qu’elles sont trop cuites et qu’il s’est produit une trop grande concentration de sucre. Pour pallier cet inconvénient, dès que vous venez d’ouvrir le pot, ajoutez un peu d’eau bouillante et remuez afin de faire fondre les cristaux.

- Conservation d’un pot entamé

* Recouvrez le pot avec une simple feuille d’aluminium ménager que vous poserez sans serrer.

* Saupoudrez la surface de la confiture d’un peu de sucre en poudre.

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant