LES FOUGERES

Posté par eurekasophie le 26 septembre 2008

fougres2.jpgfougres3.jpgfougres.jpg

 

Il existe à travers le monde des dizaines d’espèces de fougères.

Quatre au moins sont utilisées en phytothérapie: l’osmonde royale, la fougère mâle, la fougère femelle et le polypode vulgaire.

L’osmonde royale ou encore herbe de saint Christophe, est incontestablement la plus élégante de toutes les fougères d’Europe. Elle atteint aisément 1,50 à 1,80 m de hauteur.

L’osmonde royale:

Elle est purgative, diurétique, tonique et propre à arrêter les saignements. C’est sa racine (en vérité l’ensemble de ses racines et de sa tige souterraine ou rhizome) qu’il convient d’employer dans les cas d’embarras du sang, de rhumatismes, de faiblesse générale, et en pansements contre les blessures superficielles.

Récolte

Extrayez du sol la racine de l’osmonde en automne, quand elle s’est hargée au maximum de substances nutritives et actives pour passer l’hiver. Faites-la sécher à l’ombre: elle se conserve fort bien.

 

Préparation et emploi

 

Infusion et décoction

jetez 10 pincées de racine râpée par litre d’eau. (2 à 3 tasses par jour.)

Bains de pieds et de mains

comptez 20 pincées de racine râpée par litre d’eau.

Décoction

pour pansements: hâchez 20 à 30 pncées de racine dans un litre d’eau.

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

Laisser un commentaire

 

Quantum SCIO |
Le Mangoustan |
actumed |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Violence conjugale
| Psychothérapeute PAU
| Soleil levant