• Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

NOURRITURES SAUVAGES

Posté par eurekasophie le 31 décembre 2008

                        ffleur1.gifafleur26.gif  ifleur6.gif tfleur5.gif               nfleur4.gifafleur26.giftfleur5.gifufleur5.gifrfleur5.gifefleur6.gif

 

 

nourrituressauvages.jpg 

 

aubpine2.jpgpanierdefruits2.gif coquelicot.jpg

Un week-end en forêt ou une journée ensoleillée de vacances en pleins champs peuvent être l’occasion d’aller faire un grand marché nature. Vous n’avez pas besoin de faucher la moitié d’un champ de céréales ni d’aller dérober les salades du maraîcher voisin. Il vous suffit d’ouvrir les yeux, de vous munir d’un grand panier et d’un bon couteau. En vous promenant au ras des herbes, en reniflant, en palpant , vous pourrez dénicher la bourrache aux fleurs d’azur ou les feuilles charnues du pourpier, débusquer les petits gris, repérer les clochettes jaunes du coucou ou ausculter les chapeaux grisâtres des morilles.

Toutes ces herbes, ces plantes et ces petits animaux sauvages composeront votre prochain menu. Vous avez seulement à vous baisser…..Votre panier se remplira plus vite au printemps, mais vous trouverez toute l’année quelques herbes bien vertes, ou quelques baies bien rouges pour le garnir, sans forcément chercher bien loin: toutes les plantes décrites dans « nourritures sauvages » sont aussi communes en liberté que la laitue dans les potagers. Vous les trouverez pour la plupart le long des chemins, dans les haies, les buissons, les clairières ou au bord des champs. Et si ous avez un doute, n’importe quel agriculteur ou villageois du coin pourra vous renseigner.

Attention tout de même: en pleine nature, vous n’aurez pas d’association de consommateurs pou vous défendre si vous choisissez des fruits pourris ou toxiques. C’est aussi à vous d’éviter bien sûr les endroits pollués, les bords de route nationale, les abords de champs récemment traités ou les haies aspergées de désherbant (souvent, il reste un résidu blanchâtre).

MALADES S’ABSTENIR

Si vous êtes malade, modérez votre fringale sauvage. Les plantes en liberté, souvent très riches en éléments minéraux, peuvent ne pas convenir aux personnes qui ont des ennuis de reins, qui souffrent du diabète ou de rhumatismes. La boulimie verte peut également avoir des inconvénients pour les gens bien portants, chez lesquels un abus de crudités ou de fruits provoque parfois des troubles digestifs. Ne dépeuplez pas les campagnes au profit de votre saladier, mais picorez par-ci, par-là, au gré des saisons et de vos envies.

lignelierre2.giflignelierre2.giflignelierre2.gif

 

LES LEGUMES SAUVAGES

Il en existe des centaines, mais tous ne sont pas très faciles à dénicher, certains ont un goût bizarre, d’autres risquent de se révéler indigestes pour nos estomacs sensibles. Parmi les plantes connues et qui poussent partout, une bonne dizaine pourtant sont dignes de figurer sur la table de citadins au palais fragile. Vous les repérerez sans difficultés et vous vous habituerez très vite à ces odeurs et à ces parfums, subtils ou corsés, qui rappellent souvent la saveur des épinards, du concombre, ou celle un peu amère de la chicorée ou du cresson….Je vais commencer par vous faire découvrir l’ortie, sous un autre oeil que celui dont vous avez l’habitude de la considérer.

  • AU MENU :

  • L’ortie

  • Le pissenlit

  • Les algues

L’ORTIE

Autant elle brûle les doigts, autant elle glisse ensuite en douceur dans l’estomac, à condition de savoir la cueillir . C’est un végétal fortifiant et nutritif, plein de chlorophylle, qui a, en outre, l’avantage de régulariser les fonctions intestinales. Pour ne pas vous piquer à ses poils urticants, saisissez-la par-dessous, ou, plus simple, mettez des gants. L’ortie est très bonne en soupe ou en salade, surtout lorsqu’elle est jeune et tendre.

EN SALADE

Ne vous grattez pas la gorge à avance. En fait, l’ortie ne pique plus douze heures après avoir été cueillie, mais elle risque d’être un peu fanée. Vous obtiendrez donc le même effet en la faisant blanchir 5 minutes à l’eau bouillante. Coupez ensuite les feuilles devenues vert vif en petits morceaux, et servez-les avec une salade de riz ou de pommes de terre.

EN SOUPE

Lavez les feuilles et faites-les revenir dans la cocotte avec un peu d’huile et quelques oignons. Puis ajoutez 2 ou 3 pommes de terre coupées en morceaux, de l’eau, et laissez mijoter 10 minutes à l’autocuiseur ou une demi-heure dans une cocotte ordinaire. Ensuite, broyezle tout et servez avec un peu de crème fraîche. Vous pouvez aussi ajouter de l’oseille.

La première fois, ne prononcez pas le nom d’orties, sinon votre plat risque de souffrir de leur mauvaise réputation. Mais vous verrez ensuite que ces feuilles sont très appréciées.

lignelierre2.giflignelierre2.giflignelierre2.gif

LE PISSENLIT

Tout est comestible dans cette plante qui a l’avantage en outre de pousser presque toute l’année ( sauf en janvier et février). Racine, feuilles, fleurs de pissenlit sont pleins d’éléments minéraux et de vitamines (potassium, calcium, sodium, magnésium, vitamine C en particulier) qui en font un aliment très nutritif et tonique. Il est en outre, diurétique. On l’appelle aussi dent-de-lion ou tête-de-moine, ou encore laitue du chien ! Quant à son pseudonyme de salade-de-taupe, il est justifié, car certains pissenlits blanchissent en poussant sous une taupinière (ils sont alors très appréciés, mais moins nutritifs). Coupez de préférence les jeunes pieds, beaucoup plus tendres.

Salade de moine

Lavez bien les feuilles (il faut a moins 3 lavages pour éliminer totalement la terre et l’herbe). Puis versez-les dans la vinaigrette et tournez la salade à l’avance. Rajoutez de l’ail ou de l’oignon haché, des petits lardons, un oeuf dur, des pommes de terre; assaisonnez avec de l’huile de noix et décorez de noix, ou encore parsemez de fleurs jaunes, qui ont l’avantage d’être moins amères que les feuilles.

Omelette aux fleurs

En principe, on utilise les boutons de fleurs ou les fleurs à moitié ouvertes, mais les grandes jaunes sont bonnes aussi. Enlevez la queue, lavez légèrement, puis faites revenir dans de l’huile d’olive à feu doux, en saupoudrant d’ail et de persil. Pendant ce temps, préparez l’omelette et versez les fleurs au milieu au dernier moment (pour les puristes); les autres, moins regardants, mélangeront le tout en une ratatouille très appétissante.

Servez accompagné de petits lardons, de champignons ou de tomates.

lignelierre2.giflignelierre2.giflignelierre2.gif

 

LES ALGUES

Parmi les légumes minéralisants et fortifiants, les algues occupent la première place. D’un point de vue purement gustatif, c’est bien différent, surtout en ce qui concerne les algues brunes; pour certains, il est difficile de s’habituer à ce petit côté caoutchouteux, vaguement gluant, salé, iodé, fleurant puissamment les dessous de mer…… En purée bien assaisonnée et en condiment c’est délicieux, mais au nturel, c’est plus rebutant. Malgré tout, il est intéressant, facile et peu coûteux de faire l’expérience, dans des endroits non pollués, bien sûr.

L’ulve

C’est en salade que vous dégusterez cette algue douce, mince et verte qui pousse le long des rochers (surtout dans les baies abritées) et qu’on appelle aussi la laitue de mer. Coupez en petits morceaux et mangez avec des échalotes et du gruyère. Ce n’est pas mauvais non plus avec des harengs fumés ou salés, ou encore avec une marinade de maquereaux crus au citron. L’ulve se mange également cuite à la crème.

La laminaire

Elle se présente en longs rubans brun-vert qui peuvent tteindre plusieurs mètres de long (sur les rochers découverts à marée basse). Elle est tonifiante, reminéralisante et en même temps dépurative. Elle peut se manger en salade (avec olives, anchois et gruyère), cuite avec des poissons ou en pâté avec des fruits de mer ou des charcuteries. Faites-la cuire une demi-heure à une heure dans l’eau. Si elle est sèche, laissez-la tremper toute une nuit.

ATTENTION ! n’abusez pas des algues. Elles sont précieuses pour la santé à petites doses, mais peuvent provoquer des problèmes à fortes doses, étant donné la quantité d’éléments minéraux qu’elles contiennent: 40 fois plus de calcium que le lait et des rations énormes de magnésium, de potassium, de sodium.

PAGE SUIVANTE :

  • Le coucou

  • Le pourpier

  • La bardane

  • Les feuilles de vigne

  • L’ortie blanche

  • L’ache

 

Publié dans FAIT NATURE, NOURRITURES SAUVAGES | 1 Commentaire »

LA BAUTE DES PRES

Posté par eurekasophie le 31 décembre 2008

 

fleurs24.jpgbeautedespres.jpgfleurs23.jpg

violette1.jpgbruyerefleurs.jpgviolette1.jpg

Voici un petit supplément beauté à utiliser lorsque vous vous trouvez  la campagne; vous pouvez alors confectionner des lotions, des bains et des shampooings avec les plantes sauvages que vous récoltez au cours de vos promenades. Les sentiers de nos villages ou de nos forêts regorgent de plantes bienfaisantes.

PLANTES DOUCES POUR PEAUX RAPEUSES ET FRAGILES

Si le soleil vous a tanné et durci l’épiderme, ou si votre peau s’écaille de nature, cueillez des violettes ou de la bruyère.

LA VIOLETTE :

Fleurs et feuilles ont des propriétés calmantes et adoucissantes pour la peau. Vous pouvez vous en servir comme lotion de toilette en en faisant infuser 1 poignée dans 1/2 litre d’eau bouillante. Conservez au frais cette eau parfumée et fragile.

L’HUILE DE VIOLETTE:

L’huile de violette est aussi très agréable à utiliser por les mains, la peau irritée, les lèvres gercées.

Déposez 1 poignée de violettes (de préférence les fleurs) dans 1/4de litre d’huile d’amandes douces (ou une autre huile végétale moins chère) et laissez macérer 8 jours en remuant de temps en temps. Les violettes deviennent marron, mais l’huile se charge peu à peu d’un parfum très délicat, à la fois doux et sucré. Filtrez au bout de 8 jours et conservez en flacon bouché.

LAIT DE VIOLETTE:

Rafraîchissant en tant qu’après-soleil . Faites chauffer 1 verre de lait jusqu’à ébullition, puis plongez-y 1 poignée de violettes et laissez infuser hors du feu pendant 10 minutes environ. Filtrez et utilisez dans la journée.

LA BRUYERE:

Les petites fleurs mauves de la bruyère sont à la fois calmantes et tonifiantes. Utilisez-les en décoction: vous en faites bouillir pendant 5 minutes 1 poignée dans 1/2 litre d’eau (avec quelques feuilles éventuellement). Vous obtenez une lotion un peu jaune qui sent bon la lande et les bois. Conservez au frais et utilisez comme lotion de toilette.

PLANTES ASTRINGENTES POUR PEAU LOURDE

Avec la ronce, le noyer,l’aubépine, faites des lotions champêtres qui vous resserreront les pores et vous stimuleront la peau en douceur, grâce à leurs vertus astringentes:

*** les feuilles de ronce (au parfum acidulé) ou de noyer ( à la forte odeur de noix fraîche): en infusion à raison d’1 poignée pour 1/2 litre d’eau, conservez au frais.

***les baies d’aubépine ou d’églantier: écrasez les fruits mûrs (à l’automne) et faites bouillir pendant 10 minutes à raison 1/2 tasse de fruits pour 1/2 litre d’eau. Conservez au frais.

lignelierre3.giflignelierre3.giflignelierre3.gif

SHAMPOOINGS ET BAINS SAUVAGES

Si vous avez les cheveux et la peau fragiles, lavez-vous avec des plantes à savon adoucissantes qui contiennent de la saponine et nettoient sans décaper.

LE LIERRE:

Faites bouillir durant une heure quelques poignées de feuilles de lierre dans 1 litre d’eau. Vous obtenez un liquide un peu vert; frottez-en vos cheveux ou versez dans l’eau du bain. Faites-en sécher des réserves au grenier.

LA SAPONAIRE:

J’ai eu l’occasion de vous parler de la saponaire dans « shampooings et cataplasmes ». Cette plante, reine des savons naturels.

Faites bouillir pendant 5 minutes un morceau de racine coupé en rondelles dans 1 litre d’eau. Conservez la racine en la faisant sécher en petits morceaux à four doux durant trois heures, ou tout simplement au soleil ou sur un radiateur. La saponaire lave en douceur les cheveux, mais aussi les tissus fragiles.

LES MARRONS D’INDE:

C’est moins appétissant que le lierre ou la saponaire: faites bouillir pendant 1 heure 1 poignée de marrons en morceaux dans 1 litre d’eau; l’eau devient brune,mais elle a les mêmes propriétés nettoyantes que les plantes précédentes.

lignelierre3.giflignelierre3.giflignelierre3.gif

 

LES LOTIONS CHAMPETRES POUR LES CHEVEUX A PROBLEMES

Si vous avez tendance à perdre vos cheveux, frottez-les avec du suc d’ortie ou de capucine:

Broyez les feuilles de ces plantes au mixer, mélangez-les avec un peu d’eau; filtrez et utilisez en friction sur le cuir chevelu.

lignelierre3.giflignelierre3.giflignelierre3.gif

LES ALGUES BRUNES

Les algues, largement utilisées en thalassothérapie, sont des alliées précieuses de la peau et de l’organisme. Ramassez sur une plage non polluée des laminaires (algues en longs rubans) ou du varech (algue remplie de petits flotteurs). Si vous voulez un bon fortifiant, faites-en une purée remplie d’éléments minéraux et de vitamines.

Sinon, utilisez votre cueillette dans le bain: laissez les algues s’enrouler autour de vous dans la baignoire bien chaude, ou faites-les bouillir une demi-heure avant, hachées en morceaux dans 2 ou 3 litres d’eau que vous filtrez avant de verser dans le bain.

 

Publié dans FAIT NATURE, LA BEAUTE DES PRES | Pas de Commentaire »

COMPRESSES POUR LES YEUX

Posté par eurekasophie le 30 décembre 2008

lignefleurs21.gifdecovisage.gif lignefleurs21.gif

Imaginez les yeux exorbités de votre compagnon de lit si, après une journée fatigante, de plein soleil vous vous allongiez avec une fine tranche de foie sur chaque paupière……..C’est pourtant ce qu’on préconisait il y a peu de temps encore pour les yeux douloureux…….En fait, il existe des remèdes naturels beaucoup plus simples et poétiques pour reposer les yeux fatigués.

PAUPIERES GONFLEES

Appliquez des pétales de roses trempées dans de l’eau chaude ou des morceaux de coton imbibés de thé, d’eau de rose, de camomille ou de tilleul. Les paupières cernées s’accommodent bien d’une compresse de décoction de cerfeuil ou de fenouil.

YEUX LARMOYANTS

Après une crise de larmes, appliquez des compresses d’eau salée (2 cuillerées à soupe par litre d’eau).

YEUX FATIGUES

Mélangez de la farine (1 cuillère) avec un peu d’huile d’amandes et 1 jaune d’oeuf, et appliquez sur les paupières.

DEMAQUILLANT POUR LES YEUX FRAGILES

2 cuillerées d’infusion de camomille dans un jaune d’oeuf.

POUR FAIRE BRILLER CILS ET SOURCILS

Appliquez un peu de vaseline qui les fera tenir en même temps.

Les cils paresseu poussent, paraît-il, plus vite avec un mélange d’huile de ricin (3 cuillerées) et de rhum ( 1 cuillerée).

 

Publié dans COMPRESSES POUR LES YEUX, FAIT NATURE | 3 Commentaires »

PRODUITS DE RASAGE

Posté par eurekasophie le 29 décembre 2008

 

capucine1.jpgfaitnature4.jpgcapucine1.jpg

 

SAVONS A RASER

Ingrédients:

2 cuillerées à soupe de copeaux de savon de Marseille; 1/4 de litre d’eau de thym; 1 verre d’alcool à 90 ° ; 1/2 verre d’huile d’amandes douces.

Réduire le savon en poudre au mixer. Faites bouillir une poignée de thym dans 1/4 de litre d’eau ( on peut utiliser aussi de l’eau de rose ). Puis mélangez le savon en poudre avec de plantes bouillante dans un grand flacon. Ajoutez l’huile. Secouez avant d’utiliser pour que la mousse se dégage. C’est blanc, crémeux, doux et très agréable, mais cela mousse moins qu’une bombe. On peut ajouter une pincée d bicarbonate de soude pour faire mousser un peu plus.

lignebarre61.giflignebarre61.giflignebarre61.gif

LOTION APRES-RASAGE

Ingrédients:

1/4 de litre d’infusion de thym, de romarin, de menthe, de camomille ou de lavande; 1 verre d’alcool; 1 cuillerée d’alun.

Faites une infusion très concentrée des plantes indiquées ci-dessus (seules ou ensemble). Ajoutez l’alun et l’alcool. L’alun, outre ses qualités astringentes, a aussi un pouvoir hémostatique. Quant aux plantes, elles ont une action anti-inflammatoire et apaisante. Conservez la lotion au frais.

lignebarre61.giflignebarre61.giflignebarre61.gif

LOTION APRES EPILATION

Ingrédients:

1 verre d’huile d’amandes douces; le zeste d’1 citron; 1 poignée de menthe fraîche.

Laissez macérer le citron et la menthe 15 jours dans l’huile, puis filtrez et utilisez en frictions légères.

Publié dans FAIT NATURE, PRODUITS DE RASAGE | Pas de Commentaire »

DENTIFRICES FAIT NATURE

Posté par eurekasophie le 29 décembre 2008

 beauvisage10.jpg

 

 

                                                                                                   afleur3.gif afleur25.gififleur4.gif  tfleur4.gif                 nfleur5.gifafleur25.giftfleur4.gifufleur4.gifrfleur3.gifefleur5.gif 

 

Les romains « riaient blanc » grâce aux vertus des cendres de rat, de fenouil et de la myrte. Dans d’autres contrées, on a longtemps préféré le sourire noir et tonifiant du charbon de bois. Actuellement on redécouvre les bienfaits du sel, du citron et des plantes aromatiques pour les dents et les gencives. Voici des dentifrices simples, pas chers et très parfumés à préparer en quelques minutes chez vous.

DENTIFRICE BRETON

Ingrédients

100 grammes de gros sel iodé; 1/4 de litre d’eau; le jus d’1 citron.

Faites fondre le sel dans l’eau et ajoutez le citron. Gardez en bouteille fermée et utilisez sur la brosse comme dentifrice ou dans le verre comme eau de rinçage.

DENTIFRICE MINUTE

Versez une cuillerée de sel fin par verre d’eau tiède.

ligne25iris1.gifligne25iris1.gifligne25iris1.gif

DENTIFRICE DESINFECTANT

Ingrédients:

1 grosse poignée de thym, de romarin, de lavande (ou d’origan, de marjolaine, de laurier); 1/4de litre d’alcool à 90°; quelques clous de girofle.

Laissez macérer un mois les plantes et les clous de girofle dans l’alcool, puis filtrez et utilisez sur la brosse ou dans l’eau de rinçage (1 cuillerée à soupe par verre d’eau). Ajoutez éventuellement dans votre dentifrice désinfectant une pincée d’alun ( en pharmacie), si vous avez mal aux gencives.

ligne25iris1.gifligne25iris1.gifligne25iris1.gif

DENTIFRICE TONIFIANT

Ingrédients:

1/4 de litre d’infusion de menthe et d’anis; 1 citron; 4 cuillerées d’alcool à 90 °.

Faites bouillir durant 5 minutes des feuilles de menthe (1 poignée) et quelques grains d’anis avec un citron entier dans 1/4 de litre d’eau. Filtrez et ajoutez l’alcool. Utilisez comme dentifrice et eau de rinçage.

DENTIFRICE MINUTE

Ecrasez une fraise sur votre brosse; c’est rafraîchissant et bon pour les gencives.

ligne25iris1.gifligne25iris1.gifligne25iris1.gif

DENTIFRICE BLANCHISSANT

Ingrédients:

1 poignée de fuilles de sauge sèches (ou 1 cuillerée de poudre de sauge); 1/2 tasse de blanc de Meudon (ou craie d’écolier); le zeste d’1 citron séché.

Broyez au moulin à café la sauge et le zeste de citron en poudre fine. Mélangez avec la craie en poudre. Conservez cette poudre parfumée dans un petit pot et trempez-y la brosse humide au moment de vous laver les dents.

DENTIFRICE DECAPANT DERNIERE MINUTE

Frottez vos dents jaunes avec un peu de bicarbonate de soude.

ligne25iris1.gifligne25iris1.gifligne25iris1.gif

DENTIFRICE CAMPAGNARD

Ingrédients:

1 poignée de pétales de roses sèches; 1 poignée de feuilles de fraisier sèches; 1 racine d’iris (ou 1 poignée de graines); 1/2 tasse de blanc de Meudon.

Faites sécher la racine d’iris (cueillie dans le jrdin et lavée). Pour accélérer le processus, qui est assez long, coupez-la en rondelles, et faites-la sécher à four très doux pendant quelques heures. Puis réduisez-la en poudre en même temps que les feuilles de fraisier et les roses, mélangez cette poudre parfumée avec le blanc de Meudon. Puis utilisez comme le dentifrice précédent.

ligne25iris1.gifligne25iris1.gifligne25iris1.gif

POUR GARDER UNE BONNE HALEINE

Si le simple fait d’ouvrir la bouche fait pâlir de nausée votre entourage, une seule solution: le jeûne pendant une journée au moins.

S’il s’agit simplement d’ennuis passagers (mauvaise digestion, déjeuner à l’ail ou à l’oignon), ou si vous n’avez pas eu le temps de vous brosser les dents le matin, voici quelques remèdes qui vous donneront en quelques minutes une haleine fraîche et parfumée:

–croquez des grains de café, d’anis, de fenouil, de cumin;

–mastiquez une branche de persil, de cerfeuil, de menthe ou de cresson;

–dégustez une pomme, en mâchant bien, ou des noix fraîches;

–avalez une infusion de plantes digestives (menthe, thym, camomille, anis);

–sucez un morceau de citron ou de pamplemousse avec l’écorce (s’il n’est pas traité) et frottez-en vos dents.

 

 

Publié dans DENTIFRICES, FAIT NATURE | 4 Commentaires »

ANGE OU DEMON ?

Posté par eurekasophie le 28 décembre 2008

photoreptile.gif imageangeoudemon.jpgphotoreptile.gif

 

lignesobjets162.giflignesobjets162.giflignesobjets162.gif

 

 

 

reptile4.gifimageangeoudemon2.gifreptile4.gif

Publié dans MES IMAGES | 3 Commentaires »

LES LOTIONS POUR LE BAIN

Posté par eurekasophie le 28 décembre 2008

fleursdecerisier3.giffaitnaturelesbains.jpg fleursdecerisier3.gif

 

L’avantage des bains moussants c’est qu’ils évitent les savonnages ennuyeux. Malheureusement, ils sont souvent corrosifs et attaquent l’épiderme. Les recettes suivantes ne donnent pas de mousse, mais dispensent de temps en temps du savon et parfument agréablement la baignoire, tout en nourrissant la peau.

lignegrenouille2.giflignegrenouille2.giflignegrenouille2.gif

 

BAINS ADOUCISSANTS POUR PEAUX IRRITEES

 

Au lait

A défaut du lait d’ânesse de la célèbre Poppée, contentez-vous de lait de vache: au moins 2 ou 3 litres par bain pour avoir la peau douce.

lignegrenouille2.giflignegrenouille2.giflignegrenouille2.gif

Au miel

C’est un bain bucolique et apaisant qui sent bon la ruche; 1/2 verre par bain.

lignegrenouille2.giflignegrenouille2.giflignegrenouille2.gif

Au son

Vous en sortirez avec une peau incroyablement lisse et veloutée. Remplissez un vieux foulard, fermez-le bien et laissez -le macérer dans la baignoire pendant que l’eau coule, puis frottez-vous doucement.

lignegrenouille2.giflignegrenouille2.giflignegrenouille2.gif

Au lait d’amandes

Très luxueux vu le prix des amandes mais…remarquablement adoucissant. Broyez 150 g d’amandes au moins et faites-les bouillir cinq minutes dans 2 litres de lait ou d’eau. Puis filtrez le mélange et versez le lait d’amandes dans le bain . Vous pouve aussi procéder comme le bain au son.

BAIN NETTOYANT A LA SAPONINE POUR PEAUX NORMALES

La saponine est une substance contenue dans de nombreuses plantes qui a les mêmes propriétés que le savon, mais en moins détersif. Vous la trouverez dans :

–les feuilles de lierre (danstous les terrains vagues);

–les marrons d’inde décortiqués (dans les jardins publics);

–le bois de panama et les racines de saponaires (voir shampooings).

Faites bouillir une poignée de l’une de ces plantes dans 1 litre d’eau pendant 10 minutes pour le panama et la saponaire, 1 heure pour le lierre et les marrons. Filtrez et versez dans l’eau du bain. Frictionnez-vous dans sans ajouter de savon. Profitez-en pour vous laver les cheveux dans la même eau.

lignegrenouille2.giflignegrenouille2.giflignegrenouille2.gif

BAIN TONIFIANT AU GROS SEL MARIN

A forte dose (2 kg au moins), le gros sel est très bon pour les obèses, les rhumatisants et les personnes anémiées qu’il stimule. Comme simple lotion de bain, utilisez-le à la dose de 250 grammes par baignoire pleine. Choisissez-le non trafiqué, encore gris et sentant l’iode.

lignegrenouille2.giflignegrenouille2.giflignegrenouille2.gif

BAIN CALMANT AU TILLEUL ET A LA CAMOMILLE

Faites bouillir 5 minutes dans 1 litre d’eau une grosse poignée de tilleul et (ou) de camomille. Filtrez et versez dans la baignoire. Vous en sortirez calme et reposée.

lignegrenouille2.giflignegrenouille2.giflignegrenouille2.gif

BAIN STIMULANT A LA MENTHE ET AU ROMARIN

Faites bouillir 5 minutes dans 1 litre d’eau une grosse poignée de menthe et de romarin. Filtrez et versez dans l’eau du bain . Le romarin stimule la circulation du sang, mais vous devez l’éviter si vous avez du mal à vous endormir.

CONSEIL: Vous pouvez aussi enfermer les herbes dans un petit sac hermétique en toile que vous déposez sous le robinet pendant que l’eau coule. Mais cela n’est vraiment valable que si vous utilisez de l’eau bouillante (ce qui donne une véritable infusion), quitte à faire couler ensuite une bonne quantité d’eau froide .(Vous pouvez bien sûr laisser le sachet dans le bain.)

lignegrenouille2.giflignegrenouille2.giflignegrenouille2.gif

BAIN AU VINAIGRE OU AUX AGRUMES

Ajoutez environ 1/4 de litre de vinaigre maison (ou de vinaigre de cidre) ou le jus de plusieurs citrons ou pamplemousses à l’eau du bain. Ce bain vitaminé est très revitalisant, adoucissant et bon pour lespeaux grasses ou les peaux irritées.

lignegrenouille2.giflignegrenouille2.giflignegrenouille2.gif

BAIN AUX HUILES AROMATIQUES

Pour fabriquer votre huile aromatique, prenez de préférence de l’huile d’amandes douces, de l’huile d’olive ou une autre huile végétale.

Munissez-vous par ailleurs d’un choix de plantes stimulantes et parfumées: fleurs de lavande, d’eucalyptus, aiguilles de pin, feuilles de menthe, de thym, de romarin.

Faites macérer une ou plusieurs de ces plantes dans l’huile pendant au moins 3 semaines: comptez environ une grosse poignée de plantes pour 1/4 de litre d’huile. La macération doit se faire dans une bouteille fermée et dans un endroit sombre et frais. Filtrez ensuite et conservez en bouteilles.

Pour le bain, dosez environ 1 cuillerée à soupe d’huile aromatique par baignoire. Votre peau n’aura jamais été aussi lisse et douce au toucher.

ATTENTION ! A part le bain à la saponine, les lotions décrites ci-dessus ne vous nettoieront pas beaucoup. Vous pouvez alors ajouter environ 1 cuillerée à soupe de copeaux de savon de Marseille ou 1 litre de décoction à la saponine.

Publié dans FAIT NATURE, POUR LE BAIN..... | 3 Commentaires »

QUELQUES RECETTES DE GALETTES …

Posté par eurekasophie le 27 décembre 2008

gifbonapptit.gif 

Galette de l’Epiphanie aux pralines roses

galette1.jpg

INGREDIENTS PREPARATION
QUELQUES RECETTES DE GALETTES ... dans RECETTES SPECIALES pix
Pour 4 personne(s)- 2 pâtes feuilletées pure beurre
- 100g de cassonade
- 100g de beurre mou
- 120g de poudre d’amandes
- 3 œufs
- 4 fèves
- 18 pralines roses

Préchauffez votre four à 180°C (th.6).
Dans un saladier, mélangez au fouet la cassonade avec 2 œufs. Ajoutez la poudre d’amande, et le beurre mou. Mettez les pralines roses dans un torchon propre, et cassez-les avec un rouleau à pâtisserie. Incorporez-les dans la crème d’amande, en conservant quelques éclats pour décorer les galettes.
Etalez les pâtes feuilletées, et découpez 8 cercles de même dimensions à l’aide d’un bol. Posez-en 4 sur une plaque recouverte de papier sulfurisée. Etalez un peu de crème aux pralines sur chacun et ajoutez une fève. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez le tour de chaque fond avec un peu d’eau froide, et recouvrez avec le second rond de pâte feuilletée. Soudez-bien les bords avec les doigts. Battez l’œuf avec une fourchette, et dorez le dessus de chaque petite galette au pinceau. Avec un couteau décorez légèrement la surface et parsemez de quelques morceaux de pralines roses. Mettez au four pendant environ 20mn en surveillant la cuisson, jusqu’ à ce que les petites galettes soient bien gonflées et dorées. Dégustez tiède ou froid !!!

SUGGESTIONS ET CONSEILS
pix dans RECETTES SPECIALES
Evidemment tout est permis : compote de fruits, crème de calisson, crème de noisette, chocolat ……vive les rois !!!!!!

lignebarre10.giflignebarre10.giflignebarre10.gif

 

Galette à la frangipane

galette2.jpg

INGREDIENTS PREPARATION
pix
Pour 6 personne(s)- Deux disques de pâte feuilletée
- 160g de sucre
- 3 oeufs
- 100g de beurre
- rhum
- 1/2 sachet de pudding vanille
- 1/3 l de lait
- 145g de poudre d’amandes
- 1 grosse cuillère à soupe de farine.

- Prélevez une tasse de lait pour y délayer le sachet de pudding en poudre avec 35g de sucre.
- Faites bouillir le reste du lait.
- Lorsqu’il bout, ajoutez le mélange pudding délayé et laissez cuire à feu doux 1 ou 2 minutes.
- Laissez-le un peu refroidir pendant la préparation de la frangipane.
- Battez 125g de sucre avec les oeufs.
- Ajoutez le beurre et 1 bouchon de rhum.
- Ajoutez ensuite la farine puis le pudding à la vanille.
- Terminez la préparation de la frangipane avec la poudre d’amandes.
- Déposez un disque de pâte feuilletée dans une platine.
- Garnissez-le avec la crème frangipane.
- Mouillez le bord au pinceau avec un peu d’eau et soudez le 2ème disque sur le 1er.
- Placez la galette 1 heure au frigo avant d’enfourner.
- Badigeonnez-la avec un oeuf battu et dessinez des croisillons avec la pointe d’un couteau.
- Faites cuire au four à 200°C pendant 25 minutes.

SUGGESTIONS ET CONSEILS
pix
Le pudding vanille peut être remplacé par une crème pâtissière maison.N’oubliez pas la fève si vous la faites à l’Epiphanie.

lignebarre10.giflignebarre10.giflignebarre10.gif

 

Galette des rois aux poires et chocolat

galette5.jpg

 

INGREDIENTS PREPARATION
pix
Pour 6 personne(s)- 2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre
- 2 belles poires fraîches ou 3 petites
- 60 g de poudre d’amandes
- 50 g de chocolat noir à 74% de cacao
- 50 g de beurre mou
- 50 g de sucre semoule
- 1 oeuf entier
- 1 jaune d’oeuf + 1 blanc d’oeuf
- 3 cl de crème liquide
- 1 jus de citron pressé
- 1 fève
- 1 couronne

Peler, couper les poires en deux, retirer le coeur puis les détailler en petits cubes et les arroser avec le jus de citron. Réserver.
Casser le chocolat en morceaux. Porter la crème liquide à ébullition et la verser sur le chocolat. Mélanger, lisser et maintenir la préparation à peine tiède.
Dans une terrine, fouetter le beurre mou avec le sucre semoule jusqu’à l’obtention d’un mélange onctueux. Ajouter le blanc d’oeuf, l’oeuf entier, bien mélanger. Incorporer ensuite la poudre d’amandes et la crème au chocolat. Bien mélanger le tout.
Dérouler une pâte feuilletée. Etaler la préparation en laissant un bord de 2 cm puis parsemer les cubes de poires.
Humidifier les bords de la pâte, poser la fève et recouvrir avec l’autre pâte déroulée. Bien souder les bords.
Badigeonner le dessus avec le jaune d’oeuf battu (avec quelques gouttes d’eau). Strier et réserver au réfrigérateur pendant 1 heure.
Préchauffer le four à 220°C (thermostat 7). Enfourner la galette à 220°C (thermostat 7) pendant 10 minutes puis poursuivre la cuisson à 180°C (thermostat 6) pendant 20 minutes.
Sortir la galette du four, la placer sur un plat de service et la laisser tiédir avant de servir.

SUGGESTIONS ET CONSEILS
pix
Cette galette est trés bonne également savourer froide ou à température ambiante

lignebarre10.giflignebarre10.giflignebarre10.gif 

 

 

Brioche des rois

briochedesrois.jpg

DESSERTS > >>provence
Préparation : 25 minutes
Cuisson : 35 minutes

Repos : 3 heure(s)
Réfrigération :
 

Ingrédients pour : 6 Personne(s)

250 g de farine
2 œufs
100 g de beurre
1 sachet de levure de boulanger
3 cuil. à s. de lait
2 cuil. à s. d’eau de fleur d’oranger
2 cuil. à s. de sucre en poudre
2 sachets de sucre vanillé
des fruits confits à volonté

Publié dans RECETTES SPECIALES | Pas de Commentaire »

EPIPHANIE

Posté par eurekasophie le 27 décembre 2008

ΕΠΙΦΑΝΙΑ

L’Épiphanie

Avant le concile Vatican II, cette fête se célébrait à date fixe, le 6 janvier.Le 6 janvier, on fête l’Épiphanie, c’est à dire la présentation de Jésus aux Rois Mages. On l’appelle aussi le jour des Rois.L’Épiphanie vient du grec Ἐπιφάνια ; le terme a été traduit en latin par apparitio,-onis (apparition).

En grec moderne, επιφάνια signifie avant tout la surface (de la Terre, par exemple) ; ce sens existait aussi en grec ancien (tout ce qui apparaît à la surface).
En Grèce, la fête porte le nom de Θεοφάνια. La théophanie, c’est la manifestation de Dieu (Théos) qui s’est fait homme en Jésus.

Cependant, dans l’église orthodoxe, on célèbre ce jour-là le baptème de Jésus dans le Jourdain. Cet évènement s’est déroulé une trentaine d’années plus tard. Ce n’est pas une fève que l’on tire, mais une croix que l’on repêche dans l’eau. Le prêtre lance une croix et c’est au premier baigneur qui la retrouve…

L’Épiphanie a lieu 12 jours après Noël. Ces 12 jours représentent aussi le décalage entre le calendrier lunaire et le calendrier solaire. Une année fait 12 mois lunaires (à l’origine le mois représentait la période entre deux nouvelles lunes, soit 29,5 jours). Cela fait un total de 354 jours. Il faut ajouter presque 12 jours (comme les 12 mois de l’année) pour atteindre l’année solaire.6 jours après Noël et 6 jours avant l’Épiphanie, se déroule le passage à la nouvelle année. Autrefois on fêtait, le jour de l’An, la circoncision de Jésus. Comme tout enfant juif, elle se déroulait 7 jours après la naissance.

Aujourd’hui, la tradition veut que pour le ‘Jour des rois’, on partage un gâteau appelé galette. Selon la région, il s’agit soit d’un gâteau feuilleté soit d’un gâteau brioché.

On a le choix entre :

  • la brioche nature, toute simple, en forme de grosse roue avec dessus des pépites de sucre
  • En Provence, la brioche, toujours ronde mais fourrée aux fruits confits
  • La galette, assez rare aujourd’hui, dite « sèche », simple pâte feuilletée sucrée
  • La galette feuilletée fourrée de frangipane, sorte de crème d’amande inventée par Frangipani, beau saucier florentin.

Dans cette galette est dissimulée une fève. Celui qui mange la part contenant la fève est déclaré roi. La coutume veut que le plus jeune de la famille se glisse sous la table pour désigner qui aura quelle part. Ainsi, personne ne peut tricher. On pose une couronne sur la tête du roi qui doit alors choisir sa reine (ou le contraire).

Dans certaines familles, on laisse de côté la « part du pauvre » ou celle du Bon Dieu, offerte le plus souvent au visiteur imprévu.

Une légende raconte que la fève serait née le jour ou Peau d’Ane avait oublié sa bague dans un gâteau destiné au prince. En fait, son utilisation remonte certainement au XIIIe siècle. La fève existe sous de nombreuses formes et dans différentes matières, il y en a pour tous les goûts. Du haricot sec à la fève dorée à l’or fin 24 carats, on peut en trouver en plastique blanc ou, la plupart du temps, en porcelaine. La fève est devenue un véritable objet de collection . Ainsi le Musée de Blain en conserve plus de 10 000. Les collectionneurs sont appelés les fabophiles .

fves04.jpg    Un joli présentoir pour de très belles fèves.

 feve4.jpgfeve5.jpgfeve2.jpgfeve1.jpg

Quelques fèves de collection

Publié dans FETES ET TRADITIONS | 1 Commentaire »

LA TANAISIE

Posté par eurekasophie le 26 décembre 2008

La Tanaisie [Tanacetum vulgare / Chrysanthum tanacetum / Chrysanthum vulgare] Exclamation [Astéracées]

Synonymes : Herbe de Saint-Marc, Herbe aux vers, Herbe aux lombrics, Herbe sainte, Sent-bon, Baume, Barbotine, Athanase.
Un bon nombre de ses synonymes fait appel à ses vertus : vermifuge [herbe aux vers, etc.], aromatique [sent-bon, baume.]
La tanaisie apparaît dans le Capitulaire de Villis au temps des carolingiens en tant que plante recommandée, tant pour un usage culinaire que médicinal auprès de l’homme mais aussi des animaux.

LA TANAISIE dans
La tanaisie est une plante vivace buissonnante solidement implantée terre par une souche envahissante, rameuse, rampante ; un rhizome, en fait.
Des tiges dressées et cannelées en touffe dont la hauteur peut atteindre 1,50 m, portant des feuilles très découpées à la forte odeur camphrée, et, enfin, des capitules de fleurs jaune d’or en boutons qui fleurissent de juin en octobre.

tanacetum-vulgare-3 dans Mon repertoire des plantes les moins usitees

La tanaisie est une plante relativement courante en plaine et en moyenne montagne [maximum 1 500m.] Cependant, on la trouvera rarement dans l’Ouest et le Sud de la France.
On la trouve sur les talus et décombres, dans les haies, les bords de chemin et d’eaux douces. Dans tous les cas, sur sol sec, au soleil ou à mi-ombre.

La tanaisie en phytothérapie :
1/Parties utilisées :

*Sommités fleuries
*Semences

2/Principes actifs :*Thuyone
*Tanacétone
*Tanacétine
*Bornéol
*Cinéol
*Camphre
3/Propriétés médicinales :

*Vermifuge
*Insectifuge
*Antispasmodique
*Antiseptique
*Fébrifuge
*Tonique
*Emménagogue

4/Usages :

*Colites spasmodiques, douleurs gastriques
*Fièvre
*Nervosité
*Vertige
*Règles insuffisantes
*Goutte, rhumatismes
*Entorses, foulures, contusions
*Varices
*Hydropisie [œdème généralisé]
*Ascaris et oxyures [vers intestinaux]

5/Contre-indications, remarques et autres usages :

*Cette plante est une espèce végétale toxique Exclamation*La tanaisie est déconseillée à la femme enceinte : elle est abortive ! Elle est également tétanisante et convulsive.*La tanaisie est un anti-puce/anti-punaise efficace [à placer entre le sommier et le matelas, à la campagne, par exemple.]
Quelques feuilles de tanaisie dans la niche d’un chien feront disparaître les puces. Les mites et les fourmis ne résistent pas à son parfum.
On a utilisé les feuilles dont on enveloppait les viandes afin d’en éloigner les mouches.

*Il existe un élixir floral à base de fleurs de tanaisie : il est destiné pour des tempéraments indécis, lents et apathiques qui remettent à plus tard par peur des contraintes.*Dans le Mésnagier de Paris [le plus important document culinaire du Moyen-Âge – XIV ème siècle], la tanaisie entre dans un certain nombre de recettes, les œufs à la tanaisie, par exemple.
Elle entre dans la composition de la Chartreuse ainsi que dans des sirops et liqueurs artisanaux
*Avec les fleurs de tanaisie, on obtient une teinture dorée.

*Tanacetum vulgare Var. Crispum : une espèce dont les feuilles sont utilisées dans les bouquets.

tanacrisp02 


Publié dans "T**", Mon repertoire des plantes les moins usitees | 10 Commentaires »

12345...25
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant