• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 7 octobre 2008

PLANTES DE SAISON

Posté par eurekasophie le 7 octobre 2008

chrisanthme3.jpgchrisanthme2.jpgchrisanthme.jpgLe chrysanthème d’automne est à l’honneur ce mois-ci chez tous les marchands, dans les cimetières mais aussi dans les jardins où il constitue, avec ses très belles couleurs vives et variées, une plante décorative de tout premier ordre.
L’ancêtre originaire de Chine était à fleurs jaunes, le nom chrysanthème vient du grec : chrystos signifie doré et anthemum fleur.
Cette plante vivace qui appartient à la famille des composées est chargée de symboles forts ; au Japon elle est considérée comme sacrée et être décoré de l’ordre du chrysanthème est une récompense suprême .Un dicton chinois nous dit également  » si tu veux être heureux toute une vie, cultive des chrysanthèmes ».

 

 

Publié dans Nos fleurs de saison | Pas de Commentaire »

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

LE GARGARISME

Posté par eurekasophie le 7 octobre 2008

emoticonequitirelalangue.gif

On peut utiliser, pour les gargarismes (contre tous les maux de bouche et de gorge), les préparations les plus diverses: infusions, décoctions, macérations, etc.  Il faut les prendre chauds ou très chauds, afin d’aiguiser leur efficacité.

Publié dans Le gargarisme, Les differentes preparations | Pas de Commentaire »

LE COLLYRE

Posté par eurekasophie le 7 octobre 2008

gifattention.jpg Il est destiné aux yeux. Comme ce sont là des organes éminemment fragiles, il doit être absolument préparé avec des plantes très douces( bleuet, souci……..), à des concentrations faibles. Les meilleurs collyres sont des infusions légères, préparées à l’eau bouillie. Lors de l’application , le collyre doit être à peine tiède.

Publié dans Le collyre, Les differentes preparations | 3 Commentaires »

LA COMPRESSE ET LE PANSEMENT

Posté par eurekasophie le 7 octobre 2008

gifcoeur.gifLa compresse : elle consiste à imbiber un gros morceau d’ouate, de coton hydrophile ou de flanelle pliée en quatre avec une préparation liquide(décoction, infusion, teinture, etc.), puis à l’appliquer directement sur la zone à traiter, et à la maintenir en place pendant quelques minutes. Le temps d’application ( 5 à 10 minutes) dépend de l’activité de la plante utilisée et de la gravité de l’affection à soigner.

Le pansement: c’est une compresse, préparée avec un produit moins concentré, et qu’on laisse agir lentement. Les premiers pansements (sur une plaie, un ulcère, etc.) doivent être renouvellés toutes les 2 heures environs. Ensuite, on peut les espacer, mais jamais plus de 12 heures.

Publié dans La compresse et le pansement, Les differentes preparations | Pas de Commentaire »

LA LOTION

Posté par eurekasophie le 7 octobre 2008

gifoblix.gifPourquoi l’intrusion d’ Obélix ? J’ai dit « lotion » , et non pas « potion » …ah mais! Bien je continue, faisant comme s’il n’était pas là…..

La lotion donc: elle se fait avec une infusion, une décoction ou une préparation spéciale, et elle consiste à répandre le liquide actif sur la zone à traiter, puis à masser longuement ladite région atteinte. Lorsque ce massage devient très rapide et très énergique on parle de frictions. Lotions et frictions sont particulièrement précieuses pour le traitement des maladies de la peau et du cuir chevelu.

Publié dans La lotion, Les differentes preparations | Pas de Commentaire »

LE CATAPLASME

Posté par eurekasophie le 7 octobre 2008

gifchatsouslapluie.gifAvec le cataplasme, nous entrons dans les préparations destinées à l’usage externe. Selon les cas, la plante sera appliquée directement sur la peau, en gros emplâtres, et maintenue pendant quelques minutes grâce à un linge. Elle pourra être aussi enveloppée dans un sac de tissu à mailles fines, avant d’être posée sur la région à traiter. Le choix de l’une ou de l’autre solution dépend de l’agressivité du végétal. S’il est doux, on n’hésitera pas à le faire entrer en contact avec l’épiderme (c’est le cas, par exemple pour le chou). S’il est irritant, acide, s’il a une tendance à provoquer des rougeurs, on freinera son action en protégeant la peau par un linge (il faut prendre cette précaution avec les vrais révulsifs, comme la moutarde).

La température du cataplasme, contrairement à ce que l’on croit trop souvent, ne doit pas être trop élevée: à partir de 50°C , la plupart des plantes perdent leurs propriétés révulsives, rubéfiantes ou adoucissantes. 45 °C paraît constituer la meilleure température. Ne laissez pas vos cataplasmes plus de 5 minutes sur la peau. Mieux vaut plusieurs applications successives, entrecoupées de pauses qu’une très longue application ininterrompue.

Publié dans Le cataplasme, Les differentes preparations | Pas de Commentaire »

SURREALISME…TOUJOURS

Posté par eurekasophie le 7 octobre 2008

imageoeufsurraliste.jpg         Je l’appelle « Naissance »

Publié dans MES IMAGES | Pas de Commentaire »

LES ORIGINES

Posté par eurekasophie le 7 octobre 2008

imagedesalvadordali.jpg         Salvador Dali

Publié dans MES IMAGES | Pas de Commentaire »

LA POUDRE

Posté par eurekasophie le 7 octobre 2008

gifmarguerite.gifDans certains cas, il peut être intéressant de prendre les médicaments végétaux sous forme de poudre. Pour cela, il faut laisser sécher très longtemps les parties actives, puis les écraser le plus finement possible. On avale la poudre à la petite cuillère, le plus souvent avec du miel. Comme dans le cas de la teinture, les principes actifs se trouvent très concentrés, et il faut veiller à respecter scrupuleusement les doses indiquées.

Publié dans La poudre, Les differentes preparations | Pas de Commentaire »

LA TEINTURE

Posté par eurekasophie le 7 octobre 2008

supertoinettecuisine.gif Elle est d’un maniement  plus délicat, car elle concentre terriblement les principes actifs de la plante. Aussi ne convient-il  de la préparer qu’à partir de végétaux non toxiques. Pour la fabriquer, il faut écraser les plantes(ou les parties de plantes) dans de l’alcool à 90 °, laisser reposer pendant 2 ou 3 jours, et filtrer à travers un linge très fin. Sauf indications contraires, il est plus prudent de réserver la teinture aux cas graves, ou de l’utiliser par voie externe.

Publié dans La teinture, Les differentes preparations | Pas de Commentaire »

12
 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant